Électrostatique — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Électrostatique

Bonjour, pouvez vous me guider s'il vous plaît à la résolution de cet exercice124332

Réponses

  • Bonjour
    La masse subit la gravité et la force électrostatique.

    A l’équilibre la somme des forces vectorielles s’annule.

    Le champ électrique entre deux grandes plaques parallèles est uniforme et perpendiculaire aux plaques.

    Quel est le champ électrique entre les plaques selon la différence de potentiel et l’écartement ?
    Quelle est la force subie par la charge $q$ ?

    Et tu finis.

    Écris ce que tu fais parce que je ne compte pas faire l’exercice à ta place. Je suppose que tu es en L1. Mais es-tu en Seconde ?
  • Cet énoncé ! Du grand n'importe quoi !

    1. Sérieux, une goutte d'huile portant une charge $q$ ? Donc $q=0$ !

    2. Il est évident que le signe de $q$ dépend de la configuration des plaques $A$ et $B$ !

    3. Supposons que A (respectivement B) soit la plaque inférieure (respectivement supérieure). En raison de $\mathbf{E} = -\mathbf{\nabla} V$, il est clair que $q<0$. Par $q \mathbf{E} + m \mathbf{g} = \mathbf{0}$, on obtient que $|q| = \mu \times \dfrac{4}{3} \pi r^3 \times g \times \dfrac{d}{V_B - V_A} = 6,403406189 \times 10^{-19} \, \mathrm{C}$. Ce résultat est ridicule, car $\dfrac{q}{q_e} = 3,996691819$. Soit un nombre de quanta de $4$ en ayant pris $|q_e| = 1,60217662 \times 10^{-19} \, \mathrm{C}$ mais $g = 10 \, \mathrm{m.s^{-2}}$ !

    4. C'est évidemment une version "avec des valeurs trafiquées" de l'expérience de Millikan.
  • Bonjour,

    @Area 51 :

    1/ Des gouttes chargées électrostatiquement sont étudiées depuis 1880 au moins.

    On pulvérise un liquide (de l'eau par exemple) dans un gaz (de l'air par exemple) et on laisse la pesanteur faire tomber les gouttes. On mesure une vitesse de chute au microscope. Puis on recommence avec un potentiel non nul entre les plaques : on mesure une autre vitesse de chute.

    Dans cet exercice on étudie l'équilibre : certaines gouttes restent immobiles.

    La présence de charges électrostatiques possède plusieurs origines physico-chimiques... je te laisse approfondir si tu veux.
  • Je confirme. J'ai fait l'expérience de Millikan en TP de physique (première année d'université) en 1967/68. Enfin, plus précisément, avec mes deux condisciples, on a commencé, puis appelé le chargé de TP sous prétexte de défaut du matériel, et il nous a réalisé une belle manip.

    Cordialement.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!