Exercice 1 terminale - Page 4 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Exercice 1 terminale

124»

Réponses

  • DomDom
    Modifié (5 Aug)
    On se fiche des énoncés.  
    Ça a été dit. Ici on essaye d’être professionnel : on explicite proprement ce que l’on a compris dans la consigne et on caractérise l’ensemble, si possible, par du vocabulaire de la combinatoire. 
    Il ne faut pas se trouver d’excuses. 
    Sauf si l’on souhaite quitter le professionnalisme. 
    Une méthode est d’expliciter par écrit toutes les acceptions. Puis, il faut rédiger proprement chacune d’elles. 
    Je ne donne pas de leçon. Moi, par exemple, là, en ce moment, je n’en ai aucune envie. 
    Mais ce n’est pas dur au sens de l’élève qui ne parvient à ne rien faire et notamment parce qu’il ne connaît pas le contenu de son cours. 
    C’est, disons, fastidieux et il ne faut pas être fainéant (comme je le suis moi-même). 
  • Modifié (5 Aug)
    @lourrran : on peut spéculer sur ce qu'a voulu dire l'auteur, mais ce qu'il a dit c'est « obtenir quatre boules de couleurs différentes ».
    Si j'ai une boule verte, deux rouges et une noire j'ai un peu de mal à considérer que j'ai quatre boules de couleurs différentes.
    Pour prendre un cas limite de ton interprétation, si toutes les boules sont jaunes et que l'on en tire quatre, on a quatre boules de couleurs différentes. Ce qui me semble vraiment abusif.
    Si je pose que a, b, c et d sont quatre nombres différents, j'aurais du mal à accepter que l'on prenne a=b pour la suite.
    Je pense comme toi que l'intention de l'auteur était de demander que les trois couleurs figurent dans le tirage. Mais ce n'est pas ce qu'il a écrit.
    Il me semble donc que la réponse de OShine à 7.2.c est juste.
    Si il faut deviner les énoncés on passe en Stham.
  • @lourran Oui j'avais bien compris qu'elle était l'autre interprétation. Quand à l'argument de "si l'auteur avait voulu dire ceci alors il aurait écrit cela" ça marche aussi dans l'autre sens.
    Je suis d'accord que s'intéresser au cas où 4 boules seraient toutes de couleurs différentes quand on a que 3 couleurs ce n'est pas franchement le as le plus intéressant mais ça aurait pu m'arriver de poser cette question à mes élèves, justement pour leur montrer que parfois il est bon de prendre un peu de recul et de réfléchir avant de se lancer dans des tonnes de calculs.
  • La phrase '4boules de couleurs différentes' serait donc synonyme de '4 boules de couleurs 2 à 2 différentes', ou même  synonyme de '4 boules de couleurs toutes différentes'.

    Non. la première phrase n'est pas synonyme des 2 autres. Les mots 'toutes' ou '2 à 2' changent sensiblement la signification.

    @Verdurin
    Je pense comme toi que l'intention de l'auteur était de demander que les trois couleurs figurent dans le tirage. 
    Non ... ce n'est pas comme ça que j'interpréte la question, ça ne m'était même pas venu en tête. Ce serait encore une autre interprétation. Pour moi, je disais : au moins 2 couleurs différentes.

    Et du coup, je ne suis pas d'accord non plus avec ton autre remarque :  Pour prendre un cas limite de ton interprétation, si toutes les boules sont jaunes et que l'on en tire quatre, on a quatre boules de couleurs différentes. Ce qui me semble vraiment abusif.

    Je ne dis pas : les couleurs sont différentes ssi toutes les couleurs existantes sont représentées au moins une fois.
    Je dis ; les couleurs sont différentes s'il y a au moins 2 couleurs parmi les 4 boules tirées. 


    Je suis d'accord qu'un énoncé ne devrait pas porter à confusion.

    Par contre, regardons la fuite d'OShine : se planter sur des exercices extrêmement simples de lycée, et qui pourraient le faire progresser, c'est humiliant pour un titulaire du Capes, alors que se planter sur des exercices de l'X, ce serait valorisant... Quelle honte.

    C'est bien à ça qu'on voit qu'il ne cherche pas du tout à progresser mais à 'exister'.
  • Modifié (5 Aug)
    Je suis à peu près persuadé que si on avait remplacé dans cet exercice 7 ’’on tire 4 boules de cette urne simultanément’’ par ’’on tire 3 boules de cette urne simultanément’’ une grande majorité aurait traduit la question ’’quel est le nombre de cas où on obtient 3 boules de couleurs différentes’’ par ’’quel est le nombre de tirages tricolores?’’ et non pas par ’’quel est le nombre de tirages bicolores ou tricolores?’’
  • Modifié (5 Aug)
    Je suis sensible à l'argument. J'aurais effectivement été plus embarrassé dans ce cas.
    Mais quand même, 'couleurs toutes différentes' ou 'couleurs différentes', c'est différent.
  • Modifié (5 Aug)
    « obtenir quatre boules de couleurs différentes ».
    Si je pose que a, b, c et d sont quatre nombres différents, j'aurais du mal à accepter que l'on prenne a=b pour la suite.

    Voilà.
    Concernant l'attitude d'OShine : je l'ai rencontré sur d'autres forums avant qu'il ne vienne ici.
    J'ai vu des gens essayer de l'aider et j'en fis partie.
    Il a insulté les gens qui ne donnaient pas des corrigés qu'il soit capable de comprendre, or il est incapable de comprendre un corrigé.
    C'est quelqu'un que je trouve assez méprisable.

  • DomDom
    Modifié (5 Aug)
    J’en reste à « les quatre collègues de travail ont des prénoms différents » signifie qu’il y a bien quatre prénoms (tous) distincts. 
    Pour moi c’est le « tous » qui serait en trop, disons comme redondant. 
    « Regarde tous ces petits fours, ils sont beaux. 
    Donnes-en moi quatre différents. »
    Le gars n’attend certainement pas un lot de trois mini éclairs au chocolat et un mini opéra. 
    Bon, cela dit, ce n’est pas vraiment grave.
    Cette digression sur la compréhension du texte va encore davantage convaincre que l’exercice est difficile. C’est terriblement triste…
  • Modifié (5 Aug)
    Les exercices du supérieur sont mieux rédigés.
    Je vais en chercher sur le dénombrement mais de niveau accessible comme CCINP.
  • Lol.  
    Tu as raison.  Tu ne sauras toujours pas les faire, mais personne ne pourra dire : ce prof est nul, il se plante sur des exercices de terminale.
  • Je ne comprends rien aux énoncés des exercices de première terminale.
  • DomDom
    Modifié (6 Aug)
    Bon exercice : récris l’énoncé tel que tu l’interprètes puis résous-le. 
    Je t’assure que ce n’est pas un problème (dans ce contexte !) qu’un énoncé soit ambigu ou pas. 
  • Modifié (6 Aug)
    Bonjour à tous
    Ce fil fait froid dans le dos !
    Le pire dans tout cela, c'est que ce n'est pas de la faute de Oshine.
    Nous récoltons tout simplement les fruits semés par des pédagogistes bienheureux sans parler du métier qui s'est dégradé.
    Question. Le dénombrement figure-t-il au programme du CAPES et si oui dans quelle mesure ? Je me souviens d'un intervenant qui nous a raconté une de ses épreuves orales où il devait réfléchir sur le fait qu'il y avait 2 filles sur 20 et 16 garçons sur 20 qui avaient choisi la spé maths... no comment !
    Le rectorat recrute aussi des enseignants en maths qui sont loin d'avoir le niveau de notre légendaire Oshine... Souvenez-vous le fameux reportage où un journaliste a réussi à se faire embaucher par un IPR alors qu'il ne savait même pas ce qu'était un hypoténuse !

    En tout cas si cela continue ainsi je conjecture que Oshine sera agrégé dans moins d'une dizaine d'années...
    W.
  • Modifié (6 Aug)
    Tiens OShine, supposons que tu aies $k$ amis et que par considération pour eux tu décides de partager ton bien le plus précieux : le fameux Dunod tout en un.
    Pour partager un tel trésor, tu choisis de répartir les pages du livre, prises de manière quelconque, entre tous tes amis. On se moque du fait que les pages que tu offres à une personne soient désordonnées, puisque chaque page est un trésor en soi.

    Vu qu'il y a des amis que tu aimes plus que d'autres, tu ne donnes pas le même nombre de pages à chacun : tu en donnes $i_{1}$ au premier, ..., $i_{k}$ au dernier. On va dire que tu distribues toutes les pages du livre sans en garder aucune.

    Tu connais plus que personne le nombre de pages de ton missel, donc je te laisse nous donner cette information.

    Ma question : combien de façons de faire cette offrande ?
  • Modifié (6 Aug)
    Wronskien a dit :
    ... qu'il ne savait même pas ce qu'était un hypothénuse!
    C'est UNE hypoténuse et avec un seul "h". Encore une victime des pédagogistes ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!