Laurent Lafforgue rejoint Huawei France — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Laurent Lafforgue rejoint Huawei France

Source : https://www.ihes.fr/laurent-lafforgue/

Rappelons qu'il existe déjà la Chaire Huawei de géométrie algébrique à l'IHES (occupé jusqu'ici par Laurent Lafforgue).

Rappelons également que Huawei est très critiqué pour un certain nombres de raisons que je vous laisse découvrir sur cette tribune et celle-là.

Réponses

  • La Chine, notre espoir.
  • Le tien, peut-être, pas le mien.
    Du moins, pas cette Chine-là.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Il faut noter l'importance des nippons sur le redressement de la Chine.
  • Quoi qu'on en dise, professeur est toujours un beau métier.
  • Je suis d'accord avec ces réserves éthiques évoqués dans les articles : il vaut mieux se faire acheter comme tout le monde par les USA qui ont ces 20 dernières années déversé 6000 milliards de $ de tapis de bombes et ont mis le proche et moyen orient à feu et à sang. C'est un prism déformant me direz-vous ?

    Zeinot à propos, sais-tu qu'un membre éminent du forum toujours dans sa période Mao est arrivé à pieds par la Chine ?
  • LL est arrivé à pied par la Chine :-)
  • Mais l’IHES n’est pas contre « se faire acheter » par les USA ou les industries pétrolières et automobiles: bref par tous ceux qui payent !
    C’est le prix de l’excellence et du « rayonnement ».

    PS: il y en a un qui doit faire la toupie dans sa tombe !
  • Le tien, peut-être, pas le mien.

    Nicolas.patrois ne semble pas comprendre le sarcasme :-D (la photo de profil de onestone est un indice).
  • Disons que je n’ai pas trouvé la contrepèterie, donc je l’ai pris au premier degré.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Hum, il y a plusieurs contrepeteries dans cette page du fil.
  • Il fait beau et chaud.
  • Une certaine pâleur l'envahit lorsque la Chine fut atteinte.
  • Deux pour le prix d'une : la philanthropie de l'ouvrier charpentier.
  • Je connaissais "la mine piteuse d'un ouvrier charpentier".....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • On n'est jamais très fort pour ce calcul.
  • Bonjour,

    Ramon, plutôt "la philanthropie de l'ouvrier charpentier".

    Cordialement,

    Rescassol
  • Il fait beau et chaud.
    C'est une contrepèterie belge.
  • J'aime bien les matrices de passage !
  • Le sujet du fil est à nouveau dans les colonnes du Canard. Deuxième semaine, et l'article est bien plus "voyant".
  • Oui deuxième semaine, tu as mis le choix dans la date.

    Il est en bonne compagnie avec Pierre-Louis Lions.

    On remarquera quand même qu'il n'y a pas d’équipementier français de 5G ni de firme bien fringante de téléphone nationale.

    Par contre lorsque des énarques, des normaliens, des X ou des hauts fonctionnaires (y compris de l'éducation nationale ...) se vendent à des firmes pratiquant officiellement l’espionnage à très grand échelle pour le compte de l'oncle Sam, il y a moins d'échos. Et il me semble qu'il y en a beaucoup plus ...
  • Le problème de Huawei c'est qu'ils ont fait peur aux USA car ils étaient considérablement en avance.

    C'est loin d'être la seule entreprise chinoise à faire de l'espionnage pour l'Etat, et curieusement c'est la seule condamnée.

    Une cousine de la fille qui m'a invité en Chine a travaillé sur la fabrication des IPhone. Avec la pression d'Apple, les conditions de travail étaient déplorables, ensuite elle est passé sur les Huawei, où les petites mains ouvrières étaient nettement mieux traitées.

    Donc les américains ne font pas mieux, mais notre culture fait naturellement pencher de leur côté.

    Et évidemment avec Apple et Android, il n'y aurait pas d'espionnage (qui y croit ?)

    Rappelons (lire J. Needham, ou plus court R. Temple même si lui ça fait vraiment "pro-Chine") que la Chine a dominé le monde d'un point de vue technique et scientifique pendant très longtemps (en gros les 22 derniers siècles sauf les 2 derniers), qu'on lui doit plus de la moitié des inventions historiques majeures de l'humanité. Ils ont été aussi, à ma connaissance, les premiers à chercher à recruter leurs fonctionnaires de la manière la plus juste possible (concours avec épreuves anonymes, les copies étaient même recopiées par des scribes pour que l'écriture ne soit pas identifiée).



    Personnellement, je suis allé deux fois en Chine en touriste, je n'ai pas été emmerdé même au passage de la frontière, je lui allé trois fois au Canada et deux passages ont été traumatisants. Ils ont cru que je faisais du trafic de drogue une fois - et j'ai eu le droit à tout-, et une autre fois, conférencier invité, ils ont cru que je voulais travailler illégalement donc ils m'ont retenu plus de 10 heures à l'entrée du territoire. Voilà ce que l'on érige comme modèle ! Désormais je boycotte le Canada.
  • PS : puisque vous aimez cela, je vous informe que les étudiants apprennent à calculer en cent leçons.
  • math2 a écrit:
    Personnellement, je suis allé deux fois en Chine en touriste, je n'ai pas été emmerdé même au passage de la frontière,

    Essaie d’y aller en tant que journaliste.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ça dépend de quel journalisme tu fais. J'en ai rencontré deux, si tu ne nuis pas à la stabilité du pays tu ne risques rien
    Les chinois ont été traumatisés par ce qu'ils appellent les traités inégaux et l'occupation des puissances occidentales, et par la révolution culturelle. Toute instabilité est susceptible à leurs yeux de dégénérer comme la révolution culturelle
  • Toute instabilité chez eux, parce qu’à l’extérieur…
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • math 2 a écrit:
    Personnellement, je suis allé deux fois en Chine en touriste, je n'ai pas été emmerdé même au passage de la frontière.

    Je suis allé trois fois en Chine et j'ai été importuné lors de mon deuxième voyage en 2007 en franchissant à pied la frontière entre le Kirghizistan et la Chine.
    Les policiers chinois voulaient me confisquer mon guide de voyage au pretexte qu'il contenait une carte mentionnant une frontière entre la République Populaire de Chine et Taiwan. Il faut savoir qu'en Chine, le discours officiel considère que Taiwan n'est pas un état indépendant et n'est qu'une province comme les autres.
    Je manifestai alors mon plus vif mécontentement et demandai à parler à leur chef. Celui-ci me reçut avec courtoisie dans son bureau et me servit la propagande habituelle sur Taiwan qui à ses yeux, justifiait la confiscation du guide.
    Je lui répondis alors que je ne comptais me rendre que dans les Provinces du Xinjiang et du Gansu….en lui montrant que les pages du guide consacrées à ces régions ne faisaient nulle mention de Taiwan et ne comportaient aucune carte interdite. Je lui demandai ensuite s’il accepterait que j’arrache les pages consacrées à ces régions pour les conserver et que je lui laisse le reste de mon guide contenant les parties prohibées.
    Ce compromis sembla le satisfaire puisqu’il accepta ce marché….Je lui serrai alors la main en le remerciant de sa compréhension. Je pus ainsi quitter le poste frontière et poursuivre ma route vers Kashgar avec les pages qui me seraient utiles lors de mon séjour dans l’ouest de la Chine. Cette petite discussion n’avait pas été vaine….
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Bon Lafforgue indique qu'il travaille avec les chinois depuis 2017, ce serait intéressant de savoir ce qu'il fait car il parle d'applications.
  • Oui je regarderai ce qu'il fait comme "applications" (tu)
  • math2, l'esprit « supérieur, petit con donneur de leçons » est peut-être ton esprit à toi, mais je ne vois pas en quoi il serait « français ».
  • J'ai enlevé mon message, mais je réponds de manière courte. Globalement les français ont la réputation d'aller donner des leçons aux autres, de dire ce qu'il faut faire, de penser que leur mode de pensée est le seul valable. Il y a beaucoup de blagues à ce sujet sur les français, tant faites par des français que par des étrangers, et il y a rarement de la fumée sans feu. Après, bien entendu, il ne s'agit pas de faire de généralités.

    Etre ouvert, aller sur place, discuter, accepter que l'autre puisse penser différemment et en général ça se passe très bien. L'expérience de Ramon est proche de la mienne, même si moi je n'ai pas pris le risque d'aller en dehors des zones "conseillées".
  • Peut-être les Français (F majuscule s'il vous plaît) « progressistes » ou bien-pensants, avec leur propension à vouloir imposer leurs opinions au monde entier sous couvert d' « universalisme », peuvent-ils être légitimement soumis à cette critique. Voir les leçons que donne notre classe dirigeante politique et/ou médiatique à divers pays, allant jusqu'à faire des guerres au nom des sacro-saints « Droits-de-l'Homme ».
    Mais je persiste à m'inscrire en faux contre cette image caricaturale de notre peuple. L'existence de blagues anti-françaises n'est pas une preuve. Il y a des blagues sur tous les peuples, mais curieusement c'est généralement mal vu, voire interdit. Insulter le peuple français, c'est permis. C'est une honte.
  • Bonjour.

    Dans toute caricature, il y a un fond de vérité.

    C'est la raison pour laquelle la caricature fonctionne si bien, justement.

    À bientôt.

    Cherche livres et objets du domaine mathématique :

    Intégraphes, règles log et calculateurs électromécaniques.

  • Dreamer a écrit:
    Dans toute caricature, il y a un fond de vérité.

    Heu, non.
    On peut sortir des caricatures françaises racistes, notamment contre les Chinois et je doute qu'on y trouve un fond de vérité.
    Le gouvernement chinois est peu recommandable (et qu’il se prend de méchantes caricatures pas volées) mais ce n’est pas la même chose que des caricatures racistes anti-chinoises.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Il ne faut pas confondre caricature (grossissement de la vérité en vue de rendre le propos absurde) et propagande (travestissement de la vérité).

    Je reconnais que la frontière est parfois floue.

    [Édit : Mise en évidence.]

    À bientôt.

    Cherche livres et objets du domaine mathématique :

    Intégraphes, règles log et calculateurs électromécaniques.

  • Hum, le principe selon lequel dans toute caricature il y a un fond de vérité, il faudrait bien réfléchir avant de l'énoncer. Penser aux caricatures antisémites...
  • Ramon a écrit:
    Je suis allé trois fois en Chine et j'ai été importuné lors de mon deuxième voyage en 2007 en franchissant à pied la frontière entre le Kirghizistan et la Chine.
    Arriver à pied par le Kirghizistan... Dommage que tu n'ai pas fais le chemin inverse.
  • pour rester dans le thème (sous sa forme déviée), et sortir de l'éternelle p/ch, je vous rappelle que selon Joël Martin, on parle beaucoup de Chine et d'Hébreux.
  • Le labo de Pierre-Louis Lions ainsi que la chaire de géométrie algébrique de Lafforgue sont financés par Huawei. Selon « le Canard », l’IHES reçoit également 6 millions d’euros sur 10 ans pour le financement de bourses doctorales. C’est une somme importante mais qui n’est pas non plus extravagante.
    Du coup, je me demande pourquoi l’Etat français ne les finance pas lui-même ! D’autant qu’il s’agit de secteurs hautement stratégiques. Sommes-nous à ce point dépendants du savoir technologique détenu par ces grandes firmes ? On peut voir dans tout cela, une forme classique de parrainage ou de mécénat. Pour moi, ça ressemble à une mise sous tutelle financière de nos meilleurs chercheurs.
  • La France ne reconnaît pas les docteurs (malgré le 3-5-8 européen), les difficultés de financement pour faire des thèses sont donc récurrentes. La part du PIB dévolue à la recherche est également trop faible.

    Les chinois qui sont bons en undergraduate et ingénierie ont cependant peu (et c'est d'autant plus cruel pour eux qu'ils ont la démographie) de chercheurs au niveau international, c'est normal qu'ils cherchent à nouer des partenariats avec des gens d'un meilleur niveau pour progresser.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!