Informations à propos du reclassement — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Informations à propos du reclassement

Bonjour,
j'ai obtenu l'agrégation externe l'année dernière, je commence ma carrière de prof dans quelques jours. J'ai des questions concernant le reclassement : est-ce que
- les années de doctorat,
- les heures d'enseignement dispensées comme vacataire en TD (école d'ingénieur),
- les années d'expérience comme salarié du secteur privé,
peuvent d'une manière ou d'une autre être déclarées dans le dossier et être prises en compte pour reclassement ?

Je vous remercie par avance.

Réponses

  • Humm, je dirais :
    - peut-être (ne sais pas) ;
    - oui si c'est dans la fonction publique, non sinon ;
    - non.

    Le service national comptait. Si tu as fait quelque chose comme ça (service civique)...

    Les règles sont complexes avec de l'ancienneté prise en proportion (par exemple, on te compte la moitié...) et des effets de seuil (à un jour près, on te compte six mois de plus...)

    De toute façon, il faut monter tout un dossier. Ensuite, c'est long. Lis bien les textes.
  • Pour mon service civil à l’époque, on m’a tout compté au jour près.
    En revanche, que dalle pour la retraite.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Si si, le privé peut compter dans un reclassement (pour un début de carrière), comme le reste de ce que tu as indiqué. Mon conseil pour ton dossier : envoie toutes tes expériences professionnelles au sens large (au moins les trois choses dont tu as parlé) avec à chaque fois des justificatifs (par exemple attestation d'emploi, aussi appelée attestation employeur ou attestation de travail).
  • Oui, pour le privé, j’ai pu me tromper, surtout si c’est dans l’enseignement.

    Enfin, il y a malheureusement des « interprétations » qui peuvent sembler douteuses. Par exemple, quelqu’un qui a travaillé dans la fonction publique hospitalière se le voit compter pour son reclassement, mais pas si c’était l’été (oui, l’été !) alors qu’il était étudiant car alors les humains du rectorat décident que c’est un job d’été et, par ailleurs, qu’un job d’été n’aurait pas compté pour le reclassement. Dans ce genre de situations, il peut être intéressant d’insister un peu, si ça permet d’éviter un recours administratif… Aussi, quelques jours en plus peuvent te compter une demi année ou une année en plus (à moins que ça n’ait changé), donc pense à bien tout gratter…
  • Merci pour vos réponses ! j'en conclus qu'il est préférable d'en mettre un maximum dans le dossier, de laisser mijoter et de voir ce qu'il en ressort.

    Cordialement
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!