Livres C&M et errata correspondants — Les-maths.net The most powerful custom community solution in the world

Livres C&M et errata correspondants

Bonjour,
Un erratum du livre de Greg "Algèbre : le grand combat" est déjà disponible ici ! (tu)

[Notons que ce fichier d'errata est directement accessible sur la page web de Greg https://www-fourier.ujf-grenoble.fr/~berhuy/. AD]

Réponses

  • Bonjour,

    J'ouvre ce fil pour signaler les coquilles, imperfections et autres erreurs rencontrées au hasard des pages du livre $\rm Formes\ quadratiques\ et\ géométrie.\ Une\ introduction\ et\ un\ peu\ plus$
    de Messieurs Debreil-Eiden-Mneimné-Nguyen, paru chez C&M en décembre 2017. Et, y apporter éventuellement la correction qui s'impose.

    Je propose que l'on marque chaque occurrence par un numéro, et la correction correspondante en étoilant le même numéro.
    Je prévois un fil plutôt bien fourni. :=)(td):)o

    Cordialement,

    Yann
  • 1) et 1*) page 191 exercice 1.4
    La notation $\vec f$ devrait désigner en fait non pas la restriction de $f$ au sous-espace $E=\ker(\tau)$ mais l'endomorphisme qui y est induit !
    D'autant plus que l'on doit à la ligne suivante établir que $\vec{(g\circ f)}=\vec g\circ \vec f$.


    2) et 2*) page 274 ligne 17
    on trouve deux "devrait" qui se suivent !
    un seul suffit !

    3) La figure de "l'exemple suggestif" en page 274 semble absente et laissée au lecteur. On y fait pourtant allusion à la ligne -2 de la même page.

    3*) Les auteurs ont semble-t-il ajouté la figure manquante dans le PDF suivant
    https://webusers.imj-prg.fr/~rached.mneimne/CM/IMG/pdf/extrait-isotomie1.pdf
    à la page 274

    4) et 4*) Sur la quatrième de couverture "haut en couleurs" !! :-D
    Le "s" est superflu !

    5) Les entrées "conique de Steiner inscrite" et "conique de Steiner circonscrite" manquent dans l'index !:-X

    6) page 236 ligne 1 "Nous closons" ! ::o

    7) et 7*) dans l'énoncé de l'exercice 16.8 en page 253, il y a un "s" de trop à "les points de contacts".

    Pourtant à la ligne 9 de la solution, le "s" est justement absent.


    8) Le tiret qui marque la fin de l'exercice 12.5 page 235 devrait arriver, suivant les conventions des auteurs, en fin de page et non en fin d'énoncé.

    9) D'ailleurs, il est question en fin de cette page 235 de l'ellipse de Steiner inscrite, qui est supposée connue (à tort), et dont l'équation tangentielle apparaît seulement en page 254. ;-)
    Peut-être les auteurs supposent-ils que le lecteur a déjà le livre bleu de JDE sous la main !

    9*) Cette ellipse, notée $\sigma_{ABC}$, est l'ellipse inscrite au triangle $ABC$ et tangente en les milieux de ses côtés.
    C'est le lieu des centres des coniques du faisceau (formés d'hyperboles) passant par les points $A,B,C$ et le centre de gravité $G$. Il s'agit ici d'en déterminer l'équation barycentrique relativement au repère affine $ABC$. Se reporter pour tout cela à l'exercice 22.3 en page 287 :
    $$X^2+Y^2+Z^2-2XY-2XZ-2YZ=0.$$

    Mises à jour du mardi 2 janvier 2018 :

    Bonjour et Bonne Année à tous !

    Le débat autour de "closons" semble clos. Allons de l'avant.

    10) et 10*)
    Dans la proposition 12.4. en page 235 remplacer positive par négative et inversement !
    La conique $$pYZ+qXZ+rXY=0$$ est une ellipse (resp. une hyperbole) si, et seulement si,
    $$\mathcal S=p^2+q^2+r^2-2pq-2pr-2qr$$ est strictement négative (resp. strictement positive) !

    Pour s'en rappeler, penser à la conique de Steiner $\Sigma_{ABC}$ circonscrite, qui est d'équation $YZ+XZ+XY=1$... et qui est une ellipse !

    11) et 11*) (Voir 9 plus haut)
    dans la Réponse à l'exercice V-12.5 en page 235, il faudrait en premier plutôt lire ce qui suit.

    Il s'agit de déterminer le signe de $\mathcal S=(r-p-q)^2-4pq$, sachant que $p+q+r=0$. On trouve alors $\mathcal S/4=p^2+q^2+pq>0$, comme il se doit.

    Ensuite, pour le lieu des centres des hyperboles, il faudrait apporter à ce stade de l'exposé quelques indications supplémentaires.
    La conique de Steiner inscrite peut être définie ici comme la conique ayant pour équation
    $$X^2+Y^2+Z^2-2XY-2YZ-2YZ=0.$$
    On vérifie pour notre satisfaction qu'elle passe par les milieux des côtés du triangle $ABC$ et par les milieux des segments $AG$, $BG$ et $CG$. (Si l'on est savant, on sait que cinq points suffisent déjà pour définir une conique.) Le milieu de $BC$, par exemple, admet $(0,1,1)$ pour cobars et le milieu de $AG$ pour cobars $(4,1,1)$.

    Le centre $S$ admet pour cobars $(p^2,q^2,r^2)$ avec toujours $p+q+r=0$ (voir page 234 la formule (!!)). La vérification est alors aisée. Tout cela devient immédiat quand on disposera de la proposition V-22.11, en page 290.

    12) et 12*)

    En page 236, il est fait allusion trois fois à "la section suivante". Voir ligne 3, footnote 40 et ligne -1.

    Il faut lire " la section qui suit la suivante", c'est-à-dire la section V-14, page 240...
  • Bonjour,

    Cela vous convient-il ?

    Bien cordialement,

    Thierry
  • Un "s" en trop dans le titre du fil ?

    amicalement,

    e.v.
  • Bonjour EV,

    C'est bon maintenant ? Pourtant, j'ai lu quelque part que "errata" pouvait prendre un "s".

    Amicalement,

    Titi
  • @ Thierry.

    Il semblerait que "erratas" soit admis dans la nouvelle orthographe.

    On n'arrête pas le progrès avec un Bescherelle.

    amicalement,

    e.v.
  • C'est le plus-que-pluriel.
  • Est-il bien judicieux d'avoir un fil pour signaler les coquilles de deux livres différents ? Pour l'instant, ça va, seul le Nguyen-Mneimné-Debreil est concerné, mais ensuite, ça va être une sacrée pagaille, non ? Mieux vaudrait deux fils distincts, je pense. En plus, cela sera plus facile pour les futurs lecteurs.
  • Un site dédié à ce genre de choses par livre serait l'idéal ;-). Si quelqu'un pouvait avoir cette magnifique idée... :-D
  • Entièrement d'accord avec killersmile38 dans la mesure où certains, comme moi, ne possèdent pas ces deux ouvrages.

    @yannguyen : J'ai déjà dans ma bibliothèque le Boyer et le JDE.
    Quelle serait la valeur ajoutée du Debreil-Eiden-Mneimné-Nguyen ?
  • 6) page 236 ligne 1 "Nous closons" !

    La première du pluriel de clore est bel et bien (nous) closons (et le passé simple nous closîmes) ; j'en conviens, ces formes sont quelque peu inusités chez les djeun's.
  • Merci modulo2pi !
  • john_john a écrit:
    La première du pluriel de clore est bel et bien (nous) closons (et le passé simple nous closîmes)
    As-tu une référence ? Toutes celles que j'ai trouvées disent que clore est défectif et n'existe pas à la première personne du pluriel.
  • @ Guego

    Ici ou ?

    amicalement,

    e.v.
  • Bonjour, Guego,

    il me semble avoir vu nous closons/ nous closîmes dans Bescherelle. Et puis, quoi, le forum est bien parvenu à ressusciter <<icelle>> et <<icelui>>, alors pourquoi pas nous closîmes ?

    On peut même aller encore plus loin ; je cite Claude Duneton :
    Aux XVe et XVIe siècles, souloir était encore un verbe «normal» - bien qu'on ne le trouvât pas au futur: «Ainsi en icelle morte saison les gentilshommes se seulent battre à chasser aux lièvres» («... les gentilshommes ont coutume de se divertir en chassant le lièvre»). Gargantua tient ce propos de belle logique: «Je souloys jadiz boyre tout, maintenant je n'y laisse rien»... («Autrefois j'avais l'habitude de tout boire, maintenant je ne laisse rien» - dans la coupe!). Au XVIe siècle, il se conjuguait comme suit, au présent: Je seuls, tu seuls, il seult, nous seulmes, vous seultes, ils seulent.

    Etonnant, non ?

    Bonne année, j__j
  • Merci pour ce mot ! En espagnol, soler est d'un usage... habituel.
  • Sans compter solere en italien...
  • Bonjour


    Je lis vos remarques, et sur le site du livre, effectivement, les extraits sont actualisés.

    Serait-il possible de disposer d'un lien " définitif " relatif à cet ouvrage pour apprécier les remarques, approndissements et errata, coquilles?

    Je me rappelle ( il y plusieurs années ) que deux ouvrages, respectivement en Algèbre et Analyse ( depuis édités en seconde version ) avaient fait
    l'objet d'un suivi approfondi et très utile.
    Autre avantage non négligeable; un lien définitif et actualisé est largement plus aisé à partager.

    Cordialement

    Anna
  • Bonjour Anna E,


    L'erratum est en cours de réalisation, et demandera sans doute un effort collectif pour traquer toutes les imperfections.

    il faudra attendre un peu pour que les 4auteurs en fassent un PDF ordonné et accessible par un lien en ligne propre sur la page de la maison. Soyons donc un peu patients :-D B-)
    et dégustons les belles images en couleurs qui figurent dans l'ouvrage, même si trois ou quatre sont passées à la trappe.:)o(td)

    Ou bien attendons une hypothétique nouvelle édition revue et corrigée, mais je ne pense pas que cela se produira demain la veille.

    En revanche, le livre de Leruste de Topo Algébrique semble quant à lui impeccable. J'ai entendu les éditeurs défier les lecteurs d'y trouver la moindre imperfection.B-)-

    Yann

    \\
  • Bonjour Yann

    Excellente nouvelle, merci. Le format PDF comme celui actualisé sur la maison d'édition conviendrait parfaitement.

    Quant à l'ouvrage de " Topo. Algébrique ", je reste un peu en attente de parcourir quelques pages d'introduction ( en mode feuilletage limité à 20 pages comme cela est accessible chez certains éditeurs ).

    Cordialement

    Anne
  • il faudra attendre un peu pour que les 4auteurs en fassent un PDF ordonné et accessible par un lien en ligne propre sur la page de la maison.

    Ou bien attendons une hypothétique nouvelle édition revue et corrigée, mais je ne pense pas que cela se produira demain la veille.

    Quitte à se fatiguer autant, il serait plus pertinent de fournir la version pdf corrigée à chaque acheteur...
  • @ gai requin
    Peux-tu rappeler ce qu'est le Boyer ?
    Merci.
  • Algèbre et géométries de Pascal Boyer (un géomètre algébriste) chez C&M.
    Résumé et sommaire [ici].
    Du grand art à mon humble avis !
  • @ gai requin
    par centre, dans mes objectifs de cours d'année, je serais intéressée par l'erratum de Mr. P. Boyer pour son ouvrage "Algèbre et géométrie" de chez Calvage et Mounet.

    @soleil_vert
    Un PDF actualisé en ligne, donc forcément actualisé serait tout à fait une solution souple et vraiment attendue, option adoptée par beaucoup d'auteurs.
  • Pour l'erratum du Boyer il suffit d'utiliser Google et d'aller sur le site de Pascal Boyer : https://www.math.univ-paris13.fr/~boyer/enseignement/errata-calvage1.pdf
  • Bonsoir

    Un grand merci !

    La page web universitaire de l'auteur, en cherchant bien, nous ramène au lien vers l'éditeur avec les errata!

    Effectivement !
  • "L'erratum est en cours de réalisation, et
    demandera sans doute un effort collectif pour
    traquer toutes les imperfections. Etc. "
    Euh... ce n'est pas ce qu'on appelle dans le jargon une 'relecture', un truc qui se fait avant de publier ??
    Comment peut-on d'ailleurs "oublier" des figures ?
    Quant à rééditer le livre parce qu'il contient des erreurs (des 'bugs'), ça me rappelle un certain Windows que l'on traitait de tous les noms en l'accusant de prendre ses utilisateurs pour des "testeurs"... Et je suis bien sûr que parmi ces détracteurs figuraient des auteurs de livres de maths (:P)...

    Tout ceci est d'autant plus incompréhensible quand on lit ce qui est dit au sujet du livre de topologie... C'est pourquoi j'écris tout ceci, je cherche à comprendre en adoptant le point de vue de l'apprenti-auteur que je suis...
  • Un conseil pour l'apprenti auteur, bien lire la citation en haut de la page suivante :
    http://www-stat.wharton.upenn.edu/~steele/Publications/Books/CSMC/CSMC_errat_Index.html
    (qui se trouve être la page des errata d'un livre truffé de "typo" et néanmoins très intéressant).
  • " Comment peut-on d'ailleurs "oublier" des figures ? "

    Une enquête policière s'impose ! A qui profite le crime ?
    À personne ! donc : " Non lieu ".

    C'est la vie ! Il y a des fois des accidents comme ça.

    Donc, des figures oubliées, ce n'est pas la fin du monde, et cela ne diminue (croyez-moi) en rien la valeur (exceptionnelle) du livre haha !

    Il vaut mieux juger sur pièce avant de s'en rapporter à son humeur. B-)

    Yann, cordialement
  • Bonjour Yann,

    Pourquoi la page des auteurs sur [C&M] n'est-elle plus mise à jour ?
    Il manque notamment les incontournables AD et François Rouvière, et probablement d'autres...
  • Oui, oui, oui... j'ai déjà lu cette phrase-pirouette qui ne répond pas à la question que je pose.
    Et non, non, non certes ce n'est pas un drame si un bouquin paraît après avoir été relu par dix personnes et qu'il y manque des figures (si c'est avéré d'ailleurs, puisqu'il s'agit d'une supposition d'après ce que j'ai lu, mais comme ce n'était pas l'objet de mes messages...). Après tout il y a des choses bien plus graves, il y a des gens qui meurent dans le monde... alors pourquoi donc aller enquiquiner les braves gens 8-) ???

    On ne voit que des attaques quand il s'agit pour moi de questions légitimes...
    Allez ! n'en parlons plus, ces livres sont sans doute géniaux, c'est juste moi qui ne sait pas en profiter ;-).

    Bonne année à tous :-) !
  • Bonjour,

    J'apprends que les trois figures manquantes vont bientôt être en ligne sur la page de l'éditeur, et que trois nouvelles (assorties de nouveaux commentaires) vont être ajoutées. J'espère que curiosity sera satisfait, car cet effort a été consenti par les auteurs spécialement pour lui.

    Cordialement,

    Yann

    \\
  • C'est mieux ainsi et c'est la moindre des choses à ce prix...
  • Bonjour Blueberry,

    Je ne sais pas si tu as jeté un coup d'oeil sur le livre et jugé de façon sérieuse du travail et du temps qu'il a dû demander aux auteurs.

    Le prix auquel il est offert au public est très raisonnable.
    Le livre est cousu, avec une qualité de papier haut de gamme, il est en couleurs et fait 600 pages environ.
    Sans parler du contenu exceptionnel ;=)

    Cordialement, Yann
  • Oui j'ai jeté un coup d'oeil et l'ouvrage est de toute beauté, je ne dis pas le contraire. Tant mieux vraiment que les auteurs aient cherché à réparer ce problème de deux figures manquantes.
    Je trouve tout de même bien légitime les interrogations de @curiosity.
  • Dans les deux cas, il s'agit de livres à près de 60 euros.
    Quelle que soit la qualité du travail des auteurs, des éditeurs ou des imprimeurs, c'est beaucoup d'argent quand c'est payé par un individu (qui plus est par un étudiant). Je ne pense pas que ce soit irrespectueux de le souligner.

    @curiosity: honnêtement, la relecture, ça ne marche jamais très bien.
    Souvent, on fait relire par des collègues (bénévoles); ceux-ci lisent l'histoire, mais pas le détail des calculs.
    Je ne dit pas que la lecture est inattentive, mais comme c'est celle de quelqu'un qui connaît l'essentiel de l'histoire, le cerveau corrige automatiquement des coquilles et des imprécisions.
    Bref: ces relecteurs ne sont pas de vrais lecteurs. La plupart d'entre eux n'achèteraient vraisemblablement pas le livre, en fait.
    Le meilleur relecteur, c'est quelqu'un d'assez à l'aise sans être un professionnel, typiquement un bon étudiant ou quelqu'un qui fait des maths sur son temps libre (un acheteur potentiel, en fait).
  • @Yannguyen : je me suis déjà dit à plusieurs reprises qu'il manquait un vrai smiley "LOL" sur ce site :-D... Lire cela m'a mis en joie pour la matinée au moins !
    Mais merci, c'est gentil quand même :-).

    Plus sérieusement, je réitère mes propos (c'est plus $n$-ème itération qu'une simple redite ;-)) : je ne cherche pas à critiquer pour le simple plaisir de critiquer (voire de détruire). J'ai des interrogations qui me paraissent légitimes aussi bien en tant que "consommateur" qu'en tant qu' "apprenti". Je suis en train de finaliser la première version d'un livre (qui n'a rien à voir avec les maths ! d'ailleurs je n'ai pas touché à ma préparation depuis 10 jours :-(...), et je sais que je vais devoir me retaper la lecture de ces 300 pages plusieurs fois (ce que j'ai déjà fait une fois d'ailleurs). J'imagine bien le boulot que ça représente. Au passage, je savais plus ou moins à quoi m'attendre, ce n'est pas la première fois que je fais ça (deux essais antérieurs). Avec ce que j'ai commencé à faire en maths, j'imagine encore mieux ce que ça peut donner de relire un livre de maths. Je ne mésestime donc pas le travail, mais je suis simplement perplexe...
    Je remercie chaque auteur qui publie un livre à ce niveau. Il y a toujours quelque chose d'intéressant à prendre. C'était le but aussi de mon projet de site sur les bouquins du reste...
    Voilà, s'il le faut, j'en remettrai une couche ;-).

    @aléa : oui, je le conçois bien aussi. Je sais que la relecture est un boulot à plein temps, ça demande de la disponibilité et si ça n'est pas rémunéré ben... Surtout pour ce qui concerne les preuves, je m'en suis aperçu. Je n'ose même pas publier ce que j'ai fait pour l'instant tellement j'imagine qu'il doit y avoir, en plus de multiples coquilles (je n'ai encore rien vraiment relu !), des problèmes mathématico-logiques en pagaille. Il faudra que je fasse une première lecture sévère. Quand j'aurai passé le concours bien sûr...
    Mais justement, c'est cela qui m'étonne : cela me paraît très très dur pour moi qui ne suis pas professionnel et ne suis pas disponible pour les maths à plein temps, n'ai que peut de ressource humaine dans mon entourage, mais finalement pas insurmontable. Alors je suis dubitatif quand je vois que des professionnels rencontrent les mêmes difficultés...
    Peut-être suis-je donc à côté de la plaque, mais dans ce cas j'aimerais comprendre pour pouvoir me préparer de mon côté.

    L'idée de passer par des étudiants est en effet ce que j'envisage (un membre du forum m'avait proposé son aide : merci :-)), si jamais un jour mon projet aboutissait. Mais aussi parce que ça me permettrait de prendre un peu de temps pour une $n+1$-ème relecture de mon côté...
  • Bonjour gai requin

    " Bonjour Yann,
    Pourquoi la page des auteurs sur [C&M] n'est-elle plus mise à jour ?
    Il manque notamment les incontournables AD et François Rouvière, et probablement d'autre
    s... "

    Question posée aux responsables. Voici leur réponse :
    " Oui ! En effet, il y a du retard. C'est que c'est une personne extérieure à la maison qui fait cela et ... donc retard. On s'en occupe !. "

    Une façon de se dédouaner, qui ne coûte rien et qui ne vaut pas davantage.

    Cordialement
    Yann
  • Bonjour,

    13) et 13*) page 423, corollaire VI-7.3, ligne 5

    " Le diamètre de l'ellipse de Steiner que ces asymptotes dépasse aussi par l'inverse isotomique $H'$ de l'orthocentre..."

    Devient après correction :

    " Le diamètre de l'ellipse de Steiner que ces asymptotes découpent passe aussi par l'inverse isotomique $H'$ de l'orthocentre..."

    Cordialement,

    Yann
  • Bonjour !

    Les auteurs se sont mobilisés pour retoucher le chapitre sur la géométrie affine et les coniques.

    Une version revisitée du chapV dans sa totalité est offerte au public sur le site de C&M.
    https://webusers.imj-prg.fr/~rached.mneimne/CM/spip.php?article54

    Merci à eux !

    Yann
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!