Rapport CAPES externe 2022 - Page 7 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Rapport CAPES externe 2022

123457»

Réponses

  • @Kioups: Considérer que les autres racontent n'importe quoi c'est donner à voir le mépris qu'on a pour eux. Dès lors quel intérêt de participer à une discussion avec des gens dont on méprise les propos?
  • DomDom
    Modifié (October 2022)
    🤣
    édit : le rire était pour le message de kioups (je n’avais pas vu les suivants). 
  • Modifié (October 2022)
    @Dom: Honnêtement je n'ai jamais considéré que les gens ici* dans ce type de discussion racontaient n'importe quoi. Cela ne veut pas dire que je pense que leur arguments sont toujours convaincants et démontrent toujours ce qu'ils sont censés démontrer et qu'ils s'y prennent bien.
    *XAX: inclus.
    PS.
    XAX a un certain talent pour trouver des explications originales mais leur originalité, qui leur donne un aspect séduisant et attractif, ne signifie pas qu'elles expliquent toujours ce qu'elles sont censées expliquer.
  • Non, non, je suis d’accord.  
    Il existe des avis, évidemment ils sont divergents et ça me convient parfaitement. 
    Mais le schtroumpf à lunettes dit « regardez j’ai ça qui dit la vérité » en choisissant quelqu’un qui dit quelque chose qui lui convient. Et le même schtroumpf à lunettes dire « non, ceci est une imposture », comme ça pour conserver son point de vue. C’est la méthode qui est « n’importe quoi », c’est l’argumentaire qui fait défaut. Quant au propos, c’est un avis, et chacun a le droit d’avoir le sien. Je suis le premier à défendre l’idée que chacun peut s’exprimer. 
  • Modifié (October 2022)
    @Fin de partie : c'est le principe du débat, non ? On parle de l'enseignement des maths, ça tombe bien, c'est mon métier. Cette conversation est uniquement pour xax et toi ? On peut participer aussi ?

    Edit : au passage, je suis assez souvent d'accord avec toi mais tu as un certain talent pour me faire changer d'avis. Un beau tour de force à chaque fois !
  • Modifié (October 2022)
    @Kioups: Ce n'était pas ça ma critique du moment et je n'ai jamais demandé sur ce forum de censurer des gens (pas sûr que tout le monde ait cette attitude)
    En ce qui concerne l'enseignement vous connaissez déjà mon point de vue. On pourrait mettre de l'or fin sur les murs des écoles, payer les profs comme des nababs, les former aussi bien qu'on puisse le faire cela ne résoudrait pas certains problèmes de fond qui ont une incidence déterminante sur la réussite scolaire de certains gosses : les inégalités sociales qui structurent la vie économique et sociale de notre société. Ce n'est pas l'école directement qui va aujourd'hui les régler et pire elle pourrait même les aggraver.
    C'est une question qui n'a sans doute pas  vocation à être réglée dans notre société (les riches veulent continuer à être riches même si cela signifie que d'autres vont en pâtir)
  • En clair de ce que je comprends : 
    1) Dans un autre monde, ce serait mieux.
    Ok. 
    2) On n’est pas dans cet autre monde. 
    Ok ?
    2)a) les inégalités sociales sont accentuées dans le système éducatif français : 
    oui ou non ?
    b) elles ne sont pas accentuées. 
  • Modifié (October 2022)
    @Dom: J'indiquais seulement qu'il y a des problèmes structurels qui ne peuvent pas être réglés par l'école et son monde, seuls dans leur coin.
    En moins de deux cents ans la France est passée par une monarchie absolue, deux empires , plusieurs républiques, plusieurs autres monarchies: bien malin qui peut dire ce qui structurera la société dans 100 ans*. L'impermanence est la caractéristique principale de ce qui constitue notre univers.
    *: Une fois que la promesse de consommation infinie pour tous (les promesses n'engagent que ceux qui les croient) se sera envolée, est-ce que ce qui structure notre société actuellement ne va pas se fissurer et disparaître par manque de pertinence ?
  • Ha… peut-être faut-il alors attendre la saint glinglin alors car si j’ai bien compris, quoi que l’on fasse, ce sont les petits bourgeois (et leurs satanés enfants) qui vont retirer les marrons du feu. 
    C’est ça ?
  • xaxxax
    Modifié (October 2022)
    Ce serait bien de garder un lien avec le Capes de maths, des choses très intéressantes ont été débattues dans ce fil, mais si ça part sur des délires fdpistes il y a de grandes chances pour qu'Alain le ferme dés demain matin.
    "J'appelle bourgeois quiconque pense bassement." Gustave Flaubert
  • Pour recentrer un peu sur le CAPES, savez-vous ce qu'il en est des autres matières (Français, Langues, Histoire-Géo, Physique-Chimie, etc) ? Le niveau des candidats y est-il aussi catastrophique qu'en Mathématique ?
  • Modifié (October 2022)
    @Dom: Actuellement c'est la tendance, qui va probablement se durcir: les bourgeois ne sont pas tous logés à la même enseigne, ceux qui sentent le vent du déclassement leur glacer la nuque voudront tout faire pour ne pas glisser dans "la fosse" ce qui leur ferait rejoindre le reste de la population: ils votent encore et sont les bourgeois les plus nombreux ils pourraient être tentés d'utiliser leur bulletin de vote pour forcer l'Etat à créer une "digue" qui les empêcherait de se retrouver dans la "fosse". Concrètement cela pourrait déboucher sur la mise en place de nouvelles politiques éducatives restrictives sous prétexte de méritocratie et encore plein de joyeusetés  dont on n'a pas idée.
    PS.
    Par temps d'abondance, les bourgeois peuvent se permettre d'accorder des strapontins mais en période de disette ils appliquent le principe: charité bien ordonnée...
  • Bon, et bien attendons la saint glinglin alors (ou le grand soir). 
  • dp a dit :
    Pour recentrer un peu sur le CAPES, savez-vous ce qu'il en est des autres matières (Français, Langues, Histoire-Géo, Physique-Chimie, etc) ? Le niveau des candidats y est-il aussi catastrophique qu'en Mathématique ?
    Les maths ont été une des dernières matières (et sont toujours pour ce qui est de l'agreg) à avoir des épreuves de "pédagogie". Donc, ce n'est pas forcément pire. Même si je trouve épatant ce qui est attendu des collègues en EPS (en pédagogie). Niveau disciplinaire, vu ce qui est attendu en français, histoire ou langues au bac ces dernières années, il me semble évident que le niveau au CAPES suive...
  • Du coup en cherchant un peu avec les rapports de 2021 disponibles ici : https://www.devenirenseignant.gouv.fr/cid157512/sujets-rapports-des-jurys-2021.html
    On a en Physique-Chimie :


    En SVT:



  • Oui enfin, les notes, ça peut va forcément dire grand chose 
  • Je sais malheureusement c'est à peu près tout ce qu'on a de bien concret, car les "évidences" ne veulent pas non plus dire grand chose.
  • Modifié (October 2022)
    @kioups
    Je ne comprends pas ta remarque Les maths ont été une des dernières matières (et sont toujours pour ce qui est de l'agreg) à avoir des épreuves de "pédagogie".
    Quand tu regardes les épreuves d'agreg interne, justement, à l'écrit, il n'y a pas de pédagogie alors qu'en SVT et sciences-physiques, il y en a. Mais peut-être fais-tu références à autre chose.
  • Modifié (October 2022)
    Dans le n°3 du magazine Suspect, sous titré Les histoires criminelles les plus incroyables d'hier et d'aujourd'hui, on peut lire sur la double page présentant le sommaire : "Corée du Nord - En panne de profs, des agents enlèvent des étrangers partout dans le monde !"
    [Quel rapport avec le capes externe 2022 ? AD]
  • Jaymz : oui c’est ce que je dis. Il n’y a pas de pédagogie à l’agreg de maths alors qu’il y en beaucoup dans d’autres matières (EPS notamment).
  • Je pense qu’il faut se réjouir d’une telle résistance. 
    Je ne sais pas pour combien de temps encore. 
  • Il suffit de voir déjà au CAPES…
  • ok kioups !
  • Modifié (18 Jan)
    Bon courage aux camarades qui sont stagiaires. L'Education Nationale c'est difficile.
    J'ai fait un recours auprès du Ministère pour mon licenciement, le ministère n'a pas répondu, au moment ou le délai approchait pour saisir le tribunal administratif, le ministère a dit que mon recours était en cours de traitement.  J'ai laissé passer le délai, et maintenant que c'est trop tard, le ministère ne répond plus. Je m'en doutais. Je veux prévenir les camarades stagiaires en fin d'année qu'il ne faut pas croire le ministère.
    Et le Rectorat de Versailles, j'ai fait mon stage là, ne veut pas me délivrer mes états de services, après plus d'un an. Je les relance et un an d'attente, c'est trop long. Il y a aussi une incohérence dans ma feuille Assedic, cela me prive de plusieurs mois d'allocations chômage. 
    Je vais demander de l'aide aux syndicats. 
    Je veux surtout indiquer aux stagiaires l'envers du décor.
    Je suis dans l'optique de chercher un travail, dans le cadre d'une reconversion. Bon courage aux stagiaires. 

    Janvier : j'ai reçu mes états de service.
  • Quid des écarts type aux différentes épreuves écrites ? 
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!