Blagues mathématiques - Page 2 — Les-maths.net The most powerful custom community solution in the world

Blagues mathématiques

2456722

Réponses

  • Bonjour,

    Je l'ai postée ailleurs, mais je la trouve toujours aussi ;)

    29040
  • 1175415_729817923714330_1710090732_n.jpg
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • la blague que je partage c'est logarithme et exponentielle (amis de toujours) qui vont dans une boîte de nuit.
    Logarithme va draguer des filles, danser, boire... Bref logarithme s'éclate.
    C'est alors qu'il voit exponentielle, toute seule sur un banc, en train de pleurer...
    "Bah qu'est-ce que tu as ? C'est super ici! L'ambiance est géniale ! La musique déchire !"
    "J'arrive pas à m'intégrer"
  • z0Sl2XP.jpg
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Merci Cidrolin X:-(X:-((tu)
  • Je viens de trouver celle-ci, malheureusement en anglais ; j'ignore s'il en existe une bonne traduction en français (ça serait bien !).

    Defense Secretary Donald Rumsfeld is concluding a talk about Iraq. "Finally, three Brazilian soldiers were killed yesterday near Baghdad."
    "OH MY GOD!" shrieks Bush, and he buries his head in his hands for a seemingly interminable 30 seconds. Stunned at the unexpected display of emotion, the President's staff sits speechless, not sure how to react.
    Finally, Bush looks up and asks Rumsfeld, "How many is a brazillion?"
  • Comment, je n'ai pas vu passer la plus jolie de toutes (mais peut-être ai-je lu trop vite) :

    Deux suites adjacentes vont à une soirée "no-limit". A l'entrée le videur leur dit "désolé, c'est complet".
  • Dans ce tableau, ce sont des matrices d'adjacence de graphes non orienté et simple qui se croisent au cabinet médical :

    - Bob : "Un coloc ici ère ?"

    - Eve : "Non"

    - Bob : "Ah!Ha! Un gag, dis ?"

    - Eve : "Non"

    - Bob : "Sidi solo ô sas ?"

    - Eve : "Oui"

    - Bob : "Elle aviva ses Stats."

    - Eve : "Oui"

    - Bob : "Alerte, l'être là..."

    - Eve : "Non"

    - Bob: "LoL. et la halte ?"

    - Eve : "Oui"

    - Bob: "Ama, rions noir !"

    - Eve : "Non : à la Pop. "

    - Bob : "Oui. LoL"

    - Eve : "Ô rêves..."

    eh oui, elle est de moi.
  • Je n'ai jamais compris un seul message provenant de cet individu.

  • C'est sans doute là où réside la drôlerie de son histoire. :D
  • WlWFE.gif
    gcmGS9O.png
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • NICOLAS

    (tu)
  • Bonsoir,

    les polytechniciens s'enléchent dans leurs calculs.

    bien cordialement
    kolotoko
  • Que répond un logicien quand on lui demande "Êtes vous un homme ou une femme ?"


    Il répond Oui (réponse en blanc).
  • Une logicienne répond la même chose quand on lui demande après l’accouchement si c’est une fille ou un garçon.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • L'effet Pygmalion tel que vécu dans "My fair Lady" façonne, à son insu, la personnalité d'autrui et donne une prophétie auto réalisatrice en pédagogie.

    bored_in_math_class_sketch_by_emeyex-d4fuj6o.jpg
  • C'est une blague hermétique ?

    Bruno
  • Je ne sais pas, mais ceci en est une :
    _14.2.6-1.jpg
  • Utiliser le logarithme en base 2 pour trouver le nombre de fois que 2 divise 8 c'est de la perversité pure. :D
  • elle va faire un tabac.

    S
  • Ok...

    "Quand on aura trouvé $O_2$, on pourra respirer..." (vendredi midi)

    "Est-ce qu'il y a des solutions à l'équation $e^x=-1$?
    Oh oui c'est même Woodstock (que des $i\pi$)" (jeudi midi)

    Voilà mes deux meilleures blagues (faites en classe) cette semaine...

    Amicalement,

    F.D.
  • en première STMG, mardi : comment dit-on bonjour à toto ?

    cou$^2$ $\tau^2$.

    S
  • Qu'est-ce qui est jaune, normé est complet?

    Un espace de Bananach. (je sors)
  • @Samok :
    Oulalala, avec mes Tale STMG, je pense que je devrais expliquer la blague pendant 5 mins... !
  • @samok, t'aurais dû mettre le "cou" entre parenthèses, j'ai galéré :)-D
  • Lorsque l'on lit les sujets des examens ou des concours en France et ailleurs, on reste estomaqué par leur éloignement des contingences de la réalité... C'est d'autant plus vrai que le but de ceux-ci n'est pas de sélectionner des mathématiciens, mais de recruter des fonctionnaires, et on ne peut que comprendre ceux qui s'attaquent d'emblée à des problèmes concrets et réels sans passer forcément par la case études. C'était très visible dans les épreuves de maths à Cambridge au début du XX ème et ça l'est encore dans ces petits exercices d'oraux de l'X et de l'ENS: voilà comment un professeur de Gottingen, qui passait pour être le centre mondial des maths pures et où se sont succédés Gauss, Dirichlet, Riemann etc..., se moque de l'enseignement des maths en Angleterre !
    Sur un pont élastique se tient un éléphant de masse négligeable. Sur sa trompe se pose un moustique de masse m. Calculez les vibrations du pont quand l'éléphant fait tourner le moustique en agitant sa trompe...
    Si vous n'avez pas ri, c'est que vous êtes agrégé et que vous avez pris un crayon pour résoudre le problème !
    On vous saura gré de nous faire parvenir des problèmes de ce type posés aux concours des grandes écoles !
  • Voici la blague mathématique la plus courte qui soit (je l'ai déjà postée quelque part, mais je ne m'en lasse pas :D) :

    Soit $\varepsilon<0.$
  • (je la connais plutôt sous la forme "Soit $\epsilon$ une grande constante négative").
  • @ Greg : après trois jours je débarque un peu, mais j'adore ta blague !
  • Ma blague préférée c'est l'intervention d'henri58 (=Ghanouchi) :D
  • Quel est le résultat mathématique le plus amusant?


    Réponse: le théorème de Rolle.








    [size=x-small]aye carambar[/size]
  • Steven Neutral, j'ai fait exprès pour te faire intervenir (toi et les autres qui me prennent pour (leur) tête de turc) : je n'ai pas 180 de QI par hasard (preuve : www.torr.org) (je plaisante !)...
  • C'est justement ça Jamel, la blague que j'ai appréciée.
  • J'en étais sûr de ce que tu diras au prochain post.
  • Très fort JLT. Mais c'est mon genre de réaction en général ou seulement ces temps-ci ? (car ces temps-ci je me trouve un peu spécial)

    Sinon, ça me rappelle un truc.

    Imagine deux personnes A et B, ainsi qu'une connaissance E (du type : "tel événement s'est réalisé"). Prends un exemple dans ta vie personnelle où tu es l'une de ces deux personnes. Et demande-toi jusqu'où ces assertions peuvent être vraies :

    - A sait E
    - B sait E
    - A sait que B sait E
    - B sait que A sait que B sait E
    - A sait que B sait que ...
  • Théoriquement ça peut aller jusqu'à l'infini, mais en pratique personne, ou quasiment personne, n'est capable de d'aller au-delà de 3 étapes.

    Un truc analogue que j'ai lu :

    "je vous vois" : facile à comprendre

    "je vous vois me voir" : un peu tordu mais encore facile à comprendre.

    "je vous vois me voir vous voir" : là il faut faire nettement plus d'effort.

    "je vous vois me voir vous voir me voir" : incompréhensible pour la quasi-totalité des gens. Quoique... peut-être que notre ami Jamel trouve ça facile ?
  • C'est une question sur les limites de notre cerveau, et seul JYT devrait savoir nous éclairer.
  • JLT a écrit:
    Théoriquement ça peut aller jusqu'à l'infini, mais en pratique personne, ou quasiment personne, n'est capable de d'aller au-delà de 3 étapes.

    Ce n'est pas tout à fait juste : pour aller jusqu'à l'infini, il suffit par exemple que E soit dévoilé en présence de A et B. C'est le principe du problème des cocus de Bagdad où E est l'événement "Il y a au moins une femme adultère".
  • Non, ce que j'ai vu est d'une autre nature : la blague que j'ai insérée était censée ne faire rire qu'au n-ème degré avec n>4… Celle-ci aussi, d'ailleurs, avec toujours pour le poste i+1: n_{i+1}>n_i
  • Vraiment trop drôle! Je recherche des blaques en rapport avec les mathématiques. Si vous en evez d'autre, merci de les partager.
  • What's yellow and equivalent to the axiom of choice ?




    Zorn's lemon.
  • Un collégien est étonné car son père a sollicité les services d'un professeur Dame pour suivre des heures supplémentaires en Mathématiques.
    -C'est une question de culture mon fils,en plus je voudrais t'aider dans l'avenir
    La première journée papa s'est enfermé à clef avec le professeur dans une chambre.
    La deuxième journée:
    -Tu sais mon enfant les Mathématiques c'est beau mais c'est difficile...et bizarres

    - Oui,oui ...j'ai regardé par la serrure et j'ai vu deux jambes levées en haut...

    - Ah oui, c'est une leçon sur les intégrales doubles,c'est beau,tu feras ça quand tu seras en Fac..
  • Dans une famille de radins, le soir après l'école:
    "Papa, papa, j'ai économisé 5 euros aujourd'hui j'ai couru derrière un bus".
    Le papa gifle sa fille et pour se justifier lui dit cinglant: "si tu avais couru derrière un taxi tu aurais économisé 20 euros."
  • Combien de jambes a un cheval ?

    e.v.

    Réponse : Douze ! Deux devant, deux derrière, deux à droite, deux à gauche et une à chaque coin.
  • ******** ******** ** ** ******** **
    ** ** ** ** ** ** ** **
    ** ** ** ** **** ** **
    ** ** ** ** ** ****** **
    ** ** ** ** ** ** **
    ** ** ** ** ** ** **
  • L'éléphant est énorme, mais le mammouth est n+1-orme.

    Le Kinder Surprise sans jouet dedans est injectif, car son noyau est réduit à zéro.

    J'ai fait en corps mienne celle des suites adjacentes rejetées par le videur de la boîte de nuit en faux "c'est complet !" à la soirée:"No limit".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!