Un peu de culture générale ne nuit jamais — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Un peu de culture générale ne nuit jamais

Vu aujourd'hui dans le métro à Vienne à la station Karlsplatz. Cela contribuera à élever le niveau culturel de la population autrichienne et qui sait....peut être même suscitera des vocations ????

Ce n'est pas à Paris que l'on verrait cela car chez nous malheureusement dans le métro parigot, les zâmes bien pensantes ne s'intéressent qu'au "manspreading"....comme on dit en bon français...79108
Liberté, égalité, choucroute.

Réponses

  • C'est si différent des formules de Syukuro Manabe exposées par Liam Gillick dans le RER D depuis la COP 21 ?
  • Oui car à Vienne, ce n'est pas du temporaire pour faire de la com lors d'une réunion politiquement correcte..... C'est permanent et tous les travailleurs viennois peuvent le voir chaque matin...
    Les maths sont ainsi rendues au peuple sans message politicard sous le haut patronnage de flic 21....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Étonnant de te voir vanter l'éducation des foules prolétariennes. Cela dit, les travailleurs parisiens et les prolétaires provinciaux voient les formules de Manabe depuis novembre 2015. Pas sûr que les durées de vie soient très différentes.
  • Der Wert von dieser Gleichung ist Null.
  • C'est sûr qu'écrire $\pi$ sur un mur de station de métro, c'est d'un politiquement incorrect qui frise la malpensance :-D.
  • Bonjour

    Cette initiative est géniale...voir afficher toutes ces décimales de $\pi$ ne peut que susciter un questionnement et en plus c'est joli.
    Der Wert dieser Initiative ist gefährlich und daher überlebenswichtig$^1$

    $^1$ La valeur de cette initiative est dangereuse et donc vitale pour la survie.
  • Je ne trouve pas ça très dangeureux. Ni très culturel, d'ailleurs.
  • En effet !
    cop_21_paris_gare_du_nord_liam_gillick_rer_b_d_14.jpg?itok=GL7PSxAD
  • Est-ce la valeur qui est dangereuse ?
  • Je ne vois pas les derniers symboles écrits sur ce mur de métro Viennois mais il est à craindre qu'on les trompe puisqu'on lit "Der wert von $\pi=$" (la valeur de $\pi$ est égale à).
    Grâce à cette initiative maintenant tous les Viennois vont "savoir" que $\pi$ est un nombre rationnel. :-D
  • Au palais de la découverte ou sont affichées plein de décimales de pi, la suite (finie) de chiffres se termine par des petits points. On peut espérer qu'ils aient fait la même chose dans cette station de métro.

    Par contre pour l'élévation culturelle et la suscitation de vocation je ne suis pas très confiant. J'ai suis passé bon nombre de fois à la station Denfert-Rochereau sans jamais apprendre qui étaient ces deux messieurs. Pour les curieux (parce que je viens de regarder wikipédia à l'instant) voici l'explication du nom de la place : "Elle porte le nom de Denfert-Rochereau (gouverneur héroïque de Belfort pendant la guerre franco-prussienne de 1870)". Là où ça devient drôle c'est qu'avant cela la place était nommée "place d'Enfer", un joli calembour municipal donc.
  • Voir par exemple "Rendez-vous Passage d'Enfer", 7e livre de l'excellente série de romans policiers historiques de Claude Izner.
  • Puisque c'est le quart d'heure culturel...
    • Dans Pi, on voit qu'en effet la valeur de $\pi$ est dangereuse – disons, elle contient un pouvoir aussi obscur que puissant et comprendre ce pouvoir est dangereux ;
    • L'appellation « d'Enfer », c'était dû à l'entrée des catacombes ?
    • La statue de lion est une figure de style aussi, vu que Denfert-Rochereau était surnommé « le Lion de Belfort » à cause de sa résistance héroïque pendant le siège de la ville dans la guerre de 1870. Dans Les Loups :
      Serge Reggiani a écrit:
      Regardez bien, gens de Denfert, regardez le.
      Sous son manteau de bronze vert
      Le lion tremble.
  • math coss a écrit:
    Dans Pi, on voit qu'en effet la valeur de $\pi$ est dangereuse – disons, elle contient un pouvoir aussi obscur que puissant et comprendre ce pouvoir est dangereux ;

    À ce sujet.
  • D'ailleurs est-ce que ce genre d'installation ne renforcerait pas la vision ésotérique qu'a le grand public des maths ?
  • Sur la place Denfert-Rochereau et l'avenue du même nom:

    http://lavoixdu14e.blogspirit.com/archive/2015/08/31/l-histoire-de-l-avenue-denfert-rochereau-3054552.html

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Avenue_Denfert-Rochereau

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Place_Denfert-Rochereau


    L'appellation d'Enfer est antérieure à l'utilisation du sous-sol de ce lieu comme déversoir des cimetières parisiens.
    Probablement que le lieu était malfamé. C'était encore une friche au début du XVII eme siècle semble-t-il.
  • Oui et non. D'un côté, des formules compliquées, des suites de chiffres dénuées de sens qui laissent penser aux gens qu'il n'y comprennent rien parce que soit il n'y a rien à comprendre (dans la liste des décimales de $\pi$ – même s'il y a des problèmes ouverts sur ces décimales, ils se posent sur celles qu'on ne peut pas représenter : y a-t-il une infinité de $2$ par exemple ?), soit parce que c'est trop long à expliquer (les formules placardées sur les murs du RER D pendant la COP 21 par exemple).

    Force est de constater que le pouvoir explicatif des math. ne se livre pas tout seul, pas instantanément, pas sans effort, du moins pas entier. On peut présenter des choses simples qui illuminent la vie courante (ex. : la marge d'erreur typique de 3 % des sondages, liée à la pratique consistant à interroger 1000 personnes) mais d'autres choses restent hors de portée, même des professionnels (ex. : qui dans cette pièce ce qu'est un espace perfectoïde ? c'est pourtant – dit-on – une contribution majeure de Peter Scholze). Il est difficile d'éliminer tout ésotérisme des mathématiques. Après tout, le film Pi peut être pris comme une dénonciation des errances où cela peut conduire plutôt que comme une critique de la science elle-même, comme Le Pendule de Foucault pour d'autres versants des sciences occultes.
  • Je n'avais pas lu cette page de Wikipedia:

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_d'Enfer_(Paris,_rive_gauche)

    Joseph Fourier y résida (et y décéda)

    Wikipedia a écrit:
    Mais, selon les recherches de Michel Roblin et Alain Faure, il faut voir en ce nom, plutôt qu’une corruption de via Inferior, un dérivé du surnom donné à une porte de l’enceinte de Philippe Auguste, la « porte en Fer », laquelle fut appelée selon les sources porte Saint-Michel (en 1394 par Charles VI en l'honneur de sa fille), porte de la rue Gibard (d'après le Moulin-Gibert situé au-delà de l'enceinte), ou « porte d'Enfer » à cause de la rue de la Porte d'Enfer, appellation qu'Henri Sauval (1724) fait remonter à 1258, « pour des raisons de superstitions4 ». Mais, comme pour mieux se contredire, il ajoute plus loin que dans « les gestes des évêques d'Auxerre on l'appelait porta de ferto », porte de fer, donc.
  • Vu la situation écologique mondiale (et nationale), la seule formule qui convient à la COP21 est:

    \begin{equation}
    0 + 0
    \end{equation}
    ...
  • Un peu de nourriture intellectuelle...89738
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!