Mathématique et auto apprentissage — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Mathématique et auto apprentissage

Bonjour à tous!

Par passion j'aimerais reprendre des études en maths (L1)
bac S obtenu en 2005...
Mais une question me taraude, je souhaiterais savoir si les mathématiques peuvent s'apprendre seul ?
et si oui vous pensez jusqu'à quel niveau éventuellement ?
car c'est tout de même différent qu'un apprentissage de langues, d'histoire...

J'imagine que ça aide énormément d'avoir un prof qui peut débloquer une situation, montrer des méthodes de résolution, façon de penser etc..

merci pour votre avis!

Réponses

  • Bonjour.

    Oui, les maths peuvent s'apprendre seul (j'ai testé)
    Oui, "ça aide énormément d'avoir un prof qui peut débloquer une situation" (J'ai cherché pendant un an à "comprendre un théorème", puis on l'a traité en classe et j'ai compris .. qu'il n'y avait rien à comprendre de plus que ce que j'avais compris).
    J'ai appris beaucoup seul de la première au master.

    Fais ton expérience. Il y a maintenant des forums, voire des vidéos, tout ce qui n'existait pas à mon époque où je n'avais que des livres (et encore, pas beaucoup au départ).

    Cordialement.
  • Bugy a écrit:
    Mais une question me taraude, je souhaiterais savoir si les mathématiques peuvent s'apprendre seul ?

    Oui semble-t-il. Mais est-ce qu'apprendre seul sans support, sans réel but n'est-ce pas beaucoup plus difficile que d'avoir un référent (un(e) enseignant(e)) et un cadre, et un but?

    PS:
    J'imagine que Gerard0 avait un but, déterminé institutionnellement (obtenir des diplômes) et un cadre (il était inscrit à une formation qui avait un programme des enseignements)
  • Fdp,

    tu imagines mal. Je n'avais pas de but institutionnel (j'étais en lycée, je serais arrivé au bac de la même façon, au même moment).
    Tu es vraiment très capitaliste, tu ne peux même pas imaginer qu'on agisse sans viser un bénéfice !!

    Et tu confonds apprendre seul et apprendre dans le désert, sans communiquer avec quiconque.

    Ça fait beaucoup de confusions et de procès d'intention.

    Cordialement.
  • Gerard0 a écrit:
    Et tu confonds apprendre seul et apprendre dans le désert, sans communiquer avec quiconque.

    Je ne confonds pas, on ne peut pas attendre la même chose de quelqu'un qui est payé pour vous faire cours et de quelqu'un qui consacre une partie de ses loisirs à prodiguer un peu d'aide à ses contemporains sur un forum.

    On a un exemple de quelqu'un sur le forum qui prétend s'édifier tout seul avec ses seules lectures. Je ne suis pas sûr qu'il ait réussi cette édification réellement.

    Gerard0 a écrit:
    Tu es vraiment très capitaliste, tu ne peux même pas imaginer qu'on agisse sans viser un bénéfice !!

    Quand on n'a pas un objectif très précis on ne va pas bien loin malheureusement, on tourne en rond en s'imaginant avancer.
  • Merci à vous pour vos réponses.

    alors je ne vise pas un haut niveau, mais disons de très bonne bases pour comprendre la physique.
    J'avais commencé par m'intéresser à la physique, mais ça se mathématise très rapidement... donc pour être réaliste et ne pas me décourager , j'aimerais viser un niveau bac+2.
    Mais il parait que l'apprentissage des maths change vraiment du lycée à l'université. Au lycée c'est vrai que j'ai souvenir de ressortir des outils, des méthodes pour chaque cas, et donc on acquiert une certaines automatisation par exercices, et par contre après le lycée, faut savoir mieux démontrer etc...
    Je dirais que ma motivation c'est de me reconcilier avec les maths, matière que j'adorais avant, sans y exceller malhreusement donc j'avais une très grande frustation. En Terminale S, je pouvais passer d'un 18/20 à un 5/20... je faisais parfois des blocages. très irrégulier...
    ensuite ma seconde motivation c'est de pouvoir continuer à lire de la physique, comprendre... :)
  • FdP,

    tu confirmes ton incompréhension de motivations qui ne sont pas les tiennes. Dommage d'être aussi fermé !!
  • Gerard0: Je comprends bien les motivations de tous ces gens qui viennent régulièrement sur le forum pour poser cette sempiternelle question. Tu leur as donné la réponse positive, pour ma part je me suis contenté de nuancer cette réponse c'est tout. Je ne connais pas l'emploi du temps et les responsabilités qui pèsent sur le dos de tous ces gens.
  • Mais tu ne parlais pas de "ces gens" quand tu disais "'imagine que Gerard0 avait un but, déterminé institutionnellement ..." sans savoir !
    Tu parles trop sans savoir, perdu dans ta propre tête, oubliant que celles des autres peuvent fonctionner différemment.
  • Gerard0:

    Tu essentialises ton exemple personnel comme s'il pouvait être transposé à tout le monde. C'est du moins comme cela que cela m'apparait. Néanmoins, je n'ai pas dit que ton modèle n'est pas reproductible j'ai seulement dit qu'il faut voir dans le détail dans quel cadre il s'inscrit (ce que je ne savais pas ou que je n'avais pas compris) parce que je pense que le cadre n'est pas sans importance pour mener à bien sérieusement un tel projet.

    Par ailleurs, pourquoi poser la question: Est-ce possible de..... au lieu de: Comment feriez pour que ...? Personne n'ignore qu'on édite aussi des livres de mathématiques en France, et ailleurs, et qu'il n'y a pas d'autorisation nécessaire pour en acquérir .B-)-
  • Bugy,

    laisse tomber ces messages de FdP, il passe son temps à dire autre chose que les autres, quitte à déformer leurs paroles.

    Bonne chance dans ton apprentissage.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!