Cherche compagnon(ne) pour faire des sciences — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Cherche compagnon(ne) pour faire des sciences

Bonjour
J'ai 50 ans cette année. J'avais fait des maths avancés (j'ai une maîtrise, durant laquelle j'avais obtenu plusieurs notes maximales.. Bref je n'étais pas si mauvais). Mais bon c'était il y a quelque décennies. 
Depuis j'ai fait de l'informatique, tout en ayant toujours un goût pour les maths et les sciences en général.

Je cherche à me motiver pour m'y remettre, sans direction particulière, si ce n'est le plaisir de comprendre et jouer avec des concepts. 
Je ne cherche pas vraiment à avoir un diplôme, j'aime plutôt le chemin.

Quels conseils pouvez-vous me donner pour trouver un groupe adéquat ? 

Réponses

  • Moi je partirais d'une théorie, d'un problème, ou d'un ensemble de problèmes, qui me semble intéressant, et j'étudierais des livres ou autres documents utiles pour ce problème ou cette théorie. Sur ce forum, tu trouveras plusieurs compagnons et compagnes pour parler de tes recherches
    Bon courage.
    Fr. Ch.

  • Tu peux t'abonner (ou consulter) la revue Tangente.
    En terme de bouquin, je conseillerai l'excellent Mathématiques Concrètes (Graham, Knuth, Patashnik, traduction de Denise) qui je trouve ne nécessite pas énormément de prérequis.
  • Merci à tous deux pour les conseils.

    Il faudrait déjà me remettre un peu à niveau en effet. 
    J'ai parfois l'impression qu'il me reste de bon restes (bizarrement les définitions topologiques sont bien ancrées dans ma tête), mais certains principes élémentaires sont sans doute partis aux oubliettes, sans compter une certaine agilité numérique (pas certain que cela soit utile). 

    Le Knuth & all est en effet très bien. J'en avais lu les premiers chapitres dans le détail il y a quelques années. Il est plutôt centré sur des mathématiques discrètes et certains des exercices avancés me semblaient nécessiter un très bon niveau. Bonne suggestion. 

    Mon problème principal est sans doute la motivation (d'où la question d'un compagnon...). 
  • La FFJM organise une compétition annuelle avec des demi-finales régionales, ce qui permet de rencontrer des gens (et de faire des maths très sympas).
    Sur Paris, il y a les cours au Collège de France.
    Sinon, je ne connais pas de club de maths amateurs comme il existe des clubs d'échecs ou de tarot...

  • Tinder :wink:

    --->  ~ Heartbeat Heartbeat ~ www.youtube.com/watch?v=yogaAzfzpkk <---
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!