Recherche et éthique - Page 5 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Recherche et éthique

1235»

Réponses

  • Modifié (8 Mar)
    J'entre.
    Un petit lien
    Ça ne veut pas dire qu'un certain nombre de choses ne doivent pas évoluer bien au contraire.
    Je ressors.
  • Modifié (7 Mar)
    @Dom
    Dire que la nature "s'en fout" c'est pas aussi lui préter un caractère  humain? 
  • DomDom
    Modifié (7 Mar)
    Oui, oui, lis bien, je l’ai annoncé.
    Je l’ai même fait volontairement. 
    Ces techniques rhétoriques « elle s’asphyxie » sont faites pour faire du sentiment. 
    Je montre qu’en faisant pareil, on peut faire le boomerang. Personne ne devrait contester « qu’elle s’en fout ». Enfin, sur ce forum, je ne suis sûr de rien…

    Je ne critique pas, cela m’arrive, même sans provoquer. J’ai déjà dû dire à propos d’autres sujets un truc comme « la Nature se venge ». C’est philosophique, rien de plus. 

  • df : l'un n'empêche pas l'autre. Ces comparaisons n'ont pas vraiment de sens.
  • lourrran a dit :
    Aller à la campagne, ou garder ses oeillères, on sait que FdP a fait son choix.

    J'ai arpenté une bonne partie des Yvelines, champs, forêts, patrimoine historique et je continue à le faire aussi souvent que je le peux.  Au delà de ta formule hargneuse peux-tu préciser ce que seraient mes oeillères? >:)
    Les choses n'ont aucune raison de continuer telles qu'elles le sont même si on n'intervient pas dessus car, par essence, tout est impermanent, mais, néanmoins les humains sont capables d'opérer des changements.
  • @Dom: Pour ta peine, on t'autorise à faire un tour de ton quartier avec ton gros 4x4 :D

    @Verdurin:  Pourquoi l'herbe s'arrêterait de pousser si on ne la piétine pas et qu'on ne l'arrose pas de produits pour la tuer ou tuer ses habitants?
    Je vois les moyens déployés dans ma ville pour qu'il ne dépasse pas un brin de verdure des trottoirs, je vois aussi prendre leur quartier de printemps des moutons qui viennent manger l'herbe de l'école de mon quartier. La nature est luxuriante et l'être humain déploie des moyens considérables pour que celle-ci ne nous submerge pas.
  • Modifié (7 Mar)
    Typiquement le discours de l'article proposé par zeinot me parait nettement plus réaliste.

    D'accord pour se poser des questions et pour réfléchir à améliorer les pratiques mais pas de dogmatisme du genre "on a toujours fait comme ça donc on continue" ou "il ne faut pas tuer le moindre animal car c'est mal". En mathématiques, le blanc et le noir (comprendre vrai et faux), c'est très bien mais pour les choix éthiques et donc les choix politiques, je suis pour les nuances de gris.

    Tu devrais peut-être le lire Fin de partie, cela illustre ce que je défends depuis le début à savoir que c'est complexe et que les conséquences ne sont pas toujours facile à prévoir. En plus tu auras la réponse à la question que tu poses à verdurin, l'herbe va pousser certes mais beaucoup d'autres choses vont pousser aussi sans entretien et ce ne sera plus praticable pour les vaches.

    Mais tu n'as pas répondu au problème de fond, es-tu d'accord sur le fait que les animaux domestiques seraient mal partis sans la protection liée à l'utilisation humaine ? D'un point de vue éthique, tu en penses quoi ? C'est une vraie question, je n'ai pas forcément de réponse toute faite.


  • Provoquons un peu : est-ce « éthique » d’avoir un animal de compagnie ?

    Là encore, la formule « animal de compagnie » permet d’édulcorer la petite peluche qu’on caresse. 
    Pourquoi pas « animal esclave pour satisfaire l’humain » ?

    Ne me tombez pas dessus, c’est pour signaler encore les subterfuges du langage.  
  • Se poser des questions et réfléchir...  dans une discussion avec FdP 

    lol.
  • Modifié (7 Mar)
    @Dom

    Pourquoi la nature serait "non sentimentale" pour moi ce serait encore lui projeter la personalité d'un humain qui refoule ses sentiments.

    Et pourquoi personne ne devrait contester qu'elle s'en fou?

    L'idée de vengance vien de l'idée de réparer une injustice et l'idée de justice vient d'une notion d'équilibre.

    Il y a des équilibre bien physiques dans la nature comme préssion/dépréssion chaud/froid la conservation de l'énergie.

    Et des équilibre vivants les écosystème et un nombre incalculables d'autorégulation de partout.

    L'éthique humaine copie les principe d'équilibres physiques et écologiques en utilisant système bonne/mauvaise action, intentions.
    Pas seulement les humain mais je pense que de nombreux mamifère peuvent montrer des signes de réaction à une injustice et une mauvaise intention.

    Du coup on peut déja dire que l'homme copie sa personalité sur les réaction naturelles.
    Et qu'en plus il en est une extension.
    Donc on peut dire que l'étention humaine de la nature à des sentiments.
  • C’est le problème avec « La Nature »… c’est très mal défini. Comme Le Père Noël, « il n’est pas content »… hum…

    Par contre, de dire que « La Terre » s’en fout, tu aurais un problème avec ça ?
    En fait, La Terre n’a pas de conscience (enfin… j’espère…). Ensuite chacun ses croyances, chacun sa spiritualité.
    Avec La Terre, je reste… terre à terre 🤨


  • @Dom

    Pourquoi ne devrais-je pas avoir de problème avec ça ?

    Que veut dire être terre à terre pour toi?
  • Heu… 
    La Terre c’est une planète. Elle n’a pas de conscience. J’admets que c’est un axiome pour moi (pour éviter un débat). Voilà. « Point barre ». 

    L’expression « terre à terre », c’était juste pour faire un jeu de mots.  
  • @Dom

    Sache que pour moi la terre à une conscience et j'admet que c'est un axiome pour moi. Voila. « Point barre ». 

    Non c'est un jeu de mots qui à une signification.
  • Modifié (7 Mar)
    @lourran, est-ce que ce serait éthique de ma part de partir sur un à priori avec Fin de Partie alors que je ne le connais pas ? ;)
    Je pars du principe que non même si je veux bien croire qu'il y a un historique entre vous. Par contre, j'ai reconnu anticrate d'un autre site donc je n'insiste pas.
  • C’est embêtant les a priori même si on ne le fait pas exprès. Tu te feras une idée de chacun de nous en discutant. 

    @anticrate
    Ok pour notre désaccord sur nos axiomes
    Au moins ça arrête la discussion.
    Comme les questions spirituelles (tu crois, je ne crois pas, etc.). 

    « terre à terre » une sorte de pragmatisme du quotidien, peu réfléchi, « matériel » dans la manière de penser 
    C’est ça, pour moi. En gros, La Terre, c’est de la roche et basta. Je la considère sans les bactéries, sans les lichens, sans les végétaux, sans les animaux, sans ce qui « vit ». 
    Je n’y vois que le minéral (terre, sable, roche…). Je ne sais même pas si j’y mets l’eau… enfin si, ça ne me dérange pas. 
  • @Dom

    "pragmatisme du quotidien" "materiel"
    Développe.
  • Je ne connais pas anticrate, je découvre. 
    Il semble avoir des capacités, il peut atteindre le niveau de FdP s'il travaille bien.

    FdP a beaucoup d'éthique, énormément. Et pour ne pas abîmer son éthique, il ne s'en sert jamais. En tout cas sur ce forum.
  • La terre a une conscience, il paraît même qu'elle aime le soleil. En tout cas, elle n'arrête pas de lui tourner autour.
  • anticrate,
    Non, je n’ai pas envie, et ça ne sert à rien, voire je soupçonne que tu souhaites faire durer une conversation. Désolé si je fais erreur. 

    Je pense quitter cette discussion rapidement de toute manière.  
  • Modifié (7 Mar)
    @Dom

    De base tu disait que personne ne devrait contester que la nature ou la terre n'as pas de conscience.

    Donc tu décide qui dois penser quoi. 

    Ensuite tu n'est pas cappable ou tu n'as "pas envie" de développer ta façon de penser.

    Ya pas de manque de respect?
  • DomDom
    Modifié (8 Mar)
    J’ai répondu en me reprenant. 
    C’est axiomatique, ai-je déclaré. 
    J’ai donc accepté ton point de vue et je garde le mien (comme les croyances spirituelles, je me répète…).
    Justement je déteste les bien-pensants qui disent ce qu’il faut penser et comment il faut penser. 
    Tu ne me prendras pas en train de faire ça. 
    C’est raté. 
    Aussi, cela fait deux fois que tu ne me lis pas vraiment (anthropomorphisme assumé, d’abord, et axiomatique des croyances, ensuite). 
    Donc tes leçons en ce qui concerne « le respect »… ça m’amuse dans ce cas… pour rester courtois.
    Cordialement tout de même.
  • Modifié (8 Mar)
    lourrran a dit :
    Se poser des questions et réfléchir...  dans une discussion avec FdP
    lol.
    Tu te comportes comme un troll. J'imagine que tu n'aimes pas le contenu de ce fil et que cela te pousse à être plus hargneux que d'ordinaire.
  • DomDom
    Modifié (8 Mar)
    Confusion entre « devrait » et « devrait ». 
    Sans rancune. 
  • @Dom

    Et la moquerie pédente à l'égard de ceux qui le contesteraient:
    "Enfin, sur ce forum, je ne suis sûr de rien…"
  • Oui, ça ne te visait pas mais comme l’a dit lourrran tu vas battre le maître finalement.

    Bonne soirée. 
  • Modifié (8 Mar)
    lourrran a dit :
    FdP a beaucoup d'éthique, énormément. Et pour ne pas abîmer son éthique, il ne s'en sert jamais. En tout cas sur ce forum.
    Mon éthique je la mets en oeuvre tous les jours. Tes attaques systématiques ad hominem montre bien ton éthique à toi.

  • Il me semble que le sujet n'a plus de rapport avec les mathématiques si tant est qu'il en ait eu un. Mais surtout, ça vire au dialogue de sourds et ça commence à s'envenimer. Je suggère humblement à la modération de fermer.
  • Modifié (7 Mar)
    @Dom
    Ca me vise puisque je le conteste. 
  • dfdf
    Modifié (7 Mar)
    Avant que la modération ne ferme !

    (photo personnelle prise au cours d’une balade sur les plateaux de l’Aubrac)

  • Modifié (7 Mar)
    Donc avant que le sujet ferme je souhaite dire que ça ne me dérange pas que l'on se moque de mon point de vue. Par contre en retour je demande  à ce que tu argumentes le tien. 
  • Modifié (8 Mar)
    Vassillia a dit :
    D'accord pour se poser des questions et pour réfléchir à améliorer les pratiques mais pas de dogmatisme du genre "on a toujours fait comme ça donc on continue" ou "il ne faut pas tuer le moindre animal car c'est mal".
    Il ne s'agit pas de bien ou de mal mais d'une convergence de faits culturels qui se cristallisent depuis quelques décennies en éthique, renforcés par le fait qu'on ne va pas pouvoir continuer à dévaster la planète pour nourrir les animaux qu'"on" mange. C'est le sens que prend l'histoire humaine au moment où j'écris cela. Le traitement infligé aux animaux est un marqueur de la violence de notre société, violence qui s'abat aussi sur les êtres humains.
  • https://les-mathematiques.net/vanilla/index.php?p=/discussion/comment/2345626/#Comment_2345626

    Au contraire, j'adore cette discussion. Ce n'est pas tous les jours qu'on a 2 FdP pour le prix d'un ! Et 2 FdP en grande forme en plus. Alors, je m'applique, j'essaie d'être au niveau ! C'est difficile.
    Et apparemment, tu as remarqué mes efforts.
  • J'ai commencé à lire l'article indiqué par Zeinot:

    <<Et pour compenser les protéines animales dans l’alimentation humaine par celles d’origines végétales ? « Une population végane a besoin de plus de surfaces pour se nourrir.>>

    C'est factuellement faux.

  • Modifié (8 Mar)
    Vous êtes vache (pardon pour le jeu de mot) avec Fin de partie quand même, de ma faible expérience, c'est quand même plus facile de discuter avec lui.
    Je t'ai dit que je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il y a une évolution dans le sens de plus respect de l'animal mais il y a tout de même de la marge avant de ne plus tuer aucun animal. Ce choix, s'il est fait, aura des conséquences positives sans doute mais aussi négatives.Tu refuses consciemment ou inconsciemment d'en discuter en restant sur une position "ça va forcément évoluer comme je vous le dis", "c'est faux parce que je vous le dis", ce n'est pas vraiment des arguments et tu n'as pas répondu à ma question sur les animaux domestiques.
    C'est dommage même si je t'accorde que le contexte ne se prête pas vraiment à une discussion sereine, je vais conclure là dessus car je doute que le fil soit sauvable à ce stade, j'aurais du me fier à mon intuition lors de mon premier message quand je disais que cela risque de dégénérer.
    Bonne soirée tout le monde.
  • La discussion s’envenime parce que certains refusent de voir les évidences. On leur dit que le Titanic est en train de sombrer. Ils répondent que les hublots sont sales.

  • Bon le week-end est largement passé.
    Vu l'absence de mathématique, on va arrêter là.
    AD
Cette discussion a été fermée.
Success message!