Y a plus de saison ma bonne dame ! — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Y a plus de saison ma bonne dame !

En ce moment même sur https://www.education.gouv.fr, on peut lire en même temps sur deux pages distinctes que les épreuves de spécialités auront lieu les 14, 15 et 16 mars. Ça peut intéresser des collègues.https://www.education.gouv.fr/examens-et-diplomes-41459

Sur une autre page, les épreuves de spécialités auront lieu au printemps.
https://www.education.gouv.fr/ajustements-proposes-pour-le-baccalaureat-general-et-technologique-compter-de-la-session-2022-323861

Le printemps démarre le 20 mars. ;-) A une semaine près c'était bon.127192
127196
«1

Réponses

  • Cette erreur était peut-être volontaire...Vous imaginez l’effet d’un ’’les épreuves des enseignements de spécialité auront lieu dès cet hiver’’?8-)
  • Ça doit être ça. :-D
  • Il n'y a que les résultats qui sont annoncés pour 2021. Pour le reste, l'année reste à décider.
  • On peut faire aussi la version, "les épreuves de spécialités auront lieu au bout de 20 semaines de cours".

    J'ai des élèves très corrects, très agréables, mais soyons honnêtes comme l'an passé, une fois mars passé et les résultats acquis pour Parcoursup et pour les spés, dans leur tête ça sera les pré-grandes vacances pour 90% d'entre eux. On fera semblant de faire cours à des élèves qui feront semblant de travailler. :-S
  • Non Eric, malgré une nouvelle approximation, c'est bien de 2022 dont il est question, même si c'est écrit 2021 en effet. LOL !!
    Ils écrivent tellement n'importe quoi de manière continue que je n'avais même pas remarqué. Mais c'est bien le 15 juin 2022 et le 16 juin 2022 qui tombent un mercredi et un jeudi comme indiqué. (La philo c'était le jeudi 17 juin pour la session 2021...)
    Encore un copier/coller, où ils se sont encore et une nouvelle fois foirés en ne modifiant pas l'année cette fois.
  • Bon, alors, si tes élèves font semblant de travailler, tu as plutôt de la chance (ou du talent).

    Sur le bac, plutôt que d'avancer les épreuves à l'automne, autant tout mettre en 1ère. Cela épargnera du stress aux élèves et au professeurs en début d'année, il n'y aura plus de pression sur les notes de terminale en raison du contrôle continu, ceux qui auront eu le bac et qui veulent glander sècheront les cours, on va bien bosser avec les autres, etc.
  • Résultats du bac : le 6 juillet
    Oraux de rattrapage : à partir du 5 juillet

    Ce n'est pas seulement l'année qu'il faut modifier, sinon certains passeront les oraux avant de connaitre les résultats !
  • Bien vu Jandry, c'est un vrai torchon ! Le jeu des 7 erreurs, je viens d'en voir une autre. C'est cadeau, education.gouv = de la merde en salade. Quel sérieux !127202
  • Il n’y a pas d’erreur. Afin d’obtenir le Graal du 100% de reçus les élèves les plus cancres auront un coup de fil direct de Blanquer le 4 juillet afin de les inviter discrètement le 5 à passer devant une commission spéciale et obscure (anciennement oraux de rattrapage) et ainsi pouvoir obtenir ce 100% dès le 6 juillet...:-D Aucun élève n’aura donc des vacances d’été gâchées (très important pour leur santé mentale future ).
  • Le Graal d'Oran, c'est une nouvelle épreuve de Jean-Mich ?
  • @zeiton,
    Le printemps démarre le 20 mars.
    Je sais que les français ont l'habitude de dire que les saisons commence le 21 et non le 1. Cependant ce n'est pas scientifique. Le printemps métrologique commence bien le 1ier mars: https://meteofrance.com/magazine/meteo-questions/pourquoi-les-saisons-meteorologiques-different-elles-des-saisons-astronomiques
    Dans l’hémisphère Nord, la plupart des pays ont adopté cette règle et les saisons météorologiques

    Donc pas d'erreur.

    P.S. il est possible de faire les examens fin mai ou début juin. Cela se fait dans les autres pays. On corrige vite, les universités font la sélection rapidement. Mais en France l'administration ne sait pas faire rapidement. Et les gens veulent leur vacances d'été, même si c'est illogique et impact le reste. Combien de fois j'ai eu à la fac des étudiants qui demande de faire le contrôle jeudi/vendredi soir à 19h pour ne pas venir samedi à 9h. Les mêmes ont les notes de m**** après... L pour logique.
  • Ah, je connaissais pas cet aspect des saisons météorologiques, j'apprends quelque chose ;-) Par contre, ton "ce n'est pas scientifique", m'étonne puisque ces saisons correspondent aux équinoxes et aux solstices. Ça me semble un peu scientifique quand même? B-)

    Sinon, education.gouv.fr, tu es au courant que c'est la France et pas la plupart des pays d'Europe ? Donc si les français ont pour habitude d'utiliser l'astronomie pour décider du début des saisons, bizarre de ne pas respecter cette règle. A moins que le site de l'EN soit délocalisé à l'étranger.

    Enfin, comme je suis d'une mauvaise foi absolue, un petit extrait des vacances scolaire 2012-2013. Qu'en dis-tu ? :-D

    Amicalement127236
  • vorobichek a écrit:
    Et les gens veulent leur vacances d'été, même si c'est illogique et impact le reste.

    Si tu veux travailler l’été, libre à toi.
    zeitnot a écrit:
    Ah, je connaissais pas cet aspect des saisons météorologiques, j'apprends quelque chose ;-) Par contre, ton "ce n'est pas scientifique", m'étonne puisque ces saisons correspondent aux équinoxes et aux solstices. Ça me semble un peu scientifique quand même? B-)

    Le solstice donne en gros le milieu de la saison modulo une certaine inertie : on se les caille bien avant le solstice d’hiver, on a chaud avant le solstice d’été, non ?
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ne cherchez pas: si on ne fait pas comme en Russie alors ce n’est pas scientifique, un point c’est tout! (:P) Dans certains endroits en Russie il n’y a que deux saisons: l’hiver,très long, et l’été, très court...(c’est scientifique j’ai vérifié sur place :-D)
  • Merci zeitnot d'avoir sorti le calendrier des vacances : cela permet de pointer également que les épreuves de spécialité ont lieu PENDANT les vacances de la zone C !

    Oups, je lis trop vite : c'était le calendrier de 2012-2013...
  • @biely, et en France il n'y a pas d'hiver :-P :-D

    @zeitnot,
    Par contre, ton "ce n'est pas scientifique", m'étonne puisque ces saisons correspondent aux équinoxes et aux solstices. Ça me semble un peu scientifique quand même?
    Cela dépend... Le but est de définir les saisons ou utiliser équinoxes et solstices dans la définition?
  • Pour rattraper ma bourde précédente, je signale que les dates erronées correspondent en fait aux dates de l'an dernier qui n'ont pas été mises à jour.
    Par exemple, l'épreuve anticipée de français oral a effectivement eu lieu du lundi 21 juin 2021 au vendredi 2 juillet 2021.
    De même pour les épreuves du CAP qui se sont déroulées les lundi 7 et mardi 8 juin 2021.

    Il est quand même navrant de ne pas pouvoir se fier à un site gouvernemental... Bientôt, il sera plus fiable d'écouter BFM.
  • Blagues et trollage à part....

    @nicolas.patrois
    Si tu veux travailler l’été, libre à toi.
    Nous, les adultes, on travaille déjà presque tout l'été. Et le BAC pour les enfants c'est une fois dans leur vie et non chaque année. Ils et leurs familles peuvent faire un effort.

    Et je parle plutôt de l'impatience des utilisateurs de Parcoursup qui veulent tout tout de suite et la lenteur extrême de l'administration. Imaginons que les examens se fassent fin mai. On laisse 1 semaine pour les corriger, puis 2 semaines aux établissements de choisir les candidats, puis on allume la moulinette du Parcoursup. Bon il y a quand même 3 problèmes:

    1) Que faire des candidats qui passent la session de rattrapage? Mais de l'autre côté, seules les licences les prendront parce qu'ils ne puissent pas refuser. Et ces candidats couleront à la première session. On peut les intégrer à Parcoursup lors de la phase complémentaire.

    2) La sélection par les établissements et les examens dans ces établissements peuvent se chevaucher, mais c'est un problème facilement réglable. On laisse la sélection aux MCF, profs, chercheurs et PRAG qui ne sont pas impliquer dans les examens.

    3) On ne peut pas repousser l'examen et la sélection jusqu'à aout. Les proprios des logements iront en vacances en aout et cela sera la pagaille...
  • Vorobichek a écrit:
    On laisse 1 semaine pour les corriger

    Si tu veux une telle rapidité il faut généraliser les QCM avec fiches réponse standardisées pour les faire traiter par une machine. B-)-
  • FdP
    Tout dépend des nombres de copies par profs. Il est possible de faire une semaine de vacances pour les profs de Tale. Quand on veut, on peut trouver la solution qui arrange le maximum des gens.

    [Inutile de reproduire le message précédent. AD]
  • A ce propos, quelqu'un a-t-il eu vent de comment vont se dérouler les épreuves écrites de spécialité en mars, de sorte que tout le monde puisse passer ses deux spécialités ?
    Le BO informe que les spécialités de (j'utilise les acronymes en vigueur) HGGSP, HLP, Maths, Physique-Chimie, SES, NSI, SI et SVT vont être réparties sur les deux premiers jours.
    Cependant, comment faire pour que ceux qui ont passé l'épreuve le premier jour ne communiquent pas avec ceux qui la passent le lendemain ? Les épreuves seront-elles nationales ou locales ?
  • vorobichek a écrit:
    Nous, les adultes, on travaille déjà presque tout l'été. Et le BAC pour les enfants c'est une fois dans leur vie et non chaque année. Ils et leurs familles peuvent faire un effort.

    Mais que sais-tu de leur vie, de leurs travail ?
    Libre à toi mais demande pas aux autres de le faire.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • bisam a écrit:
    Il est quand même navrant de ne pas pouvoir se fier à un site gouvernemental... Bientôt, il sera plus fiable d'écouter BFM.
    (tu) Et encore, ça dépend qui est invité. Si, c'est JMB, il faut se méfier. Dans le gouvernement il est surnommé : "la boussole qui indique le sud". :-D
  • @nicolas.patrois, oui oui, ce que je dis. Vous ne voulez pas faire d'effort. Bah quand personne ne veut, on a ce qu'on a! Je vous rappelle que ces examens sont programmés en mars parce que le ministère de l'enseignement supérieur n'a pas voulu faire d'effort. Ils ont exigés ces examens en mars... bah vous les avez en mars.
  • Tant qu'elle indique le sud, il suffit de faire le contraire qu'elle indique. Le problème vient lorsque la boussole se prend pour une girouette.
  • Bisam a écrit:
    Maths, Physique-Chimie, SES, NSI, SI et SVT vont être réparties sur les deux premiers jours.

    Très bien vu, Bisam. Deux jours, c'est quatre épreuves. Avec les différentes combinaisons rien que pour ces 6 spécialités, ça ne rentre pas du tout.
    Il faudra au minimum deux sujets pour plusieurs disciplines. Un beau bordel en perspective. JMB doit commencer à prier pour une cinquième vague. A la moindre manif lycéenne, il cédera et ça l'arrangera. ;-) On ne se fâchera pas avec de futurs électeurs.
  • vorobichek a écrit:
    nicolas.patrois, oui oui, ce que je dis. Vous ne voulez pas faire d'effort.

    Ha oui, alors que notre salaire baisse tous les ans ? Alors que nos conditions de travail se dégradent tous les ans ? On ne fait pas d’effort, vraiment ?

    P.S. : Mon pseudonyme ne contient toujours pas d’arobase.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • @nicolas.patrois, changer la façon de faire ne signifie pas "travailler plus" ou "mes conditions de travail vont se détériorer". Et je parlais de tout le monde et pas que les enseignants des maths. Les épreuves sont en mars parce que des gens (enseignement supérieur, JMB, parents etc.) n'ont pas voulu s'adapter. Je répète: le ministère de l'enseignement supérieur a mis son véto et n'a pas voulu changer la procédure Parcoursup. D'où ces dates.
  • Actuellement, si, je n’ai pas vu une seule réforme qui nous était favorable.

    Re P.S. : Mon pseudonyme ne comporte encore et toujours PAS d’arobase.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Hum… « le salaire baisse tous les ans ».
    C’est un slogan mais c’est faux, non ? Ou alors il faudrait aussi dire que l’impôt sur le revenu baisse aussi et s’en réjouir (?).
    Même si tout le reste augmente, cette manière de procéder m’étonne quand même…
    Éventuellement « le pouvoir d’achat baisse », ça, ça me parait plus juste.
  • @nicolas.patrois,
    Actuellement, si, je n’ai pas vu une seule réforme qui nous était favorable.
    Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura jamais de reforme qui améliore les choses. A t'écouter, on peut dire qu'il faut arrêter toutes les reformes et faire avec ce qu'on a. Et là, ce qu'on a, ce n'est pas fabuleux.
    Re P.S. : Mon pseudonyme ne comporte encore et toujours PAS d’arobase.
    Dit le aux admins, qui n'ont pas réussi à faire sur ce forum le bouton pour citer les messages. ;-) :-P Du coup on se débrouille avec ce qu'on a.
  • Dom a écrit:
    Hum… « le salaire baisse tous les ans ».
    C’est un slogan mais c’est faux, non ?
    Même si tout le reste augmente, cette manière de procéder m’étonne quand même…
    Éventuellement « le pouvoir d’achat baisse », ça, ça me parait plus juste.

    Le salaire a réellement baissé sur la fiche de paie quand la CSG a augmenté.
    Pour le reste, le point d’indice a pris un sacré coup depuis quarante ans, mais ce n’est pas la seule chose qui fait que c’est l’hiver pour les enseignants.
    vorobichek a écrit:
    Cela ne veut pas dire qu'il n'y aura jamais de reforme qui améliore les choses.

    Je n’ai jamais écrit ça.
    Je constate seulement que je n’ai jamais vu une seule réforme qui améliore quoi que ce soit pour les élèves ou le personnel.
    Dit le aux admins, qui n'ont pas réussi à faire sur ce forum le bouton pour citer les messages. ;-) :-P Du coup on se débrouille avec ce qu'on a.

    Comment crois-tu que je fais ?
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Même avec la CSG, on ne peut pas prétendre que le salaire baisse.
    Enfin, c’est mon point de vue : qu’un impôt nouveau arrive ou qu’un impôt augmente, cela n’engendre pas une baisse de salaire.
    Je trouve que c’est faussé de le dire comme ça.
    Quand la TVA est augmentée, ça ne diminue pas les salaires, par exemple.

    Quant au point d’indice, c’est honteux, oui, mais c’est une autre discussion.
    Je veux bien admettre que si l’on baisse le point d’indice, alors les salaires baissent.
    Il me semble que ce n’est pas le cas.

    C’est la formule que je conteste, pas le fait qu’on rémunère très mal les professeurs.

    Sinon, je le dis à nouveau : si les salaires baissent, alors l’impôt sur le revenu baisse aussi et il faut applaudir…
  • Je n’ai jamais écrit ça.
    Je constate seulement que je n’ai jamais vu une seule réforme qui améliore quoi que ce soit pour les élèves ou le personnel.
    Et bah moi j'ai vu:
    1) Parcoursup, est une version améliorée d'APB. Le seul point "négatif": il faut attendre. Tant pis pour les impatients!
    2) Suppression des pseudo maths "maths ES". Ok, là dessus, je suis l'une des rares personnes à être contente. Mais je détestais l'hypocrisie des maths ES: on dit aux élèves qu'ils apprennent les maths alors qu'en réalité on fait semblant. Et quand les pauvres arrives dans le post-BAC, c'est la désagréable désillusion.
    3) Le dédoublement des classes à l'école: le gouvernement aimerait le faire après la phase test de 3 ans (il y a un rapport qui vient de sortir). Bon, il faudra voir comment ils vont le faire.
  • Pour les maths en ES, je suis plutôt pour une vraie spécialité similaire à celle de S.
    Celle qui était faite avant aurait dû être proposée à des élèves de STMG.

    Quant à la réforme du lycée, c’est une catastrophe, et pas que pour les maths.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Pour la réforme du lycée, le pire ce sont les études de médecins, véto, bio et cie. Les pauvres sont relégués au même rang que la sociologie et deviennent des études littéraires qui n'ont pas le droit aux maths.

    Dans l'ensemble, la réforme est bien bordélique, non préparée, hypocrite, tout est misé sur les matières littéraires.
  • Vorobicek, il n y a absolument pas besoin d'avoir fait bcp de maths pour apprendre la médecine. Je ne vois pas en quoi ça les prive.
    Cette réforme a peu apporté et a abouti à des problèmes d organisation des emploi du temps au point qu certains établissements reconstituent les filières sans le dire, un alourdissement des relations parents, élèves et profs a cause du contrôle continu. Aucun intérêt. Sauf M Blanquer qui peut écrire sur son CV qu il a fait une grosse réforme à l'en en faisant croire qu elle était essentielle.
  • @Blueberry ,
    Vorobicek, il n y a absolument pas besoin d'avoir fait bcp de maths pour apprendre la médecine.
    Es-tu médecin pour l'affirmer? Les profs de maths disent souvent la même chose pour l'économie, du genre "le thème bla-bla n'est pas utile pour les futures économistes", alors que c'est faux...
    et a abouti à des problèmes d organisation des emploi du temps au point qu certains établissements
    Les problèmes des emplois de temps existent depuis très longtemps. La reforme a juste accentué le problème. Mais les rythmes scolaires démoniaques, cela ne date pas de JMB.
  • Les problèmes des emplois de temps existent depuis très longtemps. La reforme a juste accentué le problème

    Es-tu enseignant au lycée pour l'affirmer ? Cette réforme n'a pas juste accentuer le problème, il est le cœur du problème. Les problèmes d'EDT qui existaient avant la réforme étaient marginaux. Là c'est généralisé, c'est une catastrophe.
  • Vorobichek
    Je suis entouré de médecin neveu compris
    Toi par contre tu parles des Établissement sans y travailler. Presque tous les profs toutes tendances confondues disent la même chose sur cette réforme absurde
  • Absolument Blueberry, ainsi que les chefs d'établissement qui ne peuvent pas brailler tout fort, mais qui à voix basse avouent leur mécontentement.
  • En parlant de cette réforme catastrophique je constate dans mon secteur un phénomène bien curieux et pervers (qui j’espère est une exception!): les élèves qui ont choisi d’abandonner la spécialité maths en terminale pour prendre l’option maths complémentaires ont des évaluations plus sévères que ceux qui font la spécialité...Comme c’est juste une option le prof se lâche et c’est un peu ’’marche ou crève’’ alors qu’il s’agit des élèves (pour la plupart) qui justement n’avaient pas suffisamment le niveau pour suivre en spécialité. Avoir de très mauvaises notes à cette option n’est pas vraiment un problème pour l’obtention du bac et résultat: de plus en plus d’élèves quittent cette option en cours de route...
    A l’inverse, pour ceux qui ont choisi la spécialité, c’est l’école des fans, y compris pour les plus cancres (même si en apparence le niveau des devoirs est relativement conforme, devoirs maison que l’on piochent sur internet afin d’être certain que tous les élèves se ramassent un 5/5 par exemple et ainsi remonter les moyennes au cas où...).
    J’avais conseillé à une élève (qui bosse un minimum mais qui a de grosses difficultés en maths) de prendre l’option maths complémentaires et je regrette du coup ce conseil. Bref, tout cela pour dire que ce nouveau système avec le contrôle continu fausse tout. Pour le permis de conduire les inspecteurs ne donnent plus la réponse à la fin de l’épreuve car il y avait trop de pression et même de violence à leur encontre (ils ont le résultat seulement 48 heures après l’examen). Avec cette réforme on fait le contraire: on fait monter la pression sur les profs et comme on veut aussi absolument garder un très haut taux de reçus et de mentions, le surnotage ne peut que s’amplifier globalement dans les matières obligatoires aux coefficients importants et cela peut aussi inciter certains profs à arrêter cette hypocrisie pour des options facultatives qui à la base se prêtaient plus à la bienveillance (de mon point de vue mais c’est discutable je l'admets).
  • @zeitnot
    Les problèmes d'EDT qui existaient avant la réforme étaient marginaux.
    Le mot souligné: c'est subjectif. Pour moi, ils n'étaient pas marginaux.
  • @Blueberry
    Presque tous les profs toutes tendances confondues disent la même chose sur cette réforme absurde
    Tu m'accuses de quoi? Parce que moi aussi je dis qu'elle est absurde (as tu lu ce que j'ai écrit???). J'ai juste trouvé un seule petit point qui me satisfait.
  • Pour moi, ils n'étaient pas marginaux.

    C'est toi qui faisait les EDT avant la réforme dans les bahuts ??? C'est n'importe quoi, quand des dizaines de personnels de direction confrontés directement au problème disent unanimement que faire les EDT c'est devenu un enfer à cause de la réforme alors qu'avant ils s'en sortaient, j'ai curieusement tendance à plus les croire. Ton avis sur le sujet, bof, bof, ceci dit c'est dans l'air du temps, d'avoir un avis sur tout.
  • J'ai trouvé la réponse à ma précédente question.

    En fait, chacune des spécialités que j'ai citées a droit à deux sujets distincts, un pour chaque jour.
    Cela fut déjà le cas l'an dernier pour les candidats libres, ainsi que ceux des centres de Polynésie Française, et des centres étrangers (seuls les candidats de France métropolitaine ont été exemptés d'épreuves terminales de spécialité l'an dernier).

    Quant à la répartition des candidats sur les deux jours en fonction de leurs spécialités, je ne sais pas si c'est du ressort national ou du ressort du lycée faisant office de centre d'examen...
  • Merci bisam pour l'info.

    Donc, en résumé on fait cette connerie d'épreuves au mois de mars pour Parcoursup car avant c'était très trop injuste on se basait sur les notes T1 et T2... Donc maintenant, des élèves de la même classe mais avec un couplage différent de spé n'auront pas forcément le même sujet de mathématiques, et c'est notamment avec cette note sur deux sujets distincts qui servira potentiellement à départager les candidats. Hum, hum...
    JM veut vraiment que les lycéens descendent dans la rue !! Les maths du mardi étaient plus facile que les maths du lundi. Ça va être le feu. Mécontentement général, des élèves et des familles en perspective. On est géré par des génies.
  • J’ose une remarque qui va certainement être appréciée comme une provocation :
    Si le seul argument « contre » la réforme est cette histoire d’EDT, franchement, il ne vaut rien du tout.
    Je sais très bien ce qu’est de faire des EDT, mais là n’est pas la question il me semble.

    La réforme est pourrie pour bien d’autres plans que cet aspect logistique, me dis-je.
  • zeitnot a écrit:
    C'est n'importe quoi, quand des dizaines de personnels de direction confrontés directement au problème disent unanimement que faire les EDT c'est devenu un enfer à cause de la réforme alors qu'avant ils s'en sortaient, j'ai curieusement tendance à plus les croire.
    Encore une fois, tout cela est subjectif. La situation était infernale et devenu encore plus. Le fait qu'au lycée on acceptait l'EDT infernal pour les élèves et le trouvait "normal" avant la reforme est assez inquiétant. Tu ne vas pas quand même affirmer qu'avant la reforme les lycéens terminaient au plus tard à 16h30 (ce qui est déjà énorme)? Les ados dans les autres pays ont une vie après le lycée, ils terminent vers 14h-15h en fonction du pays. Ils n'ont pas de trous. Dans certains lycées français le personnels essayait de faire en sorte qu'il n'y a pas de trous, que les élèves finissent le plutôt possible, que les enseignements de maths et de français se repartissent sur toute la semaine. Pour eux faire l'EDT était déjà infernal.
    Ton avis sur le sujet, bof, bof, ceci dit c'est dans l'air du temps, d'avoir un avis sur tout.
    Tu veux mon avis? Ok! Les rythmes scolaires en France sont de la maltraitance pure et simple, que ça soit avant la reforme ou après, à l'école, au collège ou au lycée.

    Dom, entièrement d'accord avec toi.
  • Entièrement d'accord avec Dom, cette réforme c'est de la merde toute façon. (L'aspect edt est effectivement totalement anecdotique.)

    Et vorobichek, totalement hors-sujet, tu parlais en fait des rythmes scolaires, je n'avais pas compris. Sur le fond, je suis d'accord avec toi, mais relis mieux, ce n'est pas dut tout l'objet de la discussion ni des échanges sur ce fil. Tu peux ouvrir un sujet sur les rythmes scolaires si ça te chante.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!