Nostalgie

Bonjour à tous,
Je viens de relire le sujet de mathématiques de terminale C sur lequel j'ai transpiré en juin 1972 (il y aura bientôt 50 ans!).
Sujet clair, concis, sans verbiage inutile.
Que de chemin parcouru en 5 décennies...
Et moi qui croyais avoir bien réussi, je n'ai eu que 14 !

En arrivant en maths sup. à Blaise Pascal (63), je me suis retrouvé, dans une classe de 35 (?) avec plusieurs élèves ayant eu 20 en maths et 20 en physique.
Je me croyais "bon", j'ai immédiatement relativisé.

Mais les années passées en prépa (sup. puis M, et 5/2) ont été les plus formatrices de toute ma scolarité.
Des profs compétents, à l'écoute mais très exigeants.

Des amis de toutes origines géographiques et sociales (massif central, mais aussi Maroc et Tunisie, enfants d'ouvriers, d'artisans, de cadres, d'enseignants: 30 % de boursiers).
Pas assez de filles cependant.
Et des fêtes assez souvent pour décompresser.

Maintenant à la retraite, j'avais envie de partager ce vécu sur le forum.
Cordialement.

PG
«13

Réponses

  • En cliquant sur la petite roue dentée, en haut à droite du message, on peut rectifier un message après l'avoir envoyé.

    Un lien vers une interview de 'Mimosa', clown-magicien-centralien ... un peu dans le même esprit : https://www.dailymotion.com/video/x7z55t 

    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Ramon Mercader
    Modifié (March 2022)
    Mais les années passées en prépa (sup. puis M, et 5/2) ont été les plus formatrices de toute ma scolarité. Des profs compétents, à l'écoute mais très exigeants.
         Voilà qui contredit de manière cinglante les théories fumeuses de ceux qui prétendent qu'aller en prépa, c'est s'engager dans la légion......
    Des amis de toutes origines géographiques et sociales (massif central, mais aussi Maroc et Tunisie, enfants d'ouvriers, d'artisans, de cadres, d'enseignants: 30 % de boursiers).
         Et pourtant, certaines bonnes zâmes sur ce forum nous répètent sempiternellement que les prépas sont réservées aux méchants bourgeois et aux privilégiés...
    Pas assez de filles cependant.
        OUHLALALALALALA !!! Terrain glissant... trolls et jérémiades en perspective... J'espère au moins que le quota d'unijambistes chaussant du 127 était respecté dans cette classe...
    Et des fêtes assez souvent pour décompresser.
        Voilà qui contredit d'autres théories qui affirment péremptoirement que les taupins sont coincés, frustrés et vivent reclus au fin fond d'un monastère trappiste...
    Sujet clair, concis, sans verbiage inutile.
        Donc écologique... deux pages de vraies maths au lieu de 8 pages de baratin et de vide intersidéral qui caractérisent les sujets actuels...
        Pas de portail à repeindre ni d'aquarium à remplir ni de pain à cuire dans ce sujet 100% maths....
    Et moi qui croyais avoir bien réussi, je n'ai eu que 14 !
         Un 14/20 de 1972 vaut bien un 35/20 de 2022...
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Chaurien
    Modifié (March 2022)
    Ramon, viens plus souvent nous faire profiter de ton humour si pertinent !
  • Dom
    Dom
    Modifié (March 2022)
    Un témoignage ! 
    Bonne retraite (mais pas en retrait des maths 😉). 
    Ramon, Chaurien, ce fil devrait se faire polluer par vous savez qui…
  • Pollué dès le troisième message.
  • Eh oui ! Les compères du café du commerce sont arrivés. Le fil est perdu.
  •      Voilà qui contredit de manière cinglante les théories fumeuses de ceux qui prétendent qu'aller en prépa, c'est s'engager dans la légion......
    […]
         Et pourtant, certaines bonnes zâmes sur ce forum nous répètent sempiternellement que les prépas sont réservées aux méchants bourgeois et aux privilégiés...
    1) On n’est pas en mathématiques où un contre-exemple invalide une proposition universelle.
    2) C’était il y a cinquante ans, depuis, de l’eau a coulé sous les ponts.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Bonjour à tous
    merci à PG pour ce moment de nostalgie, qui reflète exactement notre vécu dans ces années là, avec une formation extraordinaire. Nous y avons acquis également une puissance de travail, et une rigueur, tellement utiles ensuite.
     :) 

  • Bonjour à tous,
    Tout d'abord, merci pour vos commentaires.
    Quand je repense à cette période (1972/75) incroyable à bien des égards, deux bémols me reviennent cependant à l'esprit:
    1) Le bizuthage à l'arrivée en sup: assez "lourd" et, pour certains plus fragiles, difficile à vivre, à tel point que quelques uns sont partis en fac assez vite. On aurait pu s'en passer!
    2) En spé, un colleur, excellent prof de M' (le pop's pour ne pas le nommer) mais "dur" au point que certains futurs X sortaient les larmes aux yeux, paraît-il...Cependant ce n'était en rien du sadisme et ses commentaires "sans concession" portaient uniquement sur le niveau mathématique des collés.
    Je suppose qu'aujourd'hui cela ne passerait pas.

    Pour tout le reste, je ne retire rien, et je ne remercierai jamais assez l'école de la république de ces années là pour la qualité de l'enseignement qu'elle m'a donné.
    Cordialement.
    PG


  • noix de totos
    Modifié (March 2022)
    2) C’était il y a cinquante ans, depuis, de l’eau a coulé sous les ponts.
    Certes, mais rien n'empêche d'essayer d'analyser cette eau qui a coulé, et ce d'autant qu'à l'époque, rien (ou pas grand-chose) ne laissait prévoir qu'elle allait couler dans ce sens-là.
  • Foys
    Modifié (March 2022)
    Merci pour ce très beau témoignage.
    nicolas.patrois a écrit:
    1) On n’est pas en mathématiques où un contre-exemple invalide une proposition universelle.
    C'est en partie à cause de ce genre de propos qui nie la logique élémentaire que j'ai appris à détester la propagande sociologique. L'argent du contribuable est consacré à financer des fausses sciences.
    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • C'est assez rigolo de voir que la logique élémentaire peut intervenir ici alors qu'elle ne peut pas intervenir dans d'autres domaines...
  • Soc
    Soc
    Modifié (March 2022)
         Voilà qui contredit de manière cinglante les théories fumeuses de ceux qui prétendent qu'aller en prépa, c'est s'engager dans la légion......
    […]
         Et pourtant, certaines bonnes zâmes sur ce forum nous répètent sempiternellement que les prépas sont réservées aux méchants bourgeois et aux privilégiés...
    1) On n’est pas en mathématiques où un contre-exemple invalide une proposition universelle.
    @"nicolas.patrois": Même si je comprends ton objection, je la trouve un peu courte. Cela devient problématique si du fait de sortir du cadre mathématique on ne peut plus contredire les dogmes puisque même un contre-exemple ne vaut plus. Que proposes-tu pour combattre des idées reçues?

    The fish doesnt think. The Fish doesnt think because the fish knows. Everything. - Goran Bregovic
  • kioups a dit :
    C'est assez rigolo de voir que la logique élémentaire peut intervenir ici alors qu'elle ne peut pas intervenir dans d'autres domaines...

    Je me demande lesquels. Tous les théorèmes de logique sont des lapalissades grammaticales.
    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • Disons qu'en parcourant certains sujets, on peut y lire, des mêmes intervenants, tout et son contraire, selon le sens du vent... Bref... Ià où je rejoins complètement Nicolas, c'est qu'en prépa (comme ailleurs), il y a du bon et du moins bon... certains le vivront très bien, d'autres moins bien. Et qu'on ne me fasse pas dire que je suis anti-prépa, c'est complètement faux...
  • Foys a dit :
    C'est en partie à cause de ce genre de propos qui nie la logique élémentaire que j'ai appris à détester la propagande sociologique. L'argent du contribuable est consacré à financer des fausses sciences.
    C’est sûr que si un sociologue démonte tes préjugés, ça doit piquer un peu.
    Bourdieu et Bronner, c’est quand même une autre farine que Maffesoli et Dericquebourg.
    La sociologie n’est pas une fausse science, elle est néanmoins truffée de charlatans.
    Soc, je propose plutôt des études sociologiques mais comme elles seront taxées d’irrecevables a priori par certains ici, on n’est pas sorti de l’auberge.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Aujourd'hui c'est Bourdieu le préjugé, avec ses deux ou trois idées rudimentaires que ses suiveurs récitent les yeux fermés comme des psaumes.
  • Ramon Mercader
    Modifié (March 2022)
    J'adresse un grand merci à @PG ainsi qu'à @mav1 pour leurs témoignages !!!!!

    Une fois de plus, l'éternel retour du concret s'impose...L'écrasante majorité de ceux qui sont passés par les classes prépa disent la même chose et conservent un excellent souvenir de leur passage dans ces classes (exigence, enseignement de qualité, profs ultracompétents et à l'écoute, diversité sociale des étudiants......) 
    On pourrait rajouter les témoignages de @Flora qui jadis nous narra son expérience des classes prépa et qui
    montrent que le travail et le mérite finissent toujours par payer.....

    Le plus souvent, les détracteurs des classes prépa parlent de ce qu'ils ne connaissent pas car il n y ont jamais mis un orteil....
    Pollué dès le troisième message.
    Les compères du café du commerce sont arrivés. Le fil est perdu.
     Il est amusant de constater que pour certains, ceux qui ne font qu'emettre une simple opinion à leurs yeux
     discordante, sont qualifiés de pollueurs.....les goélands mazoutés apprécieront......
    Cette incapacité à argumenter est révélatrice......merci pour cette leçon de tolérance et d'ouverture d'esprit.....

    Mais revenons plutôt à cet excellent sujet du Bac 1972. Je suggère à ceux qui enseignent en terminable de poser en devoir surveillé l'exercice n°1 tel qu'il est posé dans le sujet, c'est-à-dire sans questions intermédiaires ( et sans les asymptotes obliques malheureusement puisqu'elles ont disparu des programmes depuis fort longtemps.....).
    Je conjecture un carnage indescriptible.....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • nicolas.patrois
    Modifié (March 2022)
    N’importe quoi.
    Même chez Front Populaire (la revue d’Onfray), ils prennent sa défense. Au lieu de ne retenir que certains poncifs sur lui, lis-le.

    Pour en revenir au fil, j’ai été élève de prépa, dont j’ai conservé les cours en classeurs. J’ai évité le bizutage à un an près parce que certains taupins se sont faits virer pour avoir bizuté. L’année suivante, ça été nettement plus calme.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Bourdieu me semble faire un constat statistique en premier lieu. 
    Qui souhaite remettre en cause le fait qu’il existe un déterminisme social ? Est-ce une idéologie ou une réalité ?

    C’est au sujet des solutions et conséquences des solutions mises en place que les désaccords existent si j’ai bien compris.

  • @ramon
    Bonjour,
    Pour te répondre: il y a quelques années, j'avais posé l'EX2 (sur les complexes), à faire à la maison (2 jours de délai).
    Niveau de classe: moyen+; quatre/cinq de bon niveau.
    Taux de réponses correctes: 0 %
    Des essais non aboutis (hypothèses mal traduites et/ou calculs rapidement faux): 20 %

    Interrogation des élèves: "Mais m'sieur d'habitude on a des questions qui nous guident, pourquoi pas là?"
    Il leur manquait :" démontrer que..." puis "vérifier que ...." voire, "on admet que.... et vérifier alors que...".

    Voilà (en partie) ce qui sépare 1972 de 2022.

    PG
  • Les années de prépa ont été les plus belles années de ma vie. Et le bizutage (Lycée Fermat de Toulouse en 1966-67) n'était pas méchant. Par contre la classe avait une cinquantaine d'élèves en début d'année et cela s'est vite réduit à une 35 quaine (c'est français ça?)du fait de la difficulté qu'avaient certains élèves venant de terminales de la banlieue toulousaine avec des 20 sur 20 en math et en physique, mais ils étaient surnotés.
    Bonne soirée.
    Jean-Louis.
  • @Jean-Louis

    Les années de prépa ont, pour moi aussi, été les plus belles années de ma vie.
    D'abord 2 ans en tant qu'élève, puis 42 ans en tant que prof dans ces classes !
  • Rescassol
    Modifié (March 2022)
    Bonjour,

    J'ai aussi adoré mes années de taupe (à Montpellier), et le bizutage était plutôt bon enfant.
    J'y ai collé quelques années plus tard dans la classe de mon ancien prof.
    L'exo sur les complexes n'est pourtant pas très difficile:
    Après avoir vu que l'axe des abscisses est solution évidente, on peut écrire $A=\dfrac{z^5-z}{z^2-z}=z^3+z^2+z+1$ de tête puis $z=x+iy$ et $Im(A)=0$ et ça roule.
    Il n'y a plus qu'à savoir reconnaître une hyperbole.

    Cordialement,
    Rescassol

  • @Rescassol : sans oublier de chercher préalablement les valeurs des $z$ tels que deux des points soient confondus.

    Je me suis d'abord dit que ça ferait un bon exercice de colle, puis j'ai réalisé qu'on aboutissait à une hyperbole... plus trop au programme en sup je crois...
  • Joli l'exercice 2. Il n'y pas qu'en terminale que ce serait un carnage, en L3 et en prépa CAPES aussi, malheureusement...
    Merci pour ce sujet, PG !
    Pour ma part, je garde un très bon souvenir de mes deux années de prépa (bien meilleur que de mes années de lycée d'ailleurs). En sup comme en spé, l'ambiance était très sympa et j'ai beaucoup aimé mes deux profs de maths (j'ai d'ailleurs longtemps gardé contact avec mon prof de spé).
    Cependant (et d'une certaine manière heureusement), je ne dirais pas que ce furent les plus belles années de ma vie. Ni même de ma vie estudiantine. De celle-ci (ma vie estudiantine), la meilleure année fut sans aucun doute cette de la prépa agreg. Une année lumineuse et merveilleusement épanouissante, qui fut aussi déterminante.
  • Faites gaffe, le déclinophobe va vous qualifier de déclinologues même s’il a avoué qu’il n’en existait pas. 
  • lourrran
    Modifié (March 2022)
    L'interview de Deschamps (lien donné par zeitnot  http://www.fcpellg.fr/entrer-en-classe-preparatoire-scientifique/ ) décrit très bien les prépas :
    C’est un bagne pour ceux qui rentrent le boulet au pied. A l’inverse, ce sont des années merveilleuses d’enrichissement intellectuel, d’apprentissage de l’autonomie et de réelle émancipation pour ceux qui le choisissent librement. 


    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Le biais étant la définition du « choix libre ». 
    Discussion sans fin. 
  • Excellents souvenirs de prépa (dans les années 90), à la fois en terme d'ambiance et en terme de stimulation intellectuelle. Petit bémol pour les cours autres que les maths qui ne m'ont pas donné le goût là où j'en avais déjà modérément et qui m'ont dégouté de la physique (seule une khôlle avec le prof de P' m'a fait entrevoir le plaisir que j'aurais pu avoir à faire de la vraie physique plutôt que des fausses maths). Le bizutage était plutôt bon enfant, et ceux qui ne voulaient pas y participer pouvaient filer discrètement.
    The fish doesnt think. The Fish doesnt think because the fish knows. Everything. - Goran Bregovic
  • Bonjour,
    PG votre message est plein d'émotion et de nostalgie (de votre jeunesse je suppose).
    Merci de partager avec nous vos pensées lors de votre départ en retraite, quel beau parcours et en plus avec des amitiés durables. J'imagine que beaucoup de personne au moment de la retraite regarde dans le rétroviseur le chemin parcouru et c'est logique,mais la retraite c'est la liberté retrouvée,il faut aller de l'avant et pourquoi ne pas continuer de faire la fête avec les copines et les copines....et de profiter de la vie, il y a tant à faire.
    Alors je vous souhaite une très longue et très bonne retraite riche en évènements heureux.
  • Bons souvenirs aussi pour moi la prépa, très bons profs en maths à la fois en sup et en spé. Bonne ambiance dans la classe, je suis d'ailleurs resté en contact avec pas mal de camarades.
    Par contre l'émancipation et l'apprentissage de l'autonomie comme le dit Deschamps, je ne suis pas convaincu... On est quand même très encadrés en prépa, entre les DS, les DM, les khôlles et aussi le type de maths avec les exo taupinaux, les problèmes de concours...
    Bref, l'apprentissage de l'autonomie et l'émancipation, pour moi, c'est plutôt venu en fac.
  • Magnéthorax
    Modifié (March 2022)
    @Ramon : Dom prédisait une pollution imminente par "vous savez qui", sûrement quelqu'un qui allait venir s'emparer d'un fil pour nous faire part de ses indispensables opinions. Je faisais simplement remarquer que ce qu'il anticipait avait déjà commencé. Le texte en gras, en majuscules, les pointillés superflus à rallonge, les double ou triple points d'exclamation ou d'interrogation sont dans un forum internet ce que les excréments canidés, le bruit d'un deux roues trafiqué, l'affichage publicitaire ou le braillement des gens sont dans un espace public : une pollution.
  • Bonjour,

    Magnéthorax, comme d'autres, ce n'est que ton avis, totalement subjectif.

    Cordialement,
    Rescassol

  • Magnéthorax
    Modifié (March 2022)
    @Rescassol : ce qui me paraît objectif, c'est le détournement très rapide du fil par quelqu'un qui vient plaquer son discours en vociférant. Ce qui me laisse songeur, c'est quand quelqu'un dit "trolls et jérémiades à venir", alors que c'est précisément ce qui résume le mieux son intervention. Quand un gosse se roule par terre en criant et en se tordant pour attirer l'attention, un bon TG en mode serein ne change pas la situation, mais ça soulage. 
  • Ramon espérait l'intervention rapide de ses détracteurs habituels, il doit être déçu !! Pourtant il avait fait tout ce qu'il faut pour faire déraper le sujet !!
  • J’admets que ce sont ceux-là que j’attendais. 
    Pourquoi dis-je cela ?
    Le témoignage dit avoir été épanoui par ce cursus. 
    Ramon est venu en profiter pour dire « vous voyez ça existe ». Pour moi ce n’est pas vraiment un détournement de fil à ce moment là. Même si ça véhicule une idée. 

    J’attendais en gros qu’on lui rétorque « non, non, là prépa c’est pas bien » avec l’un qui déteste la prépa et l’autre qui en veut aux enfants des bourgeois. 

    Je me suis trompé. 

  • @Dom : si seulement il s'était contenté de faire ce que tu dis. Mais non, c'était la logorrhée habituelle.
  • Ramon Mercader
    Modifié (March 2022)
    Le monde se divise en deux catégories: ceux qui comprennent et ceux qui ne comprennent pas.....

    Il est évident que @Dom (dont le flegme ferait pâlir d'envie le plus distingué des sujets de la Couronne Britannique) et le non moins excellent @Chaurien, font partie de la première catégorie (avec beaucoup d'autres fort heureusement).....

    Une fois de plus, je n'ai fait que donner mon opinion sur les classes prépa et je constate que mon point de vue est partagé par presque tous ceux qui ont eu le bonheur de passer par ces classes......
    Moi aussi, j'ai eu d'excellents profs pendant ces deux années et j'en profite pour rendre hommage à mon prof de maths de sup Monsieur Daniel C. (puisse-t-il se reconnaître s'il fréquente ce forum) ainsi que mon prof d'anglais de spé Monsieur Jean M. (éminent traducteur de poètes étazuniens et malheureusement décédé l'an dernier).
    Ces deux années m'ont permis d'acquérir des connaissances très solides et des méthodes de travail qui m'ont permis de poursuivre avec aisance mes études en licence, maîtrise et DEA puis de réussir assez facilement l'agrégation externe......

    J'attends toujours avec grand intérêt des témoignages discordants d'anciens étudiants de prépa qui auraient mal vécu cette expérience....il semblerait qu'ils soient rares mais ils doivent néanmoins exister.....

    Je constate que mes détracteurs n'ont AUCUN argument de fond qui tienne la route à m'opposer......Ont-ils seulement fréquenté les classes prépa ??????

    Quant au sujet du Bac 1972.....son contenu se passe de commentaires....

    L'exercice n°1 est presque infaisable pour un élève de terminable de 2022 alors qu'il ne s'agit que d'une simple étude de fonction (aujourd'hui il faudrait détailler la démarche à suivre en 5 ou 6 sous-questions pour limiter les dégâts......)

    L'exercice n°2, aux dires d' @omega, provoquerait probablement un carnage chez des étudiants qui préparent le CAPES, c'est-à-dire chez les profs de maths de demain !!!!!!!

    Comment a-t-on pu en un demi-siècle transformer le carrosse en citrouille et détruire à ce point un système éducatif qui fut probablement jadis LE MEILLEUR SYSTÈME ÉDUCATIF DU MONDE ????

    Le simple fait d'évoquer ce désastre semble provoquer des aigreurs d'estomac chez certains.....mais ces derniers ne font que me mordiller les mollets sans daigner étayer leurs propos du moindre argument......J'attends toujours, sans haine et sans crainte.....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Bonjour,

    @Ramon Mercader

    J'attends toujours avec grand intérêt des témoignages discordants d'anciens étudiants de prépa qui auraient mal vécu cette expérience....il semblerait qu'ils soient rares mais ils doivent néanmoins exister.....

    OShine peut-être, mais est ce un bon exemple ?  :)

    Cordialement,
    Rescassol

  • gerard0
    Modifié (March 2022)
     
    Je constate que mes détracteurs n'ont AUCUN argument de fond qui tienne la route à m'opposer (Ramon Mercader)

    Moi, je n'ai vu personne qui parle de l'opinion exprimée, rien que des gens qui remarquent la forme provocatrice (pour rien) du message.  Pourquoi Ramon se fabrique-t-il des ennemis ? Pourquoi rédige-t-il des messages inutilement provocateurs ?




  • Ramon Mercader
    Modifié (March 2022)
    Rescassol a dit :  OShine peut-être
        Et pourquoi pas ? Son témoignage pourrait être très instructif.....
    Je lui suggère aussi de traiter le sujet du Bac 1972 avant d'attaquer les exercices de l'X.....
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Bonjour,

    Gérard, tu me confonds avec Ramon ? Cette citation n'est pas de moi.

    Cordialement,
    Rescassol

  • Ah oui, désolé, je rectifie tout de suite.
  • gerard0 : exactement, il n'y a aucun détracteur, ça doit chagriner Ramon. Au fait, Ramon, tout n'est pas si binaire que ça... comme cela a déjà été dit plusieurs fois plus haut... m'enfin...
  • De l'eau a coulé sous les ponts mais visiblement Blanquer commence à vouloir remonter le courant. Si j'en crois les dernières nouvelles, les mathématiques redeviennent obligatoire en classe de Première pour tous les élèves dès la rentrée prochaine.
    ’’Auparavant le monde était dirigé par des intelligents. C’était cruel. Les intelligents forçaient les imbéciles à apprendre. C’était difficile pour les imbéciles. Aujourd'hui le monde est dirigé par des imbéciles. C’est juste, car les imbéciles sont beaucoup plus nombreux. Aujourd'hui les intelligents apprennent à s’exprimer afin que les imbéciles puissent comprendre. Si un imbécile ne comprend pas c’est un problème d’intelligents. Auparavant souffraient les imbéciles. Aujourd'hui souffrent les intelligents. La souffrance diminue car les intelligents sont de moins en moins nombreux.’’
    Mikhaïl Jvanetski.

  • Biely : mais les DGH sont déjà sorties, ça paraît impossible pour la rentrée prochaine ? Ca serait top mais j'ai du mal à y croire... Les élèves de seconde sont en train de faire leur choix de spécialités ces jours-ci. Avoir des maths dans le tronc commun, ça peut changer pas mal de choses... 
  • Un 14/20 de 1972 vaut bien un 35/20 de 2022...

    Et les normaliens de 1972, combien auraient-ils à cet examen de 2021 ?

  • Oui j'ai aussi beaucoup de mal à le croire. Je rapporte juste ce que je viens de lire (par exemple  https://www.challenges.fr/education/exclusif-le-plan-du-gouvernement-pour-sauver-les-maths_805017  ).




    ’’Auparavant le monde était dirigé par des intelligents. C’était cruel. Les intelligents forçaient les imbéciles à apprendre. C’était difficile pour les imbéciles. Aujourd'hui le monde est dirigé par des imbéciles. C’est juste, car les imbéciles sont beaucoup plus nombreux. Aujourd'hui les intelligents apprennent à s’exprimer afin que les imbéciles puissent comprendre. Si un imbécile ne comprend pas c’est un problème d’intelligents. Auparavant souffraient les imbéciles. Aujourd'hui souffrent les intelligents. La souffrance diminue car les intelligents sont de moins en moins nombreux.’’
    Mikhaïl Jvanetski.

  • gai requin a dit :

    Et les normaliens de 1972, combien auraient-ils à cet examen de 2021 ?

    Tiens, tu devrais donner ça à @OS, là il aurait des raisons de pleurnicher  :D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.