Convocations pour les oraux de l'agrégation externe 2022 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Convocations pour les oraux de l'agrégation externe 2022

Modifié (11 May) dans Concours et Examens
Bonjour,
 Les résultats d'admissibilité sont sortis hier, savez-vous quand est-ce que seront envoyés les convocations ? 
Merci.
Mots clés:
«1

Réponses

  • Modifié (11 May)
    D’après l’historique de mes messages sur mon portable, j’aurais reçu ma convocation le 29 mai.
    Plus généralement, j’ai cru comprendre que c’était maximum 2 semaines avant le début des oraux.
  • Merci
  • Modifié (20 May)
    Toujours pas de convocation pour les oraux !
  • Peut-être qu'elles paraitrons dans la presse. Pour l’agrégation interne les candidats ont été prévenus deux semaines avant. Ce qui est très bien pour ceux qui viennent des DOM TOM...
  • Au bout de quinze (15) jours, pas la queue d'une convoque.
    Du temps de Webmaster & Sidekick ça trainait pas.
    À croire que la grègue roule au diesel cette année.
    e.v.
  • Modifié (25 May)
    D'ailleurs cela ne fait-il pas quelques années déjà que les rapports de jury apparaissent seulement en janvier ?
  • C'est depuis 2020, l'année sans oraux. Les rapports ont subi (en tout cas en 2020) des "retenues" qui ont causé des publications très tardives (étrangement le retard est significativement plus prononcé en maths qu'ailleurs).

    Je n'ai pas vu d'explications publiques à ce sujet, mais je doute que les membres du jury de l'agreg de maths soient particulièrement tardifs à la rédaction du rapport et ne se soucient pas de l'impact d'une publication tardive sur les candidats (de même que sur l'annonce du lieu d'examen, de l'avancement inexorable des dates d'écrits, de l'arrêt de la publication propre des classements sur le site officiel, de l'interdiction renouvelée des malles de livres).

    Tout comme je doute que ce soit la présidence du jury qui un jour se soit dit en se levant "je pense que le jury de l'agreg est relativement implicitement sexiste, malgré les résultats semblables (hors ENS) des hommes et des femmes au concours, alors imposons plus de 50% de femmes dans le jury". (chose qui n'a produit aucun effet significatif, si ce n'est des contraintes sur un important renouvellement des membres du jury).
  • Est-ce que vous savez si on a le droit à des livres pour l'épreuve de modélisation ? Avec les mêmes règles que pour les épreuves orales d'analyses et d'algèbre (ISBN, diffusion minimale, non annoté) ?
  • evev
    Modifié (28 May)
    Bonjour Etienne
    Oui tu as droit à de tels ouvrages. Je recommande "Je transforme mon PC en éplucheur de bananes" chez Marabout.
    e.v.
  • Les nuls pour les nuls, aussi. 
  • Modifié (28 May)
    Ca tarde... Dire qu'il y a des gens qui payent des impôts pour ce genre de services publics...
  • Les gens des Dom Tom vont payer plein pot...
  • evev
    Modifié (30 May)
    En attendant Godot.
    Deux jours plus tard, les mêmes.
    - Le diesel n'explique pas tout. Ils ont dû crever une roue.
    e.v.
  • Ils testent les éoliennes certainement…
  • Courage aux collègues qui patientent, ce n'est pas une situation très confortable !
  • Le seul problème des services administratifs, c'est de respecter le délai légal de convocation. Le reste n'est malheureusement pas leur problème. Il est possible que les personnels soient sous pression par manque de personnel, ou bien s'en moquent (un copain avait fait un stage en préfectures et avait été surpris que dans certaines zones plus rurales il y avait un certain j'en foutisme qu'il retrouvait moins en grandes métropoles), mais malheureusement les réels problèmes que cela induit aux candidats, globalement ce n'est pas le leur. Courage à vous tous, et bonne chance pour les oraux 
  • Personnellement ça me donne juste pas envie de les passer ces oraux.
    J'ai énormément de choses prévues en juin importantes et je retarde tous mes projets parce qu'ils sont pas fichus de donner les dates de convocation.

    Y a possibilité de décaler les jours de passage ?
  • Hormis cas de force majeure, non !
  • Ou on annule les oraux et on fait comme en 2020 !
  • Modifié (31 May)
    C'est il me semble l'expression de trois choses fondamentales :
    1. Une institution qui ne fait pas attention néglige les individus puisqu'elle "gère des processus". tant que le process fonctionne et qu'il n'y a pas d'impact aux dysfonctionnements, on continue. Si les convocs arrivent 2 mois avant ou 2 semaines : les impacts financiers et organisationnels, ce n'est pas leur problème.
    2. Rapport de force social : tu as besoin du SESAME agrègue et ils le savent : tu n'as qu'a attendre et payer.
    3. Une fois qu'on a l'agrégation, personne ne se mobilise pour que les choses changent l'année suivante.
  • et donc cela peut arriver mais c'est très peu souvent de la mauvaise volonté individuelle des fonctionnaires concernés, mais plutôt un déficit dans la vision du service rendu et des attentes des utilisateurs des services.
  • Modifié (31 May)
    Bonjour à tous, 
    Suite à un différent avec l'inspection, j'a quitté l'organisation du concours de l'agrégation externe cette année. L'organisation à partir de cette année ne dépend plus de moi et est nouvelle, donc en rodage. Soyez indulgent au sujets des éventuelles imperfecctions à venir.
    François Boisson (ceci est mon dernier message en tant que webmaster@agreg.org )
  • J'ai bien mentionné que ce n'était plus webmaster@agreg.org qui était au commandes cette année et que ça se ressentait douloureusement.
    Merci beaucoup très grand à François Boisson pour son travail ces dernières années et sa disponibilité lors des oraux de modélisation.
    e.v.

  • Ah bah j'ignorais que l'édition des convocations irait jusqu'à certains membres du jury, je pensais que ça dépendait de la DGRH ...

    J'en profite pour saluer François avec qui j'ai eu le plaisir de travailler. 
  • En attendant l'gros lot.
    Le lendemain, les mêmes.
    - Blanquer a dit que c'était encore un coup des hackers russes, comme pour parcoursup.
    - Il est toujours ministre çui-là ?
    - Non, mais ça n'empêche pas les conneries.
    e.v.
  • Les convocations sont disponibles sur https://agreg.org/convocation/, les horaires seront précisés entre le 5 et le 15 juin.
  • Modifié (1 Jun)
    Bonjour,
    Quelqu’un  sait s’il y a une quelconque logique dans l’ordre de passage des candidats ? (résultats aux écrits, académie …)
    Merci.
  • Merci pour l'info sur les convocations. Le premier jour de oraux c'est bien le 18/06/2022?
  • C'est le jour où on fait l'appel.
  • Hihi. 
  • bmfbmf
    Modifié (1 Jun)
    À fifi. Il faut demander à François Boisson. Je pencherais pour un ordre aléatoire (première lettre du nom tirée au sort puis dans l'ordre alphabétique à partir de cette lettre par exemple).
  • C'est fait de manière aléatoire.
  • Tellement aléatoire que mes oraux de l'agrégation sont aux mêmes dates que ceux du CAPES.
    Notre cher Etat centralisé ne semble pas centraliser tant que cela l'information :)
  • On a trop de profs de maths alors les convocations se chevauchent forcément 🙄🤣😈
  • @maxymo je pensais qu'ils se renseignaient un peu avant quand même et que c'était pour ça qu'ils mettaient du temps.
  • merci François pour ton travail ces dernières années sur l'organisation.
    >en bon français : people make difference.
  • Modifié (2 Jun)
    C'est une des rares raisons qui permet de décaler les oraux. Contacte le jury au plus vite !
  • Email envoyé au secrétariat du jury, appels dans le vide au SIEC. J'ai bon espoir !

    Tout de même étonnant qu'un cas aussi classique (fréquent ?) que le mien ne soit pas traité en amont. Par des "people" ou des "processus", pour reprendre les termes de la discussion :) Le problème me semble plus complexe que cette opposition... mais je n'ai qu'un point de vue extérieur très limité.

    Bonne fin de préparation !
  • Savez-vous s'il est possible d'échanger ses jours de passage avec quelqu'un d'autre ? C'est pour une amie (vraiment).
  • Je n'en sais rien, mais j'imagine que non. Ce serait la porte ouverte à une "bourse aux échanges" assez malsaine.
  • J'ai deux questions liées aux oraux (pas directement à la convocation mais je profite de cette discussion ouverte) :
    - Une question vestimentaire : est-ce que la plupart des candidats en jean / pantalon et chemise ? Faut-il avoir un pantalon de costume ?
    - Une question de notation : j'ai compris que la note était fortement minorée si l'on proposait un développement seulement : concrètement on est noté sur 10 ou carrément sur 5 ? (je sais que ça dépend évidemment de la prestation mais je me demande s'il est plus stratégique de proposer un seul développement qu'on maîtrise, ou d'en proposer deux dont un très bancal et de prendre le risque d'être interrogé sur ce dernier)

    Merci !
  • DomDom
    Modifié (6 Jun)
    Vêtements ordinaires. 
    Pas besoin de pantalon soigné. 
    Évitons le jean troué grunchy (même si je ne sais pas ce que ça veut dire). 
    Pour les deux développements : certains candidats proposent LE développement et un truc bidon. 
    Dans ce sens ils respectent le contrat. 
    C’est peut-être de la mauvaise fois mais je pense que ce serait pire de n’en proposer qu’un seul. 
    D’autres intervenants vont peut-être valider ou infirmer. 
  • "Évitons le jean troué grunchy (même si je ne sais pas ce que ça veut dire). "

    En effet... :D C'est grungy, relatif au mouvement grunge. (Style de musique, Nirvana pour situer.)
  • 🤣
  • Modifié (6 Jun)
    Sur la question vestimentaire, il me semble qu'il faut y aller dans une tenue où l'on se sent à l'aise. Il faut simplement éviter les excès, par exemple le bermuda-tongs ou dans le sens inverse le costard cravate.
    Sur la question 1 ou 2 développements, il faudrait voir ce que dit le rapport du jury, car c'est la seule communication officielle.
    De mon point de vue, ne pas proposer deux développements, c'est directement montrer au jury que tu ne respectes pas le contrat sur la partie "bachotée". Or, j'ai tendance à penser que cela va laisser une impression globale nettement plus défavorable au jury (à moins que tout le reste ne soit parfait) que de foirer un développement. La solution de Dom (un vrai développement et un développement complètement bidon) consiste à montrer que l'on fait semblant, mais le jury ne sera pas dupe. Je pense que proposer un choix de développement déséquilibrés mais avec aucun de bidon tout de même peut passer. Le jury en tiendra un peu compte probablement. 
    Je pense qu'il faut relativiser l'importance du développement en lui-même. Un de mes anciens étudiants m'avait dit avoir complètement foiré son développement en MG, mais il a eu tout de même 17 à son oral. Je pense qu'il a surtout très bien répondu aux questions et convaincu le jury qu'il maîtrisait le sujet, même si le développement était foireux.
    Après ma perception pourrait être inexacte.
  • Oui, c’est mieux dit que moi. 
    « Bidon » était on ne peut plus exagéré. 
  • Merci à tous les deux pour vos réponses - intéressant sur l'importance du développement, en tant que candidat libre j'y attache peut-être une importance trop grande (et j'ai l'impression qu'il faut absolument dérouler en 15 min sans aucune aide ni aucune erreur pour une note correcte, ce qui paraît en théorie difficile - en tout cas il doit bien y avoir des agrégés qui ont fait une ou deux coquilles ou qui ont eu un peu d'aide pendant leur développement !)
  • Il ne faut pas sous estimer non plus son importance. Ce que tu présenteras sera prétexte à la discussion avec le jury et il s'agit d'une partie préparée en plus. Mais il est vrai que si ces parties sont très bien et que tu ne réponds pas aux questions faciles, tu auras moins à l'arrivée que si tu cartonnes aux questions mais que ces parties sont moins bonnes. On peut aussi avoir une excellente note en sortant deux ou trois conneries. Tout est affaire de jugement de l'ensemble, et en plus tu es jugé par rapport aux autres candidats.
  • Modifié (7 Jun)
    En tant qu'intervenant dans une prépa agreg, je considère justement que le développement doit être la partie la plus préparée de la leçon. C'est le moment où l'on peut vraiment exposer ses capacités pédagogiques et mathématiques sans être interrompu, pendant 15 min. Le temps doit évidemment être bien respecté. Cela inclut de se préparer à des questions autour de ce développement (généralisations, ce qu'il se passe en modifiant telle hypothèse, applications, etc.).
    Ne proposer qu'un développement ne respecte pas les contraintes explicites du jury (page 72 du rapport de cette année, écrit en italique). Proposer un deuxième développement qui n'en est pas vraiment juste pour faire illusion ne passera pas non plus, le jury est la plupart du temps conscient du niveau des développements proposés (et c'est à nouveau page 72 du rapport). On ne sait pas comment le jury note officiellement, mais il y a fort à parier que l'une de ces deux conditions implique une note inférieure à 10.
  • Modifié (7 Jun)
    Je crois que la partie développement est cruciale pour avoir un score convenable. Un ami en avait fait un avec pas mal d'imprécisions mais avait dans le même temps effectué une bonne partie "questions du jury". Il s'en est finalement tiré avec une note aux alentours de la barre d'admission. L'inverse a été également observé (très bon exposé du développement et partie "questions" très moyenne mais "bonne" note à la fin). Mais comme dit plus haut, tout est affaire de jugement de l'ensemble par le jury que tu auras  :D !
    D'ailleurs qu'appelle-t-on un développement faisant illusion ? Est-ce par exemple, une propriété importante de cours que l'on re-démontre suivant la leçon tirée ?  
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!