Rapport du Sénat — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Rapport du Sénat

xaxxax
Modifié (25 Feb) dans Mathématiques et Société
"Bilan des mesures éducatives du quinquennat" un bilan globalement négatif ...

Pour les maths :
- léger mieux dans les classes dédoublées en primaire, mais résultats largement insuffisant / à l'espéré,
- réforme du bac à ch..r

Propositions :
-  Introduire pour tous les élèves de première et de terminale un enseignement de mathématiques,
pouvant prendre la forme de mathématiques appliquées (n°19),
- Garantir la présence des options « mathématiques expertes », « mathématiques
complémentaires » ou encore de « droit et grands enjeux du monde contemporain » dans tous les
établissements et les exclure du calcul de la dotation horaire globale (n°23)

Apparemment tout n'est pas encore en ligne aujourd'hui (24/2/2022)
http://www.senat.fr/notice-rapport/2021/r21-543-notice.html

Réponses

  • Le Sénat. 
  • Il faut voir qui écrit surtout : Max Brisson est un ancien IG et prof de prépa (Histoire), il connait la boutique, et curieusement critique durement l'autosatisfaction délirante de Blanquer sur les maths. Ça m'a paru digne d'être signalé : 
    https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/education-le-senat-note-severement-le-bilan-de-jean-michel-blanquer-195407
  • Bof. 
    Ce qui compte, c’est le programme du candidat.
    Bien entendu avec la réserve habituelle… « les promesses n’engagent que… ». 
    Les blabla courants ne servent à rien et surtout ne valent rien. 
  • Modifié (24 Feb)
    Il fallait un rapport pour ça ? Depuis le début, il évident que cette réforme c'est de la merde. Le rapport, je pouvais déjà l'écrire il y a 4 ans. On aurait économisé des sous.
  • D'accord avec zeitnot.  La France est malade des rapports, commissions, cabinets de conseil etc. Un peu de bon sens et écouter la base, la vraie, celle du terrain, ce serait déjà un bon début...
  • Ce que vous ne réalisez pas, c'est que les critiques des enseignants ne sont pas prises au sérieux car (je l'ai vécu dans mon entourage d'ailleurs) "ils ne sont jamais content des réformes et de leur ministre".
    Pendant trois ans au moins, il a été félicité par les médias et a été considéré comme "le bon élève du gouvernement". Ce n'est que récemment que l'échec de son action est apparue. L'épisode du protocole sanitaire publié la veille de la rentrée dans un journal payant ayant joué le rôle de déclencheur.
    Donc le poids de l'autorité du Sénat a son importance pour bien enfoncer le clou et qu'on sache la nullité de la politique de LaRem en matière d'éducation (comme dans le reste d'ailleurs).
  • xaxxax
    Modifié (24 Feb)
    biely, "Un peu de bon sens et écouter la base, la vraie, celle du terrain, ce serait déjà un bon début" c'est le principe des bons rapports. On auditionne la base, au moins quelques dizaines de personnes, et tous les échelons hiérarchiques. 
    Je crois qu'il y a des textes qui obligent d'une part les gens à dire la vérité, et d'autre part à ce qu'ils ne soient pas inquiétés pour leurs témoignages.
  • Modifié (24 Feb)
    Blueberry, malheureusement je réalise.  Je n'ai d'ailleurs jamais compris cet engouement pour Blanquer au départ que tu rappelles à juste titre. Les gens sont vraiment aveugles.
    (Sinon, en passant quand on parle de Sénat, je pense toujours à Ayrton... Il y a des époques qui marquent.)
  • Modifié (24 Feb)
    xax a dit :
    Je crois qu'il y a des textes qui obligent d'une part les gens à dire la vérité, et d'autre part à ce qu'ils ne soient pas inquiétés pour leurs témoignages.
     
  • xaxxax
    Modifié (24 Feb)
    Blueberry "Donc le poids de l'autorité du Sénat a son importance pour bien enfoncer le clou" : c'est exactement ça. Blanquer à fabriqué son cercueil politique, mais, de par sa position à l'intérieur,  il ne pouvait pas clouer le couvercle.
    Je pense qu'il a fait illusion un temps parce qu'il cherchait manifestement à redonner un peu de dignité à la fonction, dans sa présentation notamment, ce qui n'était pas trop difficile avec ce qu'on avait eu avant. On ne peut pas lui enlever ça et ses bonnes intentions quant au dédoublement des classes en Rep. Ça fait quand même léger pour un quinquénnat.
  • Modifié (24 Feb)
    Surtout que les DHG, ces temps-ci, ont plutôt tendance à supprimer des dédoublement ailleurs, et pas qu’un peu.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • L’engouement pro-Blanquer a été rappelé par Zemmour (donc à prendre avec réserves…). 
    En gros en arrivant il parlait de l’école des années 50. Dans ce cas on a des heureux et des mécontents. 
    Mais les « heureux » ont constaté qu’il mentait et qu’il allait dézinguer davantage l’É.N. 
  • Modifié (24 Feb)
    Vous rigolez : Blanquer est le champion des dédoublements.
    C'est lui qui a laissé entendre qu'il était tout-à-fait possible de faire cours simultanément aux élèves présents au lycée et à ceux qui sont chez eux, et ce que le prof soit présent ou non, d'ailleurs. C'est plus que du dédoublement : c'est de l'ubiquité :p
  • Heureusement que la Covid est passé par là, ça l'a empêché de faire plus de dégâts...
  • Si on est honnête, on précise que les 3 auteurs de ce rapport sont les président.e.s et vices-président.e.s de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes

    Et que c'est sur cet angle de vue de l'égalité des chances entre hommes et femmes que ce rapport a été écrit.

  • Et oui… du blabla tant que rien n’est sincère. 
    La campagne présidentielle pourra être intéressante si l’on laisse de côté le covid et l’Ukraine. 
    Mais…
  • tu commences pas un peu tôt lourrran, il est à peine 17h30 ?
  • DomDom
    Modifié (24 Feb)
    Mais oui, xax, mais comme tu es incorrigible et que tu pratiques le biais de confirmation tête baissée, tu comprendras… (ou pas… certainement pas…)
  • Dom tu picoles avec lourrran  :D  ? 
  • Ces réflexions indignes ne m’amusent pas. Elles peuvent notamment blesser…
    Tu as démontré que tu étais incapable de réfléchir quand tu t’enfonçais dans ton sillon…
  • Bonjour,
    Max Brisson n'est pas à son premier rapport critiquant le politique de M. Blanquer, et pour Iourrran, il est également vice-président de la commission éducation et ce rapport en particulier est bien publié au nom de la commission de la culture, de l'éducation et de la communication.

    Après, on est en période électorale, le sénat est dans l'opposition la publication d'un rapport élogieux aurait été plus surprenante.
  • xaxxax
    Modifié (24 Feb)
    Dom il faut relativiser et ne pas chercher des intentions que je n'ai pas aussi : il s'agissait juste d'indiquer l'existence d'un rapport qui contient une préoccupation certaine pour l'enseignement des maths, et, chose remarquable, exprimée par un IG d'histoire. C'est tout. Et ce n'est pas rien car l'effondrement du niveau en maths touche maintenant des cercles intellectuels que nous n'avons pas l'habitude de voir dans de tels débats.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!