La fabrique des élites — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

La fabrique des élites

Ou pourquoi quand on est bon en maths il vaut mieux faire une école d'ingénieurs ou un bon master à l'université plutôt que d’atterrir dans ce genre de cloaque https://www.franceinter.fr/emissions/l-interview/l-interview-22-mai-2021 âmes sensibles s'abstenir, je savais que c'était pas jojo mais ce qu'on apprend donne vraiment envie de dégueuler.
Il vaut mieux aussi être maître taupin ou Prag [small]que d'enseigner dans les prépas pour ces cloaques[/small].

Réponses

  • Cher xax

    Moi aussi je n'aime pas ces pompes à fric mais en médecine ils font aussi du bizutage même les facs ne peuvent se délier de cette gangrène

    Amicalement
    Roger
  • Bonjour,

    Un ramassis douteux de ragots et clichés.

    Aucun témoignage.

    Même anonyme.

    Ça ne vaut rien.

    C’est plutôt l’école de journalisme d’où il sort qui fait dégueuler.
  • Au lieu des prépas je pense qu'il faut plutôt sélectionner sur la base du QI
  • YvesM a écrit:
    Aucun témoignage. Même anonyme. Ça ne vaut rien.

    Tu peux en dire plus ? tu l'as lu ?
  • Tout à fait d'accord avec YvesM. J'ai enseigné plusieurs années en prépa économique et commerciale, et je n'ai jamais de tels témoignages d'anciens élèves ayant intégré ces écoles. Voir aussi l'exemple de Flora, qui est plusieurs fois intervenue sur ce forum et nous a raconté sa belle réussite en école de commerce, alors qu'elle venait d'un milieu qui n'était pas particulièrement privilégié.

    Ce ne sont que des ragots calomniateurs de gauchistes aigris, égalitaristes, ennemis de la réussite. Tel est en général le profil des journalistes du service public. YvesM a raison, le problème ce sont les écoles de journalistes. Un sondage fait dans une école de journalistes avant une consultation électorale avait montré que les intentions de votes étaient en complet décalage avec les votes des Français, complètement gauchis dans tous les sens du terme.

    C'est ça le problème : que le service public se permette d’utiliser sa position privilégiée pour tenter de nous mettre en condition. Heureusement qu'il y a les chaînes privées, mais il faudra un jour que nous demandions des comptes à ces menteurs professionnels que nous finançons avec nos impôts.

    Xax nous déçoit quand il fait son FdP.

    Bonne nuit.
    Fr. Ch.
  • YvesM: Je n'ai pas lu ce bouquin mais l'interview de ce journaliste ne laisse aucun doute sur le fait qu'il est très bien informé: témoignages, vidéos etc.

    Chaurien: Tu fais de la diversion, tu ne sais même pas de quoi ce journaliste parle précisément.
  • Tout est sourcé bien entendu et le cas de certaines victimes polytraumatisées détaillées. Il s'agit d'un journaliste indépendant vous trouverez de nombreux exemple sur son compte twitter https://twitter.com/ibanrais?lang=fr, c'est absolument abject ce qui se passe dans ces cloaques.
    Il y a un différence très importante avec médecine - que je connais bien. Il y a certes des excès, mais ça reste dans un cadre universitaire avec un milieu particulier (faluchards).
    Ici (hec, edhec, essec) il s'agit de pratiques qui marquent les pratiques sociales des gens qui passent par ces cloaques, et à mon sens il en ressort les pires qui existent pour la société d'autant plus que le commercialisme a progressivement pris le pas sur les autres formations plus honorables.
    Lorsque j'étais en école, nous invitions tout le monde (même les pharmaciens) lors des soirées, sauf les écoles de commerce, on savait qu'ils n'étaient pas très sains.

    Je pense que le pays aura tout à gagner si les meilleurs étudiants en général, et en maths en particulier, sont dirigés vers des écoles et des formations scientifiques honorables et non pas vers des écoles de commerce ou des masters "bourses et placements".

    Chaurien : "je n'ai jamais de tels témoignages d'anciens élèves ayant intégré ces écoles" je pense qu'ils ne vont pas s'en vanter. Regarde les documents sur le compte twitter de l'auteur, et fais en sorte que ta petite fille fasse une belle école d'ingénieurs plutôt que ça.
  • Quant à Médiapart, que FdP nous donne à voir, sa ligne islamo-gauchiste n'est plus à démontrer. Regardez le tombereau de mensonges que nous communique FdP si vous voulez, mais regardez surtout les commentaires qui l'accompagnent, qui contestent tous le contenu de la vidéo, avec raison.
  • Bon, Xax, ça va bien, tu n'as pas le monopole de la compétence en matière de politique d'enseignement. Ma fille et mon gendre, tous deux issus de grandes écoles, ne t'attendent pas (et ne m'attendent pas non plus) pour l'orientation de leurs enfants. Je connais les écoles, commerciales ou scientifiques, au moins aussi bien que toi, et si tu te laisses abuser par de tels grossiers montages, ça ne plaide pas en faveur de ta clairvoyance.

    On trouve périodiquement ce genre de « révélations » calomniatrices concernant les grandes écoles, scientifiques ou commerciales. Il y a toujours un secteur de l'opinion, plutôt gauchiste mais aussi bobo, qui conteste la sélection et la réussite, et tout lui est bon pour salir les secteurs de notre enseignement qui fonctionnent encore. Pas étonnant que ça vienne de Médiapart, dont les options outrancièrement gauchistes sont bien connues. Une personne aussi bien informée que Xax (ou se croyant tel) ne devrait pas se laisser prendre à cette grossière propagande.
  • Chaurien: Ces écoles sont un business et l'étudiant qui a payé 15 000 euros chaque année dans cette école ne tient pas à ce qu'on dévalorise sa formation. Ce ne sera pas le dernier bouquin sur le sujet, j'en suis sûr.

    Un autre livre fait par un ancien élève d'une telle école de commerce dont j'avais déjà parlé ici.
  • Chaurien je ne vois pas de la propagande mais beaucoup de faits abjects relatés, je ne pense pas qu'un grand éditeur comme Robert Laffont aurait songé à publier un livre pourri, compte tenu du risque juridique qu'aurait engendré un montage de ragots.

    Mais le vrai débat c'est plutôt : les bons étudiants en maths ne seraient-ils pas mieux à faire des études menant à des professions honorables plutôt que ces "écoles" au diplôme payé au prix fort ? La prolifération cancéreuse et la gangrène du commercialisme dans l'enseignement supérieur français sont des plaies dont on sous estime la béance.
  • ' chaurien: ces écoles sont un business et l'étudiant qui a payé 15 000 euros chaque année dans cette école ne tient pas à ce qu'on dévalorise sa formation.'

    +2 pour Fin de partie

    Sur ce point je rejoins mon cher Fin de partie, même si notre chère Flora vivait un enfer elle ne le dirait pas pour sauver le prix qu'elle paye.
  • Le week-end est à peine commencé ...
    Même si le message initial parlait timidement "maths" pour alibi, il n'y a plus de maths dans ces discours.
    Je ferme.
    AD
Cette discussion a été fermée.
Success message!