Matheux versus physiciens sur la question de Dieu. - Page 3 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Matheux versus physiciens sur la question de Dieu.

13»

Réponses

  • Voilà typiquement le genre d'explication qui ne me convient pas, car elle n'explique rien, autant ne pas se poser la question.
    504, c'est trop !
  • Zeinot 
    Depuis 1992 on vous a prévenu plusieurs fois mais il semble que vous ne nous entendez jamais.
    Vous ne savez pas à "quoi" vous avez affaire.
    Il est contre naturel de marquer une "bête sauvage" et nous avons été obligé de le faire à l'époque du khanat de Sibir en 1428 à Chimgi-Tura et à cause de vous car nous l'avions fait pour la protéger de vos "habitudes occidentales" afin que vous pensiez qu'elle a un propriétaire mais en vérité il n'en est rien car elle n'est pas domesticable et c'est plutôt elle qui nous a domestiqué depuis (donc en gros depuis un demi millier d'années).
    Voilà vous savez tout et vous savez même où elle était jusqu'en 1992 et nul ne l'a vu depuis bien qu'on sache qu'elle rôde en laissant des cadavres derrière elle depuis la Géorgie jusqu'en Yougoslavie et qu'elle a faim (elle a toujours faim).
    Dieu n'a jamais condamné l'avortement mais la foi sans l'amour.
    Le vent ne souffle jamais pour ceux qui trouvent l'air respirable car ceux-là sont déjà morts sans le savoir, le vent souffle pour ceux qui sont encore vivants car il n'appartient pas au vent de ressusciter les morts mais de maintenir les vivants en vie.
  • Mister Da: c’était une boutade sur la construction explicite du produit tensoriel de $A$-modules, sorte de divinité mathématique effrayante. C’est comme cela qu’elle m’est apparue. 

    Il existe des « démonstrations » de l’existence de Dieu chez Descartes, Kant ou Saint-Anselme mais elles ne sont pas admises par le citoyen ordinaire de la même manière que le mathématicien admet la transcendance de $\pi$ par exemple. 
    Des mots comme « réalité, essence, être, pensée » restent équivoques et ne peuvent faire l’objet d’une démonstration mathématique.
    C’est bien tout le problème avec « Dieu »: c’est un mot qui aboie beaucoup mais ne mord pas. On le disait aussi dans les facs de « sciences humaines ».
    Il y a bien des armées édentées d’anges, de prophètes, de démons mais toujours pas de morsures (à part celles que les hommes s’infligent).

    Je ne le connais pas en détails mais il me semble que l’argument de Saint-Anselme est ensembliste: il voit Dieu comme le plus grand élément d’un ensemble ordonné.
  • Pour Saint Anselme, voir la démonstration de Gödel, qui en est une formalisation en logique modale classique.
    504, c'est trop !
  • usine tu ne réponds absolument en rien à ma question !
  • Modifié (15 May)
     Zeinot  je suis un piètre psychopompe (j'en ai conscience)  
    Sinon pour réponse Dostoïevski le fera mieux que moi.
    Un homme lambda aux habitudes triviales et espérances idiotes marchant sur terre comme il aurait marché sur Mars...
    Il s'en compte par milliards jusqu'au jour unique qui n'arrive qu'une seule fois où le monde et l'univers se dissolvent à ses yeux en moins d'une minute.
    Alors toute joie le quitte, toute émotion se tarit en lui, il ne rit plus ni ne pleure, il ne compte plus sur rien à propos de rien 
    ---
    Bien malin d'interdire Dostoïevski alors qu'il a les clefs du Styx dans sa main (c'est pas un reproche, juste une remarque en passant)

    Et si ça peut vous consoler il suffit de danser pendant que ça se passe et vous verrez que rien ne pourra vous détruire
    Moi je fais comme elles (mais sans les médocs car chez moi c'est naturel)
    Sleater-Kinney "Worry with you"
     Sleater-Kinney - Worry With You (Official Video) - YouTube 
    Dieu n'a jamais condamné l'avortement mais la foi sans l'amour.
    Le vent ne souffle jamais pour ceux qui trouvent l'air respirable car ceux-là sont déjà morts sans le savoir, le vent souffle pour ceux qui sont encore vivants car il n'appartient pas au vent de ressusciter les morts mais de maintenir les vivants en vie.
  • Le week-end est passé.
    Il est temps d'arrêter toutes ces élucubrations.
    AD

Cette discussion a été fermée.
Success message!