Copies d'admissibilité d'agrégation interne — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Copies d'admissibilité d'agrégation interne

Modifié (July 2022) dans Concours et Examens

Bonjour à tous et à toutes,
j'aimerais essayer de passer l'agrégation interne en 2023 donc je travaille beaucoup en ce moment.

Je voudrais seulement savoir si vous avez des exemples de copies d'admissibilité (sur un site internet, si vous pouvez en envoyer quelques-unes...) avec les notes obtenues par les candidats pour avoir une idée plus précise de ce qu'il faut faire à l'écrit pour être admissible et avoir peut-être quelques points d'avance pour les oraux (on ne sait jamais haha et les écrits me semblent moins aléatoires que les oraux) !

Merci beaucoup pour votre aide,
bonne journée à vous !

Mots clés:

Réponses

  • Une seule méthode, simple et efficace : lisez très attentivement les rapports de jury des années précédentes (ll y a des commentaires question par question), et appliquez les conseils donnés.
  • Modifié (July 2022)
    Bonjour
    @NicoLeProf: Je comprends la démarche mais, d'une part cela ne t'avancera pas à grand chose. D'une année à l'autre, les sujets changent et, pour un sujet classique, il faudra sans doute être bien plus performant que sur un sujet exotique. Nombreux sont les candidats, admissibles ou non, qui sont surpris en découvrant leurs notes, pensant avoir mieux réussi un sujet que l'autre, et ayant une meilleure note au second.
    Par ailleurs, cela n'engage que moi, mais il me semble que dans cette longue préparation qui t'attend, tu seras bien plus en compétition avec toi-même qu'avec les autres (tenir la distance, concilier vie professionnelle, vie familiale, vie personnelle avec les efforts de préparation, trouver la volonté de se rendre à la préparation académique si tu as la chance d'en avoir une, en dépit des kilomètres, etc...).
    En tout cas, je te souhaite bon courage. Se lancer dans la préparation est déjà très courageux et fort estimable.
    Cordialement.
    Y.
  • Modifié (July 2022)
    Bonjour Nicoleprof. 
    L'agreg est un concours, donc les notes n'ont pas de signification directe. Une copie qui a eu 10 avec certains candidats aura 7 avec des candidats meilleurs. 
    Ne te fixe pas trop sur les notes, cherche simplement à bien saisir les enjeux de chaque démonstration. C'est là dessus que tu seras évaluée.
    Cordialement.
  • incognito a dit :
    Une seule méthode, simple et efficace
    Les preuves d'unicité sont souvent difficiles ! Les résultats d'unicité sont d'ailleurs parfois faux. En l'espèce, consulter des copies avec la note obtenue peut être pertinent et, encore mieux, résoudre des problèmes soi-même et les faire corriger est une troisième méthode très utile pour améliorer ses résultats – c'est une part significative de ce que l'on fait dans les préparations à l'interne d'ailleurs.
  • Modifié (July 2022)
    Merci beaucoup pour vos réponses ! Je pense aussi qu'il faut bien maîtriser les démonstrations des théorèmes importants ! De toute façon, je prévois de commencer à préparer les oraux également donc des développements.
    Je n'ai pas voulu suivre de préparation à l'interne pour plusieurs raisons notamment parce que je vais être à nouveau tuteur d'un stagiaire donc je vais devoir lui consacrer du temps et aller le voir (ou la voir) quand je n'ai pas cours avec mes classes (chose que je n'aurais peut-être pas pu faire si j'avais décidé de suivre une préparation).
    C'est sans doute pour ça que je souhaite consulter quelques copies. Cela me permettrait (certes sur des sujets précis) de mieux savoir où j'en suis quand je fais des sujets.
    Merci beaucoup pour vos conseils en tout cas !!! :D 
  • Il y avait un candidat qui a mis ses deux copies (20 à chacune) pour le concours 2021 sur ce forum.
  • DomDom
    Modifié (July 2022)
    Je crois que c’était au CAPES [les copies postées] mais je peux me tromper. Désolé si c’est le cas. 
    J’ai toujours pensé que dans une copie d’agrégation, tout doit être détaillé au début.
    La discussion est peut-être dans le « c’est quoi le début ? ».
    En tous les cas, jamais d’entourloupe, uniquement de la sincérité. 
    Je ne sais pas si mon point de vue est partagé.
  • Modifié (July 2022)
    [Inutile de recopier l'avant-dernier message. Un lien suffit. AD]
    Ah oui, merci @math2, j'ai vu en effet : cela va être très instructif ! :smiley:
  • Modifié (July 2022)
    [Inutile de recopier l'avant-dernier message. Un lien suffit. AD]
    Ce sont bien des copies d'agrégation interne qui ont été postées ici, merci beaucoup pour les conseils ! En effet, c'est ce qui est dit dans les rapports du jury : faire preuve d'honnêteté intellectuelle : ne surtout pas essayer d'entourlouper le correcteur (cela ne fonctionne pas de toute façon et cela attire la plus grande méfiance) et rédiger parfaitement les premières questions !
  • Dont acte. Désolé. 
  • Je rajouterai (et ça revient à ne pas entourlouper le correcteur) de ne pas se lancer dans une question si on n'est pas certain à 100% de sa réponse. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas traiter une partie de question si on n'a pas tout vu dans la résolution mais bien qu'il ne faut pas se lancer dans des trucs hasardeux.

     D'ailleurs, je me demande si du malus est comptabilisé dans les copies d'agreg, à l'instar du CRPE. Genre, le candidat A a rédigé18 choses parfaites et 2 énormités donc 0 malus, par contre le candidat B a rédigé 40 choses parfaites et 5 énormités donc du malus.
  • DomDom
    Modifié (July 2022)
    On peut cependant résoudre des questions pour des cas particuliers, l’écrire explicitement, et dire qu’on n’a pas pu terminer la preuve. 
    Je pense à des questions en analyse par exemple. 
    On démontre l’assertion pour des fonctions $C^1$ par exemple alors qu’on doit le faire pour des fonctions seulement dérivables. 
    Si tout est rédigé explicitement, ça ne peut pas retirer des points, me dis-je.
    Au pire, ça coûte du temps, peut-être…
  • Absolument Dom
  • Je veux bien te donner les miennes.
  • Modifié (July 2022)
    Ah oui, merci @math2, j'ai vu en effet : cela va être très instructif ! :smiley:
    Cela, j'en doute fortement, mais enfin on se rassure comme on peut ...
    Si tu prends l'une quelconque de ces copies, la seule chose que tu sauras, c'est que cette copie a valu 20 le jour du concours ; mais :
    1) elle aurait peut-être valu 16 quelques années auparavant ou après, car tout dépend des autres candidats ;
    2) le candidat n'est peut-être pas le seul à avoir eu 20. Si ça se trouve, on pouvait également avoir 20 en faisant trois questions de moins ...
    3) tu ne sauras même pas où le candidat a récupéré ses points. Je doute qu'il ait eu tous les points à toutes les questions traitées. Tu ne peux même pas considérer sa copie comme un corrigé des questions traitées, tant sur la forme que sur le fond. Le candidat a simplement fait plus (et/ou mieux) que la plupart des autres, et c'est tout.
    4) ensuite, c'est fortement non linéaire. J'entends par là que quelqu'un qui aurait fait exactement la moitié n'aura pas 10. Les notes doivent être écrasées vers le haut.
  • Modifié (July 2022)
    @math2: Je ne suis pas d'accord ça peut-être utile en terme de rédaction et de la manière dont-on peut( doit) rédiger les questions. La chose qu'on peut remarquer dans les bonnes copies, c'est qu'il faut savoir son cours (rien de nouveau) et qu'il est attendu une rédaction très précise. Rien de nouveau mais ça peut-être utile de bien l'intégrer. Ça permet peut-être de cibler les points sur lesquels il faut travailler.
    Je te rejoins sur le fait que la progression des notes n'est pas linéaire. Entre celui qui a 20 et celui qui a 16 à une copie il peut y avoir beaucoup de questions d'écart. D'où un écrasement vers le haut, mais on ne verra pas de différences flagrantes de rédaction et d'argumentation. Par contre entre celui qui a 8 et celui qui a 12 on peut clairement voir les points précisés dans le premier paragraphe, on voit clairement des différences à nombre de questions traité égal.
  • NicolLeProf, si tu as la possibilité, il serait bon d'aller voir des oraux. C'est de mon point de vue beaucoup plus instructif qu'une copie.
    Anti-London System !
  • Modifié (July 2022)
    Bonjour,
    je veux bien en effet, c'est de quelle année ?
    C'est en tout cas très très gentil de proposer, mille mercis !!! :D
  • Modifié (July 2022)
    [Inutile de recopier un message présent sur le forum. Un lien suffit. AD]
    Ah ok, en fait, quand je fais des annales, j'essaie de m'auto-évaluer ensuite en fonction de ce que les autres candidats ont fait durant l'année en question. Je me fie aux diagrammes présents dans les rapports de jury et attribue 5 points par question (un préparateur d'agrégation interne avait dit dans une de ses vidéos que les correcteurs commencent par noter chaque question sur 5 points et que le meilleur a forcément 20/20 puis ils font une règle de trois pour attribuer les autres notes. Ensuite, des ajustements sont effectués pour davantage départager les candidats).
    Ensuite, j'avise en fonction du total de points obtenu et j'étudie attentivement le corrigé dans l'idée de refaire ces annales par la suite et d'acquérir des automatismes.
    Je me dis qu'en moyenne : avoir 150 points signifie qu'on a parfaitement traité environ 30 questions sur un sujet, soit environ la moitié du sujet (en général voire plus sur des sujets plus courts). Donc je me dis qu'avec 150 points, en général, on peut s'attendre à une bonne (voire une très bonne) note.
    Mais bien sûr, cela est à moduler en fonction des années, de la difficulté du sujet et des autres candidats.
    C'est peut-être trop empirique de raisonner comme cela. C'est plus pour me rassurer sans doute et pour essayer de savoir où j'en suis dans ma préparation. Mais ce n'est peut-être pas pertinent en effet...
  • DomDom
    Modifié (July 2022)
    Je n’avais pas fait le décompte des questions traitées. 
    Par contre dans les sujets avec 5 ou 6 parties, d’expérience, si on réussit les deux premières (avec une ou deux questions sautées), ça « assurait » (pincettes !) l’admissibilité. 
    Évidemment, il faut être sûr de soi quand on dit « réussir les parties ». 
    En mathématiques, au bout d’un moment, on arrive à être certain de ce que l’on fournit si on obéit convenablement aux règles. On sait déceler l’endroit qui nous gêne, en général. 
    Évidemment, sauf étourderie ou fatigue etc.
  • @NicoLeProf C'est une bonne idée, si tu fais des annales, de regarder le rapport de jury et le corrigé du sujet. Toutefois, si tu en as l'occasion, je pense qu'il serait encore plus bénéfique de faire corriger ta copie par quelqu'un d'autre, qui pourra t'éclairer sur d'éventuels problèmes que tu n'as pas vu lors de ta correction. Un regard extérieur est toujours bienvenu ! Cela n'empêche absolument pas de lire le rapport après correction
  • Modifié (July 2022)
    Ok, je prends la copie d'analyse. A vue de nez, le candidat a traité soixante questions. En suivant ta modélisation, chaque question rapporterait en moyenne 0,67, à supposer qu'il ait eu tout juste.
    Maintenant, je me limite à la page 1 de la copie. Le candidat a-t-il eu tous les points ?
    Question 1 : on voit que le candidat a compris, il met l'essentiel et que l'essentiel, c'est très efficace. Il y a cependant quelques "petits" détails qui ne vont pas, essentiellement d'ordre rédactionnel. Le jury a t-il mis tous les points ?
    Question 2 :  le candidat traite très bien le début de la question, ce qui montre encore une certaine maitrise, sauf peut-être la continuité de $f_n$, non faite, mais qui figurait sans doute dans l'énoncé. Il y a encore des problèmes rédactionnels, et encore une fois je ne sais pas comment le jury a sanctionné.
    En revanche la fin de la question ne va pas. Le candidat semble penser que $(\| f_n\|_\infty)_n$ a nécessairement une limite (pour pouvoir écrire le début de la dernière ligne). Il aurait fallu plutôt encadrer ces termes grâce à l'inégalité précédente et la positivité de la norme, puis conclure par le théorème des gendarmes. Je pense que le candidat ne récupère pas de points sur cette partie de la question.
    Question 3 : je ne sais pas comment le jury a apprécié les mêmes problèmes rédactionnels, ni même que les inégalités sont données sans la moindre justification. Le jury a pu être indulgent sur cet aspect, car le candidat a sans doute montré déjà une maitrise certaine. Cependant, il utilise sans le démontrer que $(\| f_n\|_\infty)_n$ tend vers $\| f\|_\infty$ (ou même donner un argument court), et le signe $=$ s'obtient encore une fois via le théorème des gendarmes, sinon il n'y aurait qu'une inégalité. Le jury n'a pas du laisser passer cela.

    À supposer que chaque question soit sur 5 comme on te l'a dit, combien de points mettrais-tu sur chaque question ?
    Voici ce que moi je mettrais, sachant que sans savoir ce qu'on fait les autres c'est impossible de répondre.
    Q1 : 4,5 points
    Q2 : 3 points (ou 2,5 si la continuité de $f_n$ n'est pas donnée dans l'énoncé)
    Q3 : 3,5 points (3 pour la majoration, et je rajoute 0,5 - sur 2- car il a tout de même vu un argument correct justifiant que $(\| f_n\|_\infty)_n$ est bornée, mais il est trop rapide dessus et il me savonne encore les gendarmes)
    Mais attention, ce n'est pas parce que ce serait rédigé différemment dans un corrigé que ce qui est fait est inexact.
  • Modifié (July 2022)
    Nicky Larson
    Merci beaucoup, c'est très gentil !!! :D
    Bonne soirée  ! :)
    Nicolas.
    [Inutile de reproduire le message précédent. AD]
  • C'est analyse agrégation externe 2020
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!