Recherche Info Math Appliquées — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Recherche Info Math Appliquées

Bonjour à tous.

Même si je trouve ce site très intéressant, je suis à la recherche d'un site avec un forum traitant des mathématiques appliquées.

En effet, cela fait déjà quelques années que j'ai fini mes études en maths et aujourd'hui je suis de l'autre coté: dans l'industrie. Je cherche donc un forum qui soit plus proche de mes préoccupations et un peu moins sur "comment je trouve la limite à telle ou telle suite", "quel est le sujet pour l'agreg" , ...

Cela ne retire rien à mon intérêt pour ce forum que je parcours de temps en temps, mais là j'ai besoin d'autre chose.

Merci par avance pour vos liens.
FDSC

Réponses

  • Rien n'empêche de nous faire part de tes questionnement en math appli. Cela pourra même faire naître des vocations...
  • Difficile.

    Je n'ai pas de problème actuellment, mais ceux que j'ai eu, étaient souvent dans l'utilisation de logiciels ou des problèmes quant à l'utilisation de certaines méthodes numériques.
    Il faut savoir que nous sommes très loin du domaine universitaire et que l'on se moque souvent des conditions d'applications des méthodes pour la réalisation de modélisations et de simulations. C'est ainsi.
    Je peux vous proposer (quand j'en aurais) des problèmes, mais le principe du forum étant aussi que je réponde aux problèmes des autres, je risque d'avoir du mal à en trouver ici (en fait, je n'en ai pas vu).

    Sinon pour les vocations, je ne voudrais pas paraitre pessimiste et casser l'ambiance, mais faire des maths pour faire des maths, ne sera l'avenir que d'une minorité des participants-étudiants.
    Si certains cherchent des voies professionnelles, je ne peux leur conseiller que la direction des stats et proba mais surtout de faire le maximum pour acquérir une double compétence (par exemple en finance, domaine très porteur et très demandeur en compétence maths). Il est aussi très important, voire obligatoire, de connaitre la programmation et plusieurs langages de développement.
    Bon, c'est un bref résumé qui est loin d'être complet. Si il y a des questions, je veux bien essayer d'y répondre.

    FDSC
  • Merci J2L2, mais le premier est vide et le second est un forum d'étudiants qui parlent de devoirs !!! Moi je cherche plutot des ingénieurs d'industries qui parlent à d'autres ingénieurs (ou chercheurs ou universitaires....).
  • ""mais le premier est vide ..."" ---> oui, mais si personne ne se lance, il sera toujours vide !


    ""faire des maths pour faire des maths, ne sera l'avenir que d'une minorité des participants-étudiants "" ---> le sujet a été amplement débattu sur ce forum ! à chacun ses hobbies et son forum !
  • Salut fdsc, moi aussi il fut un temps je cherchais un forum spécialisé en math appliqué, je n'ai pas trouvé.
    Cependant ici : <http://alphabeta.forumactif.com/&gt; il y a au moins 4 étudiants (niveau master 2, en stage actuellement) en math appliqués dont 2 qui maitrisent bien l'outil info.

    Voilà bonne continuation.
  • Merci pour l'info, je vais voir.

    Il est étonnant que cela n'existe pas !!!
    Il y a bien les newsgroups de Matlab ou de Scilab, mais cela reste très lié à la mise en oeuvre sous de tels logiciels.
  • Il y a aussi ce lien pour les étudiants de Luminy qui risque d'être intéressant :
    <BR>
    <BR><a href=" http://etudiants.sciences.free.fr/index.php?sid=9b0dbc41f9a3d9cb61a6de4fc8b2c397"&gt; http://etudiants.sciences.free.fr/index.php?sid=9b0dbc41f9a3d9cb61a6de4fc8b2c397</a&gt;
    <BR>
    <BR>il faudrait aussi voir les forum anglo-saxons ...<BR><BR><BR>
  • Voir la partie dédiée à l'ingéniérie :
    <BR>
    <BR><a href=" http://www.physicsforums.com/"&gt; http://www.physicsforums.com/</a><BR><BR><BR&gt;
  • Salut à tous,
    salut FDSC, désolé pour le dérangement, je voulais juste des consiels:

    Je suis étudiant de première année math appli, j'ai fait les maths même si mon bac était série STI (sciences et techniques industriels), ces l'amour des maths qui m'a poussé à faire ce choix, pourtant à ce moment exact de l'année je suis très en trouble, les maths cher nous (au maroc) nous ne permet pas de dire "voilà on ne sera pas au chômage". C'est pourquoi, j'ai décidé de repasser un nouveau bac (cette année même série), qui me permettra par la suite de ratrapper une école comme l'EST (école supérieure de technologie, voie plus sûre), avec deux choix de spécialité oufertes (Génie mécanique et productique) et (la maintenance industrielle).
    Donc voilà si ça va marcher, la prochaine rentrée scolaire je serai en 2ème Deug math appli, et en 1ère de l'Est (deux villes différentes).
    (Je me dis que j'ai l'intention d'aller jusqu'au bout.)
    Ce que je demande:
    Est ce que ça va vraiment marcher? connaissez vous des gens qui font la même chose sans rencontrer de problèmes?..
    Quelle spécialité me conseillez vous? qui me permettra de garder un vrai lien avec les maths, et comment dois-je me dériger dans cette spécialité de manière à construire une bonne carrière (industrie&maths), pex dois-je maitriser des logiciels comme matlab, solidworks, katia.. et qui ce que celà apporte?...
    je stope les questions pour que ça soit léger, j'espère que suis clair.

    merci

    med
  • Salut Med,

    Il m'est difficile de vous conseiller sur votre parcours qui ne me parle pas.

    J'ai, comme mes camarades, suivi un cursus normal universitaire en maths :
    DEUG, Licence math, Maitrise ingénierie, DESS math appli.
    Est-ce la meilleure voie ? Je dirais que maheureusement NON ! Je ne peux conseiller que des écoles d'ingénieurs (ENSIMAG par exemple) qui sont le meilleur moyen de trouver un TAF dans le domaine. (Je retire volontairement X and Co des possibilités)

    Pour les logiciels, c'est très fonction de ce que vous souhaitez faire.
    - Les logiciels de CAO (catia Ideas …) sont liés à ceux de calculs ELF (Abaqus, Aster, ANSYS …) C'est aussi lié à une orientation mécanique.
    - Matlab et Scilab, surtout pour de la modélisation et de la simulation dans tous domaines: automatique, image, finance
    - logiciels Stat pour leurs applications
    - programmation C C++ FORTRAN et tous les autres , une quasi obligation de maîtriser quelques codes.

    Le plus dur est de savoir ce qu'est "faire des maths en entreprise". Je ne pense pas qu'à votre niveau vous en ayez une idée très claire. On a souvent l'habitude de dire que jusqu'à la fin de licence, on apprend les outils mathématiques et les 2 dernières années servent à apprendre à faire des maths.

    Pour avoir une idée des domaines d'intervention:
    <http://smf.emath.fr/Publications/ExplosionDesMathematiques/&gt;

    Vous comprendrez aisément que répondre à votre question est donc quasiment impossible. Il faut d'abord que vous fassiez quelques choix.
    Après, on ne fait pas de maths dans tous les domaines, on choisit ses domaines.
    Enfin si vous souhaitez faire des maths pour des maths, il n'y a pas le choix: doctorat puis grands centres de R&D indust (CEA, EDF …) ou c'est l'université. Mais les places sont très très restreintes.

    Maintenant, quelque soit votre choix, aucune formation ne vous évitera le chomage.

    Désolé si je vous parais rude, mais j'essaie d'être le plus réaliste possible.
  • Ne soit pas désolé, je vais prendre ça en considération, merci beaucoup.
  • Bonjour
    Témoignage pour fdsc et med

    Aujourd'hui retraité, j'ai passé la plus grande partie de ma vie professionnelle dans des SSII, à faire des maths appliquées pour des clients. Il est donc possible (même s'il n'est pas toujours facile de trouver des clients réguliers solvables) de vivre des maths app, en dehors des grandes structures de l'industrie et de la recherche.
    Je n'ai pas une vision claire de la situation actuelle de ce "marché". Cependant, l'utilisation "pratique" des maths appl et l'étendue de leur champ d'application se sont formidablement développées dans les 2 ou 3 dernières décennies. Et l'expansion de la demande continue.
    L'un des principaux intérêts est de rencontrer une extrême variété de problèmes et de côtoyer des domaines d'activité très divers.
    Pour la petite histoire, j'ai été amené à travailler de près, sur des problèmes concrets, d'abord avec Jacques Louis Lions, puis avec son fils Pierre Louis (la médaille Fields). Et l'on faisait de "vraies" maths.

    Concernant les questions de maths app sur le présent forum, les cas sont assez rares. Ils suscitent généralement peu d'empressement.
    Ils se heurtent même parfois à l'arrogance de quelques "purs" qui crachent leur mépris pour tout ce qui pourrait être "utile" ou toucher "l'argent" de près ou de loin.
  • Med, tu peux aussi te diriger vers un établissement genre ISUP (voir sur google !) à condition que tu aimes les proba/stat, tu ferais actaire ou dans l'industrie/bio. Tu peux aussi faire de l'informatique scientifique ...
  • Attention GPP29 !!!!!!

    Je n'ai jamais dit que l'on ne pouvait pas vivre des maths appliquées !!!

    Ce que j'ai exprimé, et cela n'est peut être pas clair, est qu'il ne faut pas croire qu'en entreprise, on peut faire des maths comme à "l'école". En entreprise c'est du "appliqué" et donc forcément lié à une autre activité: informatique, mécanique, . . .

    L'application réside (au mieux) en l'adaptation de méthodes mathématiques aux problèmes de la société. Il est très rare que cela soit de la recherche de nouvelles solutions ou de la théorie. Pour la mécanique, c'est surtout de l'utilisation de logiciels qui n'ont plus grand chose à voir avec les maths (à mon goût).

    En fait, on applique ce qui existe en l'adaptant (et pas forcement du super récent).
    C'est peut-être la meilleure définition que je puisse trouver de mon activité.

    C'est donc forcement lié à du développement informatique. Je dirais, à la louche, que les maths représentent moins de 20% de mon temps, le reste étant pris par l'informatique.

    Vous avez eu la chance de goûter aux "vraies maths", mais je mets en garde tout de suite l'ensemble des lecteurs car vous êtes une exception (veinard quand même !!)
    Je suis d'accord que l'utilisation des maths ne fait que s'étendre (surtout en finance et en proba), mais aujourd'hui il est difficile de se faire une place en ne faisant que des maths. La maîtrise d'un ou deux autres domaines m'apparaît obligatoire pour entrer dans l'industrie.
    Par contre, faire des maths pour faire des maths en industrie, je ne vois que les grands centres R&D des grandes entreprises.

    Pour J2L2,
    L'informatique scientifique fait aussi partie des débouchés pour les maths appli, mais là encore c'est en parallèle d'un autre domaine de compétences.
  • Re-bonjour,

    Pour fdsc
    Je suis bien d'accord avec plusieurs remarques, en particulier : "il ne faut pas croire qu'en entreprise, on peut faire des maths comme à "l'école""; "il est très rare que cela soit de la recherche de nouvelles solutions ou de la théorie"; "les maths représentent moins de 20% de mon temps, le reste étant pris par l'informatique"; "il est difficile de se faire une place en ne faisant que des maths"; "la maîtrise d'un ou deux autres domaines apparaît obligatoire pour entrer dans l'industrie".
    En effet, qui dit Mathématiques Appliquées, veut bien dire mathématiques appliquées à quelque chose. Et il faut bien avoir un minimum de connaissances sur ce quelque chose pour avoir quelque pertinence, le plus difficile étant d'ailleurs souvent de bien formuler le problème concret en termes mathématiques.

    Pour J2L2
    Signalons aussi les formations d'actuaire.
  • GPP29:
    "le plus difficile étant d'ailleurs souvent de bien formuler le problème concret en termes mathématiques"

    Je suis entierement d'accord avec vous.
  • Les math appli, ne sont pas forcement synonyme d'argent, ce sont les industrie qui en font de l'argent, mais les maths appli sont tout un pan des maths, c'est de l'analyse, du numérique, de la proba stat.

    pour fdsc : avez-vous des conseils à donner pour se faire recruter auprés des entreprises sortant de la fac et ayant un diplôme de math appli? Je suis en fin de master 2 ingéniérie mathématiques, et connaissant des amis qui ont fini l'an dernier et toujours au chômage, je sens que ça va être mon tour en septembre prochain.

    On peut continuer la conversation par mail sinon.
  • Sans plus d'informations, je ne peux pas vous répondre Pierrot.

    Ingénierie, oui mais appliquée en quoi ? méca, stat, proba ???
    Quelle est exactement votre filière ?

    Autre point non négligeable, vous allez faire votre stage dans quel domaine ? et où (si c'est connu évidemment comme boite) ?

    Sinon de quelle université êtes-vous ?
  • Merci fdsc de prêter attention à ma question.

    Master ingeniérie mathématiques mention modélisation mathématique et application, mon parcours et plutôt théorique, je me suis fait plaisir, j'ai fait des proba, fortran, matlab, scilab, traitemant du signal, EDP, optimisation (je ne cite pas les matiéres théoriques qui je présume n'ont pas grande importance).

    Mon stage porte sur l'équation des ondes et je le fais à la fac, c'est un stage plutôt théorique aucun lien avec une industrie, une fois de plus je me suis fait plaisir.
  • JE ne connais pas cette filière. Elle est faite dans quelle université ??

    Vous avez apparemment une bonne base (fortran, matlab, scilab, traitement du signal, EDP, optimisation) sans être trop spécialisé (le plus dur est l'orientation méca).

    Par contre votre stage est une erreur.
    Si vous souhaitez aller en entreprise, vous auriez du choisir un stage en entreprise. Cela aurait fait 1 première expérience et, peut-être, une pré-embauche.

    Quelques conseils:
    - Matlab est largment utilisé, mais Scilab monte.
    - Proba et Optim, voilà 2 clefs à mettre en valeur.
    - traitement du signal, c'est aussi bon
    - EDP, c'est moins bon de nos jours
    - Fortran c'est trop limite, il manque C, C++ et tous les autres langages: JAVA, Python, ... Je sais que cela fait beaucoup, mais profiter de votre stage pour les regarder, pour vous initier à ces langage. Vous ne pourrez pas les maîtriser, mais les connaître pour les mettre sur son CV, n'est pas une mauvaise idée.

    Vous pouvez essayer les grandes entreprises automobiles, mais aussi toutes les sociétés de services.
    Les proba et Optim sont très demandées aujourd'hui pour tout ce qui est banque, bourse, sureté, ... Faites des recherches sur Google, vous devriez trouver avec ces termes de nombreuses petites sociétés.

    Votre stage risque de ne pas trop vous aider. C'est dommage.

    De plus tout cela est très très maths, je ne vois pas les autres domaines. Je vous rappelle ce qu'on a déjà écrit: il faut maîtriser un autre domaine ou un domaine d'application. Ce n'est pas votre stage qui va vous aider.
    Avez-vous suivi des modules autres que maths: informatique appliquées, finances, sûreté de fonctionnement, ...

    Regardez www.scmsa.com
    Je ne suis pas forcément en accord avec eux en tous points, mais ils sont assez réalistes sur certains.

    Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas mais je ne passe que de temps en temps.
    Par contre, si cela ne vous gène pas, pouvez-vous donner le nom de votre université ?
  • Oui j'ai fait du C++ aussi (j'avais oublié)
    Quand au domaine de compétence, je voulais prendre finance cette année mais ça m'aurait fait trop de matiére. J'ai oublié aussi Electromagnétisme. Et en matiére théorique pour être complet j'ai fait théorie spectrale, analyse complexe, analyse non linéaire, j'ai pris ces matiéres théoriques parcequ'elles m'interressaient, et j'aime les maths, j'ai pas pu m'en empecher. L'université est bordeaux, scm je connais déjà. Merci à vous pour toutes vos réponses.

    Et vous-même, vous travaillez dans quoi ? si cela n'est pas trop indiscret.
  • Comment définir ???? allez, info scientifque même si cela ne veut pas dire grand chose.

    La SCM n'est pas forcement le bon exemple. Je vous ai donné ce lien pour les propos tenus qui sont réalistes quoique un peu trop catégoriques à mon goût.

    D'après ce que vous avez écrit et avec le programme de votre UFR, je vois que vous avez pris la direction "recherche".
    Ce n'est pas la mieux adpatée pour l'industrie.

    Je vous conseille:
    - de miser sur les probas et l'otim
    - de commencer dès le début de votre stage à propecter pour trouver des entreprises intéressées par votre profil, et à postuler dans la foulée.

    Je pense que le plus dure pour vous, sera de définir un projet professionnel (ce que vous voulez faire) réaliste (qui intéresse les entreprises).

    Vous avez des contacts avec des anciens, demandez leur où ils en sont, quelles difficultés ils rencontrent, qu'est ce qu'ils cherchent exactement ....
  • Merci pour toutes ces informations.
    Bonne continuation.
  • Pas de problèmes.
    Je passe de temps en temps sur le forum. Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas.

    Bon courage pour la suite.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!