thèse à l'étranger — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

thèse à l'étranger

bonjour

je voudrais savoir quelles sont les modalités pour faire une thèse à l'étranger. Si l'un d'entre vous l'a déjà fait, j'aimerais qu'il me fasse part de son expérience.

merci

Réponses

  • Quelle genre de thèse souhaites-tu faire et dans quel pays ?
  • une thèse de probabilités(EDS et simulation stochastique si possible), je n'ai pas encore de choix précis sur le pays(canada,USA,angleterre ou suisse me semblent plus interessant mais cela reste à confirmer ).
  • le mieux est de faire une cotutelle. Une these à l'etranger est dangereuse pour les candidatures ensuite sur des postes de recherche.
  • "Canada,USA,Angleterre ou Suisse "; c'est sûr que ça doit être plus agréable que de faire une thèse dans le 9-3
  • @deufeufeu : pourquoi cela serait-il plus dangereux qu'en France, je ne comprend pas très bien. Je veux dire, si tu fais ta thèse avec un gars connu, en France ou à l'étranger c'est pareil, ou je me trompe ?
  • Il y a plusieurs problemes.
    1) si ton labo à l'etranger n'est pas bien connu, forcement tu seras penalisé par rapports aux candidats venant d'un labo connu en france.
    2) tout simplement vu que la définition d'une these change de pays en pays, tu risques de ne pas correspondre au profil recherché. Par exemple, en informatique, et dans certains laboratoires dans certains pays que je ne citerais pas, l'organistation est un peu deconcertante : un labo de 10 personnes, avec un directeur et 9 thésards. Il choisit les sujets de recherche et les thesards executent...
    3) Rien que pour des raisons d'organisation, il te sera difficile de leur faire comprendre que tu veux soutenir ta thése en decembre pour candidater en janvier...
    Enfin bref, avec une cotutele tu peux negocier de venir 1 ou 2 mois par an en France, ce qui te permettra de voir ta famille. Ca ne penalisera pas l'avancement de ta thése, et cotoyer deux laboratoires, te permet d'avoir deux fois plus d'ouvertures. Voila c'est mon point de vue...
  • Et je ne sais pas si tu verras ca comme un probleme mais il faut savoir qu'aux USA (et au Canada aussi il me semble) les diplomes francais ne sont pas nécessairement reconnus. Il se peut donc que tu aies a faire un de leur master avant de pouvoir commencer ta these (ce qui engendre certains frais).
    Pour le Royaume-Uni, meme s'ils ne sont pas au LMD, c'est moins problematique. Meme avec simplement mon diplome d'ingé et sans M2, j'aurais pu me lancer en these la bas (par contre j'ai fait un projet qui permet theoriquement de pretendre a faire une these la bas, mais honnetement le niveau qu'on demande avant la these est tres faible, meme dans une fac pourtant pas trop mauvaise, et c'est pour ca qu'en uk la these dure souvent 4ans au lieu de 3 chez nous).
    De toute facon tu peux toujours contacter des profs qui travaillent sur ce qui t'intéressent, ca ne t'engage a rien, et en général ils répondent tres gentiment.
    Il faut aussi reflechir au coté financier parce que le cout de la vie est quand meme assez nettement supérieur a celui de la France (et les bourses ne sont pas forcément plus élevées qu'en France, meme si aux USA, si ton sujet est financé par un "industriel", tu peux plus ou moins négocier ton salaire).

    Je ne peux rien dire sur les problemes de poste si tu comptes revenir en France (cf le post de deufeufeu) mais j'y ferai quand meme attention si tu veux rester dans le public.
    Par contre si le privé t'intéresse, sache que chez les anglo-saxons et contrairement a la France, il est globalement bien vu d'avoir une these.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!