Choix d'école d'ingénieur — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Choix d'école d'ingénieur

Bonjour

Je suis actuellement en classe de PT* et à l’approche de la fin de l’année et de la fermeture de la phase de vœux, après avoir lu maintes et maintes pages internet je me pose quelques questions sur l’école qui me correspondrait le plus.

 En ce qui me concerne, j’exècre la SII et tout ce qui touche à la conception (je ne suis effectivement pas à ma place dans ma filière…passons), et j’aime énormément les maths de manière générale et l’algorithmique (méthode d’Euler, dichotomie, stéganographie, traitement d’image…tous les DM d’informatique de prépa étaient très intéressants pour moi). Je m’en sors aussi plutôt bien en physique même si ce n’est pas forcément ce qui m’intéresse le plus dans le concret, je m’explique : j’aime beaucoup traiter les exercices d’électronique par exemple mais dès qu’on étudie un vrai circuit électrique là cela ne m’intéresse plus du tout…

Concrètement, je n’ai pas envie de travailler dans l’étude et l’élaboration de nouvelles technologies, de nouveaux édifices ou autres mais plutôt dans quelque chose de plus abstrait comme l’analyse financière ou un autre domaine qui toucherait plus au maths/info. Par exemple, on a une fois eu un DM sur la prédiction de propagation d’une maladie au sein d’une population par des algorithmes et j’ai trouvé ça passionnant.

De mes recherches, je me suis arrêté sur Centrale Supelec et Ponts Paristech. La première pour son prestige tout d’abord et car elle a l’air d’avoir des débouchés dans le domaine de l’informatique voire des finances, et ce même si les cours électifs proposés ne m’intéressent pas plus que ça. La deuxième propose dès la seconde année un département ingénierie mathématique et informatique qui m’attire énormément ou un département entièrement porté sur les finances si jamais je décide de m’orienter vers ce domaine. Maintenant je ne sais pas vraiment laquelle mettre en premier dans ma liste de vœux…

Si vous avez le moindre conseil, un retour d’expérience ou autre je suis preneur :)
Désolé pour la longueur du post, merci de m’avoir lu et pour vos éventuelles réponses !
Un PT un peu perdu.

Réponses

  • J'ai déjà entendu parlé de l'ENSIMAG (https://ensimag.grenoble-inp.fr/) à Grenoble, mais je n'en sais pas grand chose pour être honnête.

    Il me vient à l'esprit 2 thématiques qui pourraient te guider dans tes recherches:
    1. "l'optimisation" qui est aujourd'hui très utilisé en ingénierie (plutôt dans les grosses sociétés); tu trouvera sdes informations dans des logiciels comme Scilab (https://www.scilab.org/ ), Matlab, mais aussi  Dakota (https://dakota.sandia.gov%29/ - la documentation est dense), les librairies Python (https://docs.scipy.org/doc/scipy/tutorial/optimize.html)...
    2. le "multiphysique" qui combine de nombreux domaines "physiques"
    Il y en a certainement d'autres, mais tu devrais pouvoir naviguer sur la toile à la recherche de ton bonheur je pense.
  • S'il fallait viser moins haut en terme d'accès, https://enseirb-matmeca.bordeaux-inp.fr/fr à Talence.
  • Plus l'école est généraliste, et plus tu peux reculer le moment de ton choix de carrière (avec, quand même, cette restriction bien française qu'il te sera très difficile de changer de voie, après un début de carrière donné (d'où la conclusion : ce qui compte, ce n'est pas l'école, mais ton premier choix de carrière dans la vie professionnelle ..)
  • Modifié (25 Jun)
    umrk a dit :
     ce qui compte, ce n'est pas l'école, mais ton premier choix de carrière dans la vie professionnelle ..)
    Les 2 sont importants :
    1. la première donne accès à certaines entreprises qui ne recrutent que dans certaines écoles (groupe A typiquement); l'accès à certains contenus techniques et scientifiques n'est possible que dans de très grosses boîtes (il y a des exceptions bien sûr, c'est majoritairement le cas)
    2. les recrutements clés se font entre 3 et 5 ans d'expériences, donc oui il faut se construire un bon profil pendant ce laps de temps
    Après, continuer à faire des sciences et de la technique après plusieurs décennies, cela relève du sacerdoce (et de s'assoir sur un plan de carrière axé principalement sur le management) :smile:
  • Modifié (25 Jun)
    Merci pour vos réponses :) 
    En ce qui concerne l'ENSIMAG et autres école d'INP elles ne me sont plus accessibles étant donné que je ne me suis pas inscrit à cette banque de concours.
    umrk a dit :
    Plus l'école est généraliste, et plus tu peux reculer le moment de ton choix de carrière (avec, quand même, cette restriction bien française qu'il te sera très difficile de changer de voie, après un début de carrière donné (d'où la conclusion : ce qui compte, ce n'est pas l'école, mais ton premier choix de carrière dans la vie professionnelle ..)
    Justement il me semble que les deux écoles que je proposais sont toutes deux assez généralistes...paul18 a dit :
    umrk a dit :
     ce qui compte, ce n'est pas l'école, mais ton premier choix de carrière dans la vie professionnelle ..)
    Les 2 sont importants :
    1. la première donne accès à certaines entreprises qui ne recrutent que dans certaines écoles (groupe A typiquement); l'accès à certains contenus techniques et scientifiques n'est possible que dans de très grosses boîtes (il y a des exceptions bien sûr, c'est majoritairement le cas)
    2. les recrutements clés se font entre 3 et 5 ans d'expériences, donc oui il faut se construire un bon profil pendant ce laps de temps
    Après, continuer à faire des sciences et de la technique après plusieurs décennies, cela relève du sacerdoce (et de s'assoir sur un plan de carrière axé principalement sur le management) :smile:
    Les ponts et CentraleSupélec étant toutes les deux des écoles du groupe A il n'y aurait pas de grande différence auprès d'un employeur alors ?
  • Modifié (25 Jun)
    @jongho : je ne pense pas, non. La plupart des boites veillent à avoir un recrutement diversifié (écoles d'ingénieurs, fac ...). Mais évidemment c'est plus facile pour une très grande boite que pour une petite. Mais après quelques années, personne ne te demandera quel est ton diplôme, seul ton parcours comptera (et tu ne pourras pas espérer compenser l'un par l'autre).

    (et on ne parle ici que des boites françaises, parce que les multinationales américaines, ou les boites allemandes, se contrefoutent des spécificités du système français , qu'elles ne comprennent pas, et ignorent superbement... (l'école Polytechnique étant pour elles un espèce de collège ...))
  • umrk a dit :
    @jongho : je ne pense pas, non. La plupart des boites veillent à avoir un recrutement diversifié (écoles d'ingénieurs, fac ...). Mais évidemment c'est plus facile pour une très grande boite que pour une petite. Mais après quelques années, personne ne te demandera quel est ton diplôme, 
    Je vais généraliser: les entreprises (surtout les grosses) préfèrent les ingénieurs aux universitaires (c'est un peu différent pour les Docteurs), et oui le diplôme joue encore un rôle dans le processus de recrutement : quand j'ai changé de société à 50 ans, on m'a encore demandé de quelle école je venais (et pas que pour la grille de salaire).

    Certes le projet de vie professionnel est important, mais c'est assez difficile de s'en faire un à 20 ans à peine ; les 3 prochaines années serviront à affiner les choix voire à changer de voie (ce qui est aimé aujourd'hui peut être détesté demain); les stages aussi sont importants.
  • Modifié (25 Jun)
    Ponts == Mines == CS == Ensae, aucune différence.
    Pour bosser en tant que quant : Ponts, CS, Ensae, Ensimag.
    Par contre l’analyse financière ce n’est pas “abstrait”. Si on vivait dans un pays avec des industries et où on peut gagner sa vie dignement en faisant ingé élec, ça aurait été mon boulot. Mais y a zéro recrutement en CDI depuis 15 ans dans ce genre de boîte.
    --->  ~ Heartbeat Heartbeat ~ www.youtube.com/watch?v=yogaAzfzpkk <---
  • Merci à tous pour vos réponses pertinentes :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!