Un cours d'Arnold, le théorème d'Abel — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Un cours d'Arnold, le théorème d'Abel

Bonjour

Le livre annoncé à paraître en août sur le catalogue des éditions Cassini semble toujours introuvable. Quelqu'un (éventuellement de chez Cassini) aurait des informations ?

Bonne semaine à tous.
Omega

Réponses

  • Bonjour Omega,

    D'après ce que je crois savoir, il ne serait pas disponible avant décembre 2021 au mieux...

    Cordialement,

    Geodingus
  • Merci Dr Geodingus. Décidément, il se fait attendre ce livre !
  • Chez eux, j'attends la ré-édition de la traduction/adaptation du Hubbard et West par Véronique Gautheron, et je pense ne pas être loin de la vérité en écrivant que ça fait plus de 10 ans qu'il est annoncé comme prochainement ré-édité, et qu'il a fini par passer en "ce produit n'est plus en stock", mais figure toujours sur le site ...
  • ah... flûte. Je me fiais à ce message des éditions Cassini (si j'en crois le pseudo). J'espère.

    Si quelqu'un de chez Cassini passe par là, merci de nous faire signe...

    Sinon math2, j'ai le Hubbard et West traduit de chez Cassini, alors ça m'intrigue : qu'attends-tu de la nouvelle édition ? Y a-t-il des modifications ou compléments annoncés ?
  • Bah en fait je n'avais pas acheté la première édition (j'ai la version en anglais), et je me tâtais de la recommander sur certains aspects à mes étudiants, et donc au moins de le faire acheter à la BU. Mais c'était à une époque où je faisais un cours relié, maintenant je ne le fais plus, et je suis juste l'évolution de cette potentielle réédition ...

    Ca me rappelle l'histoire du bouquin de Brézis "voir [EX]" ; sauf erreur, le bouquin d'exos n'est jamais sorti en français ! J'avais prêté les feuilles d'exos de Brézis (j'avais suivi son cours) à un collègue qui a réussi à les paumer (!), finalement ils sont dans l'édition anglaise.
  • C'est comme celui d'Artin, la traduction n'est jamais sortie mais elle est affichée comme épuisée !

    https://www.librairie-gallimard.com/livre/9782842250256-algebre-michael-artin/

    https://www.amazon.fr/Algèbre-Michael-Artin/dp/2842250257
  • J'ignorais qu'une version française eût été envisagée pour le Artin. Merveilleux livre. Mon premier achat d'un livre en anglais, alors que j'étais en prépa agreg et qu'à l'époque je répugnais à étudier les maths en anglais.
  • Il n'y en avait pas eu une chez feue Gauthiers-Villars ? Je dois confondre, sans doute.
  • Tu confonds les Artin, c'est le livre du père, Emil, qui a été publié chez Gauthiers-Villars et actuellement chez Gabay.

    Omega a sans doute étudier le livre du fils, Michael, qui a travaillé avec Grothendieck.

    Bon, je n'ai pas de mérite, j'ai appris l'existence de cette distinguée famille en lisant le programme du secondaire de Lafforgue, qui recommande la lecture du livre du père.
  • Oui, je parlais bien du livre Algebra de Michael Artin.
  • Omega qu'est-ce qui t'a tant plu dans le livre d'Artin pour un faire un commentaire si élogieux ?
  • C'est un type de présentation d'une tradition supposée plus anglo-saxonne et très différente d'une présentation traditionnelle souvent utilisée en français et, mettons, plus axiomatique.
  • Oui c'est en gros ce que dit Sato. J'avais été émerveillée par la présentation que je trouvais très propice à développer une intuition assez géométrique des objets. Cela tranchait effectivement avec ce à quoi j'avais été habituée. Et pourtant, j'aimais déjà l'algèbre : dans mes jeunes années de prépa j'avais une très nette préférence pour l'algèbre. En L3 j'avais commencé à m'intéresser à l'analyse par la topologie et l'analyse complexe, mais en M1 j'avais quand même fait en sorte de n'avoir presque que des cours d'algèbre.

    Tout ça pour dire que le formalisme usité traditionnellement en France ne m'a jamais gênée, au contraire ! Et pourtant quand j'ai découvert le Artin, j'ai eu l'impression de redécouvrir l'algèbre. Comme si des choses qui me plaisaient pourtant déjà, m'intéressaient déjà, prenaient tout leur sens.
  • Merci beaucoup Omega. J'ai trouvé quelques commentaires qui indiquent que les démos sont un peu ramassées, et qu'il est conseillé de lire aussi un livre plus extensif comme le Dummit and Foote. Du moins pour moi, je suppose que ça ne doit pas poser de problèmes à quelqu'un en jambes.
  • Le théorème d'Abel : Un cours d'Arnold, par Valerii Alekseev
    Équations différentielles et systèmes dynamiques (2 vol.), par John Hubbard et Beverly West
    Algèbre, par Michael Artin,

    Ces trois livres sont en effet annoncés depuis plus de dix ans, et constamment repoussés. A un moment, le gestionnaire d'un site de librairie peut même observer que le stock d'un ouvrage s'élève à 0 exemplaires, alors qu'il était annoncé pour 2009, et en déduire que l'ouvrage est épuisé... alors qu'il n'a jamais été publié.

    Les raisons qui retardent à la publication peuvent être de plusieurs ordres. Par exemple :

    - l'éditeur étranger demande des droits exorbitants ;
    - notre retard a rendu le contrat caduc, et il faut repayer une deuxième fois les droits de traduction ;
    - la traduction est entièrement à revoir ;
    - la mise en place en librairie a été un échec total (pour une raison inconnue de nous : ce peut-être simplement l'oubli du titre sur le bon de commande), et il est difficile d'imprimer mille ou deux mille exemplaires en sachant que 3 libraires seulement ont commandé le livre. Dans ce cas, il faut laisser passer six mois et s'entendre avec le diffuseur tout relancer.

    Cela ne signifie pas que nous ayons renoncé à publier ces trois ouvrages, tous réellement intéressants (voir ce que disent plus haut Sato et Omega). Mais nous n'avons plus de date prévisionnelle.

    N'oubliez pas non plus que ces livres se trouvent en anglais dans de nombreuses bibliothèques.

    Cordialement,

    Cassini
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!