Docteur mais chomeur (est-ce normal ?) :\ - Page 3 — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Docteur mais chomeur (est-ce normal ?) :\

13»

Réponses

  • YvesM a écrit:
    Bref, dire « un conseiller fiscal ne sert pas » est une débilité.
    Ton manque de considération m'honore! La déformation professionnelle me pousse malgré tout à une explication de texte (dont la nécessité surprend au vu des nombreuses remarques de mon interlocuteur sur la nécessité de lire avant de parler): par "le travail devrait répondre aux besoin de la société" j'entends "le travail devrait répondre aux besoin de la société". L'article défini est ici une piste sur la façon d'interpréter la phrase. Je me dispense d'expliquer plus en détails le rôle de l'impôt, il faut savoir reconnaître les causes perdues.
  • YvesM a écrit:
    Tous les métiers sont utiles. Les inutiles sont éliminés et n’existent plus ou pas.

    C’est beau, la naïveté. :-D
    Le type qui programme un rançongiciel est vachement utile, c’est certain.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Soc a écrit:
    par "le travail devrait répondre aux besoin de la société" j'entends "le travail devrait répondre aux besoin de la société".

    YvesM a probablement lu : "le travail devrait répondre aux besoins de ma société"...B-)-
  • Bonjour,

    Vous êtes en forme ce soir.

    @soc : J’ai bien lu ta phrase. Encore une fois, un conseiller fiscal n’est pas un agent aidant à frauder le fisc. Au contraire, il aide à appliquer les lois pour s’assurer de payer ce que l’on doit.
    C’est à toi de ne pas confondre fraudeur et conseiller fiscal.

    @nicolas.patrois :
    Un logiciel de rançon est utile à la société en mettant le doigt sur les failles informatiques et comportementales. Il force les individus et les entreprises à ce protéger des intrusions informatiques. C’est un entraînement encouragé par la rançon. Sans cette rançon, la motivation serait moindre et les systèmes seraient à la merci d’une attaque de grande ampleur (de type guerre moderne).

    C’est donc utile. Et efficace.

    D’ailleurs, les directeurs informatiques ont essayé de motiver les employés à faire attention, mais leur effort est vain si les employés ne voient pas l’enjeu.

    @raoul.S : Je suis bien incapable de créer une société. Ce n’est pas donné à tout le monde.
  • YvesM a écrit:
    Un logiciel de rançon est utile à la société en mettant le doigt sur les failles informatiques et comportementales. Il force les individus et les entreprises à ce protéger des intrusions informatiques. C’est un entraînement encouragé par la rançon. Sans cette rançon, la motivation serait moindre et les systèmes seraient à la merci d’une attaque de grande ampleur (de type guerre moderne).

    C’est donc utile. Et efficace.

    C’est inutile et inefficace. Tu trouves une utilité à la mafia, toi ? Drôle de conception de la société.
    Ce qui serait utile, ce serait de blinder d’abord les machines et les réseaux.

    P.S. : Mon pseudonyme ne comporte toujours pas d’arobase.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Chercher à ne pas payer l'impôt, légalement ou illégalement, c'est détruire la société (la). SI la loi prévoit sa propre destruction, c'est indice sur la direction prise par notre civilisation.
  • Bonjour,

    @Soc : Tu confirmes ta confusion. Un conseiller fiscal n’est pas un fraudeur qui essaie de ne pas payer l’impôt. Change de vocabulaire : essaie « fraudeur fiscal ».

    nicolas.patrois : La mafia n’est pas une bonne comparaison.

    Pour renforcer les logiciels, il faut une phase de test. Par ailleurs, le comportement des usagers est souvent la source de l’intrusion.

    Les logiciels de rançon mettent la pression nécessaire pour que les usagers fassent attention à leur comportement et renseignent les informaticiens sur les failles techniques.

    C’est 100% bénéfique.

    D’ailleurs la plupart des façons sont payés, y compris par des assurances. Les gens font attention. Les logiciels sont améliorés. C’est une boucle vertueuse.

    Alors c’est sûr, il y a un prix à payer : tout travail mérite salaire.
  • Yves a écrit:
    Bref, dire « un conseiller fiscal ne sert pas » est une débilité.
    Probablement 99,9% de l'ensemble des individus et des entreprises n'ont pas l'utilité d'un conseiller fiscal.
  • YvesM a donné un exemple très clair ... la Martinique.
    L'état souhaite que des entrepreneurs investissent en Martinique, il propose des avantages fiscaux aux entreprises qui jouent le jeu. Il ne s'agit pas de la destruction de notre société. C'est du gagnant-gagnant.

    Il y a aussi d'autres raisons à l'accroissement des activités des conseillers fiscaux, mais je ne vais pas détailler.
  • Vision un peu angélique.
    La politique fiscale sert aussi à rendre service à ses copains.
    Voir Macron et l'ISF. Voir aussi Fabius à l époque qui avait défiscalisé les oeuvres d'art car sa famille en possédait beaucoup.
    D'une façon générale, du clientélisme politique.
  • YvesM a écrit:
    Un logiciel de rançon est utile à la société en mettant le doigt sur les failles informatiques et comportementale

    Quand un individu se fait agresser dans la rue, c'est là une occasion en or pour lui de se former sur le tas aux arts martiaux pour affronter la prochaine fois un adversaire plus costaud, plus méchant, plus nombreux. ::o
  • C'est moi, ou les débats de société deviennent de plus en plus absurdes, avec valorisation des auteurs de rançongiciels pour défendre une position politique ?

    La débilité dans le débat de société est-elle une conséquence du haut niveau mathématique ? Certains, ici, en sont des exemples. Mais moi je suis matheux, je n'en déduis pas de généralité.

    Pauvre site "Les mathématiques.net" !
  • Bonjour,

    @FDP : Encore une comparaison débile dont tu as le secret.

    Une comparaison serait, par exemple, et elle est vraie :
    Des policiers jouent aux pickpockets et dérobent les sacs à main des femmes dans la rue, souvent attablées. Lors de la restitution, elles ont appris une leçon et sont incitées à changer leur comportement.

    Ici, le policier est payé par l’Etat.

    La rançon est la paie du pirate qui oeuvrent pour changer les comportements.

    Certaines entreprises paient des informaticiens pour tenter de pirater leur système. C’est la même chose. L’aspect criminel existe, mais sans ceci, nos systèmes seraient bien plus vulnérables. Ces entreprises n’en paient d’autres que du fait de l’existence des pirates. Pourtant il nous faut renforcer nos de défenses. La guerre informatique n’est pas un fantasme.

    Bref, si les pirates n’existaient pas, il faudraient les inventer.
  • Notre pays est tout là haut en termes de prélèvements obligatoire. Très haut.
    Et si un gouvernement veut corriger ça, en baissant uniformément les impôts, en particulier les impôts sur les entreprises, c'est la fronde chez certains syndicats qui se moquent totalement de la démocratie, chez certains fonctionnaires, grèves et que sais-je encore.
    Bilan, le gouvernement fait ça de façon plus discrète, plus 'diplomatique', plus ciblée.
    Et les conseillers fiscaux se retrouvent avec plein de boulot.

    Mais soyez rassurés, on reste tout là haut en matière de prélèvements obligatoires. Très très haut.
  • En réponse à Yves M
    Et si les cigarettiers n'existaient pas ... On n'aurait pas autant progressé en matière de cancer merci a eux. A débilité, débilité et demi.
  • A lourran
    Ça y est la petite ritournelle libérale. Salaud de fonctionnaires, salaud de syndicats, trop de prélèvemens etc.
  • YvesM a écrit:
    Certaines entreprises paient des informaticiens pour tenter de pirater leur système. C’est la même chose

    Tu ne vois pas la différence entre un utilisateur de rançonware (les gens qui les conçoivent et ceux qui les utilisent ne sont pas nécessairement les mêmes personnes) et un type qui se fait payer pour faire un audit de sécurité dans une entreprise?

    D'autant que certains logiciels malveillants n'ont pas besoin qu'un utilisateur l'invite à entrer dans un système informatique par une action inconsidérée. Une bonne administration des ordinateurs d'une entreprise permet très certainement de limiter ces désagréments.
  • Bonjour,

    Blueberry : Les logiciels doivent être testés contre les intrusions. On ne teste pas les gens contre les maladies en les rendant malades. Donc la comparaison n’est pas valable.
    Que tu le veuilles ou pas, il existe une fonction de test et cette fonction est assurée par des entreprises ou des pirates. Économiquement c’est la même chose. Le pirate a l’avantage de la surprise et de l’initiative. Il aide à prendre conscience du problème.

    @FDP : « une bonne administration … ». Justement ce n’est pas le cas. C’est pourquoi le pirate existe. Quand les logiciels seront meilleurs et les gens moins distraits, cette piraterie cessera.

    Il existe des clubs de hackers qui le font pour le « sport » et aussi se faire remarquer pour pourquoi pas être embauché.
    Tout travail mérite salaire. La rançon est le salaire de ceux qui n’espèrent pas une embauche.
  • Où sont les mathématiques dans tout cela ?
    Le week-end est fini ...
    AD
Cette discussion a été fermée.
Success message!