Congé formation agreg interne, des conseils ? — Les-mathematiques.net The most powerful custom community solution in the world

Congé formation agreg interne, des conseils ?

Modifié (May 2022) dans Concours et Examens
Bonjour
Je viens d'avoir (enfin !) un congé de formation pour préparer l'agrégation interne.
Auriez-vous quelques conseils ?
Une stratégie pour gagner du temps ?
Des pièges à éviter ?
Des remarques et/ou commentaires ?
Etc...
D'avance merci !
Mots clés:

Réponses

  • Bonsoir,

    tu prépares comment ? Formation du PAF, CNED ? Faire des annales pour s'entraîner à rédiger, préparer des oraux, trouver des développements intéressants... Pas vraiment de recette miracle.

    C'est long 5 mois jusqu'aux écrits...

    Sinon, on peut se dire que, même si ça ne passe pas, ce qui a été fait cette année pourra servir plus tard.
  • A mon avis, ta priorité c'est de trouver une prépa agreg pas loin de chez toi, ça va te faire gagner du temps d'organisation
  • Bonjour,

    Merci à kioups et Balix pour leurs réponses.
    Je vais suivre une formation agreg interne organisée par notre académie.
    Mais est-ce suffisant ? Surtout qu'apparemment les formateurs ne sont pas tous "performants" (Peu d'investissement de leur part en comparaison avec d'autres académies !)

    Amicalement.
  • J'espère pour toi que tu n'as pas attendu le congé pour commencer à préparer l'agrégation. Les écrits vont arriver très très vite...

    Bon courage :)
  • Bonjour,

    @ F-BA

    J'ai commencé il y a quelques mois mais c'était light et non intensif!
    Histoire de ne pas commencer à zéro et tout redécouvrir lol
  • Bonjour Epsillon.

    La base : Connaître parfaitement les éléments du programme, comme si tu devais les enseigner demain. Et aussi avoir lu les rapports des jurys de ces dernières années.
    Ensuite, dans la prépa, tire ce que tu peux des formateurs, propose-toi vite pour des leçons, il vaut mieux te casser la gueule en préparation que devant le jury (je sais, ça m'est arrivé, mais j'ai réussi face au jury). Ne te bile pas trop pour l'écrit, si tu connais les programmes, tu réussiras (*).

    Cordialement.

    (*) Pour ma part, j'ai potassé les cours jusqu'à l'avant veille de l'écrit, sans avoir fait une seule épreuve d'écrit, et réussi nettement l'écrit. Le dernier jour ? Repos !
  • Mais est-ce suffisant ?

    Je dirais que dans ta situation, non. C'est destiné à des gens qui font cours à côté , donc ça reste plus light que pour des gens qui s'y consacrent à plein temps.
    Mais ça te donne une bonne base, et tu peux compléter ça en bossant tout seul les autres jours de la semaine.
    Puis un des avantages, si dans ton travail perso, tu te trouves bloqué sur des notions, t'auras des interlocuteurs en live qui pourront t'expliquer les choses.

    Sinon, je pense que ce qu'à dit Gerard au post d'avant est exactement ce qu'il faut faire.
  • Ah oui, les rapports, très importants ! Ils sont d'ailleurs disponibles aux oraux.

    J'étais passé par le CNED en plus du PAF. Ca ne m'avait pas vraiment réussi.
  • Chez nous, la prépa du PAF, si c'est fait sérieusement, ça vaut bien un congé de formation.
  • J'ajoute qu'on trouve parfois des personnes en congés de formation qui ont à la charge des enfants.
    Comme elles sont en congé, elles ont trouvé normal de ne pas les inscrire à la crèche, ou chez une "nounou".
    Du coup c'est très difficile de préparer et de garder ses enfants.

    Une mise en garde.
    Cela peut paraître futile...mais ça existe.
  • Bonsoir,

    Merci à tous pour vos interventions pertinentes (En particulier celle de Gérard qui me donne du courage!)

    Tiens en parlant du CNED...

    J'hésite encore mais j'avoue ne pas être emballé car à distance et vu le prix est ce que ça vaut le coup?

    La seule chose que je trouve très positive est que notre cher Jean-Etienne Romabldi fait partie de leur équipe!
  • Ce que tu peux aussi faire si tu as une prépa agreg externe pas loin, c'est aller voir le responsable pour assister à certains cours / oraux en "auditeur libre".
    L'an dernier, dans la fac où j'étais, il y a avait une prof inscrite en agreg interne qui venait suivre les TD et présentations de leçons agreg externe quand elle pouvait. Je ne sais pas si c'est grâce à ça, mais elle a eu l'agreg interne.
  • Bonsoir,

    Merci Laurette!

    C'est une excellente idée.
  • bonjour

    Pour ma part l'année de ma prepa à l'agreg interne , il fallait justifier d'un certains nombre d'heures de cours , j'ai donc été obligée de prendre le cned et envoyé les certificats de présence au cours du cned.

    J'ai commencé à travailler dès que j'ai eu le résultat du congé de formation.
    Pour ma part il a fallu tout reprendre pour avoir les connaissances pour l'ecrit

    J'ai aussi préparer des leçons d'oral , ça fait de bonnes révisions.

    Bon courage.
  • Bonjour,

    Merci vivelesmaths.

    Dans notre académie il me semble qu'on a pas besoin du Cned. Il faut juste participer à la formation agreg interne.

    Que penses-tu du Cned alors?
  • J'ai obtenu mon congé !
    Je suis contente.
    Une pause professionnel après 25 ans me fera du bien.

    Il me reste à approfondir les notions et bosser les oraux,sans négliger les écrits .
    Il me  faut améliorer encore en algèbre 

    Je vais suivre la préparation de mon académie le mercredi et une autre qui se fait en partie en distanciel.
    Je n'aurai pas de quoi chômer.

    Je m'y remets semaine prochaine quand mes élèves seront partis.

  • Ça va te faire du bien normalement. Pense à t’inscrire assez vite à des oraux, dans tes préparations, en septembre. 

    Bonne année de formation personnelle 😀
  • Modifié (May 2022)
    Chanig. Bonne nouvelle !
    "Je m'y remets semaine prochaine quand mes élèves seront partis." Pense aussi à prendre quelques vacances, ça peut servir à avoir les idées claires.
    La bonne visée, c'est de connaître le programme (ou au moins l'essentiel) comme si tu devais l'enseigner. Ce que tu ne sais pas expliquer est toujours mal compris. Voir les mémoires de Feynmann, qui dit avoir beaucoup appris en physique quand il a choisi d'enseigner : de nombreuses notions qu'il utilisaient étaient trop mal comprises pour pouvoir expliquer aux étudiants. Expliquer est beaucoup plus exigeant que de savoir faire. Et à l'oral tu auras à expliquer !
    Cordialement.
  • Modifié (May 2022)
    J’ai préparé le CAPES grâce au CNED la première fois, j’ai été admissible mais pas admis. C’était chouette pour la préparation aux écrits, mais pour les oraux, à distance avec deux polycopiés, ce n’est pas ça.
    Donc prends contact avec une prépa à Greg, c’est le plus efficace, même si tu n’est libérée qu’à partir de début octobre. Tu auras déjà des cours, des contacts et quelques actes de présence (y compris à la préparation aux écrits et aux oraux dans les trous de ton emploi du temps).
    Comme le dit gerard0, ne fais pas comme moi, lance-toi le plus rapidement possible dans les oraux. Si tu te plantes, c’est à blanc, tu apprendras plus que si tu ne te lances qu’après janvier. N’oublie cependant pas les écrits et les rapports de jury.
    Pour le reste, va faire un tour sur d’autres fils de conseils aux agrégatifs.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Dom,l'an dernier les oraux étaient partis comme des petits pains dès le mois de juin.Tout le monde en prenait 2-3!
    Finalement,le responsable avait retiré les leçons aux enseignants pour permettre aux nouveaux inscrits de septembre de prendre une leçon .
    Je n'avais eu qu'une leçon jusqu'en janvier.
    Mais finalement,je n'avais pas suivi la formation.
    J'espère que cette année,je pourrai m'entraîner  souvent aux oraux.

    Gérard : je vais me prendre des vacances.D' ailleurs, depuis la fin de mes oraux,je ne fais que le minimum nécessaire pour mes élèves car je suis crevée.
    J'ai bien vu à l'oral,je ne maîtrisais pas des choses que j avais pourtant vues,revues et rerevues.
  • Modifié (May 2022)
    Bonjour ,
    j'ai eu la chance d'avoir un congé cette année pour préparer l'agrégation interne. 
    Je ne conseillerais pas personnellement l'inscription au CNED (pas de dialogue et des commentaires peu constructifs sur les travaux rendus). 
    C'est un investissement personnel énorme. 
    Il faut se faire un planning de travail, s'organiser des moments de pause pour faire du sport, s'aérer l'esprit. 
    Travailler l'oral est aussi très important car on a beau faire cours devant des élèves toute l'année, il est vraiment indispensable de s'entraîner à cet exercice, que ce soit pour la préparation que pour le passage au tableau. Prendre le temps de reprendre le travail fait pour l'oral cette année en "validant" un maximum de développements.
    En tout cas, c'est une belle aventure! Il faut y croire!
  • Salut Chanig

    C'est vrai qu'une progression spiralaire me paraît importante pour ne pas se fatiguer moralement sur un thème et bien mémoriser les notions (développements, preuves...) Bosser les oraux toute l'année et choisir de bons développements me paraît également intéressant... La prépa, c'est sympa mais je crois qu'un peu d' "autonomie" dans la progression peut être importante. 
    Et puis, il faut du courage mais ça tu as l'air d'en avoir beaucoup...
  • Modifié (May 2022)
    Salut,
    un truc bête, tu peux essayer de suivre le programme de colles d'une prépa mpsi/mp : refaire les démos demandées aux étudiants et quelques exos du genre ;-)
    A+
    F.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.
Success message!