Section sport — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Section sport

Bonjour, je me permets de créer un fil sur le sport car je n'en trouve pas (si la modération l'accepte).

Ce post n'a aucune intention de faire de la concurrence à kikourou, randonner-leger, camptocamp, skipass, marche-nordique, ...

Ni de mettre notre anonymat en défaut.

J'ai discuté mathématique avec une personne sur Paris 6 pendant 3 ans sans qu'on est d’intérêts communs (je pensais). Et un jour j'ai vu cette personne dans le glacier d'Argentière en ski de randonnée... Comme quoi.

Des questions types:
Quels sont vos sports préférés? Avez vous un athlète ou une équipe favorite?
Quels sports avez vous pratiqués?
Que vous apporte le sport?

Je commence lol.

Je suis né dans une région où des la naissance, on nous met un ballon de rugby dans les mains :-S. Donc je suis passionné de rugby par héritage familial on peut dire. C'est dans mes veines cette attache à ce club.
De nos jours, je suis un peu moins passionné car je trouve les joueurs trop gros, mais si un jour mon club soulève le brennus, je pourrais mourir tranquille.

Je suis également passionné de football, mais pas trop par le jeu en lui même mais plus par l'ambiance qui règne dans un stade.
J'ai fais le tour de pas mal de stades en Europe juste pour voir certaines ambiances indescriptibles à la télévision.
Mon plus beau souvenir reste Naples, il faut savoir que la camorra contrôle 70% du stade et on trouve de tout au stade (vraiment de tout).

Bon, j'ai assez fait mon beauf (j'aime pas ce terme), il faut que je parle de ma pratique.

C'est bien simple ; jeune et ado ; au moment du développement de la VO2max, j'ai fait du judo petit et du rugby ensuite et j'ai arrêté à 13 ans. Niveau développement VO2max, pas top, à moins d'avoir un père originaire de Kimisu.

Ensuite de 13 à 19 ans, pas de sports, beaucoup de fêtes, d'alcools et de drogues pour me retrouver en cure de désintoxication pour alcoolisme à 19 ans en première année de Supaéro B-).
Je me levais à midi, buvais mes 3 litres de Jack Daniel's coupé avec des comprimés de 5mg d'oxynorm , faisait la fête et me recouchait à 8h. J'ai fait 3 OD et suis partis sur Paris pour ne plus jamais revoir ces personnes.
J'ai eu la chance dans mon malheur de ne pas avoir de dépendance physique aux opiacés (un miracle), mais l'alcool je ne pourrais plus jamais en boire.

Donc à Paris j'ai "plongé" dans les maths et le sport.

Un jour, je me suis dit, tiens, pourquoi pas faire un marathon?
Je courrais 1h le dimanche et faisait 4 heures de rameurs par semaines.
Pas suffisant pour un marathon...
J'ai démarré le marathon à 10km/h et à 170BPM, autant dire qu'au semi j'étais mort, mais j'ai quand même finis en rampant les pieds en sang :-X.

Depuis le sevrage, je me fixe un objectif (Ens, thése, agreg, utmb, 100km millau, utmb, mont blanc etc) et même si je dois "mourir"(souffrir affreusement) pour l'atteindre c'est pas un problème.

La course à pied a ensuite était pendant 6/7 ans avec les maths une passion.
J'ai acheté deux livres: un de Serge Cottereau et un de Jack Daniel's (c'est pas une blague).
Tout les 2 préconisent de s'entrainer 75% à 80% de son temps entre 65% et 75% de FCM suivant les sensations et le reste du temps de l'allure marathon et du seuil.
J'ai adopté cette approche dans chaque entrainements et elle a toujours bien fonctionné.
Comme j'ai une VO2max de tortue, il me faut un bon entrainement.

J'ai couru une dizaine de marathons avec un entrainement de 6h par semaines, mais cela ne me suffisait plus, ayant découvert la montagne pendant cette période.

La course à pied apporte des endorphines et me fait du bien (c'est paradoxal, car je suis plus attiré par les recepteurs GABA ^^), mais faire du sport en montagne dépasse encore cette sensation de bien être, comme nager dans la mer 2km et revenir sur le bord tétanisé mais euphorique.

J'ai réussis à avoir un poste à mi-temps en Suisse sur deux jours pour pouvoir faire du sport et des maths.
Je me suis installé dans un village de montagne et là ma dose de sport a augmenté.
Une grosse rando peut durer 8 heures,en faire 3 jours d'affilés permets d'augmenter son endurance sans trop se fatiguer.

Je suis arrivé à des semaines de 20 heures de sports en moyenne.

L'été, je fais de la rando, de la course à pied, du trail (j'ai fais l'UTMB en 2017..., mais je fais de moins en moins de trail), j'apprends l'alpinisme petit à petit.

L'hiver, je fais du ski de pente raide, du ski de rando, de la rando (quand il a neigé je skie, donc pas besoins de raquettes) et beaucoup de marche sur le plat et du ski de fond bien sûr :-D.

J'ai pour prochain objectif (1/2 ans) de faire l'aiguille verte en montant par le couloir Couturier et descendre par le Whymper en ski.
Mon rêve est la face nord de l'Ober Gabelhorn.

Le ski de pente raide est ce qui me rapproche le plus des mathématiques (passer une épreuve).
Chaque mouvement est calculé au mm près, une simple erreur et c'est la fin.
Sur le moment, il faut débrancher le cerveau, un exercice que je n'arrive pas à faire dans la vraie vie.
Le cerveau voyant la pente raide et le vide peut te faire bouger par réflexe et de la même occasion te tuer.
Pendant l'heure de descente, tu es dans un autre monde.
Arrivé en bas, c'est un mélange alcool+opiacé+coke puissance le cardinal sous la borne de Kunen.
2 heures plus tard tu as la gueule de bois et tu es dépressif et veut remonter la haut comme les opiacés.

Bref, le sport rythme ma vie avec les maths et d'autres choses.

Dans la ville où je vis, tu es définis par rapport à ton niveau de ski.
Si tu as fait X-mines et que tu n'as pas ton diplôme de guide de haute montagne, tu es le raté de la famille.

Si comme pour les grandes écoles, on faisait un classement:
1) Champion de ski
2) Guide de haute montagne+moniteur de ski
3) Moniteur de ski, moniteur d'escalade, de parapente etc
4) Guide de moyenne montagne
5) Le commun des mortels

Les enfants ont une pression par rapport au ski démesurée.

Le rapport à la mort est aussi différent, les gens avec qui je skie ne voit pas l’intérêt d'attendre sagement la mort, il la frôle tous les jours mais ils préfèrent se perdre dans leur passion que de perdre leur passion.
Il y a des mères dans ma rue qui ont perdu 2 enfants, je trouve cela horrible, mais eux non, la montagne c'est sacré.

Une idée de ce qu'on skie (la première face, il me faudrait deux heures pour la faire).


J'ai débordé... Mais sans mes 20 heures de sports c'est long.

Réponses

  • Je cours également régulièrement. J'ai seulement fini un marathon, beaucoup de petits trails. La vie famiale fait que je me contente de courir comme ça 2-3 fois par semaine (bon, j'ai presque battu mon record sur 10 en septembre).
  • Ce forum est une réussite. :-S

    @Kioups

    Le 10km c'est le plus dur je trouve à gérer en terme d'allure etc. Entre le 7ème et le 10ème, c'est costaud.
  • axexe a écrit:
    Ce forum est une réussite.

    Personnellement je n'ai pas grand chose à dire... au bout de 20 minutes de jogging je suis mort, j'ai une endurance qui avoisine le 0. À une époque je m’entraînais un peu pour essayer de m'améliorer, j'étais arrivé à 20-30 minutes sans terminer sur les rotules mais la flemme a eu raison de moi.
  • axexe a écrit:
    Ce forum est une réussite.

    J'avais 18 ans et quelques mois lorsque j'ai fait mon premier semi-marathon, ensuite je suis rentrée en prépa pour 3 ans et j'avais moins de temps. Mais j'ai repris la course durant les vacances d'été avant mon entrée en école de co. Je pense que c'est une question de mental, dans la vie comme à l'école lorsque je veux atteindre la ligne d'arrivée je me donne à fond !

    Et puis c'est aussi que j'ai gagné en endurance au collège, je ne voulais pas aller dans mon collège de campagne donc j'ai fait une dérogation pour aller dans le collège de la ville voisine, qui était à l'époque le 1er collège 100% numérique de France, tout le monde en rêvait, et il y avait plein de p'tits journalistes qui venaient faire des reportages sur le collège, mais personne voulait me payer mon titre de transport (pass annuel), mes proches disaient que ça faisait des dépenses supplémentaires pour rien. Je voulais quand même y aller, donc ce qui aurait pu faire 20 min de trajet en bus, me prenait presque 1h10 voire plus à pied. Je me levais tôt et j'allais au collège, certains matins on avait EPS à 8h, donc il fallait ne pas être fatiguée pendant le cours et encore se donner pendant 2 heures. Mais je m'en fichais, et j'étais à fond car j'aimais tellement venir au collège, j'avais plein d'amis et les gens étaient super gentils et on faisait plein de découvertes. Et c'est grâce à cette expérience que j'ai acquis des performances qui ont pu m'aider lors de mon semi-marathon :-)


    Sinon j'ai aussi pratiqué la natation.

    Voilà voilà ;-)
  • Petit niveau de jeu en handball (départemental et régional) mais mon genou droit m'a dit il y a 20 ans qu'il fallait que j'arrête.
    Par contre, depuis 30 ans, j'encadre des équipes de jeunes, je crois que j'ai testé tous les niveaux de jeu de -9ans à -18ans en départemental, régional et national aussi bien en garçons qu'en filles.
    Et formateur d'entraineurs, gestion de détections/sélections départementales certaines années.
    Mes week-ends sont un peu vides en ce moment !
  • @raoul.S

    Il ne faut pas se forcer non plus :-)

    @Flora

    Super ton histoire sur tes 4 années de collège... Cela faisait de longues journées si jeune :-D.
    Le semi c'est la distance parfaite pour s'éclater, on fait moins monter le coeur que sur un 10 et on est moins détruit physiquement qu'aprés un marathon (Où tu boites pendant 3 jours...).

    La "natation en mer" (si on peux appeler ceci de la natation, un mélange de brasse anti-vague) j'aime bien, mais la natation j'ai jamais essayé, à faire.

    Merci
  • Bonjour,

    J'ai joué au foot jusqu'à 18 ans, après plus rien. Quoique, depuis le premier confinement, je marche 7 km dès que je peux dans la forêt à 500 m de chez moi. Peut-on qualifier cette pratique de sport ? Je ne sais pas, mais en tous cas ça me fait un bien fou. J'oublie les petits tracas (qui peuvent vite devenir très pénibles) du collège.
  • @guiguiche (c'est en référence à guigou?)

    Le handball, j'adore le regarder, voir les combinaisons etc.
    J'ai essayé d'en faire... Je ne pensais pas cela aussi physique au niveau des contacts, c'est comme au rugby mais sans plaquer lol. Je me suis retrouvé sur le cul 100 fois.

    Entrainer cela doit être assez passionnant. Pendant les matchs le cardio doit bien monter...
    Je veux bien croire que cela te manque.
  • @Ludwig

    La marche pour moi c'est un sport! Presque le plus apaisant...

    Quand je "cours" un marathon (je suis pas un grand coureur...), j'applique la méthode Cottereau qui est de marcher 20s à chaque ravito. Et à l'entrainement je marche 2min toutes les 20min.

    En trail de monagne long, on fait presque que marcher.

    Et marcher activement 10km me crève plus que les courir super cool (l'allure est presque la même...)
  • axexe a écrit:
    @guiguiche (c'est en référence à guigou?)
    Absolument pas, c'était mon surnom dans mon club de ma jeunesse.
    axexe a écrit:
    Je veux bien croire que cela te manque.
    Ça manque d'adrénaline en l'absence de match. La glorieuse incertitude du sport.
  • @flora les profs ont rien dit ? Ils étaient où les services sociaux? @ludwig quoi comme tracas?
  • Quels tracas ? La liste risque d'être longue... En voici quelques uns. Je commence par ce qui est peut-être le plus pénible : la montée dans les classes : un bruit ! (les élèves parlent fort, très fort, des cris parfois, des bousculades, insultes.. etc). Le cours de 11h30 où juste en dessous dans la cours s'amusent 50 élèves qui attendent la cantine. C'est très très pénible..
    Je pourrais parler aussi des élèves qui transgressent le règlement et qui ne sont véritablement sanctionnés qu'au bout de 10 rapports, bref quand c'est déjà trop tard. Et bien plus encore..
    Mais en vérité à tout ça je m'y suis habitué, et je suis devenu un professionnel de l'arrondissement des angles.
    Je suis le Grand Fluidificateur.

    Bon... mois aussi je marche un peu en montagne, quasiment, car ma forêt est en hauteur et il y a pas mal de montées et descentes. Remplie de petits chemins, surplombant un étang, des voies romaines... quel pied !

    J'ai moi aussi beaucoup picolé quand j'étais jeune, jusqu'à 25 ans environ, dans ma Vendée natale. Du vin rouge essentiellement, pastis aussi bien sûr. Je bois toujours aujourd'hui, pour me détendre, le soir. Du vin rouge, encore, mais du bon !

    edit : ajout de devenu
  • Lucas-,

    Oh bah ils n'ont jamais su ! Parce que je savais que si j'en parlais j'allais être perdante dans l'histoire et finir dans mon collège de campagne. Et puis j'arrivais à bien m'organiser, j'étais déléguée, j'avais tout le temps les félicitations chaque trimestre, j'ai eu le brevet Mention TB etc..Les profs ne pouvaient pas s'en douter !

    Et avec du recul c'était un bon choix, car 90% des personnes du collège de campagne n'ont pas fait de longues études. Soit ils bossent à la mairie ou bien à l'usine et beaucoup sont même devenus parents dès 20 ans...Je vois chaque jour leurs photos de famille défiler sur mon compte FB...
    Moi je rêvais d'une belle carrière, je voulais réussir dans la vie, et dans mon collège les profs nous encourageaient un max ! Et je peux dire que je suis satisfaite ! :-)
  • Ils étaient où les services sociaux?

    X:-(

    Je viens d'envoyer un message à la Ddass pour signaler Flora. B-)
  • Ils étaient où les services sociaux?

    Lucas
    tu ne pourras donc jamais faire quelque chose dans la vie par toi-même?
    Il faut que quelqu'un te dise quoi faire pour après ne pas l'écouter...
  • axexe : sur mon dernier 10, j'étais à 15 km/h jusqu'au 6ème km. Ensuite, j'ai un peu craqué mais j'ai bien fini les deux derniers. Enfin, moins de 40 minutes, ça ressemble à un sprint pour moi !! Je préfère les semis et les trails. Mais en ce moment, c'est compliqué...
  • @Soleil vert,
    oui un vélo, mais fallait en avoir un et je n'en avais pas...! ;-)

    Et ma définition de "réussir" c'est tout simplement ne pas travailler à l'usine, rien de plus ;-)
  • C'est une drôle de définition, mais elle a le mérite d'être facilement atteignable.
  • @Soleil_vert: Ma définition est peut-être rudimentaire, mais on appelle ça être humble ;-)

    Parce que si seulement vous saviez tout les mp que je reçois au quotidien sur linkedin de grandes maisons comme Hachette, Ellipses, Le Figaro, Vogue, Le Parisien etc..Pour des stages de césure alors que je n'en cherche même pas, et que je n'ai fait aucune démarches sur linkedin, juste à cause de ce fameux guide que nous sommes parvenus à éditer à près de 15 000 exemplaires, un record dans toutes l'histoire de l'école en raison du nombre si élevé d'exemplaires par rapport aux promos précédentes et ce en plein covid.... Alors même que toute l'admin nous décourageait et disait qu'aucun commerçant n'allait investir en plein covid des encarts dedans, et bien ils avaient torts, car un par un nous sommes parvenus à tous les convaincre et apporter une trésorerie supérieure à n'importe quelle promo. C'est avec plaisir que nous sommes balancer le dossier sur la table de l'admin et leur montrer qu'ils avaient torts de ne nous décourager.
    Donc à mon avis Flora, d'ici 20 ans elle sera loin d'être une simple patronne d'un atelier de campagne :-D ( Oui là je ne suis pas humble par contre :-P)
  • Kioups:

    40 minutes au 10 km cela commence à devenir costaud B-). Pour moi c'est impensable (trop petite VMA, je suis plus autour de 45 minutes).
    Si tu as réussi à bien finir, tu devrais pas tarder à passer sous les 40.

    Je sais pas si tu as vu qu'ils avaient changé les catégories d'âges en tranche de 5 ans dès 35 ans.
    Maintenant on est vétéran (Master 0 pardon lol) à 35 ans.

    Les trails il y a tellement de formats que certains trails sont plus facile pour moi que d'autres.
    Je préfère un trail bien technique de 15km avec une montée de 1000 mètre d'un seul coup, que un trail qui ne fait que monter et descendre dans les bois avec 1000 mètre de d+ cumulé.
    C'est presque deux sports différents, ce qu'y est bien c'est qu'il y en a pour tout le monde.
  • J'ai fait 40'07" en 2004. Et j'avais fait 1h35' au semi (avec un énorme negative split) à la même époque. Ensuite, j'ai rencontré ma femme, je me suis licencié et avec le boulot, cela a été compliqué. J'ai fait des 10 en plus de 55 minutes, des semis en plus de 2 h. Et parfois, je retrouvais des chronos tout à fait honorables. J'ai approché les 1h30 plusieurs fois depuis 3 ans. Mais je n'avais pas eu d'occasion de vraiment me retester sur 10 avant septembre. J'en avais 2 de prévu en octobre et décembre mais c'est passé à la trappe... On verra bien dans quelques temps !

    Pour les catégories, je savais, ça fait quelques temps que je suis M1...

    J'ai fait un seul trail en montagne (la course de la Rhune, 7 km de montée puis la descente. Très difficile). Par chez moi, on a un trail sympa mais le dénivelé est regroupé sur quelques km avec des murs à monter et descendre. Sinon, c'est relativement plat. J'aime bien mais je m'exprime mieux sur le bitume !
  • J'ai fait 39min45sec au 10 km il y a 5 ans. Je n'aime pas la course à pied mais j'ai des capacités.

    Je le faisais car mon ex était coureuse de marathon.

    Mais je jouais au foot en club donc j'avais une bonne endurance.
  • C'est un beau temps. Les anciens Footeux sont souvent fort sur 10k.

    Après le problème avec les temps, c'est que pour les interpréter il faut:
    -avoir l'âge de la personne, son sexe
    -sa Vo2 max,vma, son moteur quoi
    -son hygiène de vie
    -....

    Un obèse fumeur qui fait 50 minutes au 10 kilomètre à 60 ans a plus de mérite et fait une meilleure perf qu'un footballer professionnel qui fait 36 minutes sans transpirer à 25 ans...

    Mais c'est quand même sympa d'avoir quelques temps de références.

    Merci
  • Je fais seulement du renforcement musculaire au poids du corps chez moi, une heure tous les deux jours. J'aimerais bien me mettre à la boxe mais je ne trouve pas le temps et il me faudrait le permis à cause des situations spatio-temporelles des séances.

    En tous cas je sais que ça décuple mes facultés émotionnelles et intellectuelles que de me tenir à ce rythme. Le sport est important et j'aurais bien aimé le réaliser plus tôt.
  • Je suis comme les hamsters ou les chats: j’ai longtemps eu des besoins intenses et soudains de piquer des sprints !
    Je ne m’intéresse pas au sport, je ne le regarde jamais à la télé mais je cours et je nage très vite.
    Dés qu’il y a un truc à gravir, je le fais: une vieille tour, les marches qui mènent au Sacré-Coeur, la montée vers la basilique de Fourvières à Lyon etc...
    Je commende à vieillir un petit peu mais je suis persuadé que si je m’y étais consacré sérieusement, j’aurais fait une grande carrière dans l’athlétisme ou la natation.
    J’ai fait des semi-marathons et je marche, je marche, je marche... quotidiennement ou en randonnées. Cet été, j’ai fait le Pic du Midi de Bigorre et j’ai marché depuis le village de Mont-Dore en Auvergne jusqu’à Meyrueis à la frontière des Cévennes.
    Mais je reste un petit joueur par rapport à ceux que j’ai pu croiser. Si ce n’était l’angoisse, le soir venu, de devoir dérouler mon misérable tapis de sol « wannabee » sous un arbre, je serais sur les routes en permanence.

    L’été prochain, j’ai envie de tenter l’EUROVELO 6 (également appelé « route des fleuves »).
    Elle part de Nantes et se termine sur les rives de la Mer Noire en Roumanie. Elle longe la Loire, le Rhin et le Danube.
    Je suis allé voir à quoi ça ressemble et j’ai pu lire le blog d’un retraité qui connaît bien le parcours.
    De Nantes à Budapest, c’est magnifique, facile et très sécurisé. Après ça se complique un peu.
    On passe par d’anciennes zones de guerre comme Vukovine, les routes Roumaines sont très dangereuses (les camionneurs Roumains ne semblent pas très écolo-friendly) et il faut parfois faire attention aux meutes de chiens errants.
  • df
    L'EUROVELO 6 je vais aller voir ça...B-)-.
    Merci du tuyau.

    rlc
    Tu fais la méthde Laffay ? (Je crois que c'est de la muscu...) ou du renfo pur et dur ? Si tu as une référence...
  • Bon. Et les maths là dedans ?
    On ferme.
    AD.
Cette discussion a été fermée.
Success message!