Bill Gates veut déconstruire les maths — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Bill Gates veut déconstruire les maths

xaxxax
Modifié (10 Mar) dans Mathématiques et Société
La physique n'est pas oubliée non plus : un groupe de "chercheurs" veut décoloniser la lumière...

https://www.lopinion.fr/politique/le-wokisme-a-lassaut-des-maths-et-de-la-physique

Un petit rappel historique : ce qu'on appelle "conscientisation", totalement dévoyée dans le "woke", a été pensé par un très grand pédagogue, Paulo Freire, à l'origine de l'alphabétisation du Brésil, expulsé de son pays après y avoir été "interrogé" pendant 2 mois par les putchistes. Il continue son oeuvre au Chili avec succès.

Réponses

  • Ce serait plus honnête de donner la bonne citation : "Bill Gates veut déconstruire l'enseignement des mathématiques" ce qui n'a RIEN à voir !
    504, c'est trop !
  • mouais ... assimiler un raccourci d'un titre et malhonnêteté ... n'importe qui aura compris, les étourdis le verront en lisant l’article.
  • Comment peut-on faire intervenir le wokisme en mathématiques ? Je ne comprends rien !

     « Déconstruire les maths » c’est impossible mais là j’imagine que ça signifie « enlever des choses et mettre autre chose à la place » dans la scolarité (plutôt dans le secondaire et le supérieur). 

    « Déconstruire l’enseignement des maths », c’est en effet autre chose. Mais je ne vois pas bien. 
    Meirieu et les pedagogistes ont déjà bien bousillé l’enseignement de tout, non ?

    Quelqu’un qui aura lu l’article en entier et qui l’aura compris pourrait-il nous éclairer en donnant des « définitions », même imparfaites ?
  • dfdf
    Modifié (10 Mar)
    Au Canada, l’idée est de valoriser les sciences et le savoir autochtone, de former les autochtones à la physique moderne (étude dans les laboratoires ou les synchrotrons) enfin de montrer l’ancrage de la physique moderne dans l’histoire coloniale.
    Tout cela me paraît très louable et n’a rien d’une « déconstruction ».
    Voilà, c’est ce que j’en ai compris.

    Ce que je sais en revanche (pour connaître un peu le problème), c’est que le Canada découvre (parfois avec effarement) l’ampleur des crimes commis par la population blanche contre les Amérindiens à travers l’Indian Act et les terribles pensionnats autochtones. 
    Le projet « Decolonizing light » est une réplique de ce séisme dans la société canadienne. Il vise à redonner un peu de visibilité aux savoirs autochtones. Pas de quoi hurler au « wokisme » comme les chiens hurlent à la lune !
    Je précise que de nombreux physiciens-chercheurs (pas nécessairement Indiens) y participent.
  • Modifié (10 Mar)
    Bonjour,

    @Dom Si tu veux lire l'article en entier comme je me suis inscrite gratuitement rapidement pour voir de quoi vous parlez, je le mets en pièce jointe.
    Prudemment, je préfère éviter de donner des définitions.
  • 👌
  • Modifié (10 Mar)
    Les cultures sont inégales simplement parce que leur production historique est inégale. On ne va pas dans l'espace avec des sagaies. Il est terrible de voir les wokes manipuler le sentiment identitaire des peuples non occidentaux ou de leurs descendants vivant en Europe ou en Amérique, en les encourageant à se détourner de la culture occidentale au nom d'une vengeance historique. C'est exactement comme ça qu'on enferme ces personnes dans des ghettos culturels et qu'on gâche leur potentiel. "T'es un Noir? Tu seras joueur de tam-tam au lieu de t'approprier la culture du méchant colonisateur blanc" répètent en boucle les wokes et leurs complices manipulés, les "décoloniaux".

    Pour sauver le monde intellectuel, il faudrait le décoloniser du wokisme.

  • dfdf
    Modifié (11 Mar)
    Foys,

    les populations autochtones du Canada ne se sont pas détournées de la « culture occidentale ». On les en a exclus par des lois discriminatoires et racistes. Les « wokes » n’y sont pour rien.
    Ces mêmes populations se fichent comme d’une guigne de la « culture du colonisateur ».
    Elles cherchent à se réapproprier LEUR culture, langue, rites dont elles ont été dépossédées.

    Hiérarchiser les civilisations en fonction de leurs « production historiques » est un non-sens. 
    On oublie le calendrier maya, chef-d’œuvre de précision et de complexité, parce-que les Mayas ne disposaient pas de navettes spatiales ?

    Quand à l’association « Noirs <—-> joueurs de tam-tam »: …sans commentaires !

    Les six lignes que tu viens de pondre justifient à elles-seules l’existence du wokisme !
  • A chaque fois que quelqu'un me parle de wokisme, je demande une définition précise avant de parler.

    Personne n'a réussi à me sortir quelque chose de concret.

    Ce que j'ai compris, c'est qu'à chaque fois ce sont des privilégiés réactionnaires et conservateurs pour qui wokisme = opinions différentes des leurs.

    Ce fil le démontre une nouvelle fois.
  • Héhé, pas de définition, mais une image du wokisme que je pratique souvent le samedi midi.


    Miam.

  • Même sans se mettre d’accord sur les définitions ni avoir un consensus, on peut remarquer que d’un coté on a une interprétation d’une situation bien précise correspondant à l’article avec des informations sur le contexte ; de l’autre on a une opinion sur des généralités. La différence me semble intéressante à signaler même sans parler du fond. Est-ce que l’une des deux démarches vous parait plus réfléchie ? Et si oui laquelle ? C’est une question rhétorique, chacun se fera sa propre réponse.

  • Les complotistes adorent taper sur Bill Gates qui est souvent convoqué dans leur théories du complot.
  • A propos du journal l'opinion:

    <<Créé en 2013 par Nicolas Beytout, l’Opinion est un média d’influence qui se démarque dans le paysage de l’information par son positionnement libéral, pro-business et européen. >>

  • Dans l'article cité dans le premier message on peut lire:
    <<L’une des intervenantes au colloque, l’écrivaine américaine Helen Pluckrose, a tenté une
    expérience. Avec deux de ses collègues, elle a envoyé à des revues académiques spécialisées
    des articles totalement fantaisistes, bourrés d’erreurs. Un exemple ? « L’astronomie est une
    science occidentale et sexiste qui doit devenir indigène et gay ». Plusieurs de ces écrits
    canulars ont été acceptés.>>
    Cela montre l'ignorance de la personne qui a écrit cet article (Madame Lombard-Latune) sur les pratiques éditoriales dans le monde scientifique.
    Si on paie, on peut faire publier n'importe quoi dans des revues dites prédatrices puisque personne ne relit les articles qui y sont publiés.

  • Modifié (11 Mar)
    @Foys: Tu peux me prouver qu'il y a une telle dénaturation? Pour moi tout ça ressemble à du complotisme pur jus.
  • Bonjour,

    FdP, on te demande simplement le rapport avec le sujet du fil. Je suis curieux également.

    Cordialement,
    Rescassol

  • Modifié (11 Mar)
    @Rescassol: Tu n'as pas lu mon dernier message? L'article mis en lien est totalement ridicule (c'est du bavardage ponctué d'anecdotes). La science qui serait en danger par un mouvement imaginaire, le wokisme, c'est du complotisme.
    Ce qui suit est plus préoccupant et réel.
    <<D’abord sur les aspects pédagogiques. La moitié des rapports concernant les écoles de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X pointe l’utilisation de manuels très obsolètes, et l’un d’eux l’absence totale de manuels. Dans la majorité des cas, l’éducation aux médias et à l’information n’est pas proposée, ni l’accès à Internet. L’éducation morale et civique y est souvent remplacée par l’instruction religieuse. « Les sciences dures y sont négligées », indique Stéphanie de Vanssay. « Et certains pans de l’Histoire et de la géographie sont revisités selon l’idéologie », souligne-t-elle. Dans une de ces écoles, « le rôle de Vichy dans l’extermination des juifs est mis sous silence, et ce génocide n’est d’ailleurs pas mentionné dans le traitement de la Seconde Guerre mondiale », indique par exemple, le rapport.>>
    La propagation du "dessein intelligent" est plus préoccupante que les inventions ridicules de l'extrême-droite.
  • Modifié (11 Mar)

    Là-dessus, je peux essayer de t’aider aussi @Rescassol, le fil parle d’un article donc l’analyse de ce qui est écrit dans l’article me parait pertinente, est-ce que tu vois une erreur dans ce raisonnement ?

    Si tu ne l’as pas encore lu, je l’ai mis en lien.

    Je n’y connais strictement rien sur le projet Decolonizing light et sur son contexte, en revanche, sur les revues prédatrices, je peux confirmer les propos de @Fdp et je peux même le prouver si tu me le demandes. C’est ce qui m’a fait me poser des questions sur le sérieux de l’article et sur les motivations de son partage, pas toi ?

  • xax a dit :
    mouais ... assimiler un raccourci d'un titre et malhonnêteté ... 
    Justement raccourci = malhonnêteté, manipulation de l'auditoire, votre réponse le confirme !
    Et votre excuse du style "le lecteur aura rectifié" en est une preuve encore plus cinglante.

    504, c'est trop !
  • Modifié (11 Mar)
    L'article cité dans le premier message fait référence, très probablement à
    et
  • Modifié (11 Mar)
    <<Decolonizing light>> a un site internet. Un extrait de leur présentation.
    <<Pourquoi la physique ?

    Plus encore que les autres sciences, la physique est un champ dominé par les hommes blancs, et donc un miroir des schémas coloniaux et des inégalités sociales. Malgré ce fait, la physique est considérée comme une science « dure », déconnectée de la vie sociale et de l’histoire géopolitique. Ce narratif constitue et reproduit les inégalités, ce qui se reflète dans la sous-représentation des femmes, des personnes racisées et des peuples autochtones en physique. >>

    Source:

    https://decolonizinglight.com/fr/accueil/

  • @Fin de Partie : Je ne comprends pas pourquoi d'un coup tu te mets à crier au complotisme (à moins que ce soit pour prouver que les maths n'immunisent pas contre le complotisme, comme tu l'as fait ces derniers jours ?).
    Je crois que beaucoup de personnes s'indignent en lisant des mots comme "Decolonizing light", partiellement à raison, à mon avis : ce genre de formule stimule d'ailleurs chez moi immédiatement une réaction anti-relativiste (le relativisme est une posture - peut-être adoptée par personne, d'ailleurs - qui consiste à penser/affirmer que la réalité dépend de la personne et de son milieu socio-culturel) : "hein, mais sont-ils ou elles en train de dire que les lois de l'optique ne s'appliquent pas aux personnes racisées ?". Je pense que des formules comme "Decolonizing light", si on les prend au pied de la lettre, sont aberrantes. Et si on me rétorque qu'il faut prendre cette formule au second degré, je demande des preuves, même si c'est ce que j'espère, bien sûr : si ce colloque est un colloque d'histoire des sciences où on discute (j'invente complètement un truc) des faits selon lesquels des savants travaillant sur la lumière étaient, à côté, esclavagistes, et que cela se ressentirait dans leurs écrits, je n'y vois aucun problème.

    En tout cas, quand on écrit des choses qui sont aberrantes quand elles sont prises au sens propre, il ne faut pas s'étonner qu'il y ait des réactions outrées, non ?
  • Modifié (11 Mar)
    @Georges Abitbol: On ne sait pas ce qu'il y a derrière cette initiative, qui sont les gens derrière cette initiative, quels sont leur buts mais immédiatement c'est pris pour une menace qu'il s'agit de monter en épingle et donner libre court aux fantasmes.
    Pour le reste, le wokisme est pour moi une théorie conspirationniste qui obéit aux standards du récit de l'extrême-droite : on désigne un ennemi imaginaire, un danger imaginaire et on se positionne comme un recours face à ce prétendu danger.
    L'offensive dans le monde du <<dessein intelligent>> (qui vise essentiellement à nier la théorie de l'évolution) est autrement plus puissante (et bénéficiant de moyens financiers sans doute considérables pour sa propagation) et ne me semble pas intéresser beaucoup les journalistes.
    PS.
    Tu trouves aberrant le passage que j'ai copié de leur site internet ?
    Bon, il est vrai, qu'il y a d'autres passages plus obscurs.
  • Modifié (11 Mar)

    Je vais me permettre un léger hors sujet.

     

    Je suis d’accord que le choix des mots est fondamental dans la manière de communiquer, que ce soit complotisme, wokisme ou Decolonizing light… Ce sont des mots fortement connotés positivement ou négativement donc ils vont entrainer une réaction de l’ordre de l’émotion plutôt que de la réflexion.

    Si le but est de convaincre, il me semble prudent d’éviter si possible tout en appelant les choses par leur nom quand c'est avéré.

    Si le but est de provoquer, c’est que vous ne voulez pas vraiment échanger avec l’interlocuteur.

     

    Bon, tout le monde aura compris que je milite pour un dialogue plus apaisé entre gens de bonnes volontés (les trolls c’est autre chose). J’admets que c’est purement idéologique de ma part. Je pense qu’on peut tous se retrouver au moins sur le fait que l’article n’est vraiment pas sérieux et a une crédibilité assez faible.

     

    Fin du hors sujet.

  • l’article n’est vraiment pas sérieux et a une crédibilité assez faible.

    Xax n'est pas un article, mais une personne.
  • Bonjour,

    Le basket-ball insulte la dignité des nains 

    A+


  • A propos du journal l'opinion:

    <<Créé en 2013 par Nicolas Beytout, l’Opinion est un média d’influence qui se démarque dans le paysage de l’information par son positionnement libéral, pro-business et européen. >>

    FdP, je ne vois pas en quoi le fait que cette qualification, qui est celle de tous les titres quotidiens français (Le Figaro, Le Monde, Libération etc.), à l'exception peut-être de La Croix qui est le journal d'un petit groupe de presse catholique, et de l'Humanité, a à voir avec l'information rapportée ?

    Mediat_suprem tu devrais prendre un s...toire relaxant, en faire des tonnes agressives sur un non sujet c'est d'un mauvais pronostic.
  • Bonjour,
    - quelqu'un avait demandé une définition du wokisme, c'est une bonne question. On peut lire avec profit l'article de wikipedia.
    - l'article est en effet objectivement faible
    - il y a cependant dans les universités, notamment nord-américaines, un mouvement politique qui au-delà d'objectifs consensuels, semble inciter à la haine vis-à-vis des personnes d'origine européenne et à la destruction de l'enseignement des sciences et des humanités, C'est uniquement au regard de ces objectifs éventuellement présents que nous pouvons critiquer ce mouvement. (En plus se pose la question de la politisation des universités).
    - quelqu'un a soulevé la question de l'inégalité des cultures humaines. Il faut distinguer je crois inégalité en dignité et inégalité en réalisation.
    Cordialement
  • Ce qui me parait important et fondamental dans cet article, c'est le démantèlement de la logique qui amène de plus en plus à la publication d'articles au contenu d'une valeur scientifique négative. Ce mouvement avait déjà été dénoncé sous la forme de canulars en sciences humaines (de Sokal à Barberousse), mais l'émergence d'une dislocation des sciences "dures" est particulièrement préoccupant.
  • @xax Voilà ce qui me manquait : la vulgarité ! Au moins elle nous parle de vous mieux que je ne pourrais le faire !
    504, c'est trop !
  • Bonjour
    L'on passe indubitablement du wokisme à la polémique inutile, voire à l'insulte gratuite sur un sujet n'ayant que peu de rapport avec la Mathématique. Je ferme !
    Cordialement,
    T. P.
Cette discussion a été fermée.
Success message!