Affectation lauréats — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Affectation lauréats

Bonjour,
dans mon académie, on vient de recevoir notre affectation ce 13 juillet. Or, il est demandé d'envoyer au Rectorat les documents nécessaires pour un rapprochement de conjoints avant le 16 août ... Pour ma part, je suis affecté dans un autre département que le mien à plus de 150 km de mon domicile (alors que j'ai un Capes interne, bon classement, marié, conjointe qui travaille à l'hôpital, enfants, années d'ancienneté en tant que contractuel, ... bref, environ 600 points). Je sais, il s'agit de choses courantes d'être affecté loin de son domicile pour les lauréats du Capes externe, mais là il s'agit d'autre chose.
La question que je me pose c'est pourquoi le Rectorat demande de lui envoyer les documents nécessaires à un rapprochement de conjoints alors que l'affectation est déjà actée ? ...
(J'ai posé la question à mon syndicat, mais j'ai toujours des réponses plus ou moins ''à côté de la plaque'' ... Il me propose de faire un recours de mon affectation, mais sans me dire les conséquences de ce recours, les risques que je prends, si être affecté aussi loin, ce n'est après tout qu'une étape transitoire avant de revenir dans mon département d'origine où j'ai été contractuel, ce que j'ose imaginer ... mais j'en sais rien, ... Et à force d'insister, j'ai l'impression de les faire c---r ...)

Réponses

  • Les témoignages que j’ai pu recueillir ont souvent eu raison de faire un recours (« enfants », serait le plus intéressant) et ceux à qui cela n’a servi à rien sont juste restés avec leurs affectations de départ.

    Je ne sais pas si cet échantillon est la norme.
  • Merci Dom pour ta réponse.
    Ensuite partir un an en ''célibataire géographique'' si cela donne des points pour revenir dans le département d'origine, pourquoi pas. Mais est-ce certain ? ...
    Mais pourquoi aussi cette incohérence entre les dates (13 juillet, 16 août) ? ...
  • Je dis ça de manière ironique mais aussi très sérieusement : quand on entre à l’É.N. il n’est plus pertinent de parler de cohérence. Sur beaucoup de sujets, voire tous les sujets.
  • Bonjour

    En gros, les rectorats tournent plus qu'au ralenti entre le 14 juillet et le 15 août. On peut supposer qu'affecter la majorité des personnels pour le 14 juillet est un objectif, et au retour, après le 15 août, il restera à se pencher sur les cas un peu plus particuliers. Mais effectivement, j'encourage JNX65 à compléter son dossier...il a tout à y gagner.
  • Merci mav1,
    oui, je pense comprendre l'incohérence ...
    De quel dossier parles-tu ? Du dossier de demande de recours ?
    Ensuite, il est vrai que j'hésite aussi, du fait que je suis affecté dans un collège ''très renommé''. Cela se fait-il de refuser une telle affectation ? Je me dis aussi que ce pourrait être une bonne expérience (à condition qu'elle ne dure pas trop longtemps ...).
    Bref, certains vont dire que je ne sais pas ce que je veux ... Tout simplement car je n'ai pas tous les tenants et aboutissants ... Mais j'ai malheureusement trop d'expériences dans mes anciens boulots pour savoir que si on s'oppose à certaines décisions, on est fiché et ça en est fini pour nous ... Je n'ai plus envie de prendre de tels risques. Dans l'EN, comment cela est-il perçu par l'administration, la hiérarchie ? Devient-on le ''vilain petit canard'' ? ... Mais peut-être que là, il n'y a aucun risque à faire une demande de recours ? Au pire comme dit Dom, on reste dans l'affectation de départ .. Mais admet-on que l'an prochain aussi, après mon stage, l'affectation est là encore très compliquée, je ne vais quand même pas refaire un recours ... À combien ai-je droit de jokers ? ... ;)
  • Dans la mesure où c'est le rectorat qui demande d'envoyer les docs pour le 16 août, je pense que tu ne risques strictement rien à le faire. Tu complètes ton dossier, c'est tout. Parce que 150 km, c'est loin...j'en ai connu, qui, sans avoir ton profil (ancienneté / enfants / conjoint) ont eu gain de cause pendant les congés scolaires.
    Pour le moment, tu ne t'opposes pas, tu complètes ton dossier.
  • Bonjour,
    Pour ma part après mon affectation en tant que stagiaire dans la Drôme, département que j'avais demandé, j'ai été muté dans le 93. Alors que mon épouse enceinte venait d'être mutée dans la Drôme (elle est professeur des écoles). J'ai fait une demande d'affectation à titre provisoire (ATP). J'avais la chance à l'époque d'être dans une période difficile pour les maths ou il manquait cruellement de prof de partout. Ils m'ont donc affectés dans l'été à 35 min de chez moi dans la Drôme. Et je peux t'assurer que je n'ai eu aucun problème par la suite.
    Franchement il faut que tu te dises qu'en tant que prof tu ne perdras rien et que tu n'es pas assez important pour que le rectorat se focalise sur toi. Vraiment.
    Foncé. L'année prochaine tu devras de toute façon refaire une demande de mutation mais il se peut que ce soit tendu malgré tous tes points. Cela dépend de l'académie dans laquelle tu es.
  • OK, merci à tous pour vos conseils.
    Du coup, pour info., je vais faire ma demande de rapprochement de conjoints auprès de Rectorat et non dans le cadre d'un recours; suivre les conseils de mav1. Si la demande est acceptée, tant mieux; sinon je ferai donc mon année de stage à 150 km de chez moi et au bout d'un an (à condition d'être titularisé) je redemanderai un rapprochement de conjoints et cette fois j'opterai pour le recours si je me retrouve à nouveau à ''perpète'' de mon domicile.
    Effectivement eryoh, il semblerait aussi que maintenant les profs de maths ne soient plus des denrées rares ... La réforme du lycée est passée par là ... Cela n'arrange rien pour nous. (Pour info., dans mon département qui compte 230 000 habitants, 5 à 7 postes de maths, je ne sais plus exactement, ont été supprimés en 2 ans ...).
  • JNX65, si tu fais ton stage à 150km de ta conjointe, l'an prochain il faudra bien regarder si tu n'as pas le droit à des points liés à la séparation de conjoints pendant une durée donnée.
    Je suis sûre que ça existe pour le mouvement inter (en plus des points de "rapprochement de conjoint"), donc il faudra au moins les faire jouer à l'inter ; en revanche pour le mouvement intra, je ne sais pas si ça dépend de l'académie.
    J'ai trouvé un lien d'un syndicat qui explique les points "de rapprochement" et les points "de séparation" : https://sgenplus.cfdt.fr/article/je-veux-me-rapprocher-de-mon-conjoint-comment-faire/
    Evidemment c'est à vérifier pour ton cas, dans ton académie, en lisant bien les notes de mobilité l'an prochain, parce que ça peut évoluer.
    En tous cas, au minimum, il faut envoyer tes justificatifs, pour faire acter cette séparation.
  • Merci Laurette pour ces compléments d'information.
    Pour info., malgré les 150 kms, cela reste dans la même académie ..
  • Que ce soit la même académie ou pas importe peu pour le stage, puisque lors de la titularisation on passe obligatoirement au mouvement interacadémique (en tous cas pour ceux qui n'ont pas passé un concours interne et n'étaient pas déjà dans l'EN).
    A priori un département différent peut suffire à avoir les points de séparation (même si j'ai des doutes sur la petite couronne parisienne), si j'en crois le document que j'ai mis en lien.
  • Bonjour, je suis dans l'académie de Versailles et je n'ai toujours rien reçu concernant l'affectation.

    Reçoit-on normalement les informations par courrier ou par mail ?
  • @asterion
    Non, à ce sujet, on ne reçoit rien ni par mel ni par courrier papier ...Incroyable. Tu retournes donc sur le site SVS et dès que tu auras saisi tes codes il devrait s'afficher ton établissement d'affectation. Mais peut-être que dans ton académie ce n'est pas encore paru ? Pour celle de Toulouse, c'était à partir du 13 juillet.

    Mais c'est vrai que c'est compliqué tout ça: d'abord Publinet pour le résultat, puis le SIAL pour l'affectation académique, puis le site académique, puis le SVS pour l'affectation en établissement, sans oublier tous les documents qu'il faut envoyer avant certaines dates ... Mais personnes ne t'informe directement des démarches à réaliser ... Il faut être vigilant, tout lire dans les moindres détails des informations données sur ces sites.
  • Effectivement, c'était sur SIAL. Merci pour l'information !
  • Bonjour
    Ayant été reçu cette année à l’agrégation externe spéciale (docteur) de mathématiques, j’ai été affecté dans l’académie d’Aix-Marseille (c’était mon premier vœu), j’ai ensuite formulé des vœux d’affectation intra-académie et j’ai reçu la réponse du rectorat d’Aix-Marseille : je suis affecté dans un collège dans une commune qui ne faisait pas partie de mes vœux et dans laquel a priori il n’y a que trois postes de stagiaires : 1 en physique, 1 en sport et 1 en musique.
    Je pense donc à une erreur, mais je ne parviens pas à contacter le rectorat, ni le collège en question.
    Quelle est votre analyse de ma situation ? Qui puis-je contacter pour en savoir plus sur mon affectation ?
    Merci d’avance pour vos explications et vos conseils.
  • @Pierre
    Lors de tes vœux, tu as dû exprimer les mêmes demandes que trop de gens. La personne en charge des affectations (inspecteur ? Gestionnaire au rectorat ? Ordinateur ?) à donc fait un choix en plaçant des personnes ayant plus de points que toi sur ces postes. Tu es passé en en "extension" (c'est à dire le poste libre le plus près de ton premier vœux).
    À l'heure actuelle les établissements sont fermés jusqu'au plus tôt mi-août. Pour le rectorat, essaye de contacter ou bien les inspecteurs de ton académie ou bien le gestionnaire de maths au rectorat (l'organigramme doit se trouver sur le site du rectorat). Demande-leur rapidement une révision d'affectation (si c'est cela que tu veux). Mais ne t'attends pas à ce que le mammouth réagisse positivement sans que tu sois catalogué !
    Et sans vouloir te peiner : être agrégé stagiaire n'a jamais assuré d'être en lycée. C'est une faveur accordée dans la limite des places disponibles. (cet adage est d'ailleurs totalement faux une fois titularisé).
    Bienvenue dans le monde féerique et enchanteur de l'éducation nationale.
  • @Moua
    Merci pour ces informations. Merci pour l’accueil dans ce "monde féerique et enchanteur" :)

    J'ai eu confirmation de mon affectation par le proviseur adjoint du collège et je ne vais pas demander de révision. J'ai donc un service de 7h. Deux classes de 5e.

    Savez-vous comment se déroule l'année de stage (dans l'académie d'Aix-Marseille) (pour un agrégé spécial) ? Je suppose que l'on doit suivre des cours à la fac... des cours de pédagogie ? Les cours à la fac et les enseignements sont-ils regroupés ? Par exemple les deux premiers jours de la semaine enseignement et les trois jours suivant à la fac ?

    @Moua
    Que veux-tu dire par : "c'est faux une fois titularisé" ? Je comprends que les agrégés titularisés sont affectés en lycée de façon privilégiée. Est-ce bien cela ?
  • Bonjour Pierre.

    Ce que veut dire Moua est qu'il n'y a pas d'affectation prioritaire des néo-agrégés en lycée. Il y a simplement un bonus pour les points de mutation intra-académique pour les demandes de postes en lycée (et me semble-t-il seulement pour des demandes larges). Mais c'est le même mouvement que les titulaires déjà en poste, qui peuvent avoir bien plus de points.

    Cordialement.
  • Gérard m'a devancé. (tu)
  • @Pierre : bonjour. Normalement, tu dois t'inscrire à l'INSPE situé à l'Université Saint-Jérôme de Marseille. Mais, selon l'affectation, ce peut être l'INSPE d'Avignon.

    PS : puisqu'il s'agit d'un Collège, l'on parle alors de "Principal adjoint".
  • Il y a des postes de profil "Stagiaire" dans les établissements. Mais les BMP demandés dans les établissements scolaires peuvent être mis sur des stagiaires. C'est ce qui t'est arrivé. Cela montre une fois de plus la complexité des mutations et des postes...
  • Merci à tous pour vos réponses, qui me permettent de comprendre un peu mieux ce qui m'est arrivé et de me préparer pour la rentrée.
    Un nouvel échange avec le principal adjoint m'a appris que dans l'emploi du temps prévisionnel, les créneaux suivants me seraient attribués : lundi matin, mercredi matin et jeudi la journée.
    Ainsi je me prépare à une organisation assez difficile, le collège étant à 50 minutes de Marseille et 40 minutes d'Avignon, en voiture, sans compter les bouchons (question : quel est le collège ?), et je ne sais pas si les transports en commun sont pratiques. Pour chercher un logement, il me serait très utile de savoir dans quel INSPE je ferai ma formation. Y a-t-il un moyen d'obtenir cette information avant la fin du mois d'août ? (je viens d'envoyer un mail au rectorat avec cette question)
  • @Pierre : quel est le nom du Collège ? Tu peux me répondre par MP. Je pourrai un peu mieux te guider.
  • @Pierre : laisse-moi t'aider en te proposant déjà le programme d'accueil pour les professeurs stagiaires. Sinon, tu peux avoir accès à tous les renseignements disponibles pour l'instant en suivant ce lien.
  • Bonjour à tous,

    J'ai obtenu le CAPES 3ème concours cette année, et j'ai sollicité un report de stage car je suis enceinte.
    SIAL m'affiche bien que j'ai obtenu le report.

    Ai-je des démarches à entreprendre ou dois-je simplement surveiller le calendrier pour reformuler des voeux en juin prochain ? Je dois dire que je m'attendais à plus de complexité administrative pour obtenir ce report donc je suis (agréablement) surprise, je préfère vérifier que je n'ai rien oublié ?

    Merci d'avance et bonne journée à tous!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!