Agreg interne 2022 : oraux et résultats ! - Page 4 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Agreg interne 2022 : oraux et résultats !

124»

Réponses

  • DomDom
    Modifié (11 May)
    Dans les échanges avec les inspecteurs, si l’on souhaite obtenir une CPGE ou autre, l’externe aide davantage que l’interne. 
    Il s’agit d’un « + » sur le CV. 
    C’est en ce sens que c’est prestigieux. 
    Encore une fois, rien n’est écrit mais c’est ce que l’on constate…

    En tant que promotion, en gardant son poste, il n’y a aucune différence. 
    Les deux agrégations rapportent la même chose. 

    Une remarque : j’observe qu’un agrégé (interne ou externe) est beaucoup moins emm…. embêté qu’un certifié par un inspecteur ou un chef d’établissement. 
    Bien entendu, là c’est moins flagrant, et ça dépend des personnes et des personnalités. On va trouver plein d’exceptions, selon les atomes crochus des uns et des autres. 
    D’ailleurs, j’encourage d’autres intervenants à me contredire sur ce dernier point. 
  • Merci Dom
    Pour ta réponse 
    Mais , à mon âge avancé, la possibilité de rester sans voix devant un jury que j espère très bienveillant m'interroge

  • Modifié (11 May)
    Pour répondre à la question de m.c1: Besançon
    Cordialement.
    Y.
  • Si ce n’est qu’un sentiment d’humiliation, faut-il vraiment louper une chance de s’en sortir ?
    Ce sentiment dure 1 heure au maximum.

    En gros, au pire… il ne se passe rien pour la suite. 
    Donc…
  • Comme disait Gandhi (je crois) : je ne perds jamais : soit je gagne, soit j'apprends...
  • Il me semble que c’est Mandela. 
  • Exactement... Lol... Merci Dom... Ma femme (prof d'histoire) vient de se moquer de moi en me disant que CT Mandela... Je le cite en plus parfois devant les élèves... C'est bon, elle ne m'a pas quitté ! 
  • Modifié (12 May)
    Je vois, je comprends mieux ! Je ne savais pas qu'il y avait ces petites subtilités entre l'interne et l'externe.
  • Il n'a pas toujours été autorisé de s'inscrire aux deux concours. La première année où ça a été possible, un ami a été reçu aux deux concours. (Il s'est beaucoup inquiété pour savoir « lequel comptait »... Je ne sais pas s'il a eu la réponse depuis.)
  • Je connais un prof qui a commencé contractuel, puis a obtenu un CDI sans être certifié, puis a obtenu la même année les trois CAPES !
    Il a tout de suite choisi (comment, je ne sais pas) celui qui l’exemptait de l’ESPE (je crois que c’était l’ESPE à cette époque). 

  • Il va être dur à battre : y a-t-il un concours qui a quatre modalités ?
  • Il suffit que la matière apparaisse en PLP.
  • Pas le même corps, n'est-ce pas ? 
  • Modifié (13 May)
    > Dans les échanges avec les inspecteurs, si l’on souhaite obtenir une CPGE ou autre, l’externe aide davantage que l’interne. 
    Il s’agit d’un « + » sur le CV. 
    C’est en ce sens que c’est prestigieux.
    Une question me vient. Est-ce que l'agreg externe est plus prestigieuse que l'interne pour devenir inspecteur ?
    Si certains connaissent un peu le concours pour devenir IPR, je suis curieux de leur réponse. Je vois souvent des IPR agrégés internes, rarement des agrégés externes (après tout, il n'y a plus vraiment besoin de savoir faire des maths proprement à ce stade de sa carrière).
  • Statistiques sur un échantillon d'une personne : l'unique IPR que je connais personnellement est agrégé externe.
  • Je vais faire une statistique également sur un effectif très réduit : les 3 IPR de maths dont je connais le CV sont agrégés externe, et il y a même deux docteurs ... 

    Bien entendu, de 3 je ne tire aucune conclusion.
  • Bah, il paraît qu’on est obligé d’être agrégé pour être inspecteur, pour cela il y a la liste d’aptitude…

    Je n'ai pas du tout le niveau M1, dommage il a l'air bien le livre. OS

  • Modifié (13 May)
    Sato, je ne sais pas si tu parles de l'obligation au sens où le jury exigerait qu'un reçu soit agrégé, ou si c'est une obligation pour même concourir.
    Ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas une condition pour concourir, on lit sur le site du ministère concernant ceux qui peuvent postuler le texte suivant ; clairement les certifiés ne peuvent pas concourir, mais d'autres corps sont autorisés que les agrégés (même parmi les fonctionnaires français) :
    • fonctionnaires titulaires qui appartiennent aux corps des maîtres de conférences, des professeurs de chaire supérieure, des professeurs agrégés, des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation et des inspecteurs de l'éducation nationale et justifiant de 5 ans de services effectifs dans des fonctions correspondantes.
    • ressortissants d'un État membre de l'Union européenne (UE) ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen (EEE), autres que la France, de la Confédération suisse, de la Principauté de Monaco ou de la Principauté d'Andorre, justifiant de 5 années de services effectifs dans une administration, un organisme ou un établissement d'un État membre de l'UE ou d'un autre État partie à l'accord sur l'EEE, dont les missions sont comparables à celles des administrations et des établissements publics dans lesquels les fonctionnaires (France) exercent des fonctions correspondantes.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!