Agreg interne 2022 : oraux et résultats ! - Page 3 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Agreg interne 2022 : oraux et résultats !

13

Réponses

  • Modifié (4 May)
    Avec 14 et 15 à l’écrit (pour un total donc de 216) ça ne passe pas dans le privé car la barre est à 230 !!! 
  • Modifié (4 May)
  • chanig, je pense que le développement sur RSA était trop léger. J’avais tenté moi aussi il y a un bail.
    Sinon, on n’a pas de retour sur nos prestations. Au pire, on peut retrouver son erreur dans le rapport du jury.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Modifié (4 May)
    Bonjour
    Après 4 ans de sacrifices, je suis enfin admis à ce concours, avec un beau classement en plus ! 
    Merci aux membres du forum qui m'ont aidé en répondant à mes interrogations et beaucoup de courage et de ténacité à ceux qui n'ont pas réussi.
    La joie de la réussite fera oublier tous les mauvais moments que l'on passe durant ces années de préparation.
  • DomDom
    Modifié (4 May)
    Éventuellement les copies des écrits, mais sans rien dessus je crois. 
    Pour les oraux, ça dépend tellement des autres…
    Merci, Matrixx pour ton témoignage plein d’espoirs. 
  • Modifié (4 May)
    Je suis dans le privé,la barre d'admission  est à 230 et j'ai eu 205.
    Pour l'admissibilité, la barre est à 102 et j'ai eu 127.
  • Modifié (4 May)
    C'est ce que m'a dit une candidate.
    Sur le coup,je trouvais ça "original" .
    J'aurai du faire Eisenstein que j'avais préparé.
  • Un développement n’est pas le seul fautif j’imagine. 
    Le plan, le discours, la « hauteur », etc.

    J’imagine que RSA a été développé des centaines de fois. Quelle en est l’éventail des notes obtenues ? Difficile à dire…
    Ce serait amusant (complètement utopique !) que les rapports du jury détaillent les développements réalisés et les notes obtenues. 
  • Modifié (4 May)
    Bonjour a tous
    Enfin admis après ma 4éme admissibilité.
    Mes notes sont 7, 8 et 12, 6 à l'écrit, 8 et 20 à l'oral
    La seule chose qui m'effraie, c'est mon 20 à l'oral
    Question PEUT-IL AVOIR UNE ERREUR ?
    Et après je suis refusé.
    Merci d'avance pour la réponse
    ojsansimpson
  • DomDom
    Modifié (4 May)
    Non, non, c’est acté !
    Il faut croire que cet oral s’est bien passé et c’est bien mieux passé que pour les autres. 
    L’as tu raconté dans ce fil d’ailleurs ?
  • Modifié (4 May)
    Non, NON, j'ai été discret ...
    Apres 4 admissibilités, la discrétion est de mise.
    J'étais content, mais de là à avoir 20 sur 20 avec des notes moyennes dans le reste..
    Bon, j’espère qu'il n'y a pas d'erreurs.
    Courage aux autres.
    La persévérance paie
    Olivier Jouannelle
    Martinique
  • Modifié (4 May)
    Matrixx qu'entends-tu par 4 ans de sacrifices ?
    A quel rythme tu bossais ?
    Chanig dommage de ne pas être admise avec un 14 à l'écrit. 
    Honnêtement RSA ça doit être galère j'ai essayé de lire des cours sur ça je n'y comprends rien.
    20 à l'oral  :o  tu devais maîtriser parfaitement.
  • Hum… bref…
  • Modifié (4 May)
    Lilyviolet : 
    "Pour l’oral qui s’était à mon sens très bien passé sur un sujet que je pensais maîtriser j’ai eu 6,6 alors que 10 aurait suffit je ne comprends pas comment les prestations sont notées… ".
    1) c'est un concours, les notes sont relatives, tu as donc été moins bon(ne) que la plupart des candidats de ton jury
    2) Il est très difficile de juger de sa prestation.
    Bonne chance pour l'an prochain !
    Cordialement.
  • Modifié (4 May)
    Bonjour.
    J'ai été reçu... Je suis très content. Je remercie encore les personnes bienveillantes sur ce site. J'ai eu 13,2 aux deux écrits, 17 à l'oral 1 et 13,8 au second.
    Il faut rester courageux et ne jamais relâcher... Ça finit par payer ! Et Dom a raison, apprendre les développements, cela permet de bien les maîtriser... Et puis, imaginer toutes les questions que pourraient poser le jury sur ce développement !
    Désolé pour les non admis et bravo aux autres.
    Merci encore.
  • Modifié (4 May)
    Spéciale dédicace à Emmanuelle qui l'aura enfin cette année j'espere et aux deux collègues des dom Tom. Je croise aussi les doigts pour eux.
    Et non toujours pas admise... mais 1er refusée ! 210 points quand la barre est à 211 ça pique un peu quand même.
  • Aïe !
    Plus difficile à encaisser…

    Repos ! Faire le point (oui bon, cette expression ici n’est pas de bon aloi…). 
  • sunulu a dit :
    Spéciale dédicace à Emmanuelle qui l'aura enfin cette année j'espere et aux deux collègues des dom Tom. Je croise aussi les doigts pour eux.
    Et non toujours pas admise... mais 1er refusée ! 210 points quand la barre est à 211 ça pique un peu quand même.
    Bienvenue au club. Pareil pour moi… Je pense qu'on était plusieurs à égalité, ils ont choisi ceux qu'ils mettaient de côté pour avoir exactement 160 admis… Petite question pour savoir quel est leur critère de sélection dans ce cas, quelles sont tes notes ? Pour moi, 10,2 et 11,6 aux écrits, 5,2 et 15 à l'oral. C'est d'autant plus rageant que c'est ma 10ème admissibilité et c'est la deuxième fois que je rate l'admission à un point.
    Félicitations aux admis.
  • J'ai eu 16,4 et 8,2 aux écrits, 9 et 8,4 aux oraux.
  • bmf a dit :
    C'est d'autant plus rageant que c'est ma 10ème admissibilité et c'est la deuxième fois que je rate l'admission à un point.
    :o
    Tu m’as battu. Quand j’ai été admis, j’en étais à ma neuvième admissibilité (six à l’externe, trois à l’interne).
    Courage, ça passera.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • En effet bmf, je compatis énormément, j’ai connu une personne qui en était à sept fois… 
    L’année où elle l’a préparée plutôt de manière détachée, elle a été admise. Elle était sérieuse mais cette année là elle n’a plus fait les sacrifices « ordinaires » (on mettra tout ce que l’on veut dedans). 
    Du coup, moins de pression pour elle je pense. Elle était très stressée à l’oral.  

    Chacun doit savoir qu’il existe toutes les situations. 

    Bon courage à toi ! 
  • On imagine un gros nombre à 211 et un gros nombre à 210. 
  • sunulu a dit :
    J'ai eu 16,4 et 8,2 aux écrits, 9 et 8,4 aux oraux.
    Entre tes notes et les miennes, difficile de connaître leur critère de sélection (peut-être l'écart-type…).
    bmf a dit :
    C'est d'autant plus rageant que c'est ma 10ème admissibilité et c'est la deuxième fois que je rate l'admission à un point.
    :o
    Tu m’as battu. Quand j’ai été admis, j’en étais à ma neuvième admissibilité (six à l’externe, trois à l’interne).
    Courage, ça passera.
    Merci pour les encouragements. Je dois être encore meilleur… et mieux préparé (cette année pour les oraux, c'était un peu compliqué…).
  • Modifié (4 May)
    Il y a quatre admis⋅es au rang 157.
    Plus haut : \[\begin{array}{ccccccccc}
    \mathrm{rang}&157&153&150&147&146&142&141\\
    \mathrm{nombre\ admis}&4&4&3&3&1&4&1\end{array}\]
  • Encore meilleur, peut-être mais au bout de dix admissibilités, on ne peut pas dire que tu sois une truffe.
    Pour moi, c’est passé quand j’ai arrêté de dire des conneries à l’oral.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Était-ce la tendance « je réponds tout de suite comme à question pour un champion » ?
    En y ajoutant « dans le doute je dis quand même un truc » ?
  • Oui, doublé d'un manque de confiance (par exemple rater la résolution d’une équation différentielle linéaire du second ordre…)
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • C’est en effet une sacrée différence, cet oral, selon les profils. Du décontenancé au décontracté (mais sérieux ! pas au sens « touriste »). 
  • Modifié (4 May)
    ... J'étais content, mais de là à avoir 20 sur 20 avec des notes moyennes dans le reste ...
    Bravo, 20/20 à l'oral mérite un petit retour sur le contenu si c'est possible ! Le partage sera bénéfique pour celles et ceux qui préparent l'agrégation.
    Amicalement,
    Jean-éric
  • DomDom
    Modifié (4 May)
    J’allais demander « quelle a été la dernière question posée par le jury ? », si tu t’en souviens…
    On se fiche de la réponse d’ailleurs 🤣
  • Modifié (5 May)
    Pour répondre à Jean Eric, je suis sorti très satisfait et le jury m'a gardé 10 minutes de plus et m'a posé plein de questions...
    Je crois avoir eu 20 parce que j'ai été très scolaire sur chacune des étapes de cet oral.
    Je suis resté 10 minutes à défendre mes 4 (seulement) exos en tenant compte des conseils du jury APPRIS PAR CŒUR   (objectifs, compétences mathématiques, niveau intérêt), en décortiquant chaque exo.
    J'ai développé le théorème de Weierstrass par les probas, j'avais un exo sur la convergence uniforme dans les séries de Fourier la densité des polynômes trigonométriques dans D les fonctions en escalier et calcul de normes d'une application linéaire, et un exo sur l'interpolation par Legendre et Hermite..
    Ils m'ont cuisiné sur chaque exo, je me suis défendu comme un diable, mais je n'ai pas répondu à tout...
    Ce 20 n'est pas parfait ; il correspond simplement peut-être à ce qui a été le mieux cette année rien de plus...

    Au fait mon sujet était approximation d'une fonction numérique (que j'ai choisie) ou équa diff dans des situations variées (impasse totale)...
    J'ai réussi à ma 4éme admissibilité mais il y a une part de chance et du travail de dingue, j'ai ÉNORMÉMENT PRÉPARÉ l'oral 2...
    Après j'ai eu plein de questions sur chaque exo, qu'ils ont aimé visiblement.
    olivier
    [Karl Weierstrass (1815-1897) a droit à sa majuscule et au respect de son patronyme, tout comme Joseph Fourier (1768-1830) et Adrien-Marie Legendre (1752-1833). AD]
  • DomDom
    Modifié (5 May)
    Cool !
    Ce développement est très classique (il a dû être proposé maintes fois).  
    Encore faut-il le maîtriser et proposer les autres exercices variés. 
    Remarque : c’est plutôt du cours et l’on entend souvent que dans la séance d’exercices « il ne faudrait pas mettre du cours ». 
    C’est ta manière de présenter l’ensemble des exercices qui a permis de monter cette note au maximum (en plus des questions auxquelles tu as répondu évidemment). 
    Aussi, le fait d’utiliser les probabilités est malin car c’est un thème (les probas) qui est apprécié car beaucoup de candidats les évitent. 
    Il y a sûrement d’autres paramètres auxquels je ne pense pas. 
  • Oui Dom, dans le rapport du jury, il est stipulé que tu as le droit en oral 2 de proposer des questions de cours, à condition de les transformer en exos..
    Je pense que j'ai été assez habile à cet exercice, et qu'ils ont aimé chacun des 4 exos proposés.
    oj
    Martinique
  • On peut jouer un morceau sans fausse note. On peut jouer un morceau où par l'interprétation, on montre qu'on en comprend les temps forts, les articulations, les transitions, les moments de tensions, les respirations...
    La différence sans doute entre une bonne note (ahah) et une très bonne note.
  • DomDom
    Modifié (5 May)
    C’est comme dans l’exposé des exercices sur « différents modes de convergence », le théorème de convergence normale des séries de Fourier peut être casé mais ATTENTION, il faut alors le présenter comme un exercice. 
    Cela dit ça peut déplaire aussi à quelques jurys.
    Il existe une part de subjectivité, ça existe. 
    Édit : pendant l’exposé, en introduction, on peut aussi parler des parties du cours qui sont mises en jeu dans le thème. Sans forcément présenter les théorèmes en exercices. Ça prouve une bonne connaissance du domaine. 
  • Modifié (5 May)
    Bonjour
    Je profite de quelques moments de temps libre pour partager mon retour des oraux.  Globalement mes oraux se sont très bien passés, j'ai eu des tirages favorables et j'ai réussi à être assez naturel au tableau avec le jury.
    Certainement que mes 4 ans de préparation (avec simulation dans le cadre du PAF) ont aidés.
    En oral j'ai pris la 163 et j'ai développé DUNFORD version Gourdon Algèbre. Les questions étaient parfois facile et j'y répondais vite, mais le niveau est rapidement monté et j'ai eu besoin des indications (brèves) du jury pour répondre à certaines d'entre elles.
    Le stress du premier jour étant passé et étant satisfait de ma prestation  j'ai pu dormir le soir (ce qui avait été impossible la veille) et attendre sereinement l'oral.
    Le lendemain je prend la 453. Ce n'est pas une leçon que j'ai préparée spécifiquement, mais j'ai beaucoup travaillé le thème avec mon formateur (G. DUPONT) qui à fait un excellent livre de probabilités que je recommande d'ailleurs.
    J'ai fait ma sélection de 5 exercices en 45 min, j'avais déjà travaillé 2 et ai donc réparti le reste du temps à apprendre les corrections des nouveaux exercices et de réviser mon développement.
    La présentation de mes exercices à été très mauvaise mais avec le stress et tout ce que j'avais en tête, impossible de faire un discours clair. J'ai développé mon exercice en 6/7 min et ai donc eu droit a pratiquement 50min de questions. Le jury m'a vraiment cuisiné, sur des thèmes à la fois proche et éloigné du sujet. J'ai l'impression d'avoir assuré le coup, tout en étant moins satisfait de la veille.
    Bilan , je suis reçu en étant classé 20eme avec 16 à l'oral 1 et 18,6 à l'oral 2.
    Je suis content d'avoir pu conclure cette aventure avec ma 1ère admissibilité et encourage tout les non reçus à ne pas baisser les bras. L'année dernière j'avais eu 84points à l'écrit pour une barre à 89 il me semble, j'étais au fond du trou face à cet échec mais j'ai pu me relever, grâce à mes proches, et finalement réussir à décrocher le GRAAL.
  • Modifié (5 May)
    Encore Félicitations Matrix ! Tu as bien gazé à l'oral !
    J'étais 25 points au dessus de la barre (du privé) à l'écrit et je savais clairement que mon manque d'entrainement à l'oral m'aurait handicapée. Je loupe à 25 points.
    Pour l'oral 1, je me suis basée sur un bouquin de leçons toutes faites mais la leçon est classique. J'ai eu 7. Je me suis faite piéger sur le théorème chinois, classique que tout candidat admissible doit maîtriser !
    Pour l'oral 2 aucun bouquin ni aucun site internet n'avait proposé d'exos.
    J'ai donc, fait comme je le sentais, avec zéro aide, mon dvpt était déjà choisi avant les oraux mais peut être hors sujet ?
     Et j'ai eu 8,6, ce qui n'est pas si mal finalement.
    Je fais une pause, je suis épuisée (quand reprendre ?), peut-être me plonger dans la géométrie que j'ai zappée, approfondir la théorie des groupes qui est encore mystérieuse pour moi. L'algèbre est mon point faible.
    J'ai pas mal de bouquins, me faut-il des bouquins plus "spécialisés" sur les groupes ?
    L'an prochain, si j'ai mon congé, je suivrai deux formations.
    Merci pour votre aide et votre soutien. :)
  • DomDom
    Modifié (5 May)
    Repos obligatoire !
    Quand reprendre ?
    Cela dépend de l’organisation de la vie de chacun. 
    Tranquillement en juillet ou en août ? Pourquoi pas. 
    Cela dépend…

    Tu es si clairvoyante (je me permets…) que tu es prête ! Si les planètes s’étaient mieux alignées, tu serais reçue. 
    Chaque année on aligne davantage ces/ses planètes 😀

    Les groupes te « travaillent » alors travaille-les 🤓
    Pourquoi pas TOUT revoir que ces groupes justement lors de ta reprise (encore une fois… à toi de savoir reprendre au bon moment, tout de suite c’est inutile…). 
    Tu te consacres toi-même à ça. Tu prends même un cahier, uniquement pour ça. Tu te fais TON cours. TES exemples, du plus bidon à un peu plus élaboré. 
    Tu te poses TES questions etc. 

    Bien entendu, je dis ça, mais c’est MA façon de fonctionner donc ça ne vaut rien sauf si tu te retrouves dans ce que je dis. 
    Lapalissade oblige…
    Du courage ! Et des vacances bien méritées une fois la session terminée. 
    PS : désolé, il y a comme un ton paternaliste… c’est fâcheux car pas voulu du tout. 
  • Modifié (5 May)
    Bonjour Chanig.
    Depuis que j'ai travaillé l'été dernier les groupes, les actions de groupes, les orbites, les stabilisateurs... Cela m'a permis de comprendre bien mieux l'algèbre... J'ai adoré le Combes et bien sûr Rombaldi qu'il faut parfois savoir décrypter... Une pause est souvent nécessaire et chacun a ses propres besoins.
    Ton courage et ta curiosité finiront par payer. Il est important je crois également bien analyser ses "erreurs" si on le peut pour pouvoir y remédier.
    Plein de courage !
  • Bonjour à tous
    Y aurait-il parmi vous, certains collègues qui ont été admissibles à l'agrégation externe ?
    Et qui sont ou pas allés aux oraux ?
    Car en fait, vu la différence des programmes avec l'interne et mon niveau (beaucoup trop faible pour prétendre une admission) j'hésite à m'y présenter, sachant que mon seul objectif serait un entraînement pour l'interne dans l'éventualité d'une future admissibilité...
    J'attends vos retours d'expérience et avis avec impatience
    Encore félicitations aux admis 
    Mc
  • Modifié (11 May)
    Bonjour,
    la double-inscription avait un sens lorsque la bi-admissibilité était en vigueur (pour les plus jeunes, deux admissibilités sur deux sessions différentes interne et externe confondues permettaient d'accéder à une échelle de rémunération améliorée tout en restant dans le corps des professeurs certifiés).
    Aujourd'hui, c'est nettement moins pertinent mais relève d'un choix personnel. Bon nombre de collègues qui préparent l'interne se retrouvent admissibles à l'externe (le rapport admissibles/candidats est moindre à l'externe) mais une bonne part se retrouve dans la difficulté à l'oral (différence des programmes, des modalités, troisième épreuve spécifique). Certains en sont conscients et prennent cela pour un entraînement supplémentaire.
    À titre personnel, j'ai fait le choix de me concentrer sur l'interne afin de bien rentrer dans le moule du concours, mais également parce que de nombreux points du programme de l'externe étaient terra incognita pour moi. A posteriori, je pense avoir fait le bon choix mais je ne tire pas une généralité d'un cas particulier. Il faut dire que j'ai été grandement aidé par le fait que la préparation à l'agrégation interne de mon académie est de grande qualité et que j'ai été très bien accompagné par mes formateurs.
    Bon courage.
    Y.
  • DomDom
    Modifié (11 May)
    Quelqu’un peut confirmer : 
    un candidat qui est admis à l’interne décide de se présenter aussi à l’externe (où il est admissible, donc). 
    S’il échoue à l’oral de l’externe, cela n’invalide pas son concours interne.
    En fait, je connais cette situation, je l’ai vu de près ou de loin plusieurs fois. Mais ne sait-on jamais… en 2022. 
    Un argument pour confirmer ? 
  • evev
    Modifié (11 May)
    Dom
    Je confirme.
    Un candidat qui est admis à l’interne décide de se présenter aussi à l’externe. 
    S’il échoue à l’oral de l’externe, cela n’invalide pas son concours interne.
    e.v.
  • 👌
  • D'après le rapport du jury de l'agreg externe 2021, parmi les certifiés
    1158 se sont inscrits au concours de l'externe
    472 ont composé
    205 étaient admissibles
    99 se sont présentés à l'oral
    16 sont admis.

    On peut penser que ceux qui se sont présentés à l'oral de l'externe étaient généralement recalés au concours de l'interne (avec quelques exceptions remarquables cependant).
  • Modifié (11 May)
    Bonjour Jlt
    Merci pour ta réponse, je connais le rapport et les chiffres mais mon questionnement est différent
    Participer aux oraux de l'externe, est ce bénéfique pour l'interne ?
    Certains collègues ont ils trouvé cela enrichissant, même si cela coûte...? 
    Déjà admissible par le passé, je ne mis suis pas présenté, là j'hésite
    Bien cordialement.
  • Bonjour Ybreney

    Merci pour ton retour
    Puis-je te demander sur quelle académie tu es ?
    Bien cordialement 
  • DomDom
    Modifié (11 May)
    Quand on est dans les concours, il faut aller à toutes les convocations (si possible). 
    Rater un oral d’agrégation ne coûte rien (sauf pour l’hôtel si c’est loin, etc.). 
    Il existe chaque année des refusés à l’interne et admis à l’externe. 
    Il existe chaque année des admis à l’interne et à l’externe. 
    Enfin, l’externe est plus prestigieuse que l’interne. 
    C’est comme ça même si c’est écrit nulle part.  
    En peu de mots : il faut y aller. 
  • Modifié (11 May)
    L’externe plus prestigieuse que l’interne ? Pourquoi ? À ma connaissance, sur le papier, il n’y a pas de différence entre les deux, si ?… 
  • Modifié (11 May)
    C’est que le dit prestige n’est pas sur le papier. 
    Le papier étant la fiche de paye. Dématerialisée. 
    Comme il y a beaucoup de situations personnelles différentes, que les opportunités varient, peut-être que la différence n’est pas si importante que cela en termes d’évolution de carrière. (Cf les fils récurrents sur les possibilités d’enseigner en prépa, iut etc.)
    Le prestige serait plutôt dû à la nature du programme. Fonctions holomorphes, Lebesgue, etc etc, ce n’est pas à l’interne… 
    Et puis il peut y avoir aussi la satisfaction personnelle.

    Je n'ai pas du tout le niveau M1, dommage il a l'air bien le livre. OS

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!