caricature — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

caricature

Bonjour!
Une question que je me pose :
Est-ce que vous "khollez" aux stéréotypes du matheux, ou en partie du moins, si oui lesquels. Je laisse chacun définir son idée du stéréotype du matheux.

Amicalement :)

Réponses

  • oui j'ai les cheveux gras, des lunettes, et je m'habille comme un sac à patate.
  • Je passe plus de temps et j'éprouve plus de plaisir à faire des maths qu'à parler de la pluie et du beau temps, par exemple. Je ne vois pas pourquoi je dirais à quelqu'un qu'il fait beau: il le voit bien ! Et je n'aime pas qu'on se mêle de ma vie, donc je ne m'occupe pas non plus de celle des autres: ça limite les échanges, d'autant que mon sens inné du pinaillage décourage bien des interlocuteurs potentiels. Je suis de plus fils unique (stéréotype de matheux ça ?) donc habitué à m'amuser seul. Et puis j'estime qu'il est plus enrichissant de faire fonctionner le peu de neurones dont je dispose que de "s'amuser" en se bourrant la g***** lamentablement et en tressautant furieusement le samedi soir jusqu'à pas d'heure dans des établissements hors de prix qui ne sont même pas fichus de diffuser Utada et ses charmantes collègues, ou de regarder 2×11 bêtes sauvages sorties de cage taper dans un malheureux ballon qui n'a rien demandé à personne, d'autant qu'à peine ces "sportifs" dont la vocation d'insulteur d'arbitre me laissent pantois l'ont-ils récupéré qu'ils le renvoient aussitôt ! Faudrait savoir: ils en veulent ou pas ?
    Bref, à toi de juger si je colle à un stéreotype de matheux ou non.
  • Bonjour!
    C'est drole je peux faire un copier coller des deux derniers messages pour moi, sauf que j'ai pas de lunette...

    amicalement :)
    allez repondez quand même, le sujet peut-etre poilant :)
  • Moi j'emmenerais bien Sylvain au prochain teknival ;o)

    Marc
  • Bonsoir.
    Il me semble être un Syvain bis (ou dual si l'on préfère).
    Cordialement RR.
  • bonjour

    ma femme m'appelle parfois Tryphon (Tournesol) car comme le personnage de Hergé je suis quelquefois dans la lune (mais je ne suis pas dur d'oreille et je ne pique pas des colères mémorables)

    avec mes élèves je suis plutôt indulgent, vis-à-vis de mes anciens prof je suis plutôt sévère et solidaire avec mes collègues actuels

    le matheux serait-il pinailleur? ce n'est pas mon cas mais cela ne m'empêche pas d'aimer la précision et de prôner la rigueur de raisonnement

    je déteste les fautes de français et je rejette le langage SMS

    j'aime la tolérance et la courtoisie sans affectation, et vis-à-vis de mes élèves (surtout avec les jeunes filles) je pense l'être sans excès

    j'aime la recherche et je soigne mon cours (en math et en économie) mais j'aime aussi improviser

    est ce que je colle au stéréotype du matheux? oui en partie mais je ne connais pas réellement de modèle vivant du matheux type

    cordialement
  • Ça me parait difficile de parler de "stéréotype du matheux" car suivant les gens il est très variable : certain y verront un rat de bibliothèque qui vie au milieu de bouquins (ce qui m'arrive assez souvent en ce moment...) d'autre un génie éclairé et clairvoyant (traumatisé qu'ils ont été par leur expérience scolaire probablement), peut-être même peut on être vu comme des machines insensibles... bref c'est variable

    de l'expérience que j'ai je dirais que les matheux que je fréquente (et je m'inclus dedans) ont en commun :

    -Une certaine étourderie (dans la vie quotidienne j'entends)

    -Une grande capacité à relativiser les soucis du quotidien (ce qui pose quelques problèmes dans une relation de couple car la gente féminine me parait plus portée sur la dramatisation (surement pour n'en entre que mieux consolée :) ))

    -le plus important : une motivation saine dans la vie : l'accès a la connaissance ; comprendre mieux ce qu'on connait apprendre de nouvelles theories, un peu admiratif devant cet edifice monumental qu'est la science "mathematique" (voir meme souvent toute forme de science)

    enfin je parle pour moi :

    -j'ai une certaine tendance a focaliser sur les erreurs de logique (je deteste lors d'une conversation ou un débat télévisé quand un interlocuteur prononce une phrase avec un défaut logique, principalement quand c'est un journaliste ou un homme politique (ce qui arrive de plus en plus fréquement))

    -je suis admiratif devant l'art "classique" (renaissance...) et ne comprend absolument pas l'art moderne (assez synonyme de décadence pour moi)

    -j'aime le rationnel mais l'humour par dérision est celui qui me plait le plus

    -je deteste la violence en general et privilegie le dialogue

    je pourrais continuer longtemps en fait mais pour ca autant aller voir un psy !

    et pour répondre au post de sylvain je dois dire quand meme que parler de "la pluie est du beau temps " s'avere souvent indipsensable (il y a des centaine de situation dans laquelle il faut savoir entretenir une conversation avec quelqu'un qu'on ne connait pas qui n'a pas forcement les meme references culturelle, centres d'interets...)
    par contre meme chose niveau foot et b******* de g***** en boite de nuit (par contre entre ami c'est pas pareil un petit repas arrosé de temps en temps ca fait pas de mal (j'en reviens là c'est peut etre pour ça :) )
  • Pour suivre.
  • D'accord pour le coté étourdi j'en suis moi même victime tout les jours.

    Sinon, je ne dois pas franchement être dans le stéréotype, menant actuellement un double cursus L3 maths et concerts punks bien arrosés ( sur scène en plus ) !
    Meme si on retrouve chez les matheux un certains nombre de musiciens d'un niveau tout à fait potable.

    Tomari

    PS : j'ai aussi des lunettes !
  • Si le punk bourré n'est pas le stéreotype du matheux, ca n'est pas non plus le stereotype du "musicien d'un niveau potable"...
  • Je n'ai pas de lunettes, attends avec une certaine impatience la prochaine coupe du monde, aime savourer une bonne mousse de temps en temps, adore les petits restos entre amis mais par dessus tout je deteste les stéréotypes! Je corresponds au profil?!
  • Mais est-ce que tu aimes les maths ??? :-)))
    Et si oui tu dois être l'exception qui confirme la règle...
    Amicalement
    Micke

    PS Moi aussi j'ai des lunettes !!! et contre le b******* de g****** et contre le foot (soit dit en passant c'est inadamissible que certains joueurs soient payés une fortune tous ca pour taper dans la baballe... :x)
  • lunettes aussi mais après cela s'arrête là !
    Physique de boxeur, mais je joue au GO et mène une vie tout à fait normale avec une petite tendance à aimer la littérature. Pas le profil du matheux mais matheux quand même !
    D'ailleurs, quelles sont les questions que l'on vous posent quand vous dîtes que vous faites des maths ?
    Moi à un ami de mes parents, voyant que je lis des maths, "c'est des équations de quels degrés ? Euh des intégrales ?"
    ou la famille : "Kieran tu nous soules avec tes maths! (2 secondes après) Au fait tu saurais trouver ça ??"
    "Ah, des maths appliquées, tu veux travailler à attention à la marche ? Non papa...(sic)"
  • En général, quand ma mère me demande ce que je fais, je réponds "des maths". ça la calme. Oh elle a bien essayé de savoir parfois de quoi il retournait (elle était parait-il bonne en maths au lycée, l'imparfait est de rigueur), mais elle a vite renoncé.

    P.S: j'ai aussi des lunettes (depuis le CE2). Je ne l'avais pas précisé car ça se voit sur ma photo dans mon profil.
  • La caricature du matheux, telle qu'elle est perçue par l'opinion commune est dans le genre : Boutonneux à lunettes, dans son monde, cheveux gras, mal sapé, introverti et un peu névrosé.

    Pour me décrire : Je porte des lunettes, je fais des efforts vestimentaires, je n'ai rien contre le fait de suivre la mode, je me lave les cheveux régulièrement, j'aimais beaucoup aller en boîte de nuit, je suis même DJ (house/techno/transe), j'ai été admis à l'association Mensa, mais je n'y ai jamais participé (ce n'était que pure curiosité de ma part, mais je n' éprouve aucun plaisir à passer des soirées avec des gens reconnus comme "surdoués" plutôt qu'avec mes amis...), je suis passionné par les maths, leur enseignement, la psychanalyse (comme théorie), le cinéma, j'ai une vie sociale assez remplie, une femme que j'aime, des amis très chers, et je chausse du 42... ou 43 (ça dépend !).

    Je crois avoir quelques points communs avec le cliché, mais pas tant que ça !
  • Mon prof de sup collait parfaitement au cliché: toujours décoiffé, completement tete en l'air, allure completement dégingandée, et il zozotait pas mal.

    A noter que ca devient tendance dans les prépas le "look matheux": on fait expres de mal mettre son col ( 10 minutes tous les matins), on laisse déborder sa chemise n'importe comment, etc...
  • Bonjour!
    Je complete: tres etourdi, je ne suis absolument pas la mode que je trouve stupide au plus que possible (et aussi au plus-que-parfait); donc je suis habille comme un sac; j'ai arrete de faire la guerre avec mes cheveux depuis deux ans, et j'ai enterre le rasoir de guerre avec la barbe. Je suis contre la societe de consommation que je trouve aussi extrement stupide.
    Je suis insomniaque....

    amicalement:)
    ps: chacun voit le stereotype comme il l'entend.
  • Je suis assez d'accord avec la caricature du matheux selon Remi Chautard

    Les traits qui me rapprocherait du cliche c'est plus une facheuse tendance a vouloir expliquer a des gens qui s'en foutent completement des choses que je considere comme etonante (le fait que 1+1/2+1/3+... fasse l'infini, ca interesse pas grand monde) et comme roro je suis extememment penible avec les histoires de logique ou encore avec les stats des sondages par exemple (alors que je n'y connais pas grand chose). Mais a part agacer ma copine ou mon frere ca gene pas trop

    Contrairement a plusieurs intervenants j'aime bien etre habille "correctement" et je n'ai rien contre les boites de nuit ni l'alcool mais ca chacun fait ce qu'il veut (ou encore le langage sms mais c'est vrai que c'est penible a lire dans un enonce de maths)
    Et je n'ai pas de lunettes

    Voila pour cette question sans doute inutile mais marrante
  • J'ai les cheveux longs, l'air « bizarre » d'après ce qu'on m'a dit, je porte la même paire de baskets depuis 5 ans et j'achète mes jean's à la halle aux vêtements, mon seul critère étant le prix et la taille.
    Je porte des lunettes comme mon père et ma mère, j'imagine que c'est héréditaire.
    J'écoute en permanence de la musique, y compris quand je fais des maths, ça va du « technical brutal death metal » (sisi ça existe) à la musique classique (rien de plus compliqué que « La jeune fille et la mort » néanmoins) en passant par le punk.
    Mes livres de chevet en ce moment sont « L'état et la révolution » de Lénine, « Les rites secrets des indiens sioux » de Héhaka Sapa, et toujours l'encyclopédie universalis que j'aime lire au hasard.

    En matière de littérature mes goûts sont très classiques : Céline, Poe, Châteaubriand, les surréalistes, ... Je ne lis pas ou peu d'auteurs contemporains.

    Comme Roro, je suis un maniaque des erreurs de logique, ce qui me vaut souvent d'être traité d'enculeur de mouches (j'assume parfaitement cette déviance).

    Mes cheveux sont propres.
  • +1 pour expliquer des trucs de maths à des gens qu'en ont rien à foutre !

    J'ai essayé d'expliquer sur un bout de comptoir qu'il y avait autant de point sur un segment que sur une droite, et plus sur un segment qu'il y avait d'entiers naturels
  • PS : en général c'est après avoir joué que je bois en concert, il est vrai que alcool et efficacité musicale ne vont pas de pair ( ce que mon batteur a parfois un peu de mal à saisir )
  • Bien que faisant de la guitare depuis plus de 15 ans et ayant vécu de la musique pendant toutes mes études (concerts, cours, studio..), j'ai finalement laissé tombé le statut précaire d'intermittent du spectacle pour celui de prof de maths. J'ai quitté mon école d'ingé en plein milieu, rejoins les bancs de la fac pour y préparer l'agreg'. J'ai laissé tomber mes différents piercings et adopté une tenue vestimentaire plus adapté à l'enseignement: short et basket (vive le soleil toute l'année en Nouvelle-Calédonie) !!
    Quand je rentre dans une salle des profs on me prend généralement soit pour un prof de sport ou un prof de musique, c'est selon...
    J'ai une femme (une déesse des îles pour la décrire) et un fils (un petit blond aux yeux bleus), joue au tennis, fait du kitesurf, répète beaucoup avec mon groupe de jazz fusion, et fini actuellement mon DEA d'analyse fonctionnelle.
    Je connais beaucoup de matheux qui ne rentrent pas du tout dans le stéréotype pré-cité, mais j'en connais aussi (surtout des chercheurs) qui se négligent et qui ont l'air toujours un peu " bizarre".
    Ma femme me dit que des fois, j'ai l'air absent (surtout en ce moment avec le mémoire de DEA), mais je me soigne. Elle dit aussi que je passe trop de temps devant mon ordi (encore un stéréotype ?).

    Un stéréotype qui n'a pas été abordé: celui de la calvitie. Moi je commence à perdre mes cheveux à la base du crâne, et ça m'inquiète !!!
  • Ryo c'est marrant, je suis sur que l'on se ressemble beaucoup !

    A tout ceux qui negligent leur apparence, j'aimerai que vous m'expliquiez pourquoi si possible. Je ne veux absolument pas vous agresser, et je ne me permettrai pas de dire que c'est "idiot", je me demande juste si vous vous etes "elevé" au dessus d'un truc la ou moi j'ai encore la tete en plein dedans ou si c'est juste que vous pensez differement. Parce que pour moi, l'apparence physique dans notre societé a une certaine importance dans nos interactions sociales avec nos congeneres, et comme je considere ces derniers comme TRES importante, hé bien je considere l'apparence physique comme important; bien que moi personnellement je m'en fiche que la personne en face de moi soit mal habillée et decoiffée, je sais que ce n'est pas pareil pour tout le monde, et donc je fais un effort pour les autres, parce que c'est ça vivre en societé, d'aprés moi ...
  • Hello!

    Alors moi je suis etourdie au possible, quand je me déplace que ce soit en voiture ou à pied, j'ai la fâcheuse tendance d'aller tout droit et de me retrouver aux antipodes de l'endroit où je voulais aller... J'ai quand même le reflexe de m'arrêter aux feux (resp. aux passage pietons) mais il m'arrive justement de m'arrêter alors que le feu (resp. le petit bonhomme) est vert... auquel je me fait klaxonner (resp. regarder bizarement, à pied ça fait plus bizare).
    Je ne suis pas du tout la mode, sed je ne m'habille pas non plus de manière farfelue.
    J'ai souvent l'air "absente".

    Mais je ne parle presque jamais de maths, j'ai un ami qui ne parle que de ça et à des gens qui d'une part s'en foutent et d'autre part ne peuvent pas comprendre, et je trouve ça horripilant. En revenche quand quelqu'un me parle de maths je suis ravie et tout ouïe. Sur ce forum par exemple, j'interviens très peu mais je lis avec beaucoup d'interêt vos différents messages.

    Sinon, j'ai horreur d'aller en boite, mais j'aime beaucoup les soirées entre amis avec ou sans musique pour danser. Et j'ai un petit penchant pour l'alcool...
    J'aime la musique du classique à la variété (années 80 tout particulièrement) en passant par la disco.

    voilà,
    lili.
  • Ah oui, je n'ai pas parlé de la calvitie...Hé bien oui, je commence à perdre mes cheveux ce qui inquiète un peu mes parents (pourtant j'en ai pas vraiment besoin [de mes cheveux s'entend] alors où est le problème ?). En vacances comme c'est le cas actuellement, je passe ma journée devant le PC (sauf au moment des repas, que j'engloutis en 10 minutes chrono sauf le thé vert à l'orange que je laisse refroidir pas loin d'une demi-heure) et je reste en robe de chambre jusqu'à au moins 15h30 (j'ai battu un record il y a quelques jours en ne prenant ma douche qu'à 19h, vous pensez que le Guiness peut être intéressé ?). Mes journées se suivent et se ressemblent puisque je vis avec une régularité kantienne: lever fort pénible à 11h15, coucher 12 heures plus tard. Tous les jours je prends une douche sauf le samedi où je prends un bain et me lave les cheveux par la même occasion.
    Je lis mon horoscope dans le journal de la veille que nous apporte une amie de ma mère, mais à peine l'ai-je lu que je l'ai déjà oublié. Je m'habille (tard dans la journée donc) toujours de la même façon: T-shirt (soit à l'effigie d'Ayu, soit violet avec des kanjis en blanc) et jean (noir ou bleu) mais je mets un pull (blanc de préférence, bleu sinon) pour descendre manger avec mes géniteurs qui vivent à 20°C alors qu'à l'étage, dans mes "appartements", pour reprendre le mot de ma mère, on approche de 25°C. Je passe également le plus clair de mon temps avec les écouteurs du baladeur mp3 sur les oreilles (même quand il est éteint), et d'ailleurs je m'interroge sur les raisons de la faible durée de vie des piles. A la télé je ne regarde que trois choses: "Des chiffres et des lettres", la météo et "Numb3rs". Je ne sais jamais quel jour on est (heureusement ma montre me l'indique), et si ma mère n'intervenait pas pour varier notre alimentation je mangerais du steak et des pâtes tous les jours (sauf le samedi soir où je mange du riz cantonais et des acras, j'y tiens).
    Ma radinerie cauchoise date de ma plus tendre enfance (je refuse de jouer à des jeux d'argent et ne parie que quand je suis sûr mais mes interlocuteurs sont malhonnêtes au possible (on n'a pas fait de contrat, gnagnagna...)), et est probablement à l'origine de ma rapidité en calcul mental (je vais souvent plus vite que les candidats des "chiffres et des lettres") et par extension de mon amour de la théorie des nombres (ça me fait penser que Borde officie en Auvergne...est-ce un hasard ? :-)). Je ne fais bien sûr jamais de sport (dont l'homophonie avec "spore" me fait penser à la botanique, que je déteste (je différencie juste les roses et les pâquerettes), bien que je trouve les sakura particulièrement jolis).
    Bref pour résumer à moins de vingt-cinq ans je suis d'ores et déjà un vieux con qui n'a rien pour plaire...

    Sur ce bon premier mai !
  • Si je te suis bien, Sylvain, tu veux dire qu'arithméticien = grippe-sou ?

    Bon 1er mai,

    Borde.
  • Borde: Ah non, il n'y a pas équivalence ! Le fait d'être grippe-sou favorise l'amour de l'arithmétique mais ne l'implique pas (cette notion de "favorisation" m'incite d'ailleurs à poster un petit exo à ce sujet). Et l'amour de l'arithmétique n'implique pas l'avarice (ni la phlébite :-)). J'espère ne pas t'avoir fâché avec mon humour caustique, si c'est le cas je te présente toutes mes excuses.
  • Pour les lunettes je suis des vôtres, sinon, niveau vestimentaire je fait attention à la façon de je m'habille à peu près depuis que je me suis découvert une passion pour les maths, c'est à dire depuis le début de cette année scolaire (avant j'avais les cheveux très long et gras, et j'aimais bien les maths mais sans plus). Je m'interresse aussi à d'autres disciplines comme la philosophie, la sociologie et la politique (je me sens des affinités avec certains mouvements alter-mondialistes). J'ai aussi une passion pour la photographie (que je pratique en argentique), la poésie et littérature (surtout la littérature russe et particulièrement Dostoïevski).Dès que je peux j'écoutes l'émission de radio de Daniel Mermet :"Là-bas si j'y suis" (d'où mon pseudo!!!!) (de 17h à 18h sur france-inter, je vous la conseille ;-) ), je m'interresses beaucoup au tennis (mais pas au foot, y' a des limittes quand même :-) ), contrairement à certains je ne suis pas du tout tête en l'air ni absent par instant, j'aime bien les petites soirées entre amis (où il m'arrives de fumer du cannabis) mais pas les sorties en boites, et j'aime aussi la solittude.
    Voilà un petit portrait non exhaustif, alors stéréotype du matheux ou non?

    OUPS, j'allai oublié comme d'autres ici le manque de logique, ou de rigeur dans un conversation ou ailleurs m'énerve assez vite
  • Bonjour!
    bon bah tant qu'on y est je rajoute; je suis laid, je ressemble à rien; mais moi j'assume :) ; Bah en fait titi le truc que j'arrive pas à comprendre c'est ta phrase: A tout ceux qui negligent leur apparence, j'aimerai que vous m'expliquiez pourquoi si possible.
    En fait je voudrais plutot que tu expliques... enfin tu la plus ou moins fait... bha disons que je ne respecte pas la "norme" de la societe (à ne pas confondre avec l'une des trois normes usuelles :-) )
    Je vois absolument pas l'interet d'etre "comme il faut" chose que les gens autour de moi comprennent pas! donc par exemple j'ai envie de te demander pourquoi tu vas chez le coiffeur? tes cheveux vont repousser j'te jure! pareil pourquoi tu te rases? etc....
    tout ce qui caracterise la "normalite" dans notre societe et qui est lie à la societe de consommation (j'entends la logique qui dit: il faut consommer pour consommer; sans autre but, pour pouvoir etaler le fait que tu as du fric (en apparence), ou que tu peux "faire bien" j'ai jamais compris cette expression), c'est ce que j'appelle: les considerations bassement materialistes. As tu besoin du dernier portable dernier cri? pour qu'on puisse te dire "ouah c'est trop cool!" si le seul interet est de bien se faire voir par ses cons generes (c'est en un mot j'm'en rappelle plus) c'est que tu deviens l'objet, on ne te considere pas toi, mais ce que tu peux acheter! eheh. Reflechis en te demandant pourquoi tu dois te faire bien voir, quel est ton interet; ne te mets pas de barriere du genre "c'est pour mon boulot" immagine simplement que tu peux vivre comme tu l'entends (je demande pas de le faire mais d'y reflechir) et demande toi ce que va t'apporter d'acheter une montre hors de prix juste pour faire bien; je connais quelqu'un qui a achete une montre à 200 et quelques euros (ca fait mal au ventre là) c'est une montre tres classe, mais le design fait qu'on ne peut pas distinguer precisemment les heures et encore moins les minutes ce qui fait qu'on me demande à chaque fois il est quelle heure? (j'ai une montre digitale à 15 euros, à la base pour les entrainement de marathon...); demande toi pourquoi tu dois bien t'habiller, demande toi ce que va t'apporter le fait d'aller chez le coiffeur, pour avoir une coiffure qui va durer que une semaine. voili voilou j'espere t'avoir eclaire un peu; moi non plus je n'agresse personne, mais je me demande si une "fashion victime" a deja reflechi pourquoi elle suivait la mode, acheter des produits de cauchy (oups) produit de beaute, etc...mis à part la reponse: ca fait bien! enfin voilà, reflechi serieusement à ces quelques questions, ouvre ton esprit, ne fixe aucune barriere, sois sincere dans tes reponses, peut-etre tu comprendras, peut-etre ce n'est resolument pas ta conception de la vie, tu ne peux le savoir qu'en t'interrogeant... et si tu as d'autres question hesite pas....

    amicalement :)
    PS: envoyes nous une photo si tu deviens hyppie ;)
    PS: pour moi vivre en societe c'est respecter les autres pour ce qu'ils sont, pas ce que l'on voudrait qu'ils soient, c'est pour ca que j'aime bien les grandes villes cosmopolites, eheh.
  • Ne t'inquiète pas, Sylvain, ce n'était qu'une boutade de ma part...après avoir lu l'histoire de ta vie !!
    <BR>
    <BR>Quant à un éventuel stéréotype, voici une anecdote (que j'avais déjà raconté ici il y a environ un an) concernant Norbert Wiener (inventeur de la cryptographie moderne, entre autres) :
    <BR>
    <BR>N.W. participait à un colloque de mathématicien, et, pendant ce temps, il était convenu qu'il devait déménager, ce que le reste de sa famille fit. Lorsque N.W. eut terminé son séminaire, il est revenu chez lui, <I>à son ancienne adresse</I>, bien sûr, car il avait complètement oublié qu'il devait déménager. Ne retrouvant plus sa maison (et pour cause...), et sentant la panique l'envahir, il avisa une jeune fille qui semblait le regarder bizarrement, se disant que cette jeune fille, qui lui était vaguement familière, le reconnaîtrait et lui indiquerait où était son habitation. Un étrange dialogue s'engagea alors :
    <BR>
    <BR>N.W. - Bonjour, mademoiselle, je suis le mathématicien N.W., j'habite, dans cette rue, mais je ne retrouve plus ma maison. Pouvez-vous m'aider ?
    <BR>
    <BR>J.F.- Bien sûr, papa, c'est maman qui m'envoie te chercher !
    <BR>
    <BR>Borde.<BR>
  • Bonjour!
    Dans la serie j'oublie toujours quelque chose:
    un probleme de logique qui me fait iriser le poil:
    c'est dans une discution ou l'on fait remarquer à quelqu'un qu'un element A est faux ou incorrect et qu'on nous retorque: bha tu vois B est pire que ce que j'ai fais , avec le sous-entendu: donc ce que j'ai fais etait bien!
    en clair si ils ont -2 devant eux ils disent que -5 est inferieur donc -2 est un nombre positif.... aallala, même en leur expliquant bien ils comprennent pas... c'est un peu comme la reflexion: bah tout le monde le fait! ; sous-entendu c'est pas grave... ou encore le changement de referentiel: quand on explique à quelqu'un que vu sous un autre angle le même objet ne represente pas la même chose... enfin bref! j'suis comme vous, ces erreurs de logique où generalement la même personne va se contredire en seulement deux phrases, ca m'enerve!

    amicalement :)
    PS: je m'enerve pas trop contre les gens, mais là quand on a un dialogue avec des erreurs pareils....
  • Titi, je crois que c'est seulement une question d'éducation. Mes parents m'ont pas appris à faire gaffe au look, et de fait je m'en tamponne complètement. Je serais bien incapable de te dire quels habits je porte sans vérifier, ou comment s'habillent ma famille et mes amis. C'est pas ça que je regarde et ça me viendrait pas à l'idée.
    C'est pas pour avoir un style de jean-foutre ou pour faire peur que je néglige mon apparence, en fin de compte c'est seulement que je m'en fiche. Si je te demande pourquoi tu ne choisis pas avec soin la couleur et la texture de tes lacets de chaussures, tu trouveras ça un peu absurde. Ben c'est pareil pour moi.
  • Bonjour à tous,

    en ce qui me concerne, est ce que je colle au stereotype? A vous d'en juger:
    Je suis une fille ( deja ca part mal, le commun des mortels ne sait pas qu'une fille peut faire des maths, si si je vous assure! )
    Ensuite j'adore regarder le sport à la TV ( pour moi, vivement le mois de juin pour Roland Garros et la coup du monde de foot)
    Je m'habille avec des couleurs flash ( orange, rouge...)
    Quand je demande aux gens dans quel domaine ils me voient, ils me repondent que je dois faire un truc genre LEA!
    La seule chose qui me trahit? Les lunettes bien sur! et le besoin de rigueur et de justification .
    Ah j'oubliais , coté lecture je suis plutot Harry Potter ou John Grisham mais il m'arrive aussi d'avoir un bouquin de maths sur ma table de chevet.


    A bientot
    Pitchou
  • >Pour racinedecheveux, je crois que parmi ce que vous appelez "fashion victims" il y a tout simplement des gens à qui la mode plait. Je veux dire qui n'achètent pas les trucs dernieir cri pour "faire bien" mais qu'il trouve ça joli et que ça leur plait <B>à eux</B> tout simplement.
    <BR>
    <BR>Il y a des gens qui s'interressent à l'esthétisme de leur vêtements ou de certains accesoires. Ce n'est pas mon cas, mais je peux comprendre cela.
    <BR>
    <BR>Après quand on apprécie certaines personnes, on a envie de leur faire plaisir et on peut à juste titre peut penser que faire un éffort vestimentaire pour les voir peut les toucher. Là je ne parle pas de la vie de tous les jours, mais d'une invitation par exemple. Quand je suis invitée à dîner chez des amis, je m'habille un peu mieux et c'est pour moi une manière de dire que ça me fait plaisir de les voir, que le diner chez eux n'est pas pour moi un événement banal sans importance.
    <BR>
    <BR>Quant aux portables par exemple je pense qu'il y a des gens qui aiment les gadgets et qui s'amusent avec le portable dernier cri, non pas pour l'apparence qu'ils donnent mais vraiment parceque pour eux c'est un joujou. Là encore ce n'est pas mon cas (moi j'ai un portable bas de gammes parceque je m'en fous, ça ne me sert qu'à appeler et être appelée), , mais je comprends.
    <BR>
    <BR>>Pour là-bas- si j'y suis : moi aussi je suis passionnée de photo et de photo en argentique biensur, ça me fait plaisir de voir qu'il y a encore des gens qui ne se laissent pas bouffer par le numérique!
    <BR>
    <BR>lili.
  • >Pour racinedecheveux, je crois que parmi ce que vous appelez "fashion victims" il y a tout simplement des gens à qui la mode plait. Je veux dire qui n'achètent pas les trucs dernieir cri pour "faire bien" mais qu'il trouve ça joli et que ça leur plait <B>à eux</B> tout simplement.
    <BR>
    <BR>Il y a des gens qui s'interressent à l'esthétisme de leur vêtements ou de certains accesoires. Ce n'est pas mon cas, mais je peux comprendre cela.
    <BR>
    <BR>Après quand on apprécie certaines personnes, on a envie de leur faire plaisir et on peut à juste titre peut penser que faire un éffort vestimentaire pour les voir peut les toucher. Là je ne parle pas de la vie de tous les jours, mais d'une invitation par exemple. Quand je suis invitée à dîner chez des amis, je m'habille un peu mieux et c'est pour moi une manière de dire que ça me fait plaisir de les voir, que le diner chez eux n'est pas pour moi un événement banal sans importance.
    <BR>
    <BR>Quant aux portables par exemple je pense qu'il y a des gens qui aiment les gadgets et qui s'amusent avec le portable dernier cri, non pas pour l'apparence qu'ils donnent mais vraiment parceque pour eux c'est un joujou. Là encore ce n'est pas mon cas (moi j'ai un portable bas de gammes parceque je m'en fous, ça ne me sert qu'à appeler et être appelée), , mais je comprends.
    <BR>
    <BR>>Pour là-bas- si j'y suis : moi aussi je suis passionnée de photo et de photo en argentique biensur, ça me fait plaisir de voir qu'il y a encore des gens qui ne se laissent pas bouffer par le numérique!
    <BR>
    <BR>lili.
    <BR>
    <BR>lili.<BR>
  • oops doublon un modérateur peut-il supprimer le premier message?

    merci d'avance

    lili.

    [C'est fait. Bruno]
  • racinedecheveux a écrit:

    "Bonjour!
    bon bah tant qu'on y est je rajoute; je suis laid, je ressemble à rien; mais moi j'assume :) ; Bah en fait titi le truc que j'arrive pas à comprendre c'est ta phrase: A tout ceux qui negligent leur apparence, j'aimerai que vous m'expliquiez pourquoi si possible.
    En fait je voudrais plutot que tu expliques... enfin tu la plus ou moins fait... bha disons que je ne respecte pas la "norme" de la societe (à ne pas confondre avec l'une des trois normes usuelles :-) )
    Je vois absolument pas l'interet d'etre "comme il faut" chose que les gens autour de moi comprennent pas! donc par exemple j'ai envie de te demander pourquoi tu vas chez le coiffeur? tes cheveux vont repousser j'te jure! pareil pourquoi tu te rases? etc....
    tout ce qui caracterise la "normalite" dans notre societe et qui est lie à la societe de consommation (j'entends la logique qui dit: il faut consommer pour consommer; sans autre but, pour pouvoir etaler le fait que tu as du fric (en apparence), ou que tu peux "faire bien" j'ai jamais compris cette expression), c'est ce que j'appelle: les considerations bassement materialistes. As tu besoin du dernier portable dernier cri? pour qu'on puisse te dire "ouah c'est trop cool!" si le seul interet est de bien se faire voir par ses cons generes (c'est en un mot j'm'en rappelle plus) c'est que tu deviens l'objet, on ne te considere pas toi, mais ce que tu peux acheter! eheh. Reflechis en te demandant pourquoi tu dois te faire bien voir, quel est ton interet; ne te mets pas de barriere du genre "c'est pour mon boulot" immagine simplement que tu peux vivre comme tu l'entends (je demande pas de le faire mais d'y reflechir) et demande toi ce que va t'apporter d'acheter une montre hors de prix juste pour faire bien; je connais quelqu'un qui a achete une montre à 200 et quelques euros (ca fait mal au ventre là) c'est une montre tres classe, mais le design fait qu'on ne peut pas distinguer precisemment les heures et encore moins les minutes ce qui fait qu'on me demande à chaque fois il est quelle heure? (j'ai une montre digitale à 15 euros, à la base pour les entrainement de marathon...); demande toi pourquoi tu dois bien t'habiller, demande toi ce que va t'apporter le fait d'aller chez le coiffeur, pour avoir une coiffure qui va durer que une semaine. voili voilou j'espere t'avoir eclaire un peu; moi non plus je n'agresse personne, mais je me demande si une "fashion victime" a deja reflechi pourquoi elle suivait la mode, acheter des produits de cauchy (oups) produit de beaute, etc...mis à part la reponse: ca fait bien! enfin voilà, reflechi serieusement à ces quelques questions, ouvre ton esprit, ne fixe aucune barriere, sois sincere dans tes reponses, peut-etre tu comprendras, peut-etre ce n'est resolument pas ta conception de la vie, tu ne peux le savoir qu'en t'interrogeant... et si tu as d'autres question hesite pas....

    amicalement :)
    PS: envoyes nous une photo si tu deviens hyppie ;)
    PS: pour moi vivre en societe c'est respecter les autres pour ce qu'ils sont, pas ce que l'on voudrait qu'ils soient, c'est pour ca que j'aime bien les grandes villes cosmopolites, eheh."

    Je pense qu'on peut devenir de grands amis...:-)

    @Borde: merci pour ton humour et l'intelligence dont tu fais preuve à l'égard d'un loustic tel que moi. Quant à l'anecdote, je ne suis pas près de l'oublier !
  • "oops doublon un modérateur peut-il supprimer le premier message?"

    Ah ben non on ne pourra plus répondre à la question de racinedecheveux...:-)
  • Bonjour!
    Merci Lili pour cette reponse; mais je vais quand même faire quelques objections: j'ai du mal à croire que l'on peut suivre la mode et à chaque fois aimer ce qu'il y a dedans, ca me semble contradictoire, en general les mêmes personnes qui suivent la mode sont aussi celles qui ne supportes pas ce qui ne font pas pareil, donc en general ils se moquent, c'est ce genre de personne qui va faire une reflection en voyant une photo des annees 60: "oh t'as vu la mode à la con" ben dans 20 ans y en a qui diront pareil pour eux...
    je pense que là on ne parlait pas de la même categorie de personne.
    ensuite moi aussi quand je suis invite par quelqu'un je m'habille....hum mieux que d'habitude, puisque je sais qu'ils ne vont pa me comprendre en general, et puisque je fais deja un effort pour etre comme il faudrait ils font un effort pour comprendre que je me force et finallement ca passe.
    et enfin pour les personnes qui aiment bien les gadgets, et bien ils sont puerils et je ne parlais pas de ces gens là puisque je parlais des adultes en general. perso j'ai pas de portable parce que aucun interet par contre j'ai besoin de mon ordi vu l'utilisation que j'en fais.
    eh voili voilou.... je pense que la discution abordee est interessante puisque pas encore sterile, il faut que chacun se pose des questions, je concois qu'on puisse aimer une mode, mais toujours suivre la mode ca me semble contradictoire (cf plus haut); enfin voilà voilà.

    Sylvain pas de probleme, j'adore l'amitie.... hum je sais pas au hasard tu connais l'hypothese de Riemman?

    amicalement :)
    PS': merci Borde pour l'anecdote
  • racinedecheveux, je trouve que vous caricaturez un peu, c'est vrai qu'il est difficile à croire qu'une personne ait toujours des goûts en phase avec la mode.

    Cependant, j'ai rencontré des gens qui suivent la mode de très près, vraiment la mode c'est leur truc et je ne les vois pas pour autant se moquer des autres, de moi par exemple dont le style (ou l'absence de style!) est sans aucun doute dépassé. Ce sont des gens qui s'interressent à ça comme on peut s'interresser à autre chose.

    Et je vous trouve dur de dire que les gens qui aiment les gadgets sont puerils. Chacun sa tasse de thé. Moi, j'ai 25 ans et j'adore les peluches (je dors avec deux escargots en laine tricotés par la soeur d'un ami et je fais collection d'ours, que personne ne se moque!), je ne me trouve pas puérile pour autant. On a tous nos petits trucs. Ce n'est parceque les gens semblent s'interresser à des choses qui vous paraissent superficielles qu'ils sont dénués de toute profondeur.

    lili.
  • racinedecheveux, je trouve que vous caricaturez un peu, c'est vrai qu'il est difficile à croire qu'une personne ait toujours des goûts en phase avec la mode.

    Cependant, j'ai rencontré des gens qui suivent la mode de très près, vraiment la mode c'est leur truc et je ne les vois pas pour autant se moquer des autres, de moi par exemple dont le style (ou l'absence de style!) est sans aucun doute dépassé. Ce sont des gens qui s'interressent à ça comme on peut s'interresser à autre chose.

    Et je vous trouve dur de dire que les gens qui aiment les gadgets sont puerils. Chacun sa tasse de thé. Moi, j'ai 25 ans et j'adore les peluches (je dors avec deux escargots en laine tricotés par la soeur d'un ami et je fais collection d'ours, que personne ne se moque!), je ne me trouve pas puérile pour autant. On a tous nos petits trucs. Ce n'est parceque les gens semblent s'interresser à des choses qui vous paraissent superficielles qu'ils sont dénués de toute profondeur.

    lili.
  • décidément, je suis une pro des doublons... désolée et merci d'avance aux modérateurs...

    lili
  • Bonjour!
    Bha une petite question: à quoi sert un gadget? ou pour chercher un peu plus: pourquoi a t'on invente le nom gadget?
    eheh.... les reponses sont pas loin.

    oui c'est vrai je suis un peu dur; et alors? si ils acceptent de suivre une norme, ils acceptent d'etre risible; ils suivent ca comme des moutons.
    Moi je suis jamais rentre dans un magasin (de tous les trucs superficielles) en ayant un bonjour; les vendeurs (euses) me regardent de haut; je ne suis pas la norme, desole. apres il est vrai que chacun fait comme il veut, et puis faut bien qu'il y en ait qu'il claque du fric pour faire vivre cette societe de consommation... enfin je vais terminer par cette phrase, à analyser en profondeur:
    celui qui a besoin de paraitre pour etre alors n'est pas
    comme je l'ai dis le but etant de se questionner....

    amicalement :)
    PS: merci à Lili d'avoir repondu,..bah oui je suis froid solitaire et j'ai un coeur de pierre.... è la vita :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!