Calendrier des épreuves d'admissibilité... — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Calendrier des épreuves d'admissibilité...

Cf. ceci. Les inscriptions seront ouvertes à partir du 19 octobre 2021, à midi (la date a été décalé).

Réponses

  • Comment f***** la m**** dans les préparations...
  • Pour l'agreg je lis les dates :

    Section mathématiques
    - Composition de mathématiques générales : 24 février 2022 de 9 heures à 15 heures.
    - Composition d'analyse et de probabilités : 25 février 2022 de 9 heures à 15 heures.

    Ca me paraît très tôt par rapport à l'habitude.
  • Pour le CAPES :

    Section mathématiques
    - Épreuve disciplinaire : 24 mars 2022 de 9 heures à 14 heures.
    - Epreuve disciplinaire appliquée : 25 mars 2022 de 9 heures à 14 heures.

    Les jours tombent bien : jeudi et vendredi, pour ceux qui travaillent et veulent prendre des congés, pour venir.
  • JLT a écrit:
    Ça me paraît très tôt par rapport à l'habitude.
    Et pour l'interne c'est un mois plus tôt !

    Cordialement.
  • Les dates sont peut-être liées aux changements de condition : il faut avoir un M2 terminé pour passer le concours.
  • Les dates sont peut-être liées aux changements de condition : il faut avoir un M2 terminé pour passer le concours.
    De quel concours parles-tu ?
  • Pour le CAPES, il y a une réforme des conditions d'inscription.

    Est-ce qu'il y a un rapport avec les dates avancées ?
  • Il faudra ainsi avoir acquis un diplôme bac + 5 avant de s’inscrire au concours externe du Capes. C’est très intelligent…
  • Pour l'interne, c'est peu ou prou la même période, fin janvier.
    Pour l'externe, il me semble que c'était début mars, donc il y a une semaine "d'avance" on va dire...
  • Ouais, sauf que c'est une semaine d'avance par rapport à une semaine qui était déjà très tôt.
    Il n'y a pas très longtemps, c'était fin mars.
  • ok Alea, effectivement dans ce cas !
  • C'est pour se donner la possibilité de reculer la date en cas de septième vague.

    La DGRH a demandé à Djembé à quelle date il y aurait le moins de risque de flambée de Covid.
    Ils ont pris la date de Djembé et ils l'ont avancé d'un mois.

    Business as usual.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • C'est vraiment bizarre ces dates de concours. Autrefois c'était naturellement en fin d'année scolaire. Comment cela se fait-il ?
  • C'est la preuve du réchauffement climatique.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • Certaines années les écrits d'agreg externe se déroulaient en avril. Exemple : 12 et 13 avril 2007.
  • C'est un peu court pour les préparations universitaires. Elles vont se focaliser sur les oraux dès le mois de mars ?
  • Il n'y a pas longtemps on pouvait se présenter au capes externe en fin d'année bac + 3 et à l'agrégation en fin de bac + 4. C'était peu réaliste mais possible. Mieux valait consacrer une année supplémentaire à sa préparation.

    Comme dorénavant on exige des candidats qu'ils présentent un diplôme, éventuellement bidon, sanctionnant deux années supplémentaires, il est raisonnable d'avancer les dates des épreuves de avril ou juin à [large]septembre[/large] (et non à février, quelle ânerie, j'ose espérer qu'ils vont y remédier) afin que les impétrants ne perdent qu'une année au lieu de deux. On retrouvera, en pratique, le système antérieur, au prix :
    • de tracasseries administratives, mais ça, on a l'habitude ;
    • d'un gâchis humain et financier passé à refaire les plaquettes de présentation et les organigrammes des Es-Insp-Iuf'm tous les ans ou presque.

    Normal, quoi.
  • Si les écrits ont lieu en septembre, les résultats peuvent être annoncés en décembre. Et après ? Les lauréats peuvent attendre jusqu'à la rentrée de septembre prochain, mais certains ne vont jamais venir en septembre, ils vont trouver un emploi entre-temps, et y rester.

    Le concours d'inspecteur des impôts a lieu pour les écrits en novembre, et les résultats sont annoncés en mars. La prise de fonction a lieu en septembre. Il n' y a pas de déperdition.
  • Un indice : à quelle date aura lieu le premier tour des élections présidentielles ? Serait-ce pour cette raison que les dates, du moins celles qui nous intéressent, auraient été avancées exceptionnellement ? Rien n'est gratuit !
  • Je ne vois pas le rapport. Voici les dates des écrits d'agreg externe lors des dernières élections :

    12 et 13 avril 2007
    4 et 5 avril 2012
    23 et 24 mars 2017
  • - C'est une bonne idée d’avancer les dates. Certains candidats doivent valider leur master 2 en fin d'année.

    - Les étudiants en M2 MEEF, non lauréats d'un concours, vont avoir :
    + le concours à passer
    + des stages durant l'année
    + un mémoire à rendre en fin d'année

    C'est pour cela qu'il vaut mieux avancer les dates des écrits.
  • Les inscriptions viennent d'ouvrir !
  • Il n'y a pas longtemps on pouvait se présenter au capes externe en fin d'année bac + 3 et à l'agrégation en fin de bac + 4. C'était peu réaliste mais possible.

    J'ai un doute...
    À mon époque il y a 25 ans, après avoir réussi la licence on s'inscrivait en maîtrise (M1 en LMD) et on passait le capes externe en même temps (qui était réussi, en candidat libre) puis l'année suivante on s'inscrivait à la préparation de l'agreg.

    C'était pour ceux qui n'avait pas de problème de niveau, les autres faisaient une préparation du capes.
    Mais il fallait avoir validé le diplôme l'année avant de passer le concours.
  • Je viens de m'inscrire au 3-ème concours.
  • Soleil_vert, je peux me tromper, mais il me semble que le Capes était ouvert au bac+3. Ça aurait donc été possible, à condition d'être reçu à la licence. Enfin, personne ne le faisait, le niveau demandé était de toute façon plus élevé. Je me souviens avoir croisé des normaliens qui passaient l'agreg leur cinquième [small]ou alors plutôt[/small] quatrième [small]d'après le message ci-dessous[/small] année tout en étudiant trois DEA en même temps, ce qui va plutôt dans ton sens.
  • Jusqu'à l'année dernière, les bons étudiants de M1 pouvaient encore le faire : passer le CAPES en même temps que leur M1, puis préparer l'agreg l'année suivante.

    Quant aux normaliens d'il y a 30 ans, c'était licence (=L3) + maîtrise (=M1) pendant la première année, et DEA (=M2) + agreg pendant la deuxième année.
  • Bonjour,

    Dans les années 1975, il fallait avoir la licence pour passer le Capes, et il fallait avoir la maîtrise ou le Capes pour passer l'agrégation.

    Cordialement,

    Rescassol
  • Bonsoir,
    il y a 25 ans, Capes 96, il fallait la licence.
    Par contre, il y avait près de 8000 candidats pour 1300 postes.
    Je me rappelle encore de mon classement: 667.
  • Ronan, j'espère que tu n'es pas métalleux ! Sinon, tu peux nourrir des regrets. B-)
  • Et moi j'ai la licence 4 et le drunken style entre autres... Plus sérieusement, j'ai la très nette impression que cette réforme n'est qu'une série d'inepties convergeant normalement vers... La catastrophe !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!