Équations fonctionnelles

Un papier élémentaire sur ArXiv, ce n'est pas si fréquent.
Pour les amateurs du genre, même si c'est écrit dans la langue des colons...
Enjaillez-vous.
e.v.
Personne n'a raison contre un enfant qui pleure.


Réponses

  • Merci beaucoup.
  • [Utilisateur supprimé]
    Modifié (November 2023)
    Génial, c’est pas souvent qu’on voit des équations fonctionnelles passer ! Merci ev!

    HS. N’oublions pas que nous sommes aussi des colons. Le Québec faisant foi. Ainsi que la Louisiane (où se trouvent énormément de francophones américains) française vendue une bouchée de pain (bon ok, un peu plus quand même) par ce satané Napoléon. M’est avis qu’on peut alors aussi parler du français comme de la langue du colon. :D 
  • Chaurien
    Modifié (November 2023)
    Moi ce n'est pas  l'anglais que je considèrerais comme « la langue des colons », c'est une remarque superflue à mon avis, et qui n'appelle aucun développement. Moi aussi je donne assez souvent des références en anglais lorsque c'est nécessaire. Ce que je critique c'est le globish, ce méli-mélo de termes anglais (ou qu'on croit tels) qu'on impose dans notre langue. C'est ce que René Étiemble dénonçait il y a soixante ans dans son célèbre pamphlet « Parlez-vous franglais ? ». 
    Toute documentation mathématique  est la bienvenue, dans n'importe quelle langue, bien sûr dans la mesure où l'on peut la comprendre, du moins pour ce qui concerne les mathématiques. C'est généralement le cas pour l'anglais, même avec une maîtrise médiocre de cette langue en général, ce qui est malheureusement mon cas. J'ai rappelé plusieurs fois que Roger Godement, il y a plus de cinquante ans, recommandait aux étudiants d'utiliser des ouvrages en langues étrangères si l'on ne trouvait pas l'équivalent en français, et il avait bien raison sur ce point.
    Après un premier survol rapide, le document offert par ev me semble très intéressant. Il concerne les équations fonctionnelles dans la tonalité des olympiades mathématiques, faisant peu d'emprunt à l'Analyse, sauf par endroits, comme ce théorème 5.1 de Lebesgue, plutôt profond, que je n'avais jamais vu utiliser dans un problème d'équation fonctionnelle, du moins à ce niveau ! Ce document présente la particularité d'étudier les équations fonctionnelles concernant des fonctions définies seulement sur les réels positifs, ce qui peut paraître étrange, mais après tout, pourquoi pas ? Merci pour ce document.
    Bonne nuit.
    Fr. Ch.
  • Bonjour,

    G. Vidiani n'est pas non plus à oublier ! Je crois que je l'avais déjà signalé. En comme d'habitude, pléthore de références avec G. Vidiani. Je mets aussi la source en $\TeX$

    Jean-éric
    Ef.pdf 296.1K
    Ef.tex 68.6K
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.