désespéré

Bonjour

Je ne suis pas admis à mon grand étonnement

Avec un 4 à l'oral 2 c'est ce qui m'est fatal.

J'aimerais comprendre pourquoi un tel lynchage ???
En effet, à l'oral 1 j'ai eu 14 et c'est ma deuxième année D'IUFM bref je suis désespéré et dégoûté, l'année dernière j'avais fais mieux en travaillant moins !!!

Je voudrais savoir si on peut avoir un compte rendu de notre oral et si oui, comment faire ? Cela m'aidera pour une future préparation.

Merci

PS : Pour ceux qui ont été jury j'aimerais savoir comment on note un candidat (je sais qu'il y a des quotas par jury, la présidence nous l'a dit)
«1

Réponses

  • Salut moi c'est la même chose je suis très déçu par mes notes alors que je pensais avoir à peu près réussi !!!
  • Essayez d'envoyer une lettre au jury, en expliquant que vous voudriez avoir des explications sur votre oral, en disant que c'est pour vous améliorer, tout ça, et en étant gentil. A mon avis, si vous dites "je ne comprends pas il y a du avoir une erreur de report de note" ça m'étonnerait qu'ils vous répondent. Bonne chance pour la suite.
  • bjr,
    je vous livre ma vision des choses:les oraux du Capes ne sont pas des examens universitaires mais des entretiens d'embauche pour le métier d'enseignant. Les jurys décident ou non de vous embaucher. Si la décision est favorable,ils peuvent remonter les notes substantiellement et si la décision est défavorable, ils peuvent descendre les notes à un degré inimaginable, surtout si les notes d'écrits ont été bonnes, pour ne pas retenir le candidat.
    Ce point de vue est conforté par le fait que dans tout jury, il y a un inspecteur de l'E.N et non pas seulement des enseignants.
  • En partant de ce principe quels critères sont retenus pour décider ou non de "l'embauchabilité" ?

    Y a-t-il une voie de recours (je pense que non) ?

    Merci pour les réponses
  • Sur les critères, il faudrait demander aux six membres composant tes jurys.
    Ca doit être un panachage de connaissances mathématiques bien sûr, de maitrise de la leçon (temps,gestion du tableau, hors-sujets, calculatrice), du dynamisme et de l'ouverture du candidat au dialogue avec le jury, de l'intérêt pédagogique des exercices retenus à l'oral2, des connaissances des programmes,etc...
  • Je ne vous conseille pas les "voies de recours". Vous allez plomber votre carrière.
  • Qu'entendez vous par voie de recours ?

    Si c'est juste envoyer un courrier, c'est pas ça qui va plomber sa carrière ...
  • C'est geo qui a parlé d'une voie de recours.
  • De toute façon je n'ai plus trop envie de me présenter au capes
    Je suis franchement très dégouté et j'ai l'impression d'avoir été victime d'un délit de faciès. J'ai du mal à digérer ce 4.
  • bonsoir geo,
    <BR>
    <BR>tout le monde comprendra que tu sois déçu, peut-être même un peu en rogne, mais, enfin, il n'y a pas mort d'homme.. et le terme de "lynchage" me paraît quand même totalement démesuré.
    <BR>
    <BR>Il n'y a pas lieu non plus d'aller chercher je ne sais quelle intention maligne du jury à ton égard : si tu as 4 à ton oral, c'est que tu n'as pas été bon, c'est tout.
    <BR>
    <BR>Tu oublies aussi de dire que, même avec ton 4, cela aurait pu passer si tu avais eu d'excellentes notes à l'écrit : vas-tu là aussi soupçonner que les correcteurs, devant des copies anonymes, aient voulu "lyncher" la tienne ? Allons, revenons à la raison.
    <BR>
    <BR>Comme disait le regretté Pierre Dac,"celui qui cherche midi à quatorze heures n'est pas près de voir arriver sa minute de vérité"...
    <BR>
    <BR>Donc, le seul conseil sérieux qu'on puisse te donner c'est de lâcher un peu l'affaire, de prendre des vacances et du recul, puis ensuite d'analyser tout ça à froid : en réfléchissant un peu et en rassemblant tes souvenirs, tu trouveras sans doute beaucoup de raisons objectives pour lesquelles tu n'as eu que 4 à cet oral. L'échec sera alors dépassé et tu n'en repartiras que mieux armé.<BR>
  • Bonsoir Geoffrey,

    Ecoute, je comprends tout à fait ta déception, j'ai loupé moi-même deux années de suite le capes externe (avec prépa iufm). Mon deuxième échec a été très difficile à digérer d'autant plus que j'avais mis tout de côté pour me consacrer au concours. Résultat des courses après ce deuxième échec j'ai commencé à faire des remplacements et à ce jour ça fait trois ans que je suis dans cette situation et crois moi c'est pas facile. ( je peux le passer en interne maintenant). Donc aussi grande soit ta déception, tu dois accepter cet échec, et à mon sens il est fort maladroit de chercher toutes explications par le jury. Souviens toi que l'oral n'est pas anonyme...
    Alors change toi les idées, et remets toi vite au travail.
    NB : est-ce qu'il serait indiscret de te demander tes notes ?

    Bonne soirée à toi.
    Ricco.
  • 10,5
    6...
    14
    4
  • Cela ira mieux l'année prochaine.
  • avec 8000 postes en moins à l' EN
  • Oui, mais vous avez l'avantage de l'ancienneté. Ca compte.
    Vous allez vous retrouver avec des bizuths qui ne connaissent même pas correctement la définition d'un espace vectoriel.
  • Concernant l'oral 2, je trouve ça quand même rageant de voir que de ne pas suivre les "idées" soit disant pédagogiquement les meilleures selon le jury soit autant pénalisé au concours.
    Cela ne concerne que moi cela dit.
  • au fait toto c'est quoi tes notes? stp
  • 10,5 et 6 à l'écrit et admissible??? Pas mal !
  • Pour les "jeunes", le capes c'est souvent le premier "vrai" premier entretient d'embauche et partant le premier "vrai" échec professionnel quand ça se passe mal. Rien ne peut faire en sorte que ça passe comme une lettre à la poste, ni recours, ni explications... Il faut soit meme digérer cela et penser que nous nous construisons aussi par nos echecs. Qui sait si tu ne va pas trouver une autre voie et que dans 10 ans tu ne remerciera pas "ton" jury...
    Pour rebondir sur le fait que la tache principale du jury est d'éliminer, dans mon cas j'ai eu 1 à la leçon (j'ai quand meme eu les 39 points pour etre du bon coté) et je reste persuadé que j'en ai fait plus que pour 1. Quand je fais passer des élèves au tableau 1 correspond presque au fait de tenir la craie!
  • Pour les "jeunes", le capes c'est souvent le premier "vrai" premier entretient d'embauche et partant le premier "vrai" échec professionnel quand ça se passe mal. Rien ne peut faire en sorte que ça passe comme une lettre à la poste, ni recours, ni explications... Il faut soit meme digérer cela et penser que nous nous construisons aussi par nos echecs. Qui sait si tu ne va pas trouver une autre voie et que dans 10 ans tu ne remerciera pas "ton" jury...
    Pour rebondir sur le fait que la tache principale du jury est d'éliminer, dans mon cas j'ai eu 1 à la leçon (j'ai quand meme eu les 39 points pour etre du bon coté) et je reste persuadé que j'en ai fait plus que pour 1. Quand je fais passer des élèves au tableau 1 correspond presque au fait de tenir la craie!
  • Je pense que la note à l'oral n'est pas tres objective, n'oublions pas qu'il s'agit d'un concours.

    J'ai été admissible 3 fois, les deux premieres fois j'ai eu 2 à l'Oral 1, alors que mes prestations n'étaient absolument pas identiques.
    Cette année, je suis tombé sur un sujet sur lequel j'étais assez à l'aise (il y a evidemment une part de chance), et surtout j'étais assez détendu au tableau. L'aisance devant le tableau et la gestion du temps/espace compte selon moi pour une TRES grande part, au moins autant que le contenu de l'exposé fait par le candidat (d'autant que l'entretien permet de compenser un exposé au contenu faible).

    Bref, il ne faut pas lacher prise, je parle d'experience. Le 4e concours, le 3e oral a été le bon, mais j'ai pas perdu espoir ;)
  • Bonjour geo.

    Je comprends bien ta déception : comme dit RAJ (me semble-t-il) prends un peu de recul pour analyser ce qui s'est passé. 10,5 en analyse, ce n'est pas mal. 6 en seconde épreuve, c'est malheureusement insuffisant poir assurer une marge de sécurité à l'oral et tu peux améliorer. 1' en oral 1, tu a bien présenté ton exposé et ça s'est bien passé ; par d'erreur. Maintenant, 4 au second oral, il est clair qu'il s'est passé quelque chose que tu n'as pas du saisir : gros contre sens sur le sujer ou je ne sais quoi. Tu devrais écrire au président Moussa pour demander ce qui s'est passé, ce que le jury t'a repproché. ne vas pas fantasmer sur un déli de sale gueule ou autre, cela n'a rien à voir et une note aussi basse doit avoir laissé quelques traces. Tu as donc tout intérêt à demander une explication.

    Voilà.

    Oublie un peu tout ça avant de t'y remettre.

    Bruno
  • géo >
    <BR>
    <BR>Comme l'on dit certains intervenants, le CAPES est un concours de recrutement, la seule et unique vocation du jury est de jauger un candidat et de l'accepter ou non.
    <BR>
    <BR>Point barre.
    <BR>
    <BR>Ils n'ont aucune obligation de justifier leurs choix et de commenter la performance d'un candidat.
    <BR>
    <BR>D'ailleurs, lorsque j'ai demandé mes copies (pour avoir un souvenir , sniff), j'ai reçu des photocopies notées, mais sans aucun commentaires.
    <BR>
    <BR>Tout cela pour dire qu'ils refuseront de te donner des explications sur ton 04/20 à l'oral 2.
    <BR>
    <BR>Pire, comme le pense Raj, il ne verront ta demande d'explications que comme une <I>"pleurnicherie" </I>.
    <BR>
    <BR>Enfin, sans vouloir te prendre de haut, 06/20 à une épreuve de l'écrit, cela peut se rattraper, mais c'est également trop faible pour permettre le moindre faux pas. Il ne t'a manqué que 3.5 sur 80.
    <BR>
    <BR>Quelques soient les intentions du jury à ton égard, un 08/20 au minimum dans chaques épreuves écrites et un 07 minimum doivent être dans tes cordes pour être admis.
    <BR>
    <BR>Bien sûr, avec un 08/20 à l'oral 2, tu aurais été admis...
    <BR>
    <BR>Ce n'est que mon point de vue.
    <BR>
    <BR>Bon courage pour la suite.<BR>
  • "Tout cela pour dire qu'ils refuseront de te donner des explications sur ton 04/20 à l'oral 2. "

    >>> On peut très bien demander des explications sur une note d'un oral, le président du Jury détaille alors en quelques lignes, par courrier, les raisons de la note, et c'est n'est en aucun cas vu comme une pleurnicherie.
  • "6 en seconde épreuve, c'est malheureusement insuffisant poir assurer une marge de sécurité à l'oral. "
    En revanche, pour enseigner dans deux mois ça peut être bon...
  • Allez, allez,
    c'est le jeu, on oublie, et on se dit que la baisse du nombre de postes prévue et tout et tout, on doit passer au dessus de ça...
    Je peux t'en parler mieux que personne: 11.4 à l'écrit 1, 11.2 à l'écrit 2, 11.4 à l'oral 1, 3.6 à l'oral 2.
    Total 37.6. il me manque 0.4, mais c'est comme ça, je n'ai pas eu de chances sur un exo d'oral 2 que je n'ai pas compris (le sujet sur le dénombrement...), maintenant je suis motivé comme jamais pour l'avoir....
    Certes, c'est chiant car tu vas repasser un an à bosser, d'un autre côté, si c'est vraiment ce que tu veux faire (c'est mon cas) tu te dis qu'il faut en passer par là.
    En attendant, sors de chez toi, vois du monde et du pays pendant cet été, et tu verras que chacun a ses problèmes, et beaucoup en ont des plus graves que de rater le CAPES... Dans quelques années, tu ne te souviendras même pas de cette année en plus.

    Allez courage,
    Bidou
  • Merci de vos témoignages ça redonne courage
    Il est vrai que l'écrit 2 je l'ai planté mais ça je le savais.
    En fait le gros problème c'est que je n'ai plus de travail donc plus d'argent et là ça va être dur pour repréparer le capes d'ou mon malaise.
    Par ailleurs, si vous avez des filons pour enseigner dans le privé ou autre je suis preneur. J'ai envoyé une candidature (il y a un mois ) au rectorat pour des vacations, on verra...

    Bruno, je vais envoyer un courrier au président du jury pour avoir des éclaircissements sur cet oral afin de m'amméliorer.

    Merci
  • Un petit tuyau qui a marché pour moi ces 2 dernieres années et m'ont permi de préparer un peu plus sereinement le CAPES d'un point de vue financier : essaie de te faire embaucher comme Assistant d'Education dans un lycée (college plus difficile, il y a plus de 'travail' dans le sens ou les eleves sont plus jeunes et plus turbulents).

    J'etais a mi-temps, certes ca ne paie pas beaucoup (500€/mois a MT), mais on a les vacances scolaires, un travail qui sur place permet d'avoir un peu de temps pour prendre les livres (pendant les surveillances/devoirs/retenues/balades dans les couloirs).
    Meme a plein temps c'est un bon boulot pour preparer un concours. Surtout qu'on prend un peu d'ancienneté dans la fonction publique.

    Ca n'est pas forcément évident de trouver une place, faut démarcher aupres des établissements (apres s'etre inscrit sur les sites des academies), mais je pense que ca vaut le coup. En plus l'experience sur le terrain de la vie scolaire, du contact un peu différent avec les éleves vaut vraiment la peine, ca a vraiment été tres benefique pour moi.
  • J'était surveillant(en fin de deleg) jusqu'à présent mais comme je change de région j'ai fais des demandes et pas de réponses. Par ailleur, j'ai aussi passé le capes interne et je me dis que si je fais des vacations cela m'aidera plus pour la pédagogie que d'être surveillant .

    merci quand même

    Pour postuler dans le privé, faut il s'inscrire à un organisme type diocèse, equivalent au rectorat ou juste faire la demande pour chaque établissement ?

    merci
  • Bonjour Geoffrey,

    En ce qui concerne le privé, tu dois faire effectivement une demande au diocèse ( CV + lettre de motivation ). Attention de pas tomber comme moi dans le piège de ces emplois précaires : Je m'explique, cela fait trois ans que je suis contractuel à temps plein et crois moi ça prend beaucoup de temps les préparations de cours, corrections etc... du coup il est très difficile de préparer un concours dans ses conditions, donc réfléchis bien avant de t'engager sur cette voix. De plus t'as déjà, visiblement, l'ancienneté nécéssaire pour le passer en interne.
    Je comprends bien le fait que sans emploi, préparer son concours et vivre n'est pas une tâche facile, c'est pourquoi tu devrais écouter Krys.
    Je pense qu'un poste d'assistant d'education ( à mi-temps ? ) est bien plus sage que te lancer sur les remplacements dans le sens que ce job te prendra beaucoup moins de temps que d'être face aux élèves. Cela pourrait te permettre d'allier job et préparation au concours.
    Est-ce indiscret de te demander si t'es allé à l'oral de l'interne ?
    Dans ton dernier post tu dis :"Par ailleur, j'ai aussi passé le capes interne et je me dis que si je fais des vacations cela m'aidera plus pour la pédagogie que d'être surveillant "
    J'ai assisté (en tant que visiteur) à 8 oraux de l'interne et les questions du jury n'ont pas été d'ordre pédagogique. Il faut bien savoir situer chaque notion dans les programmes et maitriser son sujet et sutout d'avoir du répondant face au jury.

    Cordialement,

    Ricco.
  • Attention, si tu deviens prof vacataire ou contractuel, tu auras beaucoup de travail pendant et hors des cours, et tu seras soumis à une fatigue nerveuse qui t'empechera quelques fois de bosser, même pendant ton temps libre, donc mef !!!
  • oups! je n'avais pas lu le message de ricco45.
    Il avait déjà tout dit.
  • ricco45

    non je n'ais pas été admissible à l'interne j'ai eu 10,40 il fallait 11,30 sur 20
    par contre on m'a dit que l'écrit est axé sur la pédagogie ?????
    est ce pour cela que je n'ais pas réussi l'écrit???

    sinon pour le boulot de surveillant j'ai envie de passer à autre chose (plusieurs années de faite) en fait j'ai envie d'avoir une expérience dans l'enseignement ça ne peut que me servir pour les oraux.
  • Je rejoins les positions de ricco45 et d'oliver :

    Enseigner pendant l'année de concours est très dur (si on veut assurer correctement ses cours).

    Pire, la plus value éventuelle retirée pour l'oral est illusoire, les cours enseignés (même en TS) et les exposés sont vraiment des exercices très (trop ) différents.

    En effet, tu n'auras jamais à exposer à une classe, ce que tu présentes lors d'un oral. Ensuite, les questions du jury ne sont pas du même type, ni du même niveau que celles que te poseront un classe.

    A titre personnel, j'ai enseigné en contractuel dans le même but, et j'ai raté l'admissibilité (alors que j'avais été tranquillement admissible à ma première tentative).

    Bref, pour moi, une fausse "bonne idée".

    Le seul exercice qui forme à l'oral, ce sont les oraux en préparation et surtout les oraux blancs.

    Bien sûr, cela n'est que mon point de vue.

    Airy.
  • salut géo

    un peu d'espoir quand même:

    coté pour :
    j'étais maître auxiliaire ds le privé toute l'année (22h + prof princ..bah oui faut bien vivre), pas mal investi dans le college et c'est quand même passé au capes (de justesse).

    coté contre
    pas de vacances en février, ni à paques et une vie sociale un peu mise de coté.

    Je ne regrette pas bien sur (au vu du résultat), mais c'était mon premier essai et je ne sais pas si que je pourrais le refaire.

    bon courage
  • geo , je crois que c'est toi que j'ai rencontré à paris !!!!!

    te decourage pas !!! moi je l'avais raté l'an dernier à cause d'un 3 à l'oral deux meme avec un 15 à l'oral 1 !!!!! j'ai pleuré et je me suis accrochée !!! en me disant que je le meritais !!!!!! ca pas été facile cette année mais au lieu de me découragée et j'ai travaillais encore plus j'ai lu beaucoup de bouquins de secondaire j'ai fait beaucoup d'exos et ca paie !!!! ca amene du recul et tu gardes quelques exo sous le coude pour l'oral !!!

    et je l'ai eu cette année !!!! alors accroche toi c'est dans l'adversité qu'on voit la valeur d'un homme !!!!! bises
  • Pour Geoffrey,

    Pourquoi ne pas donner des cours particuliers à domicile par l'intermédiare d'ACADOMIA.
    Il y a une très grande demande actuellement en mathématiques et surtout dans les grandes agglomérations.
    Il faut avoir au minimum une licence de maths et passer un entretien.

    Il y a des antennes ACADOMIA un peu partout en France.

    Bon courage.
  • Vous qui semblez très avertie Madame Agnès (et sans doute pas désintéressée), j'aimerais savoir s'il y a le moindre avantage à passer par une boîte telle qu'acadomia pour donner des cours particuliers (à part le doux sentiment de s'être fait alléger de 50% de sa paie par la boîte en question) ?

    Glop
  • Agnès a dit:

    "Il y a une très grande demande actuellement en mathématiques et surtout dans les grandes agglomérations".

    Payez les plus, et ils reviendront alors.
  • L'exploitation de l'inquiétude des parents pour leur gosse en échange de 40 euros de l'heure. Beurk, à gerber.

    Si tous les profs pouvaient avertir les parents qu'il sera toujours plus bénéfique qu'un élève ayant un peu de mal consulte son livre et cherche à travailler par lui-même plutôt que de faire appel à des boites dont le but premier est de faire du fric en prenant bien soin d'inquiéter au maximum les parents et en promettant monts et merveilles du fait de leur méthode pédagogique : le carnet de suivi, mdr.


    Beurk beurk beurk. Exploiter la détresse des parents, les culpabiliser, alors que parfois ils ne sont en plus pas bien riches et font donc d'énormes sacrifices pour payer ces 40 euros de l'heure.
    J'ai envie de vomir.

    cordialement,

    sk.
  • Désolé pour l'orthographe du post précédent, je suis incapable de taper sur un tablet pc, si je ne me relis pas, c'est la catastrophe. Je vais corriger cela!!!
    <BR>
    <BR>sk.<BR><BR><BR>
    [PM: c'est fait !]
  • D'un autre coté ces cours donnent de l'argent de poche à un sacré paquet d'étudiants fauchés, parce que ça paie quand même mieux que MacDo ...
  • 13 euros de l'heure. L'heure payée par les parents 40 euros. C'est à vous de vous débrouillez pour trouver des exercices pour votre élève (cela prend du temps et c'est compris dans les 13 euros.
    Bon courage
  • quand on aime on ne compte pas!

    surtout si on a besoin d'argent!

    13 euros c'est très bien!!!
  • Acadomia , c'est chaud, j' avais une licence et je me suis fait jeter...
  • Mme Agnès
    je bosse en ce moment pour acadomia je suis d'accord sur le fait qu'ils s'en mettent plein les poches, mais j'ai besoin d'argent
  • boonie, tu proposes tes services sans passer par acadomia, pour 15€ de l heure. toi, tu trouves que c'est une somme correcte, et les parents voient le cout du cours de soutien divisé par 3. formidable non?
  • Pas divisé mais multiplié par 3.

    Sans oublier que l'étudiant doit s'entretenir avec les parents à la fin du cours (papier à signer) et préparer lui même le cours car acadomia ne propose rien. Cela fait bien plus d'une heure pour 13 euros.

    Alors multiplier par 3 cela fait beaucoup et c'est certainement pour cette raison que Agnès est obligée de passer par ce site.
  • bah désolée mais moi quand je donnais des cours encore en Juin je demandais entre 15 et 20Euros pour 2 heures!!!!
    parce que sinon je n'avais pas d'élèves!
    alors qu'en passant par acadomia on n'a pas besoin de chercher les élèves! c'est eux qui nous les propose et pour une somme que je considére très satisfaisante!
  • Bonjour, j'avais une question a propos des cours particuliers : est-ce que les cours particuliers ont une réelle utilité si à coté l'élève ne fournit que tres peu de travail ? Car les cours c'est bien, mais quand un élève se plante a un devoir, je culpabilise toujours, estimant que c la faute a mon cours si il s'est planté, et je trouve ce sentiment particulièrement désagréable.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.