Recherche contacts pour soutien scolaire — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Recherche contacts pour soutien scolaire

Bonjour à tous,
cela fait très longtemps que je n'ai pas posté sur ce site, ayant quitté le monde des mathématiques suite à l'obtention de mon doctorat fin 2019. Depuis, je réfléchis à une reconversion et je m'orientais plutôt vers l'informatique, programmation, développement etc.
Mais très récemment, ayant vraiment de mauvais a priori sur le monde du travail, je me suis mis en tête de faire du soutien scolaire comme activité principale : en tant que micro-entrepreneur, etc.
J'aimerais savoir si d'autres ici font cela et éventuellement rentrer en contact via mp pour en savoir plus : comment s'en sortent-ils, sont-ils en relation avec l'EN, juste avec des établissements, pas du tout, etc. De mon côté c'est juste une idée qui prend de plus en plus d'importance dans ma tête.
Attention je cherche vraiment à discuter avec des gens qui ont choisi cette activité, qu'ils la pratique encore ou non, je ne veux pas discuter de la rentabilité/faisabilité de celle-ci sur ce fil avec des gens qui n'en ont pas fait l'expérience.
D'avance merci !

Réponses

  • Crapul:

    Mon expérience de plusieurs années*: C'est un boulot de crevard. Cela peut être difficilement autre chose qu'une activité complémentaire d'après moi.
    Il y a des obstacles. 1) la solvabilité des gens à l'endroit où tu interviens 2) les gosses ont essentiellement tous le même emploi du temps et tu ne peux pas te couper en deux 3) la concurrence 4) le déplacement.

    *: j'ai arrêté depuis quelques temps. Je préfère faire des boulots payés au smic avec un volume horaire plus important que de courir partout en région parisienne pour gagner des pourboires (je commence à me faire vieux aussi pour ça).
  • Mon cher Fin de partie

    Tu es certifié?

    Amicalement
    Roger
  • Bordée2:
    Je suis un peu fatigué de raconter toujours la même chose.

    Je faisais déjà du soutien scolaire quand j'étais étudiant puis plus tard. J'ai travaillé pour plusieurs entreprises qui faisaient l'intermédiaire entre les familles et les intervenants (mais j'étais salarié des familles)*
    Comme déjà dit, c'est un boulot de crevard: je passais ma vie dans les transports en commun pour gagner des pourboires (mais je faisais mon boulot sérieusement, les enfants que j'avais comme élèves n'étaient pas responsables de cet état de fait et avaient besoin souvent de reprendre confiance en eux. Ils ne sont sûrement pas devenus des génies mathématique à mon contact mais j'espère que cela les a aidés à ne pas se considérer comme les derniers des nuls et à restaurer un peu de confiance en eux: c'est sans doute le plus important).

    *: vers 2009 et les années qui ont suivi.
  • J'ai répondu par MP.
    Je précise quand même qu'en ne vivant pas dans la périphérie de Paris donner des cours particuliers en traversant la ville à longueur de journée a un côté agréable. Mais c'est bien une question de cadre.
  • Merci mon cher Fin de partie
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!