Les accents sur le forum — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Les accents sur le forum

J'ouvre cette discussion pour placer des messages hors du sujet du fil initial : http://www.les-mathematiques.net/phorum/read.php?6,1684074,1684074#msg-1684074
AD
«13

Réponses

  • Parisse a écrit:

    Et pourtant sans les accents français !
    AD
  • @AD: la version francaise de Xcas contient bien des accents, de meme que d'autres localisations.

    Etant donne la duree de vie des messages sur les forums et la penibilite de saisir les accents avec un clavier Mac US, je prends effectivement la liberte de ne pas accentuer les messages et je prie mes lecteurs de bien vouloir m'en excuser.
  • Un correcteur d'orthographe te permettrait d'ajouter presque automatiquement 90% des accents manquants !
    AD
  • Drôle d'idée d'acheter un clavier qui ne permet pas d'écrire correctement !!
  • D'autant plus qu'un clavier, ce n'est vraiment pas cher.
    De plus, on peut écrire des lettres accentuées et autres caractères qui ne sont pas au clavier. Je le fais couramment.
  • @ AD: je n'ai aucune idee de comment on peut utiliser un correcteur orthographique de maniere transparente sur un forum, s'il faut faire du copier-coller dans un buffer emacs et lancer un spell-check c'est trop lourd. Si je peux me permettre une suggestion: serait-il possible d'integrer un bouton Correcteur a cote des boutons Envoyer et Apercu ?
    @gerard0: J'utilise un clavier qwerty US parce que pour programmer sur Mac un clavier francais ca n'est pas adapte du tout.
  • @Parisse. Dans mon navigateur (firefox) j'ai installé un correcteur d'orthographe française.
    Quand je tape un message dans la fenêtre d'édition, les mots non reconnus du dictionnaire sont soulignés en pointillés rouges. Clic droit dessus et choix de la correction proposée. Presque tous les accents peuvent être corrigés ainsi (c'est ce que je fais quand je corrige un de tes messages :-)).
    AD
  • J'ai fait comme AD, et je suis corrigé à la volée.
  • Je pense m’être déjà exprimé dessus, avec d’autres, plusieurs fois. Ce n’est pas le clavier qui fait les accents, c’est le système d’exploitation. Enfin, il n’est pire sourd que qui ne veut pas entendre.
  • Les accents sont essentiels et indispensables pour la correction et la lisibilité du texte. Et je suis de ceux qui pensent qu'ils sont utiles aussi sur les majuscules, pour la même raison. Et aussi, sur les mots étrangers, les accents qui n'existent pas en français (Pólya). Les omettre, c'est très discourtois envers le lecteur.
    Nous n'en sommes plus aux machines à écrire Japy du joli film « Populaire » (j'ai eu le plaisir de le revoir il y a peu), qui étaient celles de ma mère dactylo dans les années d'après-guerre. Les ordinateurs de notre époque moderne nous permettent d'obtenir tous les caractères voulus. Si on a la flemme de mémoriser leur code - ce qui est mon cas - on peut les rassembler dans un fichier .txt et y recourir quand on en a besoin.
    Bonne nuit.
    Fr. Ch.
  • Nous n'avons pas les memes priorites... Je trouve assez instructif de comparer le nombre de reactions sur les accents dans les messages sur le forum avec le nombre de reactions sur le fait que les candidats qui souhaitent utiliser Xcas a l'oral de l'agreg risquent de devoir le faire avec les menus en anglais.
  • Oui,

    mais ils auront un clavier français.

    Et je ne sais pas quelle maladie est une "priorite".

    Quand on cherche à convaincre, ne pas se mettre en défaut pour une question d'écriture est fondamental : C'est mal présenté, donc c'est mauvais.

    Cordialement.
  • Euh, faudrait quand meme pas tout melanger. Je ne suis ni en position de demandeur ni en train de convaincre, je signale un dysfonctionnement de Xcas au concours, et je donne une methode simple pour le corriger. Apres, webmaster en fera ce qu'il peut. Les messages sur les accents sur le forum sont a mon avis hors-sujet sur ce fil, et n'ont de toutes facons aucune importance reelle.

    Je signale aux candidats qui pensent utiliser Xcas et lisent ce fil ce message ou j'explique comment tester Xcas avec les menus en anglais sur leur installation (i.e. sans avoir a telecharger et lancer clefagreg).
  • Je n'aimerais pas que mes petites-filles aient des « professeurs » qui fassent des fautes d'orthographe et s'en enorgueillissent. L'omission des accents constitue une telle faute, par exemple dans le précédent message assimiler « ou » et « où » relève de la confusion mentale. C'est une attitude infantile du style « caca-boudin », qui ne devrait plus être de mise passé un certain âge, et surtout pas de la part d'un professeur.
  • Bonjour.

    Juste un petit commentaire, car cela m'est arrivé récemment.

    Je voulais écrire avec le bon accent un nom étranger, j'ai été dans l'impossibilité de le faire manuellement car l'accent que je plaçais (qui était le seul accent à poser ce problème) m'était interdit sur le forum (avec le gros message d'erreur sur les différents types d'écritures qui ne peuvent être mélangés).

    Le mieux est parfois l'ennemi du bien.

    À bientôt.

    Cherche livres et objets du domaine mathématique :

    Intégraphes, règles log et calculateurs électromécaniques.

  • Parenthèse :
    Sur un clavier ordinaire, je sais utiliser ALT+0201*** pour É par exemple.
    Mais sur un clavier d’ordinateur portable, je vois le pavé numérique « par dessus » les touches de l’alphabet... mais comment utiliser cette combinaison de touches***, avec un tel clavier ?
  • Dom, j'ai un ordinateur portable sans pavé numérique, et effectivement je n'arrive pas à obtenir avec la touche ALT les caractères absents du clavier, ni même avec ALT Fn. Peut-être y a-t-il un moyen, que des gens plus compétents connaîtraient.
    J'ai aussi un ordinateur de bureau où la touche ALT fonctionne, mais je n'utilise pas cette touche pour les caractères spéciaux parce que j'ai la flemme de mémoriser tous ces codes. Je récupère les caractères dont j'ai besoin et je les stocke dans un fichier .txt, et je peux l'utiliser sur le portable.
    Bonne journée.
    Fr. Ch.
  • gerard0 a écrit:

    Ce n’est pas la faute du clavier, qui peut se bidouiller pour lui faire afficher ce qu’on veut.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Oui, je savais, et je savais que Parisse le sait. Juste une petite blague.

    Cordialement.
  • Une petite blague légère ?

    Chaurien a écrit « ALT Fn ».

    Une bêtise en ce samedi ensoleillé. (:P)
  • Dom (tu)
  • J’y pense : utilisez WinCompose, ça permet de faire plein de choses avec son clavier.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Je ne vois pas où est la blague. J'ai lu sur Internet qu'on pouvait aussi utiliser ensemble la touche ALT et la touche Fn, qui est effectivement présente sur le clavier de mon ordinateur portable : https://fr.wikipedia.org/wiki/Touche_Fn . Mais ceci ne donne pas non plus le résultat souhaité.
    Pour tout dire, je ne comprends pas bien comment tout ça fonctionne, mais ça ne me gêne pas car, comme je l'ai déjà dit, je fais autrement pour récupérer les caractères absents du clavier, afin d'obtenir la meilleure orthographe possible, pour respecter les destinataires de mes messages.
    Bonne soirée.
    Fr. Ch.
  • Sans accents, il est difficile d'interpréter la phrase suivante: "un interne tue".....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Pour aller dans le même sens qu'AD, je dois dire que je fais souvent des fautes de frappe, et les mots fautifs sont soulignés en rouge sans que j'aie eu rien à faire pour ça. Sauf bien sûr si le mot fautif que j'ai tapé est un mot existant, par exemple si je tape « ou » au lieu de « où », comme Parisse. Dans la pliupart des cas, je peux alors corriger.

    On pourrait boycotter les auteurs de messages qui se croient autorisés à violer sciemment les règles les plus élémentaires de l’orthographe. Même chose pour la dite « écriture-inclusive », qui est une entreprise idéologique délibérée d'altération de notre langue, et qui a été condamnée par les autorités légitimes et compétentes.

    Bonne soirée.
    Fr. Ch.
  • Bonjour,
    Chaurien a écrit:
    Dans la pliupart des cas, je peux alors corriger.

    Montre-nous comment tu mets ça en pratique, alors ! (:P)
  • Calli, je ne comprends pas la question. Si j'accroche et si je tape le mot « methode » au lieu de « méthode » (comme Parisse), le correcteur le souligne en rouge, et je le corrige, voilà tout. Le correcteur va jusqu'à suggérer des orthographes possiblement correctes. Maintenant mes minuscules connaissances en informatique ne me permettent pas de savoir d'où vient ce correcteur. Je me félicite qu'il soit là et je l'utilise, voilà tout.
    Il arrive que je laisse passer des fautes, parfois des forumeurs me les signalent, ce dont je leur sais gré, ou bien je relis mes messages et je les corrige, parfois quelque temps après.
    Bonne soirée.
    Fr. Ch.
  • Ton correcteur a dû souligner en rouge, mais tu n'as pas vu. Lis vraiment ce qu'a écrit Calli, copié dans ton message.
  • Tu as écrit "pliupart" dans la phrase que je cite ! C'est cocasse, quand même. ^^

    Édit : Gérard l'a vu aussi.
  • Bon exemple de ce que je disais : c'est une faute de frappe, j'ai tapé en même temps sur le « u » et le « i » qui sont voisins au clavier, le correcteur l'a souligné en rouge, et je ne m'en suis pas aperçu, et un forumeur me signale la faute. Je la laisse pour l'intelligibilité de l'échange.
    Moralité : il y a assez d'occasions de fautes accidentelles, pas besoin d'en commettre systématiquement et sciemment, en omettant les accents, ou autrement.
    Bonne soirée.
    Fr. Ch.
  • Pour nuancer un peu les éloges envers les autocorrecteurs, ce qui m'énerve, c'est quand je dois éditer un message que j'avais sciemment bien écrit et qu'une transformation en participe passé aléatoire s'enregistre à mon insu, m'obligeant à éditer le message pour corriger.

    On pourra toujours me rétorquer qu'il serait de bon ton que je me relise avant de poster, mais alors cette intervention tombe généralement 3-4 messages trop tard.

    Je préférerais autant annuler cette autocorrection qui est à l'orthographe ce que les calculatrices sont aux examens, une béquille.

    À bientôt.

    Cherche livres et objets du domaine mathématique :

    Intégraphes, règles log et calculateurs électromécaniques.

  • Dom, gerard0, je n'avais pas compris la blague, effectivement elle est bonne en ce samedi 12 juin 2021. J'espère que nous rigolerons encore dans huit jours.
  • Concernant les accents sur les majuscules, le correcteur orthographique du téléphone les propose. Si je tape "Elongation", il me propose "Élongation". Il n'en est pas de même sur les correcteurs sur ordinateur ? On doit pouvoir sans doute le paramétrer pour qu'il souligne l'absence d'accent sur des majuscules.

    Comme Chaurien, j'attends impatiemment la mise à jour du correcteur orthographique avec l'écriture inclusive. Bon courage à celui qui programmera cette ***** :-X
  • Gilles, tu as déjà le choix (normalement) entre un correcteur qui prend en compte la réforme de 1990 et un qui ne le fait pas.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Il est à remarquer que l'accentuation sur les majuscules consiste en une réforme récente de l'orthographe (et n'était d'ailleurs pas en vigueur il y a quelques années...).
  • Si, elle l’a toujours été mais les systèmes d’exploitation modernes ont permis leur diffusion.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Bonjour.

    Je suis sous Firefox, et le correcteur orthographique basique (à mettre en place) corrige les majuscules non accentuées.

    Cordialement.
  • Il a toujours fallu accentuer les majuscules, contrairement à ce que beaucoup de gens imaginent.
  • Même dans l'écriture manuscrite ?
  • Tout le monde a bien compris.
    En gros on a « moi, pour mon confort, je ne vais pas accentuer. ».

    On pourrait dire de même de ceux (comme moi d’ailleurs) qui écrivent avec des erreurs d’orthographe.
    Sauf que je suis dans l’immense catégorie de ceux qui ne la voient pas lors de la frappe.
    Souvent même je la vois quand le message est postée.
    Ça m’évoque le coup classique de l’éditeur : une fois relue et relue, l’œuvre est imprimée et là, il voit comme le nez au milieu de la figure une énorme erreur dans la première page, voire la première phrase, voire le titre.

    Pour mon cas personnel j’écris l’énorme majorité de mes messages depuis mon téléphone. Et il y a bien un correcteur mais il change complètement les mots parfois... et chacun sait que le correcteur du téléphone ne corrige pas la grammaire mais juste l’orthographe et donc on observe des erreurs, pourtant évitables, liées aux accords et à la conjugaison.

    Il reste l’effort d’effectuer une relecture avec le bouton « aperçu ».
    Là encore, je trouve des coquilles que je ne vois pas en mode édition.
    C’est étrange ce phénomène, je trouve.
  • J'ai trouvé une extension Chrome-Firefox qui donne facilement accès aux majuscules accentuées. Il suffit de cliquer sur l'icône (sur Chrome, la pièce de puzzle, ou le À si on a épinglé l'extension) et de copier-coller ce qu'on veut.

    Voici les liens de téléchargement pour Chrome https://chrome.google.com/webstore/detail/majuscules-accentuées/fndcenfgdacibjnofbbdndfijggefgmp?hl=fr et pour Firefox https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/majuscules-accentuées/.[small]123798
    cap.PNG 67.2K
  • Pendant tout le XXième siècle et avant qu'une armée de psychosociologues décrète que c'était impossible, l'usage du français écrit correct a été de facto démocratisé par l'école républicaine et la majorité des gens intelligents d'extraction modeste avaient la capacité d'écrire sans faute d'orthographe (et possédaient une maîtrise consciente de ses règles) et nombre de livres publiés à cette époque se permettaient de ne pas accentuer les majuscules (alors même que le moindre employé agricole indigent pouvait prendre sa plume et écrire à un éditeur pour s'indigner du simple oubli d'un s à un pluriel dans un livre; le lectorat de l'époque était plutôt intolérant en plus d'avoir l'aptitude de se rendre compte de ça; jamais de tels écarts répétés à une norme n'auraient pu passer inaperçus ou ne pas susciter de réaction). J'ai toujours des bouquins comme ça chez moi. J'invite les lecteurs de bonne foi à regarder dans de tels livres s'ils les ont sous la main.

    Exemples pris au pif chez moi (faites vos propres recherches chez vous):
    L'odyssée d'Homère (livre de poche classique, libairie Armand Colin, éditions Gallimard 1960): p.260:
    A peine avais-je dit qu'il avait son idée

    La chartreuse de Parme, de Stendhal (livre de poche) p.108
    citation a écrit:
    A la Scala, il est d'usage de ne faire durer qu'une vingtaine de minutes ces petites visites (...)

    L'affirmation disant que les majuscules ont toujours été accentuées est un mensonge.

    Mais bon, comme Orwell l'avait justement remarqué:
    1984 a écrit:
    L'Océania était en guerre contre l'Estasia ; l'Océania avait toujours été en guerre contre l'Estasia.

    [*** modéré paragraphe hors sujet faisant dévier la discussion. AD]
  • « $\textbf{À}$ Combray où je savais quelle individualité de maréchal ferrant ou de garçon épicier était dissimulée sous l’uniforme du suisse ou le surplis de l’enfant de chœur, ce pêcheur est la seule personne dont je n’aie jamais découvert l’identité. »

    (Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Bibliothèque de la Pléiade, 1966)

    PS1: Désolé, je n’ai pas trouvé plus court !
    Il n’y a pas d’accent sur le A du titre dans mon édition sur papier Bible.
    Je me demande combien de personnes écriraient cette phrase sans fautes si on la donnait en dictée dans les entreprises, écoles, administrations, universités etc…

    PS2: Gerard0: je me faisais la même réflexion sur l’obsession 68-tarde.
  • Restons dans le sujet de la discussion.
    Merci.
    AD
  • Calli a écrit:
    Même dans l'écriture manuscrite ?

    Oui.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Désolé, Nicolas Patrois, mais mes instituteurs disaient le contraire ; d'ailleurs il n'y avait pas la place, en écriture anglaise de les placer.

    Cordialement.
  • À part l’Académie Française qui « conseille », que reste-t-il d’officiel pour ces questions ?
    Le Grevisse ? En parle-t-il ?
  • (avec un s)
    Je crois bien me souvenir avoir entendu ça moi aussi, et à mon avis, c'était une légende urbaine qui circulait parmi les instituteurs et les enseignants parce que le manuel de typographie en usage à l’Imprimerie nationale est très clair : on les met.
    Je comprends très bien que ça soit plus pénible de les mettre en imprimerie (il faut tout un tas de lettres en plus) ou en informatique du temps où on n’avait que l’ASCII 7 bits mais en manuscrit, on n’a aucune excuse.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Non aux accents sur les majuscules!!
  • Une recherche sur internet montre l’importance des accents sur les majuscules !
    123812
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!