Nouvelle épreuve "écrit 2" au capes de maths — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Nouvelle épreuve "écrit 2" au capes de maths

La nouvelle épreuve "écrit 2" laisse perplexe. Il y a quatre "attendus" :
1. la résolution des exercices proposés,
2. une analyse de leur pertinence au regard des objectifs des programmes,
3. une évaluation des productions d'élèves,
4. la conception d'une séquence (structuration du cours, choix d'activités, cohérence didactique, réflexion sur l'usage d'outils numériques, intégration d'éléments d'histoire des mathématiques, liens avec d'autres disciplines, etc.).
Si les trois premiers "attendus" rappellent l'ancienne épreuve de l"épreuve sur dossier, en revanche on peut s'interroger sur la "conception d'une séquence". Les candidats devront-t-ils la sortir comme un lapin d'un haut-de-forme ?
Le sujet zéro qui est paru n'apporte aucun éclairage pertinent, car il ne fournit aucun exemple de documentation permettant éventuellement d'en extraire une "conception de séquence".
D'autre part comment et par qui cette épreuve sera-t-elle corrigée ? L'évaluation de certains attendus (en particulier le quatrième) est clairement sujette à une dose de subjectivité considérable.
Voilà bien des doutes.

Réponses

  • Parce que tu t'imagines que l'évaluation des points 2 et 3 n'est pas sujette à une bonne dose de subjectivité ?...
  • Pour le CRPE (concours Profs des écoles) l’épreuve écrite de maths est du niveau fin de 3e.
    On a souvent trois parties.
    I plusieurs exercices indépendants
    II un « problème »
    III analyse didactique (un grand mot pour dire qu’on étudie des « productions » (des copies) d’élèves (maximum CM2).

    La dernière partie est toujours un peu délicate à corriger en binôme : on a un prof du secondaire et un prof du primaire.
    La part de subjectivité existe énormément de mon point de vue.
    Bon, n’exagérons pas : on attend des mots clés ou des idées clefs, disons, faciles dans la plupart des cas à détecter.

    Mais là, que un épreuve écrire de CAPES, en 20 ans on a eu un sacré changement.
    Changement que je déplore…

    À la limite, on pourrait faire ça APRÈS la sélection par la matière « mathématiques ».
    Ce « pendant » me dérange.

    Mais on a déjà discuté de tout cela sur ce forum.
  • Toutes les corrections sont sujettes à la part de subjectivité du ou des correcteurs même si ton exemple, Dom, pour la partie 3 du CRPE est particulièrement pertinente.

    D'ailleurs, l'année prochaine, l'épreuve (les épreuves même) du CRPE change : en maths, il y aura 5 exercices (je ne suis plus certain que ce soit bien 5) qui couvriront l'ensemble du programme exigible, plus de partie didactique donc car à l'oral par contre, il y en aura...
  • Ha ! Merci de me l’apprendre (changement de la maquette de l’épreuve écrite « maths » du CRPE).

    Cordialement
  • De façon générale, l'évaluation des connaissances en sabir institutionnel est plus subjective que celle des connaissances en mathématiques, tel était le sens de mon post
  • Oui, le problème de ces évolutions, c’est aussi : Qui pourra se présenter au concours ? Uniquement de jeunes étudiants passés par plusieurs années de formatage et de stages encadrés par les pédagogues de l’Inspe ? Pourquoi pas… mais ce n’est certainement plus un concours de la fonction publique.
  • De la daube...
  • Désormais, il faut un M2 pour passer le concours du CAPES :
    les candidats peuvent passer le concours au plus tôt durant l'année de M2, avant c'était en fin de M1.

    Les candidats qui ont fait 2 années de master MEEF vont être avantagés. Ils savent déjà construire une séquence, ils connaissent le vocabulaire.
    sauf que les candidats qui font un master MEEF n'auront jamais eu de cours de maths niveau master.
  • Hah... J'ai un m1 mention ab puis j'ai fait un m2 que j'ai loupé because of alcohol and depression.... Merci blanquier ! Il ne me reste plus qu'à postuler pour le m2 maths générales et agreg en 2022 sur Lyon...
  • Des éclaircissements sont disponibles :

    Réunion des responsables de formation avec le directoire du jury

    Amicalement,

    e.v.
  • C’est le retour (déguisé) de l’épreuve agir en fonctionnaire de façon éthique et responsable, avec toute la bêtise et l’arbitraire qui allaient avec. D’ailleurs, la deuxième question de cette épreuve a déjà, il me semble été posée sous cette ancienne « épreuve ».
  • Peut-on voir le sujet 0 ? Merci
  • Sarcasme oblige : amusant, la compétence P4 n’est pas évoquée.

    Pour les « anciens » ;-)
  • On dirait que finalement pour le 3eme concours ce sera l’épreuve 1, donc al vraie épreuve de maths. Ouf…
  • Une chose que je n'ai pas comprise (ou l'information m'aura échappée) :
    Est-ce que les deux oraux sont dans la foulée (pas de temps mort dans le spectacle, coco) ou répartis sur deux jours ?

    e.v.
  • Dom écrivait: a écrit:
    Sarcasme oblige : amusant, la compétence P4 n’est pas évoquée.

    Pour les « anciens » ;-)

    Pendant les trois jours ?
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Pourtant toute réforme devrait évoquer P4.
  • Le credo du futur candidat au CAPES de Maths : "Je suis contre la guerre et contre la faim dans le monde. Je suis pour l'éducation pour tous et je veux m'occuper d'enfants"
    En revanche, bizarrement, se déclarer "contre la soif" n'apporte rien. On peut ajouter qu'on est "contre le réchauffement climatique". C'est un bonus.
  • Il faut aussi parler du « féminisme » si l’on peut et dire que l’on va encourager les filles dames à faire des maths.
  • Ce qui va être vraiment très très difficile pour l'obtention du CAPES de mathématiques, ça va être l'épreuve sur la laïcité à l'oral 2. Il faudra réussir un triple-saut sur une étendue d'œufs bien savonnés en restant propre sur soi. Deux ans d'INSPE se seront pas de trop pour affronter l'œil sévère du jury...
  • Le nouveau CAPES ne reflèterait-il pas la dérive sociétale vers la subjectivité ?
  • vers la vacuité alors ?
  • Sur le sujet 0, l'énoncé de l'exercice 4 est mal quantifié il me semble.
  • Exact.
    Ça ne me choque pas car je comprends ce que l’on demande mais c’est mal tourné.

    « Un courbe telle que la sous-tangente soit constante » me semble mieux, quitte à être Sibyllin.
    On interprète « sous-tangente » comme étant une fonction (sans dire d’où elle part et où elle arrive…).
    Je ne connaissais pas cette notion de « sous-tangente ».
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!