Spécialités mathématiques : 3*6 +2 ou 3*7 ? — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Spécialités mathématiques : 3*6 +2 ou 3*7 ?

Bonjour pour les épreuves de spécialités de la semaine prochaine,
j'avais lu que finalement les élèves choisissaient 3 exercices sur 4 notés chacun sur 6 points, plus 2 points de présentation.  J'en étais resté là.
Il y a toujours 3 exercices sur 4 à traiter, mais ils sont notés chacun sur 7.
Ai-je raté quelque chose ?
Merci d'avance, pour vos retours.

Réponses

  • La présentation doit être notée sur −1, au cas où la copie est cradingue.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Il est indiqué sur le sujet qu'il date de 2021.
    Est-ce une typo ?
  • Modifié (6 May)
    Je pense que c'est une typo, a priori c'est le sujet du 5 mai 2022.  (Il y a aussi un thêta qui n'a rien à faire là. )
    Nicolas, je valide le $-1$ pour une copie dégueu. >:)
  • Comment tu maintiens plus de 97% de réussite au bac général si tu ne rajoutes pas des points gratuitement ?
  • On a reçu l'info (tardive mais on a vu pire) que les élèves choisissent 3 exercices parmi les 4 (chacun notés sur 7). Mes élèves se posent la question de savoir comment ça se passe s'ils font le 4ème exercice...

    En tous cas, un QCM sur 7 points (avec 6 questions...) et des exercices relativement courts pour la Polynésie...
  • Modifié (6 May)
    Merci Kioups, je n'avais pas eu cette information. Visiblement les concepteurs de sujets non plus, car l'exercice 1 et ses 6 questions, c'est bien la merde pour noter sur 7. Bien vu !
  • Je trouve ça très court dans l'ensemble...
  • Modifié (6 May)
    Sachant qu'il n'y a que 3 exercices à traiter, 4 heures ça va être long...
    Les exercices 1 et 2 sur lesquels les candidats vont se ruer devraient être pliés en 2 fois 20 minutes.  Cela laisse 3h20 (4h40 pour celui qui a un tiers temps) pour faire le troisième exercice au choix. 
  • Et les deux exercices suivants ne sont pas bien violents...

    Le sujet 2 est du même acabit : https://nuage-reims.beta.education.fr/s/bez3QGS2RzF6HkK
  • Modifié (6 May)
    Hé ben mon vieux !...

    Donc, si j'ai bien compris, 3 exos à choisir parmi les 4, ne pas faire les 4, chaque exo est noté sur 7, la note finale sera ramenée sur 20 !...Quelle tambouille ! Bon courage aux collègues qui iront aux commissions d'entente.

    Quant au niveau demandé...Attendons le commentaire de Ramon Mercader ! En tout cas, on n'est pas sorti de l'auberge !...
  • « La Terminable » 🤣
  • Au collège, je préparais les élèves pour le lycée et non pas pour le DNB qui ne veut pas dire grand chose. Ca devient la même chose pour le bac. C'est ridicule...
  • Ce deuxième sujet précise tout de même que les notes seront ramenées sur 20 ! (sans préciser que ce sera sans doute par une habile transformation consistant à écrêter les notes supérieures à 20, permettant ainsi de gagner quelques dixièmes de moyenne sur l'ensemble des élèves).
  • Oui en fait les élèves ont une note sur 21, qui devient une note sur 20, c'est ce que j'avais lu : ainsi $x/21$ se transforme en $x/20$, ce qui augment leur note de 5% ...
  • Modifié (6 May)
    Je me rappelle avoir lu sur ce forum, au début de la réforme avec les "spés" quelques collègues qui se gargarisaient de la réforme Blanquer qui s'annonçait pourtant désastreuse d'entrée. "Avec les spécialités, on va remonter le niveau. Vous allez voir, ce vous allez voir. "  À chaque fois que j'entends ce genre de connerie, bizarrement il se produit exactement le contraire.
    On peut toujours dire que les sujets sont simples car il y a eu le Covid, j'entends l'argument. Le problème c'est que les sujets 2022 serviront de base pour étalonner les sujets 2023 et ainsi de suite. Une fois la dégringolade entamée, on ne revient jamais en arrière.
  • Modifié (6 May)
    Sur le fond, avec les programmes, il y aurait moyen de faire des trucs intéressants. Et on peut faire des choses intéressantes. Mais avec des sujets de bac comme ça, c'est désespérant...
  • Je partage totalement l’analyse de zeitnot sur la difficulté des sujets à venir.

    Cela dit, il faut aussi remettre les choses dans leur contexte, les sujets étaient sans doute pas loin d’être prêts pour Mars et vu la densité de programme qu’il fallait traiter pour l’examen il était impossible d’approfondir et on se contentait d’exercices assez basiques. Je suis même convaincu que ces exos étaient déjà prêts avant, lorsque le candidat devait traiter tout le sujet (la présence des QCM m’y fait penser) et qu’on s’est contenté de changer les barèmes!

    De plus, avec la baisse du niveau à tous les niveaux (voir sujet de CAPES…), il va bien falloir s’y habituer. L’école à deux vitesses est enclenchée : un programme ambitieux pour les lycées d’élite (approfondissement, histoire des maths, exemples d’algo, toutes les démos de cours…) et rien de tout ça ou pas loin pour les autres qui se contenteront de gérer les flux et de préparer à l’examen mais pas aux filières du supérieur où les exigences en maths sont fortes.
  • Modifié (6 May)
    L'exo de probas du sujet 1 est le même que celui donné aux candidats libres dans la même académie...
    Badiste : je ne compte pas préparer mes élèves pour le bac. On faisait déjà la même chose au collège, il en sera de même pour le lycée.
  • Modifié (6 May)
    Je pense qu'il ne faut pas oublier que les sujets étaient prévus pour mi-mars et que l'on se coltine un marathon pour boucler le programme.
    Les élèves n'ont pas énormément de recul sur les notions abordées  au moment où les épreuves doivent avoir lieu.
    D'autre part, il ne faut pas oublier que la spécialité maths ne s'adresse pas qu'aux élèves scientifiques. Donc je ne suis pas surpris d'une sorte de niveau entre ES et S.
    Comme dirait une célébrité d'internet, mais c'était sûr aussi. Qui pouvait croire une seule seconde que cette spécialité maths allait remonter le niveau.
    Dire que j'en ai entendu parler d'un retour du Bac C. "Ben voyons" comme dirait l'autre.
    Badiste75 oublie que les mois de mai et de juin vont être sacrifiés pour le bac et le GO même dans les lycées d'élite. Donc nécessairement on va perdre en qualité là bas aussi.  
  • Pour le Grand Oral, là encore ce sera à deux vitesses. Absolument pas convaincu que ce soit la priorité des lycées d’élite qui ont des élèves suffisamment autonomes pour bosser cette daube en autonomie. Ils préfèreront que leurs élèves maîtrisent les IPP. Si j’ai le temps de les aborder avec mon public du 93 j’en serai bien heureux! Il me reste des exos de trigo, toute l’intégration et les variables aléatoires. Il faut quand même que j’évoque le grand oral aussi. Avec la semaine prochaine qui sera consacrée aux révisions (il fallait en finir avec le bachotage?), ce sera juste et seulement du saupoudrage comme avec tous les contenus hélas. 
  • Un peu comme toi Badiste... Je suis coincé, j'essaie d'avancer, mais c'est la m... On tourne au ralenti, j'ai fait dénombrement et intégrales sans vrais exercices d'approfondissement. On survole gentiment. Comment avancer alors que les élèves savent que ça ne sera pas évalué et là toute la semaine, je n'ai fait que bachoter... On refait pour la cinquantième fois le même exercice de suite arithmético.  Je n'en peux plus.
    Avec le barème et les exos, mes plus grosses tanches vont finir par avoir la moyenne. Message envoyé aux secondes, vous êtes nuls, faites spé maths quand même avec monsieur machin vous aurez la moyenne au bac, soyez sans crainte.
  • A priori, le prof de l'élève de Term spé à qui je donne des cours a décidé de ne faire que des révisions depuis 15j, il n'avance plus dans le programme.
    Je donne juste cela comme info, aucune critique envers qui que ce soit.
  • Modifié (6 May)
    Bonjour et merci zeitnot pour le partage, j'avais suivi l'évolution des programmes pour le boulot mais je n'avais pas regardé un sujet de BAC depuis longtemps, je comprends mieux le traumatisme que je fais vivre aux étudiants en pré-rentrée vu la différence de rythme des épreuves. Je suis étonnée de la durée de 4h par rapport au contenu exigé mais admettons.
    Je pense que kioups a fait une remarque intéressante, l'objectif n'est pas seulement de préparer les lycéens pour le bac mais pour les études supérieures lorsqu'ils ont pris les spécialités qui, à priori, les destinent à continuer.
    En tout cas courage aux profs du secondaire qui font au mieux avec leurs moyens, "la critique est plus facile que la pratique" disait George Sand

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!