Un bac blanc — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Un bac blanc

Modifié (1 May) dans Concours et Examens
Bonjour à tous,
Je souhaitais partager ce sujet de bac blanc donné en 2017 au Maroc.
En particulier, vous pourrez remarquer le temps imparti : 2 heures. Étonnant non ?
Juste ce commentaire : la question 5), partie II de l'exercice 4 comporte une erreur (la seconde partie de l'inégalité est fausse).
Bon premier mai.

Réponses

  • Modifié (1 May)
    Bonjour.
    Un sujet destiné à des élèves particulièrement triés, avec des programmes proches de ce qu'on faisait en C il y a 50 ans en France. Et un taux d'échec important au bac.
    Cordialement.
  • Très beau sujet 
  • Modifié (1 May)
    Y a-t-il d’autres sujets du même genre ? Pour ma collection. Merci.
  • Merci pour ce beau sujet. Les lions de l'Atlas jouent en ligue des champions pendant que le coq gaulois végète en division du déshonneur....
    À comparer avec les minables sujets qui tomberont dans quelques jours....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Ramon Mercader, tu oublies encore une fois que les sujets marocains sont destinés à l’élite, en gros Henri IV et compagnie chez nous.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Excellent sujet d'entraînement pour OShine... Et pendant ce temps, le gloubiboulga national s'étend... Quand cessera ce carnage ? 😱
  • Modifié (1 May)
    Toujours la ritournelle sur l'« élitisme ». Justement, examens et concours sont faits pour dégager une élite légitime. C'est très bien qu'on ne donne pas le bac à tout le monde. Le Maroc a raison de ne pas imiter la déchéance de notre enseignement secondaire.
  • Modifié (1 May)
    Ce sujet est beaucoup plus difficile que le sujet du Capes de mathématiques donné cette année.
  • Modifié (1 May)
    Heu, ils font pire que nous : certains bahuts d’élite ont un niveau équivalent aux nôtres, quant au reste, c’est bien pire.
    Il n’y a pas de quoi pavoiser, ni ici ni là-bas.
    Pour finir, ce n’est pas le sujet du fil.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Modifié (1 May)
    Bonjour,
    à vue de nez une classe d'age au Maroc fait à peu près 580 000 personnes (vers 18 ans).
    Il y en a 200 000 qui ont passé le bac l'an dernier dont les 2/3 l'ont réussi soit moins de 23% de la classe d'âge.
    C'est en effet comparable à notre système il y a 50 ans.
    Merci de me corriger si nécessaire (j'ai fait cela à la louche).
  • Modifié (1 May)
    Je ne souhaitais pas attirer l'attention sur la difficulté du sujet (tout le monde ici est évidemment convaincu) mais sur la durée imposée de l'épreuve : 2 heures.
    Il est possible que je n'aie pas été assez clair et je le regrette.
    Je regrette aussi qu'on dérive vers les poncifs habituels. Au départ j'avais pensé finir par quelques "recommandations" qui incluaient un certain @OShine. Je ne l'ai pas fait et j'ai eu tort. Il a fini par débarquer contre son gré.
    @etanche, je suis tombé sur ce sujet par hasard mais je pense que tu peux effectuer des recherches sur les sujets de bac outre Méditerranée en particulier sur les sujets maths Sciences Mathématiques ou série A du Maroc.
  • Modifié (1 May)
    On s'en fiche un peu de la durée pour un bac blanc, non ?
    J'imagine que les meilleures copies ont eu 20 même si seulement 2/3 du sujet a été traité...
    Et peut-être que les profs du lycée ont dit à leurs élèves de finir le devoir chez eux en guise de DM.
  • Modifié (1 May)
    Dire qu'une chose est belle ou moche n'a aucun intérêt. Qu'est-ce qui est beau au juste là dedans, et pourquoi ?
  • Modifié (1 May)
    Bonjour
    Ce sujet semble concerner un petit nombre d'élèves d'un lycée prestigieux du Maroc, Qu'en est-il de la généralité des lycées marocains ?
    Quelle est la proportion par genre de jeunes marocain bacheliers ?
    Le baccalauréat marocain est-il un examen avec le même sujet pour tout le pays ?
    Si oui, le sujet est-il de niveau aussi relevé ?
  • Bonjour
    non, à l'heure actuelle, les sujets sont plus modérés, et quand même plus courts. Un exemple ici : https://www.ilemaths.net/maths_t_sujet_bac-maroc-S-2021-exercices.php
  • Modifié (1 May)
    Ramon Mercader, tu oublies encore une fois que les sujets marocains sont destinés à l’élite, en gros Henri IV et compagnie chez nous.
        Pas de problème pour moi. Je suis élitiste et je l'assume pleinement... Le système français est trop laxiste... cailloux a dit :
    Je ne souhaitais pas attirer l'attention sur la difficulté du sujet (tout le monde ici est évidemment convaincu) mais sur la durée imposée de l'épreuve : 2 heures.
         Peut-être n'est-ce qu'une coquille...
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Modifié (1 May)
    Plutôt que d'avoir le marronnier du bac marocain sur le forum, avec exactement les mêmes propos des mêmes intervenants qui n'apportent plus rien à la discussion depuis très longtemps. Il serait intéressant d'avoir par type de bac et filières, la répartition des élèves marocains et d'avoir un ordre de grandeur du nombre d'élèves marocains qui réussissent cette épreuve d'un très bon niveau. Je caricature mais si 1% ou 80% des élèves passent cette épreuve, les conclusions et les comparaisons que l'on peut en tirer sont très différentes.
  • zeitnot,
    C'est exactement ce que je dis à chaque fois que ce marronnier revient. Le sujet d'un examen ne donne pas le niveau des reçus. Bref ! 
  • Euh... Cailloux, je ne suis pas OShine ! Je dis juste que ce genre de sujet lui serait mieux que mines ponts et compagnie.... 
  • zeitnot a dit :
    Il serait intéressant d'avoir par type de bac et filières, la répartition des élèves marocains et d'avoir un ordre de grandeur du nombre d'élèves marocains qui réussissent cette épreuve d'un très bon niveau.
    Je dirai même plus "la répartition par classe sociale et par genre"

  • Que tu ne sois pas @OShine , je le sais. Je te reproche de l'avoir fait rentrer par la fenêtre dans un sujet qui ne le concernait pas.
    Au fait, seoir et être sont deux verbes différents.
  • Modifié (1 May)
    L'en-tête de cet énoncé porte « 2ème Bac SM », sigle qui signifie si je ne me trompe « Sciences-Maths ». C'est une filière qui correspond à notre ci-devant filière C, détruite chez nous en 1994 (Jack Lang l'avait voulu, François Bayrou l'a fait). Il serait intéressant de connaître le programme de mathématiques de cette filière SM.
     J'ai regardé sur Internet ce qu'on peut trouver sur ces écoles Al Jabr, ça a l'air d'un groupe d'écoles tout à fait sympathiques. Malheureusement, je n'ai pu trouver d'autres énoncés.
  • Modifié (1 May)
    Il est difficile d'avoir des chiffres significatifs car la presse ne mesure pas toujours les mêmes choses.
    Si j'en crois "finances news hebdo" le taux de scolarisation de l'enseignement secondaire "qualifiant" (correspondant au lycée)  est de 70% et le taux de réussite au bac est de 75%. (Les filles représentent 48% du public scolarisé). Mais il est difficile de savoir combien suivent une filière "scientifique", peut-être la moitié.
    Il semble que celle-ci soit divisée en sciences-expérimentales et sciences-mathématiques, cette dernière réservée à une petite minorité (moins de 10% de la somme des deux). Cela ferait environ 2,5% d'une classe d'âge titulaire d'un bac mathématique.
    En France ce serait 5,6% d'une classe d'age qui obtiendrait un bac après être passé en "maths expertes".
    Est-ce que la moitié (ou même un tiers) des élèves de maths expertes serait capable de faire un bac marocain ?
    Là encore je suis ouvert à la contradiction chiffrée.
  • Toujours cette mode de ne juger d'un système d’enseignement que par des pourcentages de succès de telle ou telle catégorie de population. Moi ce qui m'intéresse c'est que les connaissances soient transmises à ceux qui sont désireux et capables de les acquérir. Je n'ai pas bien suivi les calculs de pourcentages de Mathurin qui arrivent à ce petit 2,5 %, mais même si c'est vrai, je suis content pour les jeunes Marocains qui ont leur baccalauréat math, ils peuvent le présenter sans se faire rire au nez car ce n'est pas rien, comme notre dit « baccalauréat » français d'aujourd'hui.
     Et pour ceux qui attachent de l'importance à cette question, Mathurin nous dit que les filles représentent environ la moitié du public scolarisé, c'est donc correct selon les critères en vigueur, non ? Les photos qu'on trouve sur les sites des écoles Al Jabr montrent de nombreuses jeunes filles, et qui ne sont pas voilées. Un grand bravo donc au royaume du Maroc, où j'ai exercé naguère.
  • c'est très approximatif mais 0,7*0,75*0,5*0,1= 0,026
  • Chaurien a dit :
    Toujours cette mode de ne juger d'un système d’enseignement que par des pourcentages de succès de telle ou telle catégorie de population.
    Non, pas que comme ça, c’est un procès d’intentions.
    Si 95 % de la population est analphabète (pas de bol, ça concerne le plus souvent les pauvres) alors que 5% a un niveau de folie, ce n’est pas ce que j’appelle une réussite.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • @nicolas.patrois
    95% des marocains sont analphabètes?
  • Question préliminaire : quelle est la définition d’une bonne École ? (avec un grand É) 
  • Vu sur le site de l'école Al Jabr, école homologuée par l'EN depuis 1989 et membre de l'AEFE.

    Objectifs :

    • Développer la coopération entre les élèves à travers des projets interdisciplinaires en classe
    • Poursuivre et développer le travail interdisciplinaire en classe
    • Développer la coopération entre les élèves à travers des projets interdisciplinaires ou interdisciplinaires en ateliers périscolaires
    • Intégrer le numérique dans nos pratiques pédagogiques et favoriser l’utilisation des applications numériques pour faciliter les apprentissages et développer l’autonomie des élèves.
    Beurk, tant de pedagogo et de numérique, beurk tant d'innovation pédagogique alors qu'il faut un cours magistral pour être efficace !

    Et pendant ce temps Chaurien et Ramon nous sortent leurs sempiternelles remarques futiles et/ou déplacées alors qu'ils ne voient pas les contradictions dans leur discours !
  • Modifié (1 May)
    Jaymz
    Justement, pour que ces écoles restent homologuées par le MEN français (une homologation peut être retirée à tout moment), elles doivent afficher une vitrine correspondant aux attentes officielles du MEN (en terme de programmes et objectifs). 
    Ce n’est donc pas parce qu’elles affichent cette vitrine conforme qu’elles ne se permettent pas quelques péripéties dans leur pratique. D’ailleurs, c’est bien ce qu’il se passe pour les grands lycées français.
  • Du coup, au Maroc aussi on propose des conneries aux élèves ? 
    (désolé c’est la fin du WE)
  • Dom, ces écoles ont bien ces conneries(pédagogisme, homologation oblige) au menu. 
    Seulement, elles ne les servent pas à leurs clients. Et tant mieux.
  • DomDom
    Modifié (1 May)
    Par contre PISA (s’il faut en tenir compte) dit que le Maroc n’est pas « bon ». 
  • 35% d'analphabétisme au Maroc.
    Et un autre challenge : enseigner les maths en arabe, ou en français ? Le Maroc a choisi l'arabe en 1980, et est revenu au français il y a 3 ou 4 ans. 
  • oui, PISA le dit. Mais PISA ne voit pas la qualité de la crème obtenue après le BAC. Ce n’est d’ailleurs pas son rôle.
  • DomDom
    Modifié (2 May)
    C’est en ce sens que la définition d’une « bonne École » doit certainement dépendre de plein de choses. 
    On mesure les inégalités sociales par exemple, et leurs accroissements ou diminutions. 
    Il est là le malentendu, me semble-t-il.  
  • Modifié (2 May)
    Faut-il de l’égalité partout? Vaste débat Dom…:-).
    Pour en revenir au sujet, Jaymz m’a induit (involontairement je suppose) en erreur. 
    Comme le fait remarquer Chaurien, il s’agit d’une école marocaine ne faisant pas partie du réseau des écoles homologuées, donc à programme exclusivement marocain. Une école de la région de Meknès, à ne pas confondre avec l’école casablancaise Al Jabr, laquelle est bien homologuée et pas moins bonne pour autant. 
  • Au temps pour moi sur la confusion, je n'ai pas vérifié plus que ça, c'était trop tentant...
    Les élèves qui sortent de l'école Al Jabr de Meknès auraient donc un meilleur niveau en maths que ceux qui sortent de celle de Casablanca. And so what ? Feront ils des métiers plus intéressants ? plus rémunérateurs ? J 'irai même plus loin, seront-ils plus heureux ? Franchement, on en revient au point de départ.  
  • shannon a dit :
    Dom, ces écoles ont bien ces conneries(pédagogisme, homologation oblige) au menu. 
    Seulement, elles ne les servent pas à leurs clients. Et tant mieux.
    Comme dans beaucoup d'établissements, ça ne se limite pas aux "grands" lycées.
  • Cette sauce étrange est servie davantage dans les collèges que dans les lycées, me semble-t-il. 
  • Cette sauce étrange ne prend, pour ma part, que 15% environ de mon activité d'enseignement. Je suis certain que ce doit être à peu près pareil à Al Jabr ou ailleurs. J'ai l'impression que beaucoup pensent qu'il est demandé de ne faire que cette cuisine, bien sur que non. Je trouve que cette sauce étrange d'ailleurs amène un bon gout à mon enseignement, du coup, pas mal d'élèves prennent du rab :smile:
  • Je m’interroge d’ailleurs : toutes ces considérations pédagogiques (j’ai rayé pédagogistes) ne sont-elles pas davantage utilisées dans d’autres matières que les mathématiques ? 
    Difficile de répondre à cette question.
    Notamment parce qu’il y a de l’impalpable, du non quantifiable, me dis-je. 
  • Modifié (2 May)
    [Inutile de recopier un message présent sur le forum. Un lien suffit. AD]
    En un sens c'est vrai qu'on ne peut pas comparer les résultats d'un examen de niveau CM2 à ceux d'un examen de niveau terminale.
  • Modifié (2 May)
    [Inutile de recopier un message présent sur le forum. Un lien suffit. AD]
    Non, bien sûr, j’exagère, mais la proportion est importante.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!