Lettre ouverte — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Lettre ouverte

Je n'interviendrai pas dans le présent fil que j'ouvre et je pense que la modération fera le choix qu'elle estime le meilleur entre le cacher purement et simplement et le déplacer dans "maths et société"

Je vous mets une citation (intégrale) d'une lettre ouverte que j'ai reçu, ainsi que beaucoup d'autres. Leurs auteurs demandent que ce soit diffusé le plus largement possible.

Bien entendu, je ne diffuse pas tout ce que je reçois naivement, je lis d'abord, mais présentement il m'a semblé (sans préjuger qu'ils soient factuellement vrais (je me dois d'envisager qu'ils soient faux)) que la communication avance un schéma très simple de la forme "nous tenons à vous faire savoir que le comité blablabla avait classé des candidats selon leur niveau scientifique et qu'une entité EXTERIEURE, sans compétence scientifique a changé notre travail et décidé, contre notre expertise, de balancer une aute conclusion"

De plus, je ne connais ni d'Eve, ni d'Adam ces gens, et je ne porte aucun jugement: juste je constate que le schéma annoncé "me convient" (je suis contre le fait qu'un médecin commande une stratégie de soin et qu'un chargé des espaces verts la change) et que les personnes "crient au secours" pour qu'on diffuse leur lettre, alors je le fais point barre.

Pardon par avance s'ils ont menti sur les faits (je n'en sais rien).
Chers amis, chers collègues,


Je vous transmets ci-dessous une lettre écrite par les membres extérieurs du comité de sélection du poste MCF 26 no. 0568 (dont je faisais partie), suite à son annulation par le CA de l'Université de Valenciennes.
Nous pensons qu'il est important que la communauté mathématique française ait largement accès aux informations que contient cette lettre. Nous vous serions donc très reconnaissants de bien vouloir diffuser notre message

Merci d'avance et bel été à tous,
Mylène, pour les membres extérieurs du comité

%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

Chère collègue, cher collègue,



Le jeudi 31 mai 2018, le Conseil Académique (CAC) de l'Université de Valenciennes a pris la décision de ne pas pourvoir le poste de Maître de Conférences section 26 no. 0568 avec profil recherche Probabilités et/ou Probabilités appliquées. Cette décision a été validée le même jour par le Conseil d'Administration (CA) de l'Université.



Nous étions les membres extérieurs du comité de sélection pour ce poste et nous voudrions vous faire part de notre stupeur et de notre incompréhension. Les arguments avancés par le CAC, concernant l'adéquation du candidat au profil d'enseignement du poste, sont de nature scientifique. Ce conseil a-t-il la compétence et les éléments pour les avancer ? À notre connaissance, aucun mathématicien n'est membre de ce CAC. Le classement de notre comité, voté à sa majorité (9 "pour", 1 "blanc", 2 "contre"), est issu d'une étude minutieuse et impartiale des dossiers, par une assemblée de collègues qui a passé des journées à les étudier, et a discuté de longues heures de l'adéquation des candidats au profil d'enseignement du poste. Concernant le candidat classé numéro 1, le comité a estimé, à sa majorité, que ses qualités propres feraient de lui un enseignant, en statistiques et à l'INSA, de tout premier plan. Sa prestation en audition fut lumineuse et a mis en évidence ses qualités de pédagogue comme l'avait déjà attesté son classement de numéro 1 au concours de l'agrégation, option Probabilités et Statistiques. Son expérience d'enseignement des Statistiques et Probabilités à l'ENS Lyon alliée à son engagement dans la vulgarisation mathématique auprès d'étudiants de tous niveaux nous ont paru être une chance inestimable pour les futurs élèves de la future INSA.



Mais bien au delà de notre stupeur, cette décision de nature scientifique prise par un CAC non spécialiste, au mépris de l'avis d'un comité d'experts, nous apparaît comme une menace pour la communauté mathématique française toute entière. Accepter sans protester cette décision du CAC de Valenciennes nous semble ouvrir la porte à de nombreuses pressions locales possibles qui pourront entraver le travail des comités de sélection dans les années qui viennent.

Dans une période aussi tendue pour les postes en mathématiques, de nombreux candidats aux profils plus brillants les uns que les autres se disputaient cette année ce poste de MCF. Une grande partie d'entre eux ont consenti des sacrifices inimaginables, personnels et financiers, pour rester dans le monde académique, allant de post-doc en post-doc à des âges où nombre de leurs camarades d'étude sont déjà installés dans la vie et dans une carrière, avec un salaire confortable. Ne pas pourvoir ce poste revient à négliger les efforts des dizaines de ces jeunes talents, passionnés par ce qu'ils font.

Nous essayons de tout mettre en oeuvre pour que le CAC de Valenciennes rétablisse le classement initial, et revienne sur cette décision désolante mais disposons de peu de moyens pour agir.

A tout le moins, il nous paraît très important qu'une large majorité de notre communauté mathématique soit au courant de ce qu'il s'est passé ; c'est le but de cette lettre. N'hésitez pas à la diffuser autour de vous.

Nous vous prions, cher.e.s collègues, de bien vouloir agréer l'assurance de notre plus haute considération,



Les membres extérieurs du Comité de Sélection MCF 26 no. 0568

Pierre Calka, Université de Rouen

Camille Coron, Université Paris-Sud

Nathanaël Enriquez, Université Paris-Sud

Lucas Gerin, Ecole Polytechnique

Mylène Maïda, Université de Lille

Irène Marcovici, Université de Lorraine

Message déplacé dans la section "mathématiques et société". --JLT
Aide les autres comme toi-même car ils sont toi, ils sont vraiment toi

Réponses

  • Bonjour,

    Puisqu’apparemment le CAC a utilisé des arguments scientifiques pour ne pas pourvoir le poste et que l’auteure de la lettre pense qu’ils n’ont pas cette compétence, alors le Tribunal Administratif est là pour trancher.
    Mon verdict : mettre la lettre à la poubelle et le TA au travail. Il faut assumer ces positions et agir en conséquences.

    Ça ne changera rien dans le futur au fonctionnement du recrutement sauf au CAC à apprendre et utiliser le langage juridique nécessaire pour que ses décisions soient inattacables.
  • On a tous reçu cette lettre.
    Désolé pour le candidat malheureux qui a cru avoir un poste.
  • Recruter un maître de conférences en mathématiques dans des petites structures, c'est toujours quelque chose d'un peu compliqué, parce que si X ne fait pas bien son boulot, ça retombe immédiatement sur Y, alors que dans de plus grosses structures, il y a un effet de dilution, du coup les craintes sont plus fortes. S'agissant d'un poste en IUT, il y a aussi un petit choc de culture, du coup l'accord entre les attendus du laboratoire (recherche) et de la composante d'enseignement demande un dialogue; c'est un des rôles du comité.

    Vraisemblablement, le candidat, avec son dossier académique trop brillant, a fait peur à un responsable d'IUT qui a pensé que quelqu'un de si fort en recherche ne pouvait faire sérieusement son enseignement.
    Ces profils peuvent exister, mais ne tombons pas dans les préjugés. Je ne connais pas Camille Coron, mais sa page web dit qu'elle est directrice des études dans un IUT: elle doit être en position de savoir l'engagement qu'on attend.
    Quand à Lucas Gerin et Nathanael Enriquez, ils ont enseigné plusieurs années à Nanterre, qui n'est pas précisément un public de mathématiciens.
    Au final, on a un classement voté par une très large majorité - y compris par la majorité des membres intérieurs de l'établissement, et un membre pas content qui va faire casser en catimini le classement en CA, sans même, d'après ce qu'on m'a dit, prévenir les membres intérieurs du comité.

    Je connais un peu le candidat, que j'ai rencontré quelques fois. J'ai discuté avec lui de maths, mais pas seulement.
    J'ai l'intime conviction que, où qu'il soit recruté, il s'investira à fond dans ses missions d'enseignements.
    En voyant le classement, je m'étais dit que l'université de Valenciennes avait le casse du siècle, et j'étais très content à la fois pour lui, et pour cette université, car les meilleurs talents ne devraient pas tous se concentrer dans quelques endroits.
  • Comment peux-tu poster ailleurs qu'en logique?
  • C'est sa première phrase dans son premier message.
  • Et celle de JLT, en gras, bien visible en bas sous le cadre.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!