Sélectivité licence maths UPMC à distance — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Sélectivité licence maths UPMC à distance

Bonjour à tous
J'envisage de candidater pour une licence de maths à distance à l'UPMC.
Parmi les documents à fournir, je vois qu'il faut joindre un CV, une lettre de motivation et toutes les notes post bac.
J'ai fait une école de commerce après la prépa et disons que je n'ai pas vraiment brillé pendant mon cursus en école.

Je me demandais donc dans quelle mesure cela pouvait jouer contre moi et si quelques personnes ici sur ce forum ont pu constater qu'il y avait une forte sélectivité pour intégrer la licence.

Merci beaucoup :-)

Réponses

  • Bonjour Tomy01

    Je ne connais pas le niveau des licence de math actuel
    A une époque elle était très difficile. Elle ramassait ceux qui avait échoué en prépa après 3 années et ceux qui redoublaient leur propre licence
    Aujourd'hui, il manque de matheux, et en regardant les annales le niveau est très abordable surtout si vous avez fait prépa
    A votre place je multiplierai les candidatures (Marseille etc..) surtout pour la suivre à distance
  • Bonjour nathalie89

    merci pour votre réponse, effectivement je ne perds rien à faire plusieurs candidatures.

    la prépa date un peu (je suis actuellement salarié), mais j'ai pu me replonger dans des cours d'analyse récemment et cela commence à revenir petit à petit.

    Idéalement je préférerais être accepté à l'UPMC, étant moi-même en région parisienne, c'est plus facile pour aller passer les examens.
    On verra bien ce que cela va donner lors des candidatures.
  • J'avais suivi les cours à distance de la maitrise de mathématiques de l'Upmc (jussieu) il y a plus de 10 ans.
    J'avais juste à fournir mon diplôme de licence de mathématiques que j'avais acquis dans une autre université.
    La démarche que m'avait aussi été demandée de faire était de transférer mon dossier de licence de mathématiques depuis l'université d'origine
    Par contre j'avais abandonné en cours de route puisque j'avais privilégié mon travail. Au final j'ai investi dans un diplôme d'ingénieur en cours du soir. Cela me fait un BAC +5

    De mémoire, les TD de l'UPMC étaient bien très bien faits et il y a un contact pédagogique très sympathique. J'ai vu que c'était toujours la même personne depuis mon époque. Son mail est sur le site de la sorbonne université ( fusion avec UPMC)
  • Sur la question de la sélectivité, une licence à distance est plus facile à intégrer du fait que tu ne prends pas une place physique en td.

    De toutes façons ça ne te coûte rien de candidater, à celle-ci et à d'autres en CTU, et tu verras celles qui te prennent.

    Ensuite sur le suivi, cela peut être un peu plus délicat. Et à mon avis il te sera réellement plus facile d'être admis dans la licence de cette université que de la valider.
  • Bonjour tomy01
    Je suis dans la même situation que toi, je partage tes interrogations quand à la sélectivité.

    Pour résumer mon cas (Il y a du bon et du mauvais dans mon dossier) :
    - 19/20 au bac S en maths
    - Une plutôt bonne première année d'ECS
    - Une deuxième année de prépa qui a été beaucoup plus compliquée, où les mathématiques étaient devenus une source d'angoisse et qui s'est soldée par des notes en maths entre 2,7 et 18...
    - J'ai fini par cuber en ECE pour changer de professeur et remédier à mes angoisses.
    - Une fois en école, j'ai gardé contact avec les mathématiques en donnant pas mal de cours particuliers à des lycéens et à des prépa ECE (et ça m'arrivait encore récemment d'aider mon petit frère en prépa ingé sur des sujets proba / stat)
    - Mais un peu comme toi, j'ai un peu relâché les efforts scolaire en étant en école et mon dossier n'est pas des plus brillants.
    - Aujourd'hui dans la vie active (jeune pro) je me rends compte que dans l'environnement pro dans lequel j'évolue étant très technique les hautes fonctions de management sont majoritairement occupées par des personnes qui ont un diplôme scientifique et que mon diplôme risque de ne pas être suffisant. Et j'envisage une reprise d'études scientifiques pour obtenir un titre d'ingénieur.

    Les réponses précédentes vont dans ce sens, et je suis d'accord qu'on ne perd rien à candidater et que le plus dur sera à faire (le programme est identique aux étudiants en présentiel donc la charge de travail est conséquente).

    Et je me demandais
    • As-tu trouvé d'autres informations que la sélectivité ? (J'ai cherché à me faire une idée de la charge de travail, pour vérifier la comptabilité avec mon activité professionnelle, et j'ai consulté les annales en ligne que j'ai pu trouver pour me faire une idée, ainsi que les plannings universitaires).
    • As-tu pris une décision concernant ta candidature ? Postules-tu dans d'autres universités ?
    Merci d'avance pour ton retour.
  • Bonjour Wimseuse

    Félicitations pour le 19/20 en maths pour le bac S :-)

    Concernant la sélectivité je n'ai pas trouvé d'autres infos, par contre en créant le compte eCandidat pour voir la liste des pièces à envoyer, j'ai vu que la date limite d'envoi des pièces justificatives est le 7 juillet.

    D'ailleurs la plateforme n'est pas vraiment pratique, il y a une section où ils demandent tous les diplômes et une autre où ils demandent toutes les notes post bac. Pourtant pour chaque section on ne peut charger qu'un seul fichier...il faut donc tout consolider dans un seul fichier pdf qui ne doit pas dépasser 4Mo...ça va pour les diplômes mais c'est particulièrement énervant pour les relevés de notes.

    En termes de charge de travail et de contenu, j'ai retrouvé quelques annales et j'ai regardé rapidement le programme mais je ne m'y suis pas vraiment penché dessus très en détail.

    Je me suis effectivement renseigné pour les autres universités proposant une licence de maths à distance et j'ai vu qu'il y avait l'université de Franche Comté (Besançon) et celle de Aix Marseille.

    J'ai longtemps hésité à postuler à Besançon mais je ne suis pas très enthousiaste à l'idée d'aller sur place pour passer les exams et le coût de passage des examens à distance est quand même élevé.

    Comme je suis en région parisienne, je vais seulement postuler à l'UPMC. Ce sera beaucoup plus simple pour aller passer les examens et même pour pouvoir rencontrer les profs si c'est possible.

    Si je ne suis pas reçu, je vais essayer de faire 1 ou 2 cours au CNAM puis retenter l'année prochaine. Par ailleurs il y a également une lettre de motivation et un CV à envoyer, donc je vais essayer de les faire correctement pour mettre toutes les chances de mon côté et on verra bien.

    Intéressant ton retour d'expérience concernant les postes de management. Dans quel secteur travailles-tu si ce n'est pas trop indiscret ? Informatique (GAFAM ?) ou ingénierie de pointe j'imagine ?
  • Bonsoir tomy01,

    Merci pour ta réponse et les précisions:

    Je n'ai pas encore crée mon profil mais j'ai commencé à rassemblé tous les justificatifs demandés et à travailler sur le plus important, la lettre de motivation et le CV à joindre.
    Il me semblait avoir lu que la deadline était pour le 30 juin, je vais vérifier ça.

    C'est bon à savoir pour la taille du fichier, il va falloir se débrouiller pour que ça passe dans un seul fichier.

    Pour la charge de travail, lue programme étant exactement le même qu'en présentiel je suis allée chercher les infos côté présentiel j'ai un petit Excel avec les matières le nombre d'ECTS, le nombre d'heures de cours magistraux et de TD/TP et j'ai multiplié par deux pour ajouter le travail personnel (ou la charge estimée quand elle est indiquée par les professeurs). Je me suis aussi basée sur les calendriers d'examen du présentiel pour estimer le temps entre début des cours et le début des examens. Et ca me donne trois heures par jour donc c'est un réel investissement à côté d'un job à plein temps...

    J'ai vu les autres universités que tu mentionnes, mais étant basée à l'étranger, c'est quand même beaucoup plus simple de voyager sur Paris pour les examens.

    Je ne travaille pas pour un GAFAM, mais dans le spatial (même si c'est finalement un peu lié, les GAFAM s'intéressant de près au spatial), si ça t'intéresse d'en savoir plus ou si tu veux échanger sur le contenu de la lettre de motivation/ du CV tu peux me contacter en privé.
  • Merci à tous pour vos messages. J'ai envoyé ma candidature à l'UPMC et j'ai été accepté !
    C'est vraiment top, je suis vraiment content ! ça fait plaisir.
    Maintenant il reste à faire le boulot pour valider tout ça :-D
  • Bravo à toi. Il ne reste plus qu'à t'y mettre. Je n'ai pas regardé les programmes récents, mais :

    - s'il y a un cours de théorie de la mesure / de l'intégration, il est souvent considéré difficile par beaucoup d'étudiants et plus encore les ECS, donc tu sais que tu vas devoir t'y consacrer sérieusement. Revoir les bases des raisonnements mathématiques et aussi les manipulations ensemblistes est vital

    - s'il y a un cours de variable complexe, tu gagnerais à regarder un cours sur les séries entières (cours de 2ème année) qui est un prérequis, non vu en ECS

    - et bien entendu s'il y a de l'algèbre générale et/ou de la géométrie, là aussi il risque de te manquer des choses par rapport à un étudiant de l'université. Aller regarder le programme de MP en amont pourrait être utile.
  • Bonjour,

    J'ai été acceptée par licence 1 de math à distance, je ne pense pas que c'est très sélectif pour L1.
    ( Moi, j'ai une L3 en économie et gestion, et un master en finance et je n'ai pas d'excellentes notes en raison de la barrière de la langue)
    Sorbonne, elle donne les opportunités pour les gens qui s'intéressent aux maths et qui ont de fortes motives. I am greatful.

    Par ailleurs, est-ce qu'il y a un groupe pour connaître les gens qui ont été acceptés?
  • Bonjour,
    connaissez-vous des master M1 ou M2 (gratuit) en Analyse numérique Calcul scientifique à distance pour les étrangers?
    Merci
  • Un master gratuit ça n'existe pas, que tu sois étranger ou non.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!