plans d'expériences

2»

Réponses

  • Bonjour tout le monde
    Je suis un doctorant en énergétique, j'ai opté pour une étude expérimentale et j'ai besoin d'un plan d’expérience. Maintenant je suis coincé dans le choix du plan d’expérience, il y en a plein et je ne sais pas exactement lequel me conviendra.
    Voilà un petit détail sur mon étude :
    Je vais calculer la deux température et une différence de pression (réponses)
    Pour les facteurs : j'ai trois facteurs (flux de chaleur Q, la vitesse V, et la porosité PPI).
    et chaque facteur a plusieurs nivaux.
    Merci de m'aider le plus vite possible.
    Cordialement
  • Bonjour.

    A priori, tu fais un plan complet. Si ce n'est pas possible, il va falloir que tu apprennes vraiment les techniques de plan d'expériences, car tu es le seul à pouvoir décider, puisque c'est toi qui connais la situation.
    Donc "le plus vite possible", étudie un bouquin sur les plans d'expériences, ne serait-ce que le petit bouquin de Taguchi.

    Cordialement.
  • Bonjour à tous,


    Je suis actuellement en stage en industrie et je réalise en ce moment un plan d'expérience pour le projet que je mène. Le projet consiste à créer un outil de qualité permettant l'identification d'un problème (frottement des matériaux) lors d'une production, et l'outil est en fait adaptable à un banc de traction, afin d'obtenir des valeurs quantitatives.

    J'ai réalisé un "pseudo" plan d'expérience pour déterminer à quels paramètres je dois utiliser mon outil et le banc de traction, afin d'obtenir une méthode réutilisable. Je me suis inspiré de la méthode Taguchi pour l'interpretation des résultats, mais j'ai peur que ma campagne d'essai ne justifie pas mes résultats puisqu'elle n'est pas issue d'une table Taguchi.

    J'ai ajouté en pièce jointe le fichier Excel de mes résultats.

    - Est-ce qu'en fonction de la campagne d'essai réalisée, mon plan d'expérience est-il fiable ?
    - Dans le cas où ce serait faux, quelle table utiliser pour étudier 3 facteurs à 3 niveaux ?

    Je peux "ajouter" des facteurs si besoin, mais je suis par contre obligé de garder les 3 niveaux, sinon j'estime que la précision n'est pas fiable.

    (J'observe 4 résultats : le coefficient statique et dynamique, ainsi que l'écart-type des résultats des coefficients statique et dynamique, ça peut aider pour mieux comprendre l'Excel)

    Cordialement.
  • Bonjour.

    Difficile de dire quoi que ce soit quand tu ne dis pas à quoi se réfèrent les numéros d'essais. Mais si tu as 3 facteurs à 3 niveaux, un plan complet a 27 expériences à faire. Toi tu en as 9 (avec répétition 5 fois si j'ai bien compris), et suivant le choix des 9 expériences, on pourra valider les effets ou non.

    Cordialement.
  • @gerard0 :
    Merci de la réponse si rapide !
    Je me suis mal exprimé : j'ai 4 facteurs à 3 niveaux.

    Dans les 4 dernières feuilles du fichier Excel, il y a 3 tableaux au-dessus des courbes de Taguchi.

    Pour le premier tableau (de gauche à droite), la première colonne réfère le numéro de l'essai, la deuxième colonne à la combinaison de l'essai, autrement dit le niveau des effets A, B, C et D, puis la dernière colonne la moyenne des résultats oobtenus (issus du tableur page 1).

    Pour résumer, j'ai réalisé 9 essais pour comparer 4 effets à 3 niveaux. Je ne connais pas la table Taguchi adaptée à mon problème, y'en a-t-il une ?

    Pour le second tableau, il s'agit du calcul de mes effets, puis le troisième tableau récapitule les paramètres des facteurs étudiés ainsi que leurs niveaux.

    Cordialement.
  • Pourquoi 9 essais et quels sont les niveaux des facteurs pour 4 essais ? C'est la question que je pose (autrement dit, quel est le plan d'expériences; il n'est pas dans ton fichier).
    Mais avec un plan complet nécessitant 81 expériences (k fois 81 expériences si on veut répéter k fois), je doute que 9 expériences donnent des résultats utiles.

    Cordialement.
  • Le plan utilisé est expliqué dans la deuxième colonne du premier tableau. Au sommet du tableau, il y a A/B/C/D, puis ensuite pour les essai dans l'essai correspondant, il y'a par exemple 1/3/2/2 qui correspond à :
    A au niveau 1 ; B au niveau 3 ; C au niveau 2 et D au niveau 2.

    Ce que je ne comprend pas, c'est, en fonction des niveaux et des facteurs que l'on a, combien d'expériences a-t-on à faire etquel plan réaliser ? (J'ai le tableau Taguchi sous mes yeux mais je n'arrive pas à l'interpréter)

    Cordialement.
  • Bonjour.

    Le mieux est toujours un plan complet, c'est celui qui donne le maximum d'informations. Ensuite, surtout si on sait que certains facteurs n'ont aucune interaction, on peut prendre des plans partiels. Mais moins on fait d'expériences, moins on peut tirer d'enseignements sur ce qui se passe.
    Dans ton cas, une vraie formation sur les plans d'expériences et la façon de choisir les plans partiels, plus une bonne enquête sur l'expérience des opérateurs et de leurs responsables serait nécessaire. Mais pour un stage, s'il est court, 3 facteurs à . niveaux c'est bien trop compliqué. Si c'est un stage d'ingénieur, avec 6 mois devant toi, prends le temps d'apprendre. Si c'est un stage de technicien, de 2 mois, vois avec ton responsable entreprise comment réduire.

    Cordialement.
  • @gerard0 :

    D'accord. Je suis en entreprise pendant 5 mois (à partir de début Avril) et j'ai pu discuter avec mon chef et on fait au final tout aurte chose. erci encore pour tes réponses si rapides, et bonne continuation !
  • Bonjour.
    Moi, je voudrais utiliser les plans d'expérience, mais je ne sais pas comment commencer; voici la situation de l’étude:

    J'ai 2 facteurs à étudier, à savoir:
    le débit d'alimentation en pulpe
    et le débit d'alimentation en eau
    pour chacun de ces deux paramètres, j'affecte 3 niveaux soit un nombre d'essais de 9.
    Le problème c'est que j'aurai plusieurs réponses à analyser et le choix de l'essai optimal de ces réponses.

    Pouvez-vous me donner une idée comment je vais procéder ou un document à télécharger.
    Merci d'avance.
  • Bonsoir.

    Si tu as plusieurs réponses, il est possible que ce qui est optimal pour l'une ne le soit pas pour les autres.
    Pour une information sur les plans d'expériences, consulte un ouvrage spécialisé (ne serait-ce que le petit bouquin de Tagguchi). Il vaut mieux savoir où on va.

    Bon apprentissage !

    NB : 9 expériences, c'est peu, tu devrais pouvoir les répéter.
  • Bonjour !

    Je suis actuellement en train de chercher une méthode pour trouver une relation mathématiques entre différentes grandeurs.
    En détails :
    J'ai un certain nombre d'échantillons de bois (une cinquantaine), pour lesquels j'ai mesuré :
    - la masse volumique
    - la teneur en eau
    - la résistance en compression
    - la teneur en Lignine
    - la teneur en Olocellulose.

    Et je dois trouver une relation entre les caractéristiques physiques (les trois premières citées) et la composition chimique (les deux dernières).

    Il va sans dire que pour chaque échantillon, toutes mes valeurs sont différentes ; dois-je les regrouper, faire des moyennes, pour en réduire le nombre ?
    Mais cela me ferait perdre de la précision...

    J'aimerais savoir si un plan d'expérience est adapté à mes recherches, ou quel type d'outil statistique je pourrais utiliser.
    Est-ce qu'un plan d'expérience permet d'obtenir une équation ou seulement d'avoir la corrélation entre les variables ?
    Il me faudrait au moins réussir à déterminer comment elles varient les unes par rapport aux autres (linéairement, exponentiellement, ...)

    Merci beaucoup à tous ceux qui auraient des éléments de réponse !
  • J'ai oublié de précisé que mes échantillons étaient regroupés en treize groupes différents selon leurs caractéristiques mécaniques.

    J'ai également téléchargé le logiciel statistica, et suis en train d'apprendre à m'en servir...

    Une autre information est qu'il ne me reste qu'un mois de stage, je n'ai donc pas énormément de temps pour apprendre à faire des manip complètement folles, j'aimerais en somme trouver la "solution miracle" : rapide, facile, complète ! C'est beau de rêver...

    Encore merci pour votre aide.
  • Un plan d'expérience est une stratégie pour collecter tes données.
    Comme tu as déjà collecté tes données, ça n'a rien à voir avec ta question...
  • Bonjour,

    Je propose mon problème pour savoir si un plan d'expérience peut m'aider.

    Disons que je veuille caractériser un réacteur dont la vitesse de fonctionnement va dépendre de plusieurs paramètres (humidité, température, quantité de produit injecté, volume du réacteur, ...).

    Un chimiste de base va procéder "bêtement", fixer 3 paramètres, en faire varier un et tracer sa courbe sur quelques points. Le problème, c'est qu'en fonction du nombre de paramètre et des valeurs de ces paramètres, la quantité d'essais à faire peut vite être très importante.

    J'ai deux buts :
    - optimiser mon système, de façon à ce que mon réacteur traite les produits aussi vite que possible.
    - connaitre la vitesse de traitement sur l'ensemble du domaine d'étude.

    ceci en faisant le moins d'expériences possible.

    Les plans d'expérience traitent bien le premier "but" avec des évolutions linéaires en fonction de chaque paramètre, mais que faire si une évolution est non linéaire ?

    Par ailleurs, je ne sais pas si les plans d'expérience peuvent aider à traiter le second problème, ni comment.
  • Bonjour,
    Les plans d'expérience traitent bien le premier "but" avec des évolutions linéaires en fonction de chaque paramètre, mais que faire si une évolution est non linéaire ?

    Non pas forcément linéaire. Si tu as 3 paramètres (numériques) $x$, $y$, $z$ tu peux faire un modèle $P(x,y,z)+\epsilon$ où $P$ est un polynôme. Plus tu augmentes le degré du polynôme, plus tu auras besoin d'expériences.
    Pour ton second point, oui le modèle te permet de déterminer le polynôme $P$ sur ton domaine d'étude (par interpolation), et c'est aussi cela qui permet de répondre à ton premier point.
  • Dans ce cas, je ne vois pas comment procéder.

    Je dispose de minitab et du livre de Jacques Goupy "introduction aux plans d'expérience".
    Je ne trouve pas d'exemple qui puisse m'aider à faire ce qui est indiqué au dessus. La quasi totalité des exemples traitent de plans avec seulement 2 points de mesure (bornes du domaines) et éventuellement un point central. Et je ne vois pas d'exemple qui permette de remonter à l'influence d'un seul paramètre.
  • Quand je parle d'évolution linéaire, je parle pour un seul paramètre.
    Je veux dire que l'évolution de mon système en fonction d'un seul paramètre n'est pas forcément une droite affine, mais peut être
    une courbe (sans discontinuité toutefois).
  • C'est le même principe que la régression polynomiale.
  • c'est dérangeant si j'explique plus précisément mon problème, je ne veux pas avoir l'impression de faire faire mon travail par d'autres.
  • Bonjour,

    Sans modèle paramétrique a priori (e.g. un polynôme), on utilise en pratique des plans exploratoires, type plans hypercubes latins ou tableaux orthogonaux (Google est votre ami). Une fois évalués, les points sont utilisés comme base d'apprentissage pour entraîner des modèles non-paramétriques, type Support Vector Machines (dans votre cas Support Vector Regression), processus Gaussiens, splines, réseaux de neurones, ou autres.

    Amicalement,
  • Oui, je suis en train de regarder ces modèles... cependant, les mathématiques n'étant pas particulièrement ma tasse de thé, j'espère que des logiciels permettent de créer des plans de façon relativement automatique sur la base de ces modèles ...
  • salut cv? c'est linda el harrak etudiante a l'ensam, je suis en 5 eme année. g comme sujet de PFE diminuer le taux de rejet suivant les plans d'experiences. Si vous m't'envoyez des ouvrages format léctronique je serais tres reconnaissante,
    voici mon gmail: elharrak.linda@gmail.com
  • bonjour, j'ai besoin de connaitre les effets des facteurs (x1, x2 x3 x4 x5) et ses interactions sur les réponses y1, y2 y3 comme indique le fichier envoyé. cet plan est construit par logiciel Nemrod mais je ne sais pas par quel méthode. SVP, est ce que vous pouvez me diriger à la méthode adéquate pour interpréter ces résultats. merci
  • Mdr marrant tout ce beau monde attiré par ce fil. C'est la boîte à questions sur les plans d'expérience.
  • Jamais vu un plan de criblage pareil. J'ai essayé de le reproduire avec toutes les techniques qui me passaient par la tête (bon j'y pas consacré plus de 10 minutes mais bon....) et j'ai fait chou blanc.

    Pourquoi tu leur demande pas simplement une formation continue:

    http://www.nemrodw.com/html/formation.html
  • Bonjour,

    à l'occasion d'un travail sur les plans d'expériences, je souhaiterais rechercher les paramètres qui fournissent la réponse la plus grande possible.
    Les paramètres machines (facteurs) sont les suivants: A,B,C,D et E
    Ils sont liés par une formule : A= (B*C) / (D*E)
    J'en déduis que le système possède 4 DDL, car le 5ième facteur découle des 4 autres.

    Mes questions sont les suivantes:

    Peut-on considérer dès lors que les 4 facteurs sont indépendants, c'est à dire qu'il y aurait une orthogonalité entre chacun d'eux?
    Dans l'affirmative, y a t il des interactions possibles? (uniquement d'un point de vue mathématique lié à la formule)
    La méthode Taguchi serait elle alors applicable?
    Le 5ième facteur sera t il alors ALIAS d'un des 4 autres?

    La méthode TAGUCHI permet essentiellement de réduire le nombre d'essais dans le cas de systèmes avec beaucoup de facteurs mais peu de niveau (2^k). Je souhaiterais faire l'inverse : 2 facteurs à 15 niveaux. Taguchi reste applicable ou bien faut il partir sur une autre méthode? Si oui, laquelle?


    Désolé du déterrage du topic mais je suis la tendance.
    Merci d'avance pour la réponse.
  • Bonjour,

    Actuellement en stage dans un laboratoire des ponts et chaussées, je dois travailler sur les plans d'expériences. Plus précisément, il s'agit de prédire un certain coefficient. Pour cela, je dispose de 4 facteurs qualitatifs (qui ont été identifiés comme influents) :

    - "Squelette granulaire" présente 3 niveaux : BBTM 0/4 / BBTM 0/6 / BBTM 0/10
    - "Liant" présente 2 niveaux : liant pur / liant modifié
    - "Fines" présente 3 niveaux : PSV 35 / PSV 50 / PSV 65
    - "Granulats" présente 3 niveaux : PSV 35 / PSV 50 / PSV 65
    Le premier facteur représente trois types de routes, les trois autres facteurs sont les matériaux à utiliser pour un mélange.

    On a donc un plan de mélange pour chacune des trois modalités du premier facteur. Mon problème est que l'on fait des mélanges croisés, par exemple liant pur / PSV 35 / PSV 35, liant modifié / PSV 50 / PSV 65, etc, avec les proportions respectives.

    Or pour un plan de mélange, les facteurs sont les proportions de chacun des constituants du mélange, et ici ce n'est pas le cas : les 4 facteurs d'entrée sont qualitatifs. Je ne vois donc pas comment modéliser ceci. Auriez-vous une idée ?

    Merci d'avance pour la réponse.
  • Bonjour,
    Que désigne le logiciel Minitab 16.1 par Effets et COEFF ?
    Qu'elle est la différence entre les 2 paramètres ?


    Merci d'avance.
  • Bonsoir,
    SVP des explications par rapport au concept "facteur le plus influent".



    Merci bcp.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.