Sujets oral 2 / capes externe de maths 2017 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Sujets oral 2 / capes externe de maths 2017

Bonjour à tous

Les oraux du Capes externe démarrent aujourd'hui, après trois jours pour les 3èmes concours.
Je vous propose d'indiquer dans cette discussion les énoncés des planches que vous avez / ou les oraux auxquels vous assistez.
Préciser : le thème, éventuellement l'exercice demandé (au besoin scanner la page), et enfin la question transverse de la fin.
Pour ma part je passe en fin de semaine, samedi et dimanche.
«1

Réponses

  • C'est une autre épreuve, indépendante du Capes externe, mais pour le 3ème concours, les quatre premiers sujets (j'ignore le cinquième, j'étais dans le train du retour) sont :
    - suites numériques (niveau STMG, exo sur les intérêts simples ou composés)
    - géométrie plane (thales et pythagore)
    - probabilités (dé tétraédrique et variables aléatoires, niveau Terminale)
    - grandeurs et mesures (boules de glaces, boites cylindriques ou parallélépipédiques, niveau 4ème).
  • Bonjour,

    Est-ce que certains sont déjà passés et veulent nous faire un petit retour d'expérience?
    Quel sujet? Quelle question sur la mission du professeur? Comment était le jury? ...

    Pour ma part, je passe semaine prochaine.
  • Merci Toobala.
    Je passe ce we, je vous dirai
  • Bonjour,

    Le sujet de mardi [a] porté sur les suites.
    Un+1= 1/4 * Un^2 +1
    La question : étudier la monotonie de la suite.

    Le sujet de mercredi : Algorithme et Programmation, une frise avec 2 algo Scratch.

    Le sujet d'eod aujd [aujourd'hui (?) a] porté sur la géométrie dans le plan mais je n'ai pas le sujet..


    [Relis-toi avant d'envoyer, cela te fera perdre quelques secondes, mais fera gagner des minutes au lecteur qui tentera de comprendre ce que tu écris ! AD]
  • Ce matin j'ai vu un oral de dossier classique avec l'exo des 2 carrés dans le rectangle qui mène à une optimisation avec une fonction polynômiale du 2nd degré. Par contre pas de productions d'élèves mais analyse du programme. Et question professionnelle sur le handicap, avec des questions très spécifiques sur des exemples assez extrêmes. Franchement pas très sympa.
  • Bonsoir

    Oral 2 le 15
    Sujet : un problème de planche à repasser qui faisait intervenir Thalès. Sujet assez chronophage je trouve, la correction de l'exercice était très longue.
    Pour les productions d'élèves, le jury attendait que je mette en évidence les compétences acquises par chaque élève, et que je propose que les élèves partagent leur travail et leur savoir (complémentarité / travail de groupe / résolution de problème avec différentes méthodes)

    Question de fin : ce que je pense de l'informatique et du numérique. Applications chez les enseignants. Applications plus larges ? (cahier de texte, logiciel de notes, de suivi de classe) Quelle différence est ce que je fais entre numérique et informatique ?
  • Ci joint le sujet de ce matin...
    Je ne sais toujours pas si on devait chercher un tarif entier ou [si] on pouvait utiliser des centimes. Mais je suis rassuré par rapport à hier même si je ne crois pas trop en mes chances...

    Question mission du professeur sur l'évaluation...

    Courage aux suivants.64576
  • Oral 2 du dimanche 18 juin :

    Exercice Probabilités :

    Un restaurateur prépare chaque jour trente crèmes catalanes pour soixante-dix couverts.
    Le restaurateur affirme : " En moyenne deux clients sur cinq choisissent une crème catalane en dessert donc je pense que dans plus de 70% des cas j'aurais assez de crèmes catalanes"
    A-t-il raison ?

    Les réponses de deux élèves de première scientifique attachées au message.

    Comme d'habitude il faut analyser les productions des élèves proposer une correction et des exercices sur le même thème.

    La question posée était parlez nous de la relation parent professeur en ZEP. Et pour finir quelles sont les valeurs de république que vous pouvez mettre en valeur sur la relation parent professeur.64622
  • Voilà les infos que j'ai eu concernant les thèmes :

    10/06 : Probas 1ère S
    11/06 : Grandeur et mesure
    12/06 : Problèmes à prise d'initiative
    13/06 : Monotonie d'une suite
    14/06 : Algo et programmation
    15/06 :
    16/06 : Problème conduisant à l'étude d'une fonction
    17/06 : Optimisation
    18/06 : Probas 1ère S (fluctuation)
    19/06 : Géométrie dans l'espace
    20/06 : Optimisation 1èreS

    Concernant les questions "missions du professeur" elles sont toutes très orientés sur les valeurs de la république, à chaque oral il y a eu une question là dessus ou du moins le jury a orienté les candidats vers ça.

    Voilà j'espère que ça va vous servir ;)
  • Bonjour Tout le monde,

    Avant de commencer je souhaite bonne chance à tout les candidats qui n'ont pas encore passé.

    Moi je suis passé le 21 et le 22.

    Oral 1 : Nombre dérivé et fonctions dérivées ou relations métriques et angulaires dans un triangle
    Oral 2 : Grandeurs et mesure


    Oral 1 : J'ai choisi Nombre dérivé et fonctions dérivées malgré que j'ai préparé l'autre

    Le jury très sympa très professionnel, Temps d'exposé 20 min pas plus, questions théorique ( réciproque de tes relations). démonstration (uv)', tangentes communes à deux courbes. Rappel de la propriété de la croissance ou la décroissance d'une fonction au niveau seconde et faire le lien avec la propriété lien entre la fonction dérivée et le monotonie.

    Oral 2 : niveau collège cycle 4 : lien entre les compétences et l'exercice proposé. Pas de production élève. Réponde à l'exercice niveau collège. Echange avec le jury :
    J'ai fais un petit rappel de cours en 2 min, et des pré-requis pour corriger l'exercice ( tan, théorème de Thales, proportionnalité, unité ...)
    question jury,
    * Prquoi ces pré-requis
    * Volume : comment calculer un volume niveau supérieur ( dv)
    * Les compétences : il faut bien les positionner
    * Les lois de la république ( laïcité et égalité en fille et garçons) décrochage scolaire .

    Juste pour vous dire il ne faut pas stresser, rester calme et toutes le manières le jury vous aide à être moins stresser.

    Tout le monde à sa chance. Il y a 28 ans que je n'ai pas touché au math et malgré tout j'ai eu l'écrit et je me suis bien débrouiller à l'oral mnt j'attends mes résultats

    Bon courrage
  • Bonsoir à tou.te.s

    J'ai assisté à trois oraux ce matins. J'ai suivi mes propres conseils et mal m'en a pris car j'ai raté le premier de la matinée.

    Le plat du jour tournait autour du sempiternel problème du pâtissier : on se donne une feuille \( 25 \times 15 \). en coupant quatre coins carrés, comment découper le patron d'une boîte (sans couvercle) de volume maximal, visiblement un problème que se posent les pâtissiers, mais passons.

    On donnait trois productions plus ou moins foireuses d'élèves dont il fallait trouver des raisons de les mettre en valeurs, trouver deux-trois exercices faisant intervenir une modélisation par des fonctions.

    Ensuite donner une correction telle qu'on pourrait le faire devant une classe.

    Les dix dernières minutes étant consacrées à des questions à la con sur ce métier du même métal.

    Toute personne ayant ayant un sujet original et qui le posterait, aura droit un gros bisou baveux, à réclamer auprès de la présidence du concours.

    À suivre : mes notes (questions du jury) dans un souci scrupuleux d'objectivité (my foot!)

    Toute ma sympathie va à ces trois candidat.e.s. Même coincé.e.s dans les cordes, à trois contre un.e, ils ne sont pas départi.e.s de leur sang froid, n'ont pas soupiré : "bande de cons" en levant les yeux au plaftard et se sont battu jusqu'au bout. Bonne chance vous trois: Vous êtes en vacances quoiqu'il arrive.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • ev écrivait :

    > Les dix dernières minutes étant consacrées à des questions à la con sur ce métier du même métal.

    Le métier de pâtissier ? J'ai un peu de mal à suivre...64956
  • Premier oral: début 10:01

    10:21 On peut faire appel à quel sens de l'élève (le premier) pour lui faire comprendre que son modèle n'est pas valable, qu'il puisse s'auto contrôler ?
    2ème élève: il a pris un pas de 0,1 - vous avez dit que c'était bien - mais est-ce que l'élève a donné la bonne réponse ? Qu'est-ce qui manque ? Que pensez-vous de son affirmation: le volume maximal vaux 513 cm3 ? (deux fois) Est-ce une certitude ?

    Par rapport à votre correction, quelle est votre réponse ? Vous avez donné quoi comme conclusion ? Je suis élève, je note quoi comme conclusion ?

    3ème élève: Quelle erreur pensez-vous qu'il ait pu commettre ? "C'est nul en 0, en 12,5 donc c'est maximum en 6,25."
    Quelle représentation avait-il en tête ?
    Est-ce qu'il y a des situations en seconde où cela se produit ? Est-ce que l'élève 3 a des problèmes de perception sur les dimensions ? Est-ce qu'il comprend les dimensions ? C'est juste ou pas ces calculs de volumes ?

    Est-ce que vous pouvez regarder sur votre tableur ? Est-ce que les valeurs de l'élève sont cohérentes avec vos résultats ?


    Vous avez insisté sur le domaine de définition... ça s'annule pour \( x = 0 \), pour \( x = 7,5 \). Comment passez-vous des égalités aux inégalités ? Si \( x = 0,001 \) ? [ Bonne chance pour les pliages. Avec des moufles ? e.v. ] Que représente \( x \) ?
    Donc obligatoirement une longueur est ... ?

    On arrive à comprendre pourquoi \( x < 7,5 \). Est-ce qu'on aurait pu se poser la question de l'ensemble de définition avant le calcul ?

    C'est un solide de l'espace qui porte quel nom ?

    C'est quoi le changement de signe d'une inégalité ?

    On devrait avoir ou on l'a ?

    Ça s'appelle comment en mathématiques ?

    10:43 Est-ce que l'inéquation est résolue ?
    Est-ce que la conclusion satisfait la définition en classe de seconde du maximum d'une fonction ?

    Pouvez-vous écrire cette définition ? Inégalité stricte ? \( a \) il est où ? c'est n'importe quel réel ? Il peut-être en-dehors de \( I \) ? Est-ce que la réponse donnée satisfait cette définition ? Est-ce que vous avez montré que pour tout \( x \) ça marche ?

    Dans le premier exercice [d'optimisation e.v. ] indiquez les compétences. L'utilisation de la dérivée, ça rentrerait dans quelle compétence ?

    Pour les second [d'optimisation, mais qui relève autant de la modélisation que du jardinage vertical à mon goût e.v. ]
    quelle différence faites-vous entre la compétence modéliser et la compétence représenter ?

    10:51, c'est l'heure des questions à la con:
    En classe de seconde depuis 10 jours, vous avez des élèves qui se débrouillent bien et des élèves qui sont plus à la traine. Comment allez-vous réagir à cette situation ?
    Pour situer il y a 2h d'AP obligatoires avec 26-27 dans le groupe d'AP et 34-35 dans la classe.
    [visiblement, pour le jury, l'appel est fait à un élève près. e.v.]
    Comment mettez-vous en place l'enseignement différencié ? Vous donnez des exercices plus faciles ?
    S'ils sont en fin de TD, ne croyez-vous pas que les meilleurs élèves sont fatigués et vont dire on a déjà fait trois exercices, on n'a pas envie d'en faire plus ?
    Dans ce groupe mettez-vous des élèves en difficulté, ou bien mélangez-vous ? Les groupes sont constitués comment ? Qu'est-ce que vous entendez par "gestion de classe à gérer" ?
    Est-ce que vous faites des groupes hétérogènes ?

    Pendant que vous aidez un des groupes, les autres groupes s'agitent. Comment réagissez-vous ?

    Qu'est-ce que vous entendez par "vous gardez les mêmes objectifs pour chacun" ?

    De manière plus large, quelles sont les valeurs que porte notre métier ?

    Concrètement, dans l'enseignement des mathématiques, comment aider les élèves à devenir des citoyens ?


    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • @ Monseigneur.

    Tu sais très bien que notre boulot, c'est pas du gâteau.
    Et toi, tu en es où avec les religieuses ?

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • On dirait mon oral 2... "ce que vous venez de dire, vous le diriez comme cela devant une classe ?" "et cela répond bien à la question ?" "est-ce qu'il n'y a pas implicitement une autre question ?" "un élève vous dit [xyz], vous considérez cela juste ?" etc.
  • @ev : ça peut aller. En tout bien, tout honneur, naturellement.64958
  • qu'elles sont les pistes pour répondre à ces questions d'AP et de pédagogies différentiée?
  • La télépathie.
  • @ roumegaire

    C'est pour cela que je poste ces questions. Je ne dis pas que les juré.e.s sont des machines à poser des questions, pour autant ils réagissent - très vite - à des stimuli émis par les interventions des candidat.e.s.

    Ici la question demandait une grande agilité :
    bienveillance envers les réponses vachement approximatives - dans les faits complétement fausses - des élèves, et la solution du prof qui doit être rigoureuse en se rapportant aux définition du cours. Ça demande de faire le grand écart.

    Ici l'énoncé était d"un grand flou, lié à la modélisation, qui n'est pas une activité mathématique.
    Demandait-on un résultat au mm près, ce qui est raisonnable pour un pâtissier ?
    Demandait-on un résultat exact, qui était hors de portée d'un élève de seconde, dans la pratique d'un élève de terminale et de plus de la moitié des enseignants de lycée... ?

    Je posterai la suite demain sauf grosse flemme génétique.

    amicalement,

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • je suis tombée aussi sur cet oral de pâtissier de merde. Comment répondre de manière rigoureuse à la question : "déterminer une valeur APPROCHÉE du volume de la boite". Voilà débrouillez vous avec ça en classe de seconde où ils ne savent que conjecturer. Je m'en suis pas trop mal sorti ;)
  • @ev, je vois très bien puisque je suis tombé sur le sujet du prix de place de théâtre (modélisation par une fonction polynômiale du 2nd degré) qui était un peu du même goût. J'ai résolu l'exercice de façon "bourrin" et j'ai proposé un prix avec des centimes. Apparemment ce n'est pas du tout ce qui était attendu par le jury, mais je ne l'ai compris que plus tard (faut dire que j'ai eu le temps de gamberger pendant les 10 heures de route qui s'en sont suivies, et je pense avoir compris ce qui était attendu des candidats). Je pense qu'il fallait prendre du recul par rapport à l'exercice, aux attentes de l'enseignant qui donnerait cet exercice, aux attentes du jury qui mettrait le futur enseignant dans la position où il aurait donné cet exercice... et je n'ai pas su le faire (en tout cas pas pendant les 2h30 de préparation alors qu'il fallait penser aux questions du jury, revoir les programmes, commenter les productions d'élève, résoudre l'exercice, en proposer 2 autres avec la condition d'une aide graphique logicielle pour la résolution, préparer lesdites aides graphiques... ça ne met pas trop dans les meilleures conditions pour réfléchir en prime à la question cruciale : mais pourquoi est-ce que j'aurais donné cet exercice au fait ?!?)
  • Pâtisserie toujours. Comme chantait le poète:

    Y a des jours maudits vaut mieux faire comme le pâtissier
    Qui se les roule dans la farine
    Sans s'occuper de la gamine

    Début 11:04 (craies+feutres)
    11:17 début des questions: productions d'élèves.
    Élève 2: pourquoi n'avez-vous pas proposé d'aide ou de remédiation ?
    Est-ce qu'on peut dire qu'il a bon, l'élève 2 ? [ sic. Je ne garantit pas le verbatim des questions en général. Ici c'est réellement le texte de la question posée. e.v. ]
    Est-ce qu'on peut dire que 513 cm3 est maximal ?
    Est-ce que c'est correct ?
    Est-ce qu'on pourrait lui proposer une amélioration ?
    À quoi correspondent les colonnes A, B et C ?

    Élève 3: Est-ce que vous voyez la confusion qu'il fait ?
    En seconde, on imagine les deux zéros et quelque chose de symétrique...
    Il a repéré deux valeurs. Est-ce que ce sont les bonnes ?
    La troisième, est-ce que vous avez une idée de sa valeur ? Faites du pliage, aussi...

    Vous dites qu'un polynôme de degré 3 admet au moins une racine réelle. Et au maximum ?
    Pouvez-vous dire pourquoi ?

    11:26 Éléments de correction.
    Qu'est-ce que vous appelez un côté ?
    Qu'est-ce qu'une surface ? [ question balaise, non ? e.v. ]
    C'est la même chose qu'une aire ou pas ?

    L'élève 2 vous déclare : "je prends la valeur extrémale de \( 4x^2 - 80x + 375 \) et ça me donne automatiquement le maximum du volume."
    Que lui répondez-vous ?

    Quelle factorisation donnez-vous pour un polynôme du second degré ?
    On va dire qu'on a deux racines réelles distinctes \( x_1 \) et \( x_2 \) et ça ira très bien...
    Et si on n'a pas de racine réelle, est-ce que le polynôme admet une factorisation ?
    Et sans les complexes ?

    Quand vous parlez de deux extremums, pouvez-vous préciser lesquels ?

    Est-ce que vous pouvez écrire une définition du maximum global d'une fonction avec des quantificateurs ?
    Est-ce que le maximum est unique ?
    Si je remplace \( M \) par \( M+1 \) dans votre phrase, est-ce que \( M+1 \) sera un autre maximum ?
    Quelle différence faites-vous entre majorant et maximum ?
    Comment traduire le fait qu'il soit atteint ?
    Je vois trois quantificateurs ...
    Est-ce qu'un maximum existe toujours ?

    11:37 premier exercice proposé.
    On va se placer dans le cadre des valeurs les plus simples didactiques.
    Est-ce qu'un élève peut obtenir le résultat sans utiliser une fonction ?
    Est-ce qu'il a modélisé par une fonction ?
    Un élève qui utilise une division pour obtenir le nombre d'articles pour un bénéfice de 4000 euros, est-ce que ça marche ?

    La fin de l'oral : à suivre.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • ev a écrit:
    Qu'est-ce qu'une surface ? [ question balaise, non ? e.v. ]
    C'est la même chose qu'une aire ou pas ?

    J'avoue que je serais curieux de connaître l'intérêt de ce genre de question.
  • peut être il utilisait surface avec un double sens. Tantôt "région du plan" tantôt "aire de la région du plan".
    du coup il a demandé angle i.e. difference entre "angle" et "grandeur l'angle".
  • @ roumegaire

    Le candidat a utilisé "surface" a la place d'aire. Le jury a voulu savoir si le candidat était capable de faire la différence entre les deux. Il a posé une première question maladroite: "Qu'est-ce qu'une surface ?" qui était dans le temps une leçon de grègue redoutable: "différents modes de représentations des surfaces". Ensuite le jury a (rapidement) rectifié le tir.
    Je crois savoir qu'au collège, aire et surface sont deux synonymes, mais je peux me tromper.

    Je pense que tu as compris - pour t'être prêté à l'exercice - que l'échange peut aller très vite. Le jury peut aussi se rendre coupable d'approximations. Il est aussi possible que le juré ait posé une question volontairement floue en tendant une perche au candidat.

    Chi lo sa ?

    De même, la question portant sur le nombre de racines d'un polynôme de degré 3. C'est une question qui peut paraître vache. Pourtant elle donne la possibilité au candidat de sortir le tête hors de l'eau en élevant le niveau. S'il ne répond pas, c'est sans conséquence, le jury a d'autres questions dans la musette.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • La suite:

    11:41. On va vous proposer un exercice: On considère une pizza dont on découpe une part. On suppose que la part a un périmètre constant [ Ah bon. Quand on la mange, le périmètre ne varie pas ? e.v. ] de 40 cm. Comment découper la part pour que son aire soit maximale ?

    On ne donne aucune indication sur la pizza.


    Questions-chagrin. Imaginons que vous soyez nommé à la rentrée dans un collège péri-urbain [ les banlieues ont disparu ou c'est moi ? e.v. ] classé en REP mais pas en REP+. Vous voyez que tous les professeurs de mathématiques ont une heure de concertation dans leur emploi du temps le mardi de 14h à 15h.

    À quoi sert la concertation ?

    Qu'est-ce qu'on peut mutualiser entre professeurs de mathématiques ?

    Sur quels points vous allez discuter pour différencier ?
    Est-ce qu'on peut mettre en commun les évaluations ? Est-ce que vous y voyez un intérêt ? des inconvénients ?

    Est-ce qu'une concertation entre professeurs de toutes les matières est envisageable ? Certaines matières ? Est-ce que vous auriez des matières de prédilection ? Et les arts plastiques ?

    Est-ce qu'il y a des moments dans l'année où les collègues des différentes disciplines se réunissent ?
    Est-ce qu'il existe une instance qui a pour vocation de réunir les représentants des différents métiers de l'établissement ?


    Prochain oral, plus tard...
    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • 12:12 Début de la planche.

    12:30
    L'élève 1 a écrit que la courbe monte. Vous avez corrigé en disant que la fonction monte...

    Est-ce qu'au niveau seconde on peut résoudre autrement ? Et pour les problèmes du second degré ?

    Et si l'énoncé dit que \( 10x \) est un entier naturel, est-ce que l'élève 2 a présenté une preuve ? Il n'y aurait pas eu une valeur plus grande que celles-là ?

    L'élève 3 a trouvé que c'est aplati pour \( x = 12,5 \). Est-ce qu'il n'y a pas une autre valeur pour laquelle c'est aplati ?

    La courbe qui représente le volume, est-ce une parabole ? Est-ce qu'une telle courbe présente un élément de symétrie ? Quel est ce type de symétrie ?

    On aurait pu le résoudre différemment en classe de première ?
    Est-ce que l'annulation de la dérivée entraîne un extremum ? disons, local ?
    [ la candidate dit que c'est une condition nécessaire mais pas suffisante. Le jury ne tique pas. e.v. ]
    Graphiquement, lorsque la dérivée vaut zéro, comment ça se voit ?

    À un niveau supérieur, prouver qu'il existe un maximum. Comment savoir, rien qu'en voyant la fonction \( V \) qu'elle admet un maximum ?

    12:43 Est-ce que vous pouvez dire le problème qui se pose qui a conduit à cette modélisation ?
    Est-ce qu'il existe un moyen pour étudier les variations de \( f~:~x \longmapsto \dfrac 4x+2 \) sans étudier la dérivée ?
    Est-ce que vous pourriez sommairement tracer un croquis de la fonction \( f \) ?
    Les représentations graphiques de \( f \) et de la fonction inverse sont-elles superposables ?
    Quelle est cette transformation ? ... qui peut transformer un cercle en une ellipse ?

    12:57 Questions sur le taf:
    Vous êtes en classe de seconde. Un élève qui était enjoué au premier trimestre
    * s'isole
    * s'affale en classe
    * a des résultats en baisse.
    Comment réagissez-vous ?

    Si un élève vient vous voir et vous fait part de problèmes graves au sein de l'établissement ?
    Si les choses rapportées sont illégales ?
    Si le chef d'établissement n'a pas très envie que ça s'ébruite ? Est-ce que vous passez outre ?

    Pour un élève qui décroche, qu'est-ce qu'on peut lui apporter comme aide ? comme dispositif ?
    Qu'est-ce qui existe qui peut faire le lien avec l'élève et avec la famille ?

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • @ev : je ne vois pas en quoi la question sur le polynôme du 3e degré est vache. Soit je n'ai pas compris la question, soit je n'ai pas vu le piège.

    Je ne comprends pas ta remarque sur CN mais pas CS pour un extremum local...

    Quand au jury qui ne tique pas (quand il le devrait), je dirais que c'est l'explication numéro 1 de la différence entre l'impression (plutôt positive) du candidat et sa note potentiellement catastrophique. Parfois le jury insiste et il est alors clair qu'on vient de dire une ânerie, parfois il passe à autre chose.

    Lors de l'oral 2 j'ai dit une énorme bêtise en réponse à une question, l'examinateur a simplement dit ok en hochant la tête. Heureusement (?) un autre examinateur m'a demandé de préciser, je me suis immédiatement rendu compte de l'erreur et je l'ai reconnue ("je vous prie de m'excuser je viens de dire une énorme bêtise, je me corrige.") Si personne n'avait rien dit je ne m'en serai peut-être par aperçu du tout, ou beaucoup plus tard...
  • C'est super cool de mettre les questions qui tombent durant les oraux.
    Je le passe l'an prochain le capes (externe), y'a certaines questions qui me laissent un peu sans voix.
    D'autres où ça va bien.

    J'ai peur qu'avec le stress je dise des conneries également. Si par exemple je sais pas répondre à une question (mettons celle de la pizza) c'est éliminatoire ?
  • ev a écrit:
    Imaginons que vous soyez nommé à la rentrée dans un collège péri-urbain [ les banlieues ont disparu ou c'est moi ? e.v. ] classé en REP mais pas en REP+. Vous voyez que tous les professeurs de mathématiques ont une heure de concertation dans leur emploi du temps le mardi de 14h à 15h.

    À quoi sert la concertation ?

    Qu'est-ce qu'on peut mutualiser entre professeurs de mathématiques ?

    Sur quels points vous allez discuter pour différencier ?
    Est-ce qu'on peut mettre en commun les évaluations ? Est-ce que vous y voyez un intérêt ? des inconvénients ?

    J'adresse toutes mes félicitations à tous les candidats qui réussissent à répondre à ce genre de questions sans pouffer de rire......
    Qui cherche-t-on à recruter ??? Des professeurs compétents en mathématiques ou plutôt des fonctionnaires bien dociles et capables de réciter le cathéchisme d'EDNAT ???
    ev a écrit:
    Graphiquement, lorsque la dérivée vaut zéro, comment ça se voit ?

    Sans rire, on pose VRAIMENT cette question aux candidats ??? Existe-t-il des candidats incapables de répondre correctement à cette question ???
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Un premier retour sur cet oral 2, surtout les questions sur les missions de l'enseignant, qui m'ont le plus posées de soucis.
    Contexte : une classe de 4ème hétérogène.
    Que faites-vous ?
    Je propose une différenciation (j'avais bien appris mes leçons), des groupes hétérogènes ou des groupes homogènes, etc, jusque là tout va bien.
    Première question embêtante : Une collège vous dit "moi le groupe des faibles j'en veux pas, vous faites quoi ?"
    Je dis "et bien si ma collègue s'oppose aux groupes homogènes, je suis un peu embêté."
    Réponse : "ah non, elle ne s'y oppose pas mais elle ne veut pas les prendre". J'avais l'impression d'être dans un film de Woody Allen franchement. Bref je sèche un peu sur cette question.
    Mais nouvelle question sur la différenciation, on discute jusqu'à arriver à ce genre de question :
    "Est ce qu'il est possible dans une évaluation de fin de chapitre d'effectuer une différenciation, donc de proposer des évaluations différentes en fonction du niveau des élèves ?"
    Honnêtement, je ne pouvais pas répondre positivement. Je dis "et bien ça serait intéressant mais délicat. La cohésion, et la gestion de classe après évaluation risquerait d'être difficile. Comment expliquer aux bons élèves qu'ils ont eu des notes plus basses que celles des élèves en difficulté car leur évaluation est plus difficile. ça serait compliqué..."
    Proposition du jury "Mais ça ne serait pas plus juste ?"
    Impossible de répondre positivement. Franchement je ne cautionne pas du tout. ça laisse place à trop de dérives. Je leur dis que ça me semble compliqué à cause des notes.
    Le jury rebondit "Mais est ce que l'on est obligé d'avoir des notes à une évaluation ?"
    Je vois ça comme le feu vert, et je pense à ma note, je fonce. "Non, bien sur, et là la différenciation prendrait tout son sens, on pourrait évaluer uniquement sur les compétences attendus du chapitre et dans ce cas proposer des évaluations de différents niveaux etc" Le jury semble ravi. Moi pas.
    Vous en pensez quoi franchement ?
  • mikemike a écrit:
    Le jury rebondit "Mais est ce que l'on est obligé d'avoir des notes à une évaluation ?"

    Non bien sûr !!!! Quelle drôle d'idée !!!! On peut aussi mettre des smiley ou des pastilles rouges et vertes....en n'oubliant pas de corriger à l'encre orange ou bleu turquoise pour ne pas traumatiser les apprenants.....
    mikemike a écrit:
    Première question embêtante : Une collège vous dit "moi le groupe des faibles j'en veux pas, vous faites quoi ?"
    Je dis "et bien si ma collègue s'oppose aux groupes homogènes, je suis un peu embêté."
    Réponse : "ah non, elle ne s'y oppose pas mais elle ne veut pas les prendre". J'avais l'impression d'être dans un film de Woody Allen franchement. Bref je sèche un peu sur cette question.

    Il fallait répondre: "Conformément aux injonctions de madame la Ministre, nous devons adopter une attitude BIENVEILLANTE à l'égard des apprenants et favoriser la réussite pour tous. Donc, si tu ne veux pas de ce groupe d'apprenants en réussite différée, je veux bien m'en charger mais je te conseille de faire évoluer tes pratiques car notre mission nous commande de gérer l'hétérogénéité des groupes classes"
    Liberté, égalité, choucroute.
  • J'ai eu sensiblement la même question, j'ai esquivé en disant que je conseillerais à chaque élève de se mesurer et de se motiver par rapport à lui-même et à ses propres objectifs, et que le but n'est pas de comparer ses notes avec celles de son voisin... (ce que je pense, par ailleurs).
  • Conformément aux injonctions de madame la Ministre

    C'est un ministre.
    Vous en pensez quoi franchement ?

    La fin de l'ednat bien avant la fin du quinquennat!?
  • sur internet, cette prof américaine enseigne à des 6ièmes comment identifier la formule d'une suite à partir de l'évolution d'un pavage géométrique...
    Et au CAPES on propose un élève de terminale qui se trompe sur le nombre de termes d'une suite et ne vérifie pas son résultat. et un élève de 3ième qui doit programmer.
  • soleil_vert a écrit:
    C'est un ministre

    Je sais mais je ne faisais pas allusion au ministre actuel qui ne semble pas du côté des pédagogos.....
    Je pensais plutôt à NVB et à son lourd passif à la tête d'EDNAT.....d'autant plus que sa prétendue réforme du collège doit plaire à une grande majorité des membres du jury du CAPES....
    Quoi qu'il en soit, je trouve consternant que l'on évalue les candidats sur leur docilité et leur capacité à régurgiter l'idéologie mortifère en vigueur chez EDNAT...il faut leur apprendre dès à présent à être bien obéissants et à faire preuve du conformisme le plus accablant...
    Aucune tête ne doit dépasser !!!!
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Bonjour,

    je passe le 3 et le 4 est ce que vous auriez les autres thèmes qui sont tombes depuis le 20 pour l oral 2 et si qqun a d autres dossiers a envoyer
    merci!
  • Je suis passé le 28 juin et j'ai eu un sujet sur le thème de la Géométrie dans l'espace.
    J'ai mis le sujet en pièce jointe.
  • Sujet du jour bonjour, proba intervalle de fluctuation niveau seconde en PJ.
    J'ai eu le droit à la différenciation pédagogique en questions finales
    Bon courage à ceux qui ne sont pas encore passés.
    Je confirme ce que j'ai lu plus tôt sur ce forum, l'accueil de Nancy est vraiment top , les organisateurs ne sont pas toujours aussi sympa dans d'autres concours. Ces deux jours, j'ai toujours eu le droit à une petite blagounette, un mot sympa pour destresser ...65052
  • Petit sujet tranquillou :-)
  • Le plat du jour :

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • Un sujet avec des pistes de résolution par les élèves réellement exploitables. Difficile de faire un seul choix pour la correction, en revanche.
  • Effectivement , les 3 solutions sont intéressantes, la première c'est un classique des problèmes de Bac, étude d'une fonction , puis de la suite récurrente, où il ne faut pas oublier de vérifier sur les 2 premiers termes le signe de $u_1 - u_0$.
    La seconde est la méthode "classique" de démonstration vue en première, qui n'est pas forcément la meilleure (même si ça marche pas trop mal ici)
    Et la 3eme est plus jolie et dans l'air du temps des exercices sur 3 points qui tombent au bac de ce qu'ils appellent prise d'initiative. En plus elle donne la convergence et la limite immédiatement.
    Le hic, c'est qu'on n'a pas tout le temps une expression explicite de la suite reconnaissable qui sort du calcul des premiers termes, mais quand on la voit (et qu'on la démontre...) c'est plus efficace.
    Je ne sais pas ce qu'attend le jury, mais en classe, je serais tenté de donner les 3 corrections
  • Je ne parlais pas de ce que je ferais en classe, mais pendant l'oral 2...
  • Oui, c'est bien pour ça que je me demande qu'elles sont les attentes du jury.
  • Un petit Un+1/Un < 1... ?

    Pour la correction il faut "tenir" combien de temps ?
    Ça me paraît rapide à faire, non ? C'est 2h30 de préparation ? Avec autorisation d'avoir des manuels scolaires avec soi ?
  • Tu as 2h30 pour préparer l'ensemble des 3 questions posées par le jury. Il faut penser à laisser une trace écrite de ta correction, ensuite tu as 20 minutes pour detailler le bon et le moins des 3 productions d'élèves, pour exposer ta ou tes corrections et pour enfin présenter les exercices demandés ainsi que les compétences attendues dans chaque exo.
    Les 2h30 sont suffisantes je pense, mais les 20 minutes passent très très vite !
  • L'analyse des erreurs et la remédiation.
    La correction.
    L'énoncé des deux exercices et liste des compétences.

    Le tout en vingt minutes.

    Préparation : 2h30.

    Manuels scolaires : numérisés sur le poste de travail, ou apportés par le candidat (sans annotation)
    quelques manuels papiers de BTS à disposition.

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • Merci ev et mikemike.

    Finalement 20" pour tout ça c'est court je trouve faut aller vite et pas trainer.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!