La Terre est ronde, et non pas plate — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

La Terre est ronde, et non pas plate

Bonjour,

Deux livres pour être mieux armé au cas où : Pourquoi la Terre est ronde (Alain Riazuelo, 2019), qui est bien. Le deuxième est sorti hier : La Terre plate. Généalogie d'une idée fausse (Violaine Giacomotto-Charra & Sylvie Nony).

Réponses

  • La terre n'est pas plate car il y a des montagnes [size=x-small](dirait un matheux qui fait de la géométrie riemannienne: la courbure de Gauss de sa surface n'est pas partout égale à zéro)[/size].
  • Petite devinette. Quel ministre a pu écrire : La quasi-totalité des connaissances grecques se sont peu à peu évanouies, ainsi de l'idée de rotondité de la Terre, la plus symbolique de toutes, à laquelle se substitue au début du XVe siècle celle d'une Terre plate (alors qu'Ératosthène avait déterminé le rayon d'une Terre sphérique 100 ans av. J.-C-.).

    (citation tirée du livre La Terre plate).
  • Bonjour Ludwig.

    Cette phrase, parlant de la conception des européens au quinzième siècle, est tout à fait juste. On trouve quasiment la même chez Koestler ("les somnambules", qui parle de Copernic, Kepler et Galilée). Cependant, les astronomes de cette époque ne pensent aucunement que la Terre est plate, c'est le "vulgum pecus" qui n'a pas de connaissances.
    Sortir cette phrase de son contexte (même si on peut le rétablir) est une escroquerie.

    Cordialement.
  • Bonsoir gerard0,

    J'ai retrouvé sur le net le texte original dont cette citation est extraite, et je ne vois pas où est l'escroquerie : retirée de son contexte la citation reste fidèle à l'esprit du texte original.
    Peut-on dire d'un savoir qui a continué d'être transmis, enseigné, expliqué, qu'il "s'est peu à peu évanoui" ? Non, c'est absurde. Et de plus cet ancien ministre ne parle pas seulement du quidam lambda quand il affirme cela mais de façon très générale. Je cite : "grande nuit de la science", "l'Occident entre alors en récession du point de vue du savoir", etc. N'est-ce pas à côté de la plaque, ou au moins très exagéré ?

    Ce livre La Terre plate dont je commence tout juste la lecture défend l'idée que la conception d'une Terre plate au Moyen-Âge relève du mythe et précise dès l'introduction que cela est aujourd'hui communément admis par les spécialistes.

    Voici un article intéressant : Plate ou sphérique ? La conception de la Terre au Moyen-Âge. Bonne lecture !
  • Il y a un très joli roman de Pierre Gripari, L'incroyable équipée de Phosphore Noloc (1964), dans lequel la Terre est plate et l'Amérique n'existe pas, mais c'est un roman...127432
  • C'est effectivement un mythe, car les astronomes utilisaient les travaux de Ptolémée, qui considère la terre comme sphérique.
    Et tu as tout à fait sorti cette phrase de son contexte, tu viens de l'expliquer ;-) .

    Cordialement.
  • Bonjour,

    Il y a aussi les théories de la terre creuse (Halley, etc.).

    A+
  • La terre est ronde

    Comment évoquer l’amour ?
    Sans penser que la terre est ronde.
    Et, que fatalement, un jour,
    Comme un enfant pris dans la ronde,
    Il en fera le tour !
    Oh! Comment évoquer l’amour ?
    Sans penser que la terre est ronde.
    Et que c’est toujours la bonté
    Qui dans ses mains ensoleillées
    Tiens les cartes du monde.

    Maurice Carême
  • Chaurien a écrit:
    Il y a un très joli roman de Pierre Gripari, L'incroyable équipée de Phosphore Noloc (1964), dans lequel la Terre est plate et l'Amérique n'existe pas, mais c'est un roman...

    Il y a aussi cette remarquable BD, narrant les aventures de Hagar Dunor le Viking....127770
    HD.PNG 580.6K
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Sur ce sujet, LA vidéo définitive :


  • Dans le Concombre masqué aussi, le monde est plat :
    Le.Concombre.Masque.et.Le.Coucher.du.Soleil.1-b.jpg
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • La terre n'est pas plate c'est entendu (super vidéo umrk), mais la planète Gibi si !
    Souvenez-vous des Shadocks, le premier épisode, au tout début de cette vidéo.
    Extra ces planches merci Ramon et Nicolas. Dans Astérix il doit bien y avoir aussi des allusions ?
  • Merci Ludwig

    Sinon, il y a le fameux sketch des Monty Python sur la “permanent Crimson insurance company” (voir la fin)

  • Bonjour,

    Un hors-série Ouest-France, Astérix et la mer, vient de sortir (disponible chez votre marchand de journaux, 130 pages - 8,90 euros). Léobin de la Cotte, nous rappelle à la fin de son article page 13 que "si les compagnons d'Astérix craignaient que le ciel ne leur tombe sur la tête, les Gaulois savaient certainement sur quoi ils posaient les pieds". Page 12 figure cette vignette , tirée de La Grande Traversée :


  • Modifié (1 Aug)
    Bonjour,
    Toujours sur la Terre je signale la parution d'un petit livre, "L'Âge de la Terre" (Jacques Treiner, Le Pommier 2022), qui fait le tour de la question et le fait très bien. Il s'agit d'une version augmentée et retravaillée d'un volume des "Petites Pommes du savoir" sorti en 2011 et son contenu est issu d'un cours donné avec Hubert Krivine à l'université Pierre-et-Marie-Curie il y a vingt ans.

  • @Ludwig, voilà mon tiercé dans l'ordre :

    1. Claude Allègre,
    2. Luc Ferry,
    3. NVB.
  • Le vrai problème "obscurantiste" historiquement n'est pas tant celui de la Terre plate que celui du géocentrisme (pour lequel on accuse trop souvent et injustement la religion à mon sens).

    C'est d'ailleurs la véritable préoccupation des platistes (qui pour le coup sont de véritables obscurantistes religieux) : si la Terre est plate c'est parce que la voûte céleste doit l'encercler, car cela signifie que Dieu nous a placé au centre de tout.

    Mais il est toujours intéressant d'avoir des arguments sur la rotondité terrestre. Pas tant pour être préparé (je n'ai jamais vu de vrai platiste), que pour nous souvenir que notre connaissance de ce fait tient avant tout de l'argument d'autorité. Beaucoup traitent d'idiots les platistes alors qu'au final leur connaissance de la géométrie terrestre, bien que juste, ne tient sur rien d'autre qu'une conviction datée de l'enfance : autrement dit c'est un pur dogme. Bien mal placé le dogmatique pour juger ses semblables.
  • C’est bien car Hamon n’a eu le temps de ne rien faire. 
    C’est peut-être le meilleur du coup, au moins il n’aura rien massacré sauf si quelque chose m’échappe. 
  • Le vrai problème "obscurantiste" historiquement n'est pas tant celui de la Terre plate que celui du géocentrisme (pour lequel on accuse trop souvent et injustement la religion à mon sens).

    C'est d'ailleurs la véritable préoccupation des platistes (qui pour le coup sont de véritables obscurantistes religieux) : si la Terre est plate c'est parce que la voûte céleste doit l'encercler, car cela signifie que Dieu nous a placé au centre de tout.
    Ha bon.
    Ce n’est pas l’Église qui a envoyé Bruno au bûcher.
    Ce n’est pas l’Église qui a menacé Galilée de la même chose.
    L’Église n’est pas responsable du géocentrisme, on est d’accord, mais elle est coupable d’obscurantisme (comme les platistes).

    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Modifié (1 Aug)
    Galilée s'est pointé avec son dialogue en appelant le géocentriste "Simplicio".
    Il était simplement insultant. L'idée est à la fois contre-intuitive et ancrée depuis Aristote, c'était une certitude pour tous. Puis d'un coup, un type se pointe en traitant de simplets toute la population, qui était coupable du seul crime de perpétuer le savoir de son époque et de s'appuyer sur les observations de ses sens.

    Je trouve ça un peu simple de mettre sur le dos de l'Eglise ce qui n'était qu'une expression de l'orgueil offusqué global.

    A côté de ça, on oublie un peu rapidement que des Nicole d'Oresme s'opposaient au géocentrisme d'Aristote justement par logique religieuse : si Dieu avait créé un monde infini, nous ne pouvions pas en être le centre.

    Et quoi qu'on pense de l'Eglise historiquement, il serait quand même sympathique pour ce qu'elle est présentement de mettre la phrase "L'Eglise est coupable d'obscurantisme" au passé.
  • Dom, Benoit Hamon m'a laissé le souvenir d'un ministre sérieux. À l'économie solidaire il s'était beaucoup préoccupé de la désindustrialisation - évidemment on lui a mis tous les bâtons possibles dans les roues ce qui témoigne de son implication.

    Comme ministre de l'éducation il a désamorcé une crise relative à l'enseignement de la théorie du genre, et a été assez habile pour négocier un budget en hausse.
  • Ce n'est pas un peu "orienté" (pour dire les choses poliment) de parler de l'Église, au singulier, comme s'il n'y en avait qu'une et qu'elle méritait des honneurs ; si vous parlez de l'église (oui, je refuse la majuscule) catholique, entre les guerres de religion, la mise en esclavage, le massacre de nombreuses ethnies (c'est le pape qui le dit), la pédophilie (entre autres) je ne vois pas de raison de l'honorer.
    504, c'est trop !

    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
  • Je m'apprêtais à écrire le même type de message que Médiat...
  • Modifié (1 Aug)
    Oui, tout ceci est bien entendu propre aux institutions catholiques. Les guerres religieuses (uniquement causées par les catholiques d'ailleurs) n'auraient certainement pas été remplacées par d'autres guerres (les croisades n'ont aucun rapport avec le besoin de l'Occident de se décompartimenter par le biais de la conquête transméditerranéenne, elles étaient PUREMENT religieuses), l'esclavage est un pur produit des prescriptions cléricales (la preuve en est qu'il n'existe et n'a existé nulle part ailleurs que dans les pays catholiques), le massacre des ethnies la conséquence directe des enseignements bibliques, et la pédophilie l'apanage des curés (je ne nie pas la réalité et la gravité de ce problème particulièrement scandaleux pour autant, je ne cherche pas à couvrir les auteurs du pire des crimes).

    Dans tous les cas je ne faisais que répondre à Nicolas Patrois qui lui-même voulait simplement répondre à une remarque et n'ai jamais souhaité engendrer un débat sans fin que j'ai déjà mené des dizaines de fois (pas sur ce forum).
    Je vais donc déserter ce topic en remerciant Ludwig de ses liens.
  • C'est effrayant cette façon de se dédouaner en disant "oui, mais on n'est pas les seuls".
    504, c'est trop !

    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
  • SocSoc
    Modifié (1 Aug)
    Le géocentrisme est juste une question de point de vue, pour le coup tout à fait naturel. De fait prendre le soleil comme référence est presque aussi égocentrique. Aujourd'hui encore, dans tous les pays le centre de la carte est le pays en question. En chinois le nom même "Chine" signifie empire du milieu, ça a le mérite d'être clair.
    Considérer la Terre comme plate, c'est un autre registre, à relativiser par rapport aux connaissances contemporaines à ce point de vue.
  • Modifié (1 Aug)
    Je suppose que tu crois aussi aux sattellites et aux génial Musk qui va nous envoyer sur Mars ? Désolé mon gars tu es dans les pertes. Arvi pa.
    --->  ~ Heartbeat Heartbeat ~ www.youtube.com/watch?v=yogaAzfzpkk <---
  • Modifié (1 Aug)
    Galilée s'est pointé avec son dialogue en appelant le géocentriste "Simplicio".
    Il était simplement insultant. L'idée est à la fois contre-intuitive et ancrée depuis Aristote, c'était une certitude pour tous. Puis d'un coup, un type se pointe en traitant de simplets toute la population, qui était coupable du seul crime de perpétuer le savoir de son époque et de s'appuyer sur les observations de ses sens.
    Il n’est pas le premier, hein : Kepler, Copernic, Bruno…
    Kepler et Copernic ont simplement dit que c’était une hypothèse de travail et ils ont écrit en latin, pas en langue commune. Ce n’est pas le fait de taxer le géocentriste de simplet qui a offusqué l’Église, c’est le fait que Galilée a écrit en langue vulgaire. Bruno n’a pas insulté l’Église, il a seulement maintenu ses propos mais c’est vrai que pour l’Église de l’époque, si on la contredit, on l’insulte. C’est marrant, ça me rappelle aujourd’hui.
    Soc, l’héliocentrisme avait aussi pour but de sortir du mythe de la centralité de la Terre. À l’époque, on ne savait pas grand-chose sur la galaxie. L’Église a tout de suite vu la dangerosité : si on sort du géocentrisme, plus de création centre du monde, plus d’homme centre du monde, bientôt plus de création tout court… et donc perte de son pouvoir temporel.
    Oh, j’oubliais : les croisades n’étaient pas que religieuses, elles étaient aussi financières.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ce sont les vénitiens, qui ont très habilement détourné la quatrième croisade, pour servir leurs intérêts mercantiles....
  • Les croisades étaient amplement justifiées et Urbain II aurait du se bouger les fesses bien avant.
    --->  ~ Heartbeat Heartbeat ~ www.youtube.com/watch?v=yogaAzfzpkk <---
  • SocSoc
    Modifié (1 Aug)
    Oh, j’oubliais : les croisades n’étaient pas que religieuses, elles étaient aussi financières.
    Tu parles de la guerre du Golfe ou de la guerre en Libye? (edit merci Zeitnot)
  • Soc tu as inversé le i et le y, c'est Libye.
  • Soc a dit :
    Tu parles de la guerre du Golfe ou de la guerre en Libye ?
    Des croisades médiévales.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Bonsoir,
    je vois beaucoup de critique de l'église catholique.
    Pour ne parler que des chrétiens, il y a des sectes ( au sens non péjoratif ) protestantes qui se sont beaucoup plus opposées aux sciences, et qui s'y opposent encore.
  • Positif a dit :
    Les croisades étaient amplement justifiées et Urbain II aurait du se bouger les fesses bien avant.
    Justifié par quoi ? Parce qu'il n'est jamais trop tôt pour aller tuer ceux qui sont différents sous un aspect ou un autre ?
    504, c'est trop !

    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
  • ADAD
    Modifié (1 Aug)
    Certes, on est en vacances, mais il faudrait quand même une justification mathématique.
    Bon, on va arrêter le café du commerce.
    AD
Cette discussion a été fermée.
Success message!