Cédric Villani candidat à la mairie de Paris — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Cédric Villani candidat à la mairie de Paris

Bonjour,
il annonce aujourd'hui sa candidature à la mairie de Paris, sans investiture d'une formation politique
sur son seul nom et sur le prestige obtenu avec ses titres scientifiques

il n'est pas sûr d'être élu loin de là, mais en cas de succès
il serait le lointain et digne successeur dans cette fonction d'un autre savant

le premier maire de Paris fut en effet Jean-Sylvain Bailly astronome et directeur de l'Observatoire de Paris
très populaire au début de la Révolution française il avait été désigné en juillet 1789 à ce poste prestigieux
par l'Assemblée nationale qui venait de prendre la place des Etats généraux
il resta maire deux ans jusqu'en novembre 1791

Cédric Villani serait certain de rester plus longtemps
et de devoir son mandat au seul suffrage direct des Parisiens.
C
ordialement.

Réponses

  • Pour faire de la politique, il faut être malin et roublard, l'intelligence peut être un handicap.
  • En public, il est tout miel ! En privé, le candidat officiel de LAREM montre son vrai visage: "abrutis, fils de p..., on le tient par les co....es, il va se faire désosser".
    Et il faut faire allégeance à un type comme ça ?
    Cédric Villani a eu raison de présenter sa candidature: quel qu'en soit le résultat.
    ...
  • Jean Lismonde aurait pu préciser que Bailly est mort guillotiné le 12 novembre 1793 à Paris, tout comme Lavoisier et Condorcet, victimes de ce régime affreux qui « n'avait pas besoin de savants », et qui est la matrice des régimes totalitaires ultérieurs.

    Moi j'éprouve de l'admiration pour Villani médaillé Fields, et j'aime bien son activité pour populariser notre discipline. Grâce à lui, tout le monde sait maintenant ce qu'est la médaille Fields.

    Il est tout à fait honorable pour un scientifique de sortir de sa tour d'ivoire et de descendre dans l'arène politique. Maintenir sa candidature face à l'appareil de son parti, voici un acte qui ne manque pas de panache et mérite l'estime.

    Maintenant il reste un macroniste « progressiste », et moi je suis plutôt d'en face, attaché à notre identité. L'apologie des Français qui pratiquèrent la collaboration avec les terroristes du FLN, ennemis de la France, très peu pour moi. Si j'étais Parisien je ne voterais pas pour lui au premier tour, mais peut-être au second, s'il y est, pour éviter le pire.

    Bonne journée.
    Fr. Ch.
    05/09/2019
  • Xax a écrit:
    Pour faire de la politique, il faut être malin et roublard, l'intelligence peut être un handicap.

    Un mathématicien récipiendaire de la médaille Fields ne peut-il pas avoir ces "qualités"? B-)-
    Un politicien n'est pas nécessairement un crétin par ailleurs. Il faut arrêter avec les préjugés.

    Chaurien:
    Villani, il est dans le camp des Armagnacs ou des Bourguignons? X:-(
  • @FdP attention, je n'ai pas fait d’exclusion logique. Mais j'ai été un peu bref peut-être.

    Je pense que l'actuel pouvoir a raté l'occasion de donner à Paris quelqu'un de présentable, en privilégiant Griveaux dont on a vu le courage, la compassion pour les classes défavorisées et le sens de la camaraderie pour ses amis du parti (voire leurs mères) ...
    Cela aurait eu quand même plus de gueule de propulser Villani que ce soit au niveau national ou pour l'image internationale.

    Ce qui va se passer, c'est qu'une partie de l'électorat macroniste qui veut rester propre sur elle et qui n'aurait jamais voté pour un type comme Griveaux va se faire un plaisir de voter pour Villani. C'est surtout pour ça que Villani pourrait ne pas être exclu de LRM.

    L'incertitude c'est le résultat au premier tout et la combinazzionne au second (il risque d'y avoir une "paix des braves" et la fusion des listes Villani - Griveaux).
  • Avoir investi Villani au lieu de Grivaux aurait fait perdre au premier une figure de rebelle qui va beaucoup lui servir.
  • Xax:
    Tant mieux, qu'ils se battent entre eux, de la sorte aucun des deux ne sera élu.
  • Un bobo candidat au poste de maire de Boboland....rien de plus logique.....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Il reste quelques quartiers populaires à Paris qui échappent en partie à la gentrification il ne faudrait pas l'oublier.
  • En tout cas, on peut reconnaître à Villani qu'il a très vite appris à dire une chose et faire son contraire.
    Exemple : il veut être le premier maire écologiste de Paris mais oublie d'être là lors du vote à l'Assemblée sur le CETA...
  • @FdP "quelques quartiers populaires à Paris qui échappent en partie à la gentrification" Porte de la Chapelle ? Belleville ?
  • @Ramon Mercader
    Tu pourrais préciser les caractéristiques de Villani qui le font à appartenir à la catégorie (assez floue je trouve) des bobos?
  • « On nomme “quartiers populaires” ceux dont notre peuple a été chassé » Renaud Camus
  • Villani c'est un mathématicien reconnu, le côté "bourgeois" du bobo ne me semble pas être patent, ni le côté "bohème".

    Griveaux oui évidemment, à 100%, c'est pour ça qu'il croit à ses chances dans une ville qui lui ressemble.
  • Xax: le XIXème arrondissement reste largement un arrondissement populaire (quartier de la rue de Flandre par exemple) même s'il n'échappe pas à la gentrification (cf par exemple: https://www.parisladouce.com/2017/04/paris-mouzaia-le-micro-quartier-de.html )
  • Si j'ai bien compris, dans la bouche des partisans du RN et partis affiliés, le bobo est la caricature du socialiste :
    • Critique "les riches" alors qu'il appartient à la classe moyenne supérieure.
    • Se dit écolo mais ne veut pas renoncer à son confort.
    • Défend la nature mais vit dans un milieu urbain.
    • Est partisan de la mixité sociale, sauf dans son quartier ou dans l'école de ses enfants.
    • Prône l'accueil des immigrés, sauf dans son quartier.
    • Est contre l'élitisme scolaire, sauf pour ses enfants.
    • Veut taxer les riches pour donner aux pauvres, mais uniquement les plus riches que lui.
    • Cherche toutes les occasions même incongrues pour défendre les minorités, notamment en employant systématiquement l'écriture inclusive.

    Villani possède-t-il une ou plusieurs de ces caractéristiques ?
  • JLT:

    Je ne pense pas que le bobo se voit comme un riche et je doute que "nos" milliardaires se voient comme des bobos.
    Pour le reste, je pense que c'est assez caricatural. On a tendance à mettre un peu vite dans la case bobos tous les gens dont le salaire est plus élevé que la moyenne (disons, au minimum 5000 euros par mois).

    Le bobo est le meilleur ennemi de la classe populaire, au moins dans le domaine du logement.
    Partout où ces gens s'installent les loyers/le prix du mètre carré flambe. Ils s'installent dans des quartiers qui étaient délaissés par ceux qui sont plus riches que la moyenne et au bout de quelques temps tous les gens modestes se voient chasser à terme des quartiers qu'ils colonisent.
  • $\: \: \: \: \bullet \: \: $ Mange une salade au quinoa à la terrasse du Café de Flore.
    $\: \: \: \: \bullet \: \: $ ... Mais ne dit pas non à une entrecôte-frites si ça peut le rapprocher du vrai peuple.

    ps: Bon le terme "bobo" a été casé. Je crois que c'est là l'essentiel.
    ...
  • Pour compléter la liste de @JLT, un bobo:

    1)Se doit d'être européiste béat....être souverainiste et aimer les frontières c'est mal....BoJo et Salvini sont des méchants....Merkel et Juncker
    sont des gentils....

    2)Est partisan d'un capitalisme échevelé qui le rend de fait partisan de la droite ultralibérale (ce n'est pas un hasard si En Marche est le parti
    des bobos...)

    3)A cependant mauvaise conscience d'être économiquement de droite et tente de donner le change en adoptant une posture de fausse gôche
    sociétale (pro migrants, pro LGBT, pro écriture inclusive, pro féministe intégriste.....) mais reste de droite pour tout ce qui concerne la question
    sociale ("les ouvriers sont des gros beaufs racistes", "les gilets jaunes sont antisémites"....)

    4)Ecoute France Inter, lit Libération, l'Obs et Télérama.....
    df a écrit:
    Mange une salade au quinoa à la terrasse du Café de Flore.

    Il y a 20 ans, personne ne connaissait le quinoa....aujourd'hui on en trouve chez Auchan....ce n'est donc plus très bobo....tu es en retard.....
    df a écrit:
    ne dit pas non à une entrecôte-frites si ça peut le rapprocher du vrai peuple.

    Une entrecôte, c'est beaucoup trop cher pour les gens modestes....rien n'est plus bobo qu'une entrecôte maturée...https://www.lci.fr/nutrition/viande-maturee-le-gout-du-luxe-2119096.html
    Liberté, égalité, choucroute.
  • On pourrait aussi faire une liste sur les adeptes du RN:

    $\: \: \bullet$ Pense que le problème avec le racisme, c'est l'anti-racisme.
    $\: \: \bullet$ Pense que le problème avec le machisme, c'est le "féminisme intégriste".
    $ \: \: \bullet$ Pense qu'on ne peut plus rien dire mais parle des "journalopes".
    $ \: \: \bullet$ Pense que les écolos sont "comme les pastèques: verts dehors, rouges dedans".
    $ \: \: \bullet$ Se dit victime du capitalisme mondialisé mais encense Orban et sa politique anti-pauvres.
    $ \: \: \bullet$ Se disent ostracisés par les medias "mainstream" alors qu'ils y sont omniprésents.
    $\: \: \bullet$ N'aime pas l'art contemporain (du moins ce qu'il croit en connaître) et pense qu'on ne devrait pas peindre "deux points rouges".
    $\: \: \bullet$ Voit des "bobos" partout (alors qu'ils sont pratiquement nulle part).

    liste non-exhaustive
    ...
  • Df:

    Ta liste est confondante de réalisme mais elle peut surement être complétée:

    Dès que dans sa rue il y a une personne qui a un nom à consonance étrangère* il se croit victime de racisme** anti-blanc.


    *: concept de droite/RN. Ces gens veulent nous faire croire que tous les Français s'appellent Dupont ou Durand.

    **: il ignore tout des conséquences du racisme qu'il n'a jamais subies: discrimination à l'embauche, discrimination pour obtenir un appartement, contrôles de police au faciès etc.
  • La France notre Patrie, l'histoire, nos morts, l'église catholique, la culture, le patrimoine national, l'art, la musique, la langue française, le sol, la famille, le sang : ceux qui rient à ces mots sont des gorets.
  • @df c'est sûr que contrairement à Orban, Macron a une politique pro-pauvre (APL, santé, indemnités chômage et grande compassion en général etc.) :-)
    Bon il faut se garder de rapporter les racontars sur un pays et ses dirigeants érigés artificiellement en repoussoir quand on ne le connaît pas et bien analyser la biographie de ceux qu'on veut mettre en cause (Orban était un proche de Soros avant que celui-ci lui ne lui dévoile son plan et ses délires mégalos dont il ne se cache plus mais que, curieusement, la presse ne relate pas).

    Si on revenait plutôt à Villani et aux avantages d'avoir un mathématicien talentueux comme maire de Paris ?

    Personnellement je trouve qu'il est intelligent, qu'il traite en profondeur les sujets qu'il aborde, et qu'il fait preuve d'une certaine indépendance d'esprit. Or le principe démocratique idéal est une élection légitime qui porte au pouvoir des gens capables d'indépendance vis à vis de tous les intérêts particuliers pour servir l'intérêt général.
  • @xax: Macron et tout ce qu'il représente me révulsent.
    ...
  • La personnalité de Villani me plaît en tout cas plus que celle d'autres candidats à la mairie de Paris, mais on aimerait tout de même connaître son programme.
  • SinusSix:
    Le seul trésor des êtres humains qui a de l'importance sont eux-mêmes comme groupe humain et les relations de coopération et amicales qu'ils tissent entre eux. La culture est un sous-produit des relations établies, elle n'est pas figée car elle évolue en fonction des liens entre humains. Tout le reste est illusoire ou instrument de division au service de gens qui profitent de ces divisions qu'ils entretiennent dans leur seul intérêt.

    PS:
    Merci Cidrolin ;-)
  • JLT a écrit:
    mais on aimerait tout de même connaître son programme.

    Cloner la tour Montparnasse et supprimer les espaces verts pour réaffecter les espaces ainsi "libérés" pour faire des places de parking afin que les gens puissent garer leur suv et autres 4x4 à moins de 50 mètres des grandes enseignes commerciales transnationales (qui ont tué le petit commerce parisien)? B-)-



    PS:
    Villani l'icône du "modernisme" va peut-être exhumer le plan Voisin:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_Voisin
  • Vous voulez votre certificat de "Bon Français" ? S'adresser à @Sinusix.

    @Fin de partie: où l'on voit que faire du vélo à Paris était déjà dangereux en 1975 !

    ...
  • Df:
    Vers 75-78 je faisais du vélo dans Paris (j'avais 10-13 ans) je me rappelle que ce n'était pas une partie de plaisir de remonter les Champs Elysées et aller place de l'Etoile (c'est en pente et il y avait déjà beaucoup de circulation).
    Je n'y suis pas retourné depuis plus de trente ans (à vélo). Le vélo dans Paris, non merci. (bien que des efforts d'aménagement de couloirs/pistes à vélos aient été faits en direction des cyclistes) :-D
    Df a écrit:
    Vous voulez votre certificat de "Bon Français" ? S'adresser à @Sinusix.

    Personnellement je m'en tape de savoir quelle langue les gens parleront demain sur le territoire qu'est aujourd'hui la France s'ils vivent en paix sans être dans état de paranoïa permanent, sans craindre les autres humains sur terre et dans une construction politique démocratique qui est soucieuse du bien-être des habitants et de la justice sociale.
    La culture est vivante on ne peut pas la figer sans la tuer.
  • Merci bien.
    Après un repas arrosé comme il faut, ce bar est bien comme il faut également.

    Une dernière brève, avant la fermeture de ce fil : cette discussion n’a rien à faire sur ce forum car Villani n’a rien à voir avec les mathématiques.

    Je sors.
  • dom a écrit:
    cette discussion n’a rien à faire sur ce forum car Villani n’a rien à voir avec les mathématiques.
    Y a bien un mathématicien qui a le même nom de famille que lui tout de même (:D
  • Presque tous les candidats à cette élections sont bobo-compatibles et interchangeables car ils pronent la même politique (Hidalgo, Griveaux, Villani, Dati...)
    Si j'étais parigot, je voterais sans hésiter pour Marcel Campion.

    Paris n'est plus ce qu'il était et c'est bien triste...La citation de Renaud Camus mentionnée par @Chaurien est le triste reflet de la réalité....
    Il faut rendre hommage à ce peuple parisien chassé de chez lui par l'oligarchie bobocapitalistoeuropeistoécolo....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • @ Ramon Mercader
    Les patriotes, ceux qui sont sensibles aux valeurs évoquées plus haut par Sinusix, peuvent voter Serge Federbusch, opposant de longue date aux municipalités socialistes et bon connaisseur des dossiers. Le RN a décidé de ne pas présenter de liste, ce qui est une sage décision, vu la composition du corps électoral. Il semble toutefois que Jean Messiha vise l’investiture RN, ce qui m'étonne de lui.
    Bonne soirée
    Fr. Ch.
  • Le plus amusant dans ce post de départ, c'est le "suffrage direct des Parisiens", alors que l'election municipale à Paris n'est pas directe.
  • Peanut a écrit:
    le "suffrage direct des Parisiens", alors que l'election municipale à Paris n'est pas directe.

    Techniquement c'est vrai mais des personnes, têtes de listes gagnantes à des élections municipales qui ne sont pas élues maire(sse)s cela doit être très rare.

    NB: La priorité pour la ville de Paris est que les êtres humains regagnent de l'espace sur la voiture. Paris, ville parking-autoroutière, depuis des décennies je pense qu'un grand nombre de parisiens en ont assez du bruit, de la pollution, et de la circulation autoroutière.
    Je ne suis pas un fan d'Anne Hidalgo mais au moins elle a rendu une partie des quais de la Seine parisiens à la seule circulation des piétons et des vélos (et autres véhicules sans moteur) ce qui a permis de recréer des lieux de convivialité.
    Je rêve d'un Paris débarrassé de la voiture. B-)-
  • En plus, ce Villani se met du côté des terroristes qui se sont retournés contre la Mère-Patrie dans les années 50 et pisse sur l'armée française. C'est bien sûr pour tenter de rallier un peu plus l'électorat des quartiers dits populaires par euphémisme dont il était question plus haut. Ce n'est donc pas dans la case bobo-écolo que je range ce dandy égocentrique et rongé par l'ambition, mais dans celle des traîtres.
  • Le fil a suffisamment dévié comme ça.
Cette discussion a été fermée.
Success message!