Énigme de l'électricien pressé de débaucher — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Énigme de l'électricien pressé de débaucher

Bonjour,
Je vous propose une énigme que j'ai inventée (ou plus exactement, j'ai mal compris une énigme déjà existante et c'en a fait une nouvelle énigme plus difficile :-D).

Un électricien installe un groupe de 10 câbles souterrains identiques pour relier deux bâtiments assez éloignés. Mais il se rend compte qu'il a oublié d'étiqueter les fils et il ne sait plus quelles extrémités sont reliées ! Il doit réparer son erreur pour que l'autre équipe puisse continuer le chantier le lendemain. Or c'est l'heure de la débauche* : il est tout seul sur le chantier et il doit rapidement partir chercher ses enfants. Il n'a le temps que pour un aller-retour entre les deux bâtiments. Il dispose :
  • d'une batterie,
  • d'une diode électroluminescente (dans laquelle le courant ne passe que dans un sens),
  • d'un grand nombre de prises spéciales pour relier deux à deux les bornes des câbles, de la batterie ou de la diode,
  • d'étiquettes
  • et d'un crayon.
Comment peut-il marquer tous les câbles en si peu de temps ?

Quelques précisions :
  • L'électricien a le droit d'étiqueter d'un côté par des chiffres, de l'autre par des lettres et de dire à l'équipe du lendemain « 1 est relié à F, 2 à C, etc. ».
  • Comme l'indique leur fonctionnement, les prises spéciales ne permettent pas de faire des montages en dérivation.
  • Les câbles sont trop bien installés pour qu'on puisse les différentier en en tirant certains.
Bonne recherche !

*Edit : comprendre que c'est la fin de la journée de travail

Réponses

  • Calli a écrit:
    c'est l'heure de la débauche.

    Si ça se passe dans l'ouest de la France, cela signifie l'heure de la fin du travail. Sinon ...

    amicalement,

    e.v.
    An apple a day keeps the doctor away ... As long as you aim well (Winston Churchill)
  • Je viens de regarder dans le dictionnaire et de découvrir, grâce à toi e.v., que la signification "finir sa journée de travail" de "débauche" et "débaucher" est régionale. Je n'en savais rien. Et je n'avais pas songé à la seconde signification. Tant pis, je laisse comme ça. :-D
    PS : Je viens de Touraine.
  • Les deux sens attribués au verbe débaucher ne sont pas étrangers. L'oisiveté est vue comme la mère de tous les vices, quelqu'un qui ne travaille pas, qui s'arrête de travailler, est sur une mauvaise pente qui conduit à .... la débauche et le vice. B-)-
    Embauche/débauche ce sont des expressions ouvrières qui sont moins employées dans le monde des employés d'aujourd'hui.
  • @Calli : c'est un truc de ouf, ton pb.
    Qui ça peut intéresser ?
    1) En ce moment : vraiment les gens qui n'ont rien d'autre à foutre.
    2) En temps normal : personne.
    Cordialement
    Martial
  • Ouais je trouve ça marrant.
    J'appelle les deux bâtiments A et B. A est celui où l'électricien se trouve au départ, avec sa batterie, sa diode et ses raccords.
    Il branche un fil qu'il étiquette 1 à la borne + de la batterie, un autre qu'il étiquette 2 à la borne -, et branche entre eux les autres fils paire par paire (4 paires)
    Il va au bâtiment B avec ses raccords et sa diode. Ça lui permet de repérer le fil 1 et le fil 2, et aussi les paires de fils branchées à l'autre extrémité. Il étiquette une paire 3-4, une deuxième paire 5-6, puis 7-8 et 9-10. Il raccorde 2 à 3, 4 à 5, 6 à 7, 8 à 9 et 10 à 1. Ça fait un petit court-circuit mais ce n'est pas grave. Le courant circule dans tous les fils.
    L'électricien revient au bâtiment A avec sa diode et ses raccords. Pour chaque paire de fils raccordés non encore numérotée, il peut repérer le sens du courant et met des petits signes + et - . Il déconnecte tour à tour chacune des 4 paires et branche la borne - de la batterie au fil marqué - de cette paire. À chaque fois il teste avec sa diode dans lesquelles des trois autres paires le courant circule. Si par exemple le courant continue de circuler dans les trois autres paires, c'est que la paire débranchée est 3 (pour le fil marqué -) et 4 (pour le fil marqué +). Si le courant continue de circuler dans deux autres paires sur 3, c'est que la paire débranchée est 5 et 6 etc..
    On voit en fait que ce procédé pourrait marcher avec un nombre quelconque de fils.
  • Bravo GaBuZoMeu !
    La solution que j'avais trouvée ne faisait pas de cour-circuit, mais elle ne fonctionne plus à partir de 11 câbles. Comme je n'ai pas interdit les courts-circuits, ta solution est valide. :-)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!