L'homme et $\phi$ — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Réponses

  • On est sûr, absolument sûr que c'est le nombre d'or et pas $8/5$ ou $5/3$, vraiment ?
  • Si on lit l'article, on voit que c'est $\frac 8 5$; donc pas le nombre d'or.

    Mais si on reste scientifique (validité de l'échantillon, choix des mesures justifié, incertitude sur le résultat, ...) on obtient un article qui ne fera plus parler de lui. Alors qu'en titrant sur "nombre d'or" ...

    Donc de la fausse science très publicitaire.

    Cordialement.
  • Peut-être même que parmi tous les crânes humains c'est celui du mathématicien qui a les proportions les plus proches du nombre d'or...

    Exercice : à partir des travaux du biologiste écossais D'Arcy Thompson, notamment Forme et croissance (1917), trouver la relation entre $\phi$ et G, la constante gravitationnelle.
  • Bonjour,

    Je n’ai pas lu Science et Vie depuis 30 ans. Cet article ne me donne pas envie de m’y remettre.
  • On mesure l'influence des deux jumeaux qui me semble-t-il on ravivé ce mythe du nombre d'or qu'on retrouverait partout. Je croyais qu'on en avait fini avec ces con...ies. 8-)
  • Non, jamais ce nombre dort.
  • D’ores et déjà !
  • Faisons fi de ces histoires (on va dériver dans le fil sur les blagues si ça continue).
  • Si vous voulez satisfaire votre envie irrésistible de consulter les autres articles aux titres mémorables tels que "Deux matheux résolvent l'énigme du nombre 42 !" qui sont réservés aux abonnés, désactivez le javascript. Bonne lecture.
  • Et pour 1 an d'abonnement à "Science&Vie", recevez un cristal de réussite à l'énergie rayonnante inégalée !
    ...
  • Quel intérêt de savoir que le rapport entre la distance menton-œil de Marilyn Monroe et celle entre ses deux yeux est égal au rapport entre la plus grande pente d'une face de la pyramide de Khéops et son demi-côté ?90694
    Pauvre sens et pauvre mémoire
    M'a Dieu donné, le roi de gloire
    Et pauvre rente

  • Cidrolin:

    Tu n'imagines pas la mode récente sur les pyramides en version, les humains sont trop c.. pour avoir construit la grande pyramide d'Egypte ils ont dû se faire aider.
    J'ai vu de très intéressantes vidéos qui réfutent toutes ces conn...ries.
    Les charlatans aiment bien manier les chiffres à leur façon pour donner un vernis scientifique à leur élucubrations.
  • Ce sont les humains de notre siècle qui sont trop c__ pour ne pas retrouver les méthodes de construction de leurs semblables d’antan.
  • Dom : Erreur classique. Ils les ont très probablement déjà retrouvées, c'est juste qu'il y a plusieurs théories concurrentes et qu'ils ne savent pas laquelle est la bonne.

    Bon pour ce qui est de l'article de science et vie oui le titre est pute à clique comme on dit mais je vous colle tout de même le dernier paragraphe de l'article qui, pour moi, rattrape quand même bien le titre :
    Dans tous les cas, personne ne s'émeut quand la nature "calcule" le nombre $\pi$ - il est présent dans tout ce qui est peu ou prou circulaire, oscillant ou réparti aléatoirement - ou le nombre $\sqrt 2$, présent dans presque toutes les équations de la physique quantique et pouvant s'exprimer dans tout cristal (comme le sel) ayant une symétrie du type cubique.

    Bref, pour l'heure la science considère que le nombre d'or n'a qu'un seul caractère exceptionnel : celui d'avoir été mythifié par les humains et avoir inspiré d'extraordinaires œuvres d'art. Rien que pour cela, il est divin.

    Moi je ne serais pas si critique vis à vis de cet article de science et vie. Après tout c'est l'article de recherche qui parle du nombre d'or et science et vie raconte mine de rien que c'est probablement du pur hasard ou de la connerie. Si, comme un certain nombre de participants de ce fil je suppose, on ne se contente que du titre évidemment ça fait grincer des dents. Mais à part le titre racoleur et la publicité faite pour un article qui surfe sur de l’ésotérisme l'article est clairement contre toute ces bêtises racontées sur le nombre d'or.
  • En fait Science & Vie est tombé dans le sensationnalisme pseudo-scientifique (triangle des Bermudes, extra-terrestres constructeurs de pyramide, ...) dans les années 1980 (j'ai arrêté de le lire à l'époque) puis a fait amende honorable ensuite et dénoncé ses propres articles. Depuis, on peut juste reprocher certains titres avec point d'interrogation qui font un peu penser à la presse à scandale. mais plutôt moins que les revues grand public du même genre (Pour la Science n'est pas "grand public").
    Cet article manque quand même un peu de prise de position claire sur l'article dont il parle et qui manque sérieusement d'éthique scientifique.

    Cordialement.
  • Bonjour, ce qui me pose problème, c'est que si l'article dit vrai, ce sont des scientifiques, a priori sérieux, qui sont arrivés à cette conclusion...Inquiétant.
    Cordialement.
    Jean-Louis.
  • Ce n'est pas nouveau.

    Il y a des revues payantes qui publient sans contrôle, d'autres qui acceptent des articles sur la réputation des auteurs (*). Et comme il faut publier, des articles creux sont légion.
    Sans parler des articles de sciences humaines à conclusions non reproductibles (un gros effort est fait depuis quelques années).

    Cordialement.

    (*) J'ai ainsi vu un article d'optimisation qui justifiait sa méthode par un exemple où tous les choix donnaient le même résultat (En gros "dans quel ordre donner le travail à 3 ouvriers qui travaillent indépendamment, les tâches pouvant être faites en même temps").
  • Dom: Il y a des spécialistes d'archéologie expérimentale qui cherchent à retrouver des techniques utilisées par nos ancêtres. Nos ancêtres pouvaient se montrer très ingénieux.

    Par ailleurs,
    Sur les con..ries numérologiques en relation avec les pyramides:



    C'est une série de vidéos qui dénoncent sur un ton décalé toutes ces con...ies en relation avec les pyramides et qui reprend les codes de présentation de certaines vidéos qui propagent des théories hallucinantes (de bêtises) sur ce sujet.
  • jean louis a écrit:
    Bonjour, ce qui me pose problème, c'est que si l'article dit vrai, ce sont des scientifiques, a priori sérieux, qui sont arrivés à cette conclusion...Inquiétant.
    Les scientifiques (ie ayant un emploi de scientifique) pas sérieux il y en a un bon paquet, à mon avis la même proportion que dans presque toutes les autres professions 8-). Ensuite il arrive parfois que des mécanismes mathématiques se retrouvent effectivement dans le vivant. Certains coquillages présentent par exemple des motifs rappelant furieusement le triangle de Sierpinski :
    28584935.jpg
    Je ne m'y connais pas en biologie mais je suis prêt à parier que ce n'est pas un hasard si le triangle de Sierpinski se retrouve ici mais que c'est la faute des math. Ce motif est d'ailleurs très facile à construire : on fait un triangle de pascal puis on colorie les nombres pairs. Autre façon de voir ça : on fait un triangle de pascal dans $\Z/2\Z$ (ce qui correspond exactement aux automates cellulaires les plus simples) et on imagine facilement qu'un mécanisme biologique puisse reproduire ce comportement.

    Maintenant pour la suite de Fibonacci et le nombre d'or le processus de construction est aussi très simple : $F_{n+2}= F_{n+1}+F_n$ ou alors tout ce qui possède une symétrie pentagonale. Je ne suis toujours pas biologiste mais si les pommes de pin, les tournesol et les ananas présentent des termes de la suite de Fibonacci ça ne me surprendrait pas que ce soit à cause un mécanisme biologique sous-jacent qui reproduit ce $F_{n+2}= F_{n+1}+F_n$ d'une façon ou d'une autre.

    Si j'étais un biologiste et que je faisais des mesures et trouvait à la fin une valeur numérique proche de $1.414$, $1.618$, $3.1415$ ou $2.718$ ça me ferait tiquer et je me demanderais si c'est un hasard ou s'il n'y a pas un mécanisme caché à l'origine de ces mesures. En tout cas j'en parlerais dans mon article.


    Bon maintenant que tout le monde me crois partisan de la théorie du nombre d'or et des bâtisseurs de pyramides je dois quand même avouer que les mesures trouvées par les chercheurs (1.64 $\pm$ 0.04) ne m'évoquent pas vraiment le nombre d'or, surtout que ça change n'importe comment d'une espèce à l'autre. Le pire c'est probablement de lire des choses comme ça :
    Mieux : selon les auteurs, les crânes s'approchent de plus en plus du nombre d'or en fonction de la sophistication de l'espèce - les humains occupant alors la place la plus proche de $\phi$. "Nous pensons que cette découverte pourrait avoir d'importantes implications anthropologiques et évolutives"
    Pas sûr que d'un point de vue biologique l'homme soit plus "sophistiqué" que le tigre ou le lapin, quand aux "implications anthropologiques" on nage en plein anthropocentrisme et en plein délire selon moi...
  • Corto, c’est vrai mais il reste des « mystères » tout de même il me semble.
    Mystère dans le sens non résolu et non dans le sens sensationnel.
  • Mais la présence du nombre d'or dans certaines structures du vivant a parfois été expliqué :

    TOURNESOL
  • Effectivement,

    il y a des cas où les motifs mathématiques ont des vraies raisons physiques ou biologiques. Une série de mesures n'est pas une preuve de rapport vrai (Une corrélation statistique ne prouve rien); d'autant qu'on peut en faire pas mal et ne parler que de "celles qui marchent".
    Par contre, les spirales des graines de tournesol sont connues depuis longtemps, avec des nombres de la suite de Fibonacci; la vraie découverte a été d'expliquer pourquoi. Idem pour les "angles d'or" des tiges de certaines plantes.

    Cordialement.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!