L'univers est-il conscient? — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Réponses

  • Bonjour

    L’idée d’étudier les flux d’informations entre sous-systèmes au sein d’un même système et d’appliquer cette étude, ces concepts, à des systèmes physiques (planètes en orbites autour de leur soleil) ou biochimiques (molécules dans un liquide) me paraît géniale.

    De là à parler de ‘conscience’ il y a un pas de trop.
  • Je connais le Johannes Kleiner en question, c'est un type très sympa. Il a essayé de m'expliquer (à moi et à d'autres) cette histoire, en faisant un exposé très mathématique où il étudiait la dynamique de sortes de systèmes avec plusieurs noeuds qui interagissent les uns avec les autres, et où il définissait, il me semble, la "quantité de conscience" par région du graphe. Je crois me souvenir que selon cette définition, un thermostat était conscient. Il a ensuite dit qu'il existait un "philosophical framework" qui justifiait le fait que ça s'appelle "conscience" et s'est arrêté là car il n'avait plus le temps :-D
  • bonjour

    ce genre de question sur la "conscience" de l'Univers relève de l'astrologie
    et ne mérite pas qu'on s'y attache.

    cordialement
  • Bonjour,

    Jean, as tu une PREUVE de ce que tu affirmes ?

    Cordialement,

    Rescassol
  • bonjour Rescassol

    je n'ai pas de preuve au sens mathématique ou en termes de science physique
    mais je constate des faits :

    la nature (c'est-à-dire l'Univers) est aveugle dans ses effets négatifs : elle frappe des innocents comme les êtres malfaisants
    la maladie imprévisible et foudroyante (le cancer par exemple) va toucher le saint homme comme le voyou
    les handicaps humains concernent des personnes méritantes aussi bien que des égoïstes et paresseux
    la mort nous concerne tous mais les circonstances du décès sont paisibles ou horribles (accompagnées d'un effroi inhumain lié à un crime)
    les calamités naturelles (séisme, cyclone, inondation et foudre) vont tuer des populations déjà pauvres (Haïti) ou riches (Floride)

    l'hérédité familiale qui touche les capacités et atouts des enfants sera très inégalitaire au sein d'une même fratrie :
    les uns hériteront des tares et faiblesses physiologiques et intellectuelles constatées sur plusieurs générations
    alors que les autres hériteront des avantages (beauté, santé et intelligence)

    au niveau socio-politique aucun d'entre nous ne choisit ses parents ou sa patrie : nous naissons là où la nature nous l'impose
    et l'héritage au niveau familial, ethnique ou national sera tout-à-fait inégalitaire entre les êtres peuplant notre Terre

    l'Univers dans ses manifestations naturelles est et restera inconscient
    même si l'Homme peut et doit lutter pour limiter ce déterminisme et surtout atténuer ses effets.

    cordialement
  • En ce moment l'univers n'est sûrement pas conscient.
    Il est surtout con et chiant.
  • Il me semble que la notion de conscience est pour le moment encore vraiment inaccessible à l'intelligence humaine. Beaucoup d'auteurs ont leur opinion, mais elles divergent souvent. Penrose, je crois, s'est un peu ridiculisé en croyant traiter cette question.(ridiculisé est un mot un peu trop fort, surtout que j'adore Penrose.)
    Jean-Louis.
  • Jean lismonde:

    Certains animaux passent Le test du miroir mais cela ne veut pas dire que le concept de morale leur soit accessible.

    (Par exemple, le pigeon passe le test du miroir comme vous l'apprendrez en regardant: )
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!