Maths à l'ENS — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Maths à l'ENS

Modifié (4 Sep) dans Concours et Examens
Bonjour, je suis un étudiant tunisien qui vient de rejoindre une classe PCSI dans une petite prépa. Mon projet d'étude était de passer les deux ans de prépa, intégrer le département de mathématiques d'une école normale supérieure et poursuivre mes études jusqu'à devenir mathématicien. C'était mon objectif suprême mais il faut dire que je n'étais accepté nulle part en MPSI même en phase complémentaire et j'étais contraint à accepter une proposition dans une petite prépa espérant pouvoir suivre le même parcours depuis la classe PCSI. Je suis surtout suffisamment motivé par cet objectif et par les mathématiques. Mais, récemment j'étais informé qu'il n'est pas envisageable d'intégrer le département de mathématiques d'une ENS en venant d'une filière autre que la MP. Je ne sais pas quoi faire maintenant il me semble surtout futile de poursuivre les études en PCSI s'ils ne mènent pas à mon projet d'étude. Dois-je me réorienter ? Et si je me réoriente, la réorientation a-t-elle un effet sur mes chances d'intégrer une ENS, il faut surtout indiquer que je suis non néo bachelier. Des circonstances sévères m'ont obligé à ne pas intégrer l'enseignement supérieur à la même année d'obtention du bac (juillet 2021)
Que pensez-vous ?
Cordialement.

Réponses

  • Modifié (4 Sep)
    Quand je suis allé à l'ENS (ULM), on m'a dit (je crois que c'était le directeur) que les élèves venant d'autres filières que MP pouvaient très bien se réorienter vers le département de mathématiques. Il y a des personnes qui ont fait PC et qui sont devenus enseignant-chercheur de mathématiques. Je pense que le problème viendrait surtout du manque d'enseignement correct des mathématiques dans une filière PC (ou PSI) d'une petite prépa, mais cela peut être contourné en lisant des livres de mathématiques. Sinon, tu peux aussi demander d'intégrer la MP de ta prépa en deuxième année (ou même MPSI en cours d'année) même si tu entre dans une PCSI en première année. Si tes capacités sont réelles, je pense que les professeurs de ta prépa accepteront le changement de voie.
  • Modifié (4 Sep)
    @Bibix Merci pour votre réponse mais je veux de même vous poser quelques questions.
    À quelle année avez-vous intégré l'ULM parce que peut-être les modalités de traitement de dossier varient d'une période à une autre.
    Et quel genre de livres de mathématiques dois-je lire ? En effet j'ai l'habitude de lire les ouvrages de fameux mathématiciens comme Philosophiæ naturalis principia mathematica de Newton ou d'autres livres comme (Almost)Impossible Integrals, Sums,and Series de Valean Cornel ?
    Merci d'avance.
    [Valean Cornel mérite ses majuscules. AD]
  • Si tu veux assurer le coup et que tu peux te le permettre, tu peux postuler pour une MPSI au cours de ton année de PCSI (comme si tu étais encore en terminale).
  • Je n'ai pas intégré l'ULM, je l'ai visité (c'était une sorte de visite guidée) en 2019.
    Pour les livres, je te déconseillerais les livres trop anciens comme celui de Newton car il y a souvent des contradictions avec ce qui est convenu aujourd'hui (leur lecture demande une certaine expérience). En fait, beaucoup de préparationnaires (ceux qui sont motivés) se forment en mathématiques en lisant des documents sur internet, notamment venant des professeurs de LLG et H4 (qui permettent aussi de se renseigner sur le programme officiel de MP). Après, il existe des livres accessibles sur le net qui vont plus loin et donnent des exercices encore plus intéressants. Tout dépend de ton goût, si tu aimes les intégrales, sommes etc... , (Almost)Impossible Integrals, Sums,and Series est dans cette catégorie.
    Il y a aussi des sites et forums pour préparationnaires ou adaptés à ton besoin comme celui-ci. Bibmath en est un autre exemple. Si tu utilise google, tu verra le florilège de possibilités qui s'ouvrent quand on cherche un peu. Si tu es assez motivé et compétent, il y a même des cours de polytechnique en libre accès.
  • Modifié (4 Sep)
    Bonjour,
    À Ulm, on peut aller en département maths après une PCSI - PC/PSI. C'est toujours d'actualité. Mais dans les autres ENS pas forcément (je ne me souviens plus en détail). D'ailleurs on dit "Ulm" (qui est le nom de la rue de l'école et à l'origine une ville) et pas "l'ULM" (qui est un avion :p ).
    Bibix a dit :
    En fait, beaucoup de préparationnaires (ceux qui sont motivés) se forment en mathématiques en lisant des documents sur internet, notamment venant des professeurs de LLG et H4 (qui permettent aussi de se renseigner sur le programme officiel de MP).
    Effectivement. Parmi ces ressources, l'une des plus réputée est http://alain.troesch.free.fr/.
    Sinon, je signale qu'on peut aussi devenir mathématicien en passant par l'université, qu'on peut intégrer en L3 après une prépa. Même si les ENS facilite les choses si on arrive à l'intégrer l'une de ces écoles.
  • @Calli @Bibix @JLapin merci pour vos réponse; juste un point pour l'Ulm j'ai pensé qu'elle n'accepte quasiment pas des élèves venant de PSI. J'ai aussi lu sur des forums que les élèves souhaitant intégrer le département de mathématiques d'une ENS, venant de PC et de PSI ne sont pas payés ou une chose comme ça . Savez-vous ce que ça signifie ?
    Une autre question . Est ce qu'il y a des conditions relatives à l'age, à l'année d'obtention du bac ou au nombre de fois qu'on passe le concours pour intégrer l'ENS ?
  • Sans être sûr: 3 fois max, plus de limite d'âge. Tous payés pareils sauf peut être les ressortissants étrangers. Il y avait à une époque la possibilité de suivre des cours à Ulm sans être normalien (magistère rattaché à l'ENS), peut-être que ce que tu as lu faisait référence à cela.
  • Bonjour, je viens de savoir que la prépa là ou j'étudie n'offre en première année qu'une formation de PCSI. Est ce que les option d'intégrer une MPSI au cours de l'année ou une MP en deuxième année sont-elle encore possible?
  • Bof. Il vaut mieux envisager de faire une MPSI après ta PCSI.
  • Pierrz a dit :
    J'ai aussi lu sur des forums que les élèves souhaitant intégrer le département de mathématiques d'une ENS, venant de PC et de PSI ne sont pas payés ou une chose comme ça . Savez-vous ce que ça signifie ?
    Les normaliens qui entrent sur concours sont payés et ceux qui rentrent sur dossier ne sont pas payés. Voilà la règle normalement. 
  • Modifié (4 Sep)
    Comme l'avait (mieux) exprimé aléa dans un autre post, l'intérêt aujourd'hui de faire une ENS (en y rentrant par concours) pour devenir chercheur ou enseignant-chercheur est bien moindre qu'avant. On reste certes payé durant les études (ce qui est un réel avantage), on partira à la retraite plus tôt, mais maintenant avec la circulation d'information qui existait nettement moins il y a 30 ans, cet énorme avantage d'accès aux "bonnes" infos qu'avaient les normaliens est fortement réduits. Sur les deux derniers postes de MCF où j'ai participé, ce sont des non-normaliens qui ont été recrutés (bien que des normaliens aient postulé), à chaque fois les dossiers des  normaliens étaient moins bons ou correspondaient moins au profil des personnes classées devant.
    Donc si bien entendu c'est très bien de faire un ENS pour accéder à l'enseignement supérieur ou à la recherche, en maths ce n'est ni nécessaire ni suffisant.
  • @math2 Merci de confirmer ce que j'ai écrit dans maints autres fils.
  • JLapin a dit :
    Bof. Il vaut mieux envisager de faire une MPSI après ta PCSI.
    La concurrence est beaucoup plus rude en MP. Il vaut mieux pour lui faire PC en seconde année.
    --->  ~ Heartbeat Heartbeat ~ www.youtube.com/watch?v=yogaAzfzpkk <---
  • Positif a dit :
    JLapin a dit :
    Bof. Il vaut mieux envisager de faire une MPSI après ta PCSI.
    La concurrence est beaucoup plus rude en MP. Il vaut mieux pour lui faire PC en seconde année.
    Est-ce que la personne peut apprendre par coeur des catalogues entiers de chimie organique? La dureté de la concurrence dépend beaucoup des qualités particulières de l'individu en question.

  • Modifié (13 Sep)
    Pour compléter les propos précédents, l'ENS Cachan (et sûrement Lyon) proposent également d'aller au département de maths en venant de PC/PSI mais la porte est moins ouverte. Le changement de département est donc possible mais pas automatique.
    Si tu t'en sors bien en maths dans ta classe (tu sauras bientôt comment tu te situes), rien ne t'empêche de demander des exos plus poussés à ton prof qui saura selon moi mieux te guider que si tu le fais en autodidacte. Cela dépend de la manière de travailler des gens mais j'ai toujours été admiratif de ceux qui parvenaient à faire tout le travail imposé par leurs profs et en plus piocher des exos dans les cours des profs de toutes les prépas de France. En ce qui me concerne, je n'arrivais à faire que ce qui était demandé par mes profs (et encore, pas toujours !) et n'ai jamais eu ce temps libre nécessaire pour aller voir ce que faisaient les autres, question de niveau sans doute !
    Enfin, tu découvriras bien vite qu'il n'y a pas qu'une seule voie pour arriver à un objectif donné. En dehors des ENS, les magistères et universités proposent également des formations en mathématiques de qualité, tu peux y rentrer après ta prépa en L3. Je connais également des personnes qui ont rebifurqué vers les maths après leur école d'ingé : ce n'est pas la voie canonique mais tout dépend de ta motivations et de ton travail.
    En tout cas, bonne chance pour ta prépa !
    Heuristique.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!