Disparition des frères Bogdanoff

etanche
Modifié (January 2022) dans Mathématiques et Société
L’émission Temps X des frères Bogdanoff était passionnante. Ils vous donnaient envie de faire études scientifiques.
https://www.youtube.com/watch?v=z_mZRYdNPbI

Sincère condoléances à leur famille.
«1

Réponses

  • Révérence gardée, leurs travaux dits de recherche n'engendrent pas le même enthousiasme.
  • Dom
    Dom
    Modifié (January 2022)
    Vos deux messages ne sont pas incompatibles. 
    D’ailleurs, il n’est pas rare d’entendre qu’une spécialiste rigoureuse serait barbant tandis qu’un enthousiaste vulgarisateur serait passionnant. 
    On peut bien entendu être passionnant et rigoureux comme barbant et farfelu. 
    Ici on a une dimension médiatique singulière qui vient s’ajouter à l’épaisseur de ces personnages.
    Je n’ai jamais regardé leurs émissions « scientifiques ». Je ne connais ces personnes que sur ce que l’on dit d’elles et comme invitées à des plateaux TV souvent lors d’émission de variétés. 
    Que ces deux frères au destin médiatico-romanesque reposent en paix. 
  • gerard0
    Modifié (January 2022)
    Bonjour.
    Contrairement à Etanche, je n'ai pas aimé "Temps X", alors que j'avais le même âge, et que science et science fiction me passionnaient alors. Le mélange entre les deux me paraissait déjà malsain. Il présageait d'ailleurs la suite des événements.
    Je leur souhaite un prompt oubli médiatique.
  • Je me souviens avoir lu d’eux à la fin des années 1980 La Machine fantôme, un recueil de nouvelles de science fiction pas trop mal du tout.
    Je me souviens aussi de leur thèse étrillée ici-même, l’un d’eux (ou les deux) est venu la défendre, sans succès.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ils nous ont permis de découvrir le mécanisme de mutation du variant Omicron en milieu botoxé, et pour cela la science les remercie.

    Non, je les aimais bien en plus ces deux-là, plus pour le folklore médiatique qu'autre chose, mais quand même, c'est une partie de mon enfance qui s'en va.
  • Ils ont fait la plus efficace et la plus terrible promotion du vaccin anti-Covid !
  • biely
    Modifié (January 2022)
    Non, les médias ont utilisé cet exemple pour cette promotion et je trouve cela particulièrement dégueulasse personnellement de parler au nom des morts!
    ’’Auparavant le monde était dirigé par des intelligents. C’était cruel. Les intelligents forçaient les imbéciles à apprendre. C’était difficile pour les imbéciles. Aujourd'hui le monde est dirigé par des imbéciles. C’est juste, car les imbéciles sont beaucoup plus nombreux. Aujourd'hui les intelligents apprennent à s’exprimer afin que les imbéciles puissent comprendre. Si un imbécile ne comprend pas c’est un problème d’intelligents. Auparavant souffraient les imbéciles. Aujourd'hui souffrent les intelligents. La souffrance diminue car les intelligents sont de moins en moins nombreux.’’
    Mikhaïl Jvanetski.

  • Covid ??? je crois que ça se voit qu'ils se sont fait attaquer par un essaim de frelons.
  • Je n'ai pas l'impression que les médias aient utilisé cet exemple, plutôt les commentateurs. Mais je trouve ça hallucinant que leur avocat dise quelques heures après leur décès qu'ils sont morts du Covid... Il n'a pas de secret professionnel ou un truc comme ça ?
  • Je pense qu'il y a eu Temps-X, où ils ont pu donner envie à des gamins de s'intéresser aux sciences. Et il y a eu l'après. Et là, ils ont donné une image très mauvaise des scientifiques.
    Pour moi, la science, c'est d'exprimer simplement des choses complexes. 
    Et eux faisaient tout l'inverse.
    Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends. Benjamin Franklin
  • Je me garderais bien de faire des commentaires déplacés sur leur physique, d'autant qu'ils sont désormais décédés.
    Par contre, je les considérais et les considère toujours comme des escrocs, et pas que sur le plan scientifique !
    Ils représentaient parfaitement cette tendance consistant à faire vendre sur un nom (ou un physique) au lieu d'un contenu. Bref, des parangons de foutage de gueule !
  • LEG
    LEG
    Modifié (January 2022)
    gerard0 a dit :
    Je leur souhaite un prompt oubli médiatique.
    Là où ils sont, je pense que ton souhait ils n'en ont plus rien à foutre...

    Quand à leur émission que tu as quand même regardé ... il y en avait pour tous les goûts ... y compris leur succès médiatique qui en a rendu plus d'un jaloux dans le milieux scientifique et autre... Maintenant ils ont la paix quoi que l'on en dise.

    Ce qui est triste et pourri, c'est que les médias et sûrement les autorités politiques de l'audio visuel,  essayent de s'accaparer leur décès pour en faire de la pub vaccinale, d'où peut-être, que l'oubli médiatique n'est pas pour tout de suite ...
  • On est tous d'accord pour le scandale vaccinal (et j'en suis content).
    N'ayant pas connu Temps X (enfin vaguement quand j'étais très petit), je n'ai connu que les deux poupées botoxées qui amusaient la galerie. Pourtant je les aimais bien. Ils étaient une sorte de symbole de la télévision française, qu'on voyait à l'occasion dans des émissions type talk-show ou Fort Boyard, et qui malgré l'absence de légitimité scientifique dont ils disposaient, parvenaient à donner le sourire par leur attitude toujours enthousiaste quand ils parlaient de sciences ou d'autre chose.

    Pour moi on perd vraiment un symbole de la télévision des décennies précédant 2010, pas spécialement intéressante mais probablement bien moins toxique dans sa légèreté.
  • Temps X: l’ado acnéïque que j’étais trouvait ça génial ! 
    Leur présentation (parfois un peu fumeuse) du monde quantique et de ses bizarreries me subjuguait tous les samedis après-midi.
    A l’époque, le sujet prenait de l’ampleur dans l’opinion publique. On parlait d’un livre du physicien Bernard d’Espagnat « Une incertaine réalité » qui évoquait ces sujets. Penrose lui aussi a commis des ouvrages de vulgarisation il me semble.
    Concernant les apparitions récentes des Bogdanov, je préfère ne rien dire.
  • Fin de partie
    Modifié (January 2022)
    Leur bouquin "clefs pour la science-fiction" était intéressant. Dans mon souvenir il ouvrait des portes sur des oeuvres de science-fiction selon les thèmes abordés. J'avais bien aimé leur émission TV "temps X" quand j'étais ado mais ils ont mal évolué en vieillissant selon moi. Le mysticisme et la science ne font pas bon ménage même si cela peut faire de bons succès de librairie. Condoléances à la famille et bonne année à tous.
  • Jean--Louis
    Modifié (January 2022)
    J'avais adoré leur roman " mémoire double" (de mémoire...)...
    Sinon, leurs thèses sont-elles vraiment aussi nulles que certains ont dit ? N'y a-t-il pas des centaines de thèses mention passable qui ne passeront pas à la postérité. Moi j'ai essayé de les lire, mais je ne suis pas assez compétent.
    Bonne journée.
    Jean-Louis.
  • Médiat_Suprème
    Modifié (January 2022)
    De nombreuses remarques faites par de vrais chercheurs laissent peu de doutes, personnellement je ne l'ai pas lu (celle de mathématiques). 
    J'ai du mal à croire qu'un mathématicien puisse écrire (de mémoire, dans "le visage de Dieu") : "Le nombre d'or est transcendant car il est infini" ce qui fait au moins 3 erreurs en une seule phrase.
    Il ne faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
  •  "Le nombrre d'or est transcendant car il est infini" ce qui fait au moins 3 erreurs en une seule phrase.
    Deux "r" à nombre c'est inadmissible. >:)

    La vie est injuste surtout pour ceux qui partent avant les cheveux blancs.
  • Effectivement, j'aurais dû écrire 4 erreurs  :)
    Il ne faut pas respirer la compote, ça fait tousser.

    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse
  • Au moins trois, ça contient quatre.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Ludwig
    Modifié (January 2022)
    Je me souviens d'une interview, sur canal+ je crois, où l'un des deux disait avoir publié une nouvelle méthode pour extraire une racine cubique, et qu'il en était très fier. Quelqu'un peut apporter des précisions ?
  • math78
    Modifié (January 2022)
    Bonjour
    Moi, je trouvais qu'ils avaient un look incroyable d' 'extra terrestre', qu'ils reposent en paix et s'ils ont donné envie à toute une génération de faire des études scientifiques, ils ont au moins fait une chose utile dans leur vie, c'est déjà pas mal.
  • etanche
    Modifié (January 2022)
    @math78 d’accord avec toi, ils ont suscité l’envie de faire des études de maths ou de sciences physique auprès de beaucoup de jeunes. Qu’ils reposent en paix. 
  • Thierry Poma
    Modifié (January 2022)
    Contrairement à ce que j'ai pu lire ci-dessus et qui est regrettable, ce n'est nullement la variante όμικρον qui a conduit les deux frères en réanimation, puis malheureusement à la mort, mais l'une des variantes de type άλφα, dont on peut penser qu'il s'agisse de la variante δέλτα encore omniprésente en France. La variante όμικρον ne fait pas partie de la classe des variantes de type άλφα.
    Mes pensées et mes condoléances vont aux proches des frères Ostasenko-Bogdanoff. J'étais très assidu de leur émission Temps X ; j'y ai découvert des séries remarquables, ainsi qu'une certaine curiosité pour les sciences.
    Prenez soin de vous !




    Le chat ouvrit les yeux, le soleil y entra. Le chat ferma les yeux, le soleil y resta. Voilà pourquoi le soir, quand le chat se réveille, j'aperçois dans le noir deux morceaux de soleil. (Maurice Carême).
  • PhilTheGap
    Modifié (January 2022)
    df a dit :
    Concernant les apparitions récentes des Bogdanov, je préfère ne rien dire.
    Belle prétérition  :)
  • Ce que j'ai compris c'est qu'ils étaient déjà malades depuis un moment et qu'ils refusaient de se soigner pensant qu'il s'agit d'une simple grippe et c'est peut-être là l'erreur éventuelle: même une simple grippe peut tuer, surtout à un âge relativement avancé (aller voir un médecin n'est pas superflu à condition de pouvoir prendre rendez-vous rapidement, ce qui est impossible depuis deux ans dans mon secteur même avec mon médecin traitant...).
     Pour l'émission temps X, je suis d'accord que cela a apporté à mon avis plus de positif que du négatif même si le contenu était parfois très critiquable.
    ’’Auparavant le monde était dirigé par des intelligents. C’était cruel. Les intelligents forçaient les imbéciles à apprendre. C’était difficile pour les imbéciles. Aujourd'hui le monde est dirigé par des imbéciles. C’est juste, car les imbéciles sont beaucoup plus nombreux. Aujourd'hui les intelligents apprennent à s’exprimer afin que les imbéciles puissent comprendre. Si un imbécile ne comprend pas c’est un problème d’intelligents. Auparavant souffraient les imbéciles. Aujourd'hui souffrent les intelligents. La souffrance diminue car les intelligents sont de moins en moins nombreux.’’
    Mikhaïl Jvanetski.

  • D'après leur attaché de presse ou avocat, ils ne mangeaient que des graines et se sentaient invulnérables.
  • Dans leur dernière interview donnée à une radio (début décembre 2021, interview visible sur YT) on comprenait qu'ils étaient pro une substance qui avait fait controverse durant l'année 2020 et qu'ils étaient des soutiens d'un célèbre communiquant qui est dans la recherche scientifique quand il trouve quelques instants entre deux interviews. Les fausses nouvelles peuvent tuer en la matière , j'en suis maintenant convaincu.
  • On en avait l’exemple avec le pédégé d’une grosse boîte d'informatique, qui avait à peu près la même attitude irrationnelle que les deux frères mais qui est mort d’un cancer soignable.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Fin de partie
    Modifié (January 2022)
    Je me demande si ces deux types n'avaient pas fini par croire qu'ils étaient des sortes d'élus  (au sens religieux) chargés de dispenser une sorte de nouvelle théologie mystico-scientifique.
    PS: dans l'interview mentionnée plus haut ils se cirent eux-mêmes les chaussures à propos de leur thèses.
  • Ramon Mercader
    Modifié (January 2022)
    Pour les nostalgiques, voici la première émission de Temps X en avril 1979 avec notamment une intervention de l'excellent Jean-Pierre Petit.
    En 1979, la télévision cherchait encore à élever un peu le niveau culturel de la population. La science fiction est un genre littéraire aussi honorable qu'un autre (des auteurs comme Ray Bradbury ou René Barjavel en font foi). 
    En 1979, on n'estimait pas encore que le rôle de la télévision consistait à vendre du temps de cerveau disponible à Coca Cola...... (mille excuses pour ce placement de produit)

    https://www.youtube.com/watch?v=Ehusreku_-I
    Liberté, égalité, choucroute.
  • Jean-Pierre Petit, lui aussi, a dérivé.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Il a sombré dans Syracuse et se fait désormais appeler Pierre le petit ?
  • Comme l'a pointé gérard0 naguère, sous couvert de fiction, Barjavel a écrit des choses éminemment discutables (par exemple Ravage, La Planète des singes).
  • Dom
    Dom
    Modifié (January 2022)
    La planète des singes, c’est Pierre Boulle. 
    Je n’ai pas compris ce qui était discutable. 
    J’avais lu ce livre en 5e… donc c’est vieux pour moi. J’ai vu les films (année 70 ?) et les récents.
  • Qu’ils reposent en paix. 
    Personne n’est parfait. En ce qui me concerne, ils laissent un bon souvenir. 

  • Chaurien
    Modifié (January 2022)
    $~~~~~~~~$ Il y a longtemps que je n'ai pas relu Ravage de René Barjavel, mais c'est un roman, alors je ne vois pas ce qu'il pourrait y avoir de $~~~~~~~~~~~~~$ « discutable ». On peut apprécier sa qualité littéraire, l'aimer ou ne pas l'aimer, c'est tout.
    La planète des singes n'est pas un roman de René Barjavel, mais de Pierre Boulle. Même remarque.
  • Boécien
    Modifié (January 2022)
    Math Coss a dit :
    Comme l'a pointé gérard0 naguère, sous couvert de fiction, Barjavel a écrit des choses éminemment discutables (par exemple Ravage, La Planète des singes).
    Ce n'est pas Pierre Boule ?
    Edit: déjà rectifié par Chaurien [et Dom]
  • Et par Dom avant lui. Dont acte.
    Ce qu'il y a de discutable, c'est l'apologie d'une société patriarcale gouvernée par un despote censément éclairé.
  • Dom
    Dom
    Modifié (January 2022)
    Ha ok. 
    Je comprends l’antipathie envers un tel régime mais je ne trouve pas qu’il s’agisse d’une apologie, dans le roman. 
    Si ? 
    N’en est-ce pas d’ailleurs davantage une dénonciation ?
  • Ou bien plutôt le constat que dans les groupes humains il y en a toujours qui veulent prendre le pouvoir. J'en ai même vu dans des associations humanitaires. :/
  • L’auteur a eu des sympathies pétainistes à l’époque donc ça m’étonnerait que ce soit une dénonciation.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Chaurien
    Modifié (January 2022)
    Que René Barjavel ait eu ou non « des sympathies pétainistes », ceci ne dirait rien sur la qualité de son œuvre littéraire, pas plus que l'engagement stalinien de Louis Aragon ne saurait nous conduire à lui dénier la qualité de grand écrivain et poète français du XXème siècle.
    En fait, Barjavel a été inquiété en 1945 par les censeurs communistes du dit « Comité National des Écrivains », soucieux de supprimer la concurrence de  ceux qui pouvaient avoir plus de succès qu'eux-mêmes. Mais il a été blanchi des accusations portées contre lui, grâce notamment à une lettre de Georges Duhamel.
    N'importons pas l’idéologie « woke », qui a même pu conduire au Canada à un autodafé de livres, le premier depuis ceux des nazis, et préservons l'intégralité de notre patrimoine culturel national.
    Bonne journée.
    Fr. Ch.
  • Bonjour,
    sans vouloir donner de leçon:
    On juge normalement une oeuvre par elle-même et non à partir des détails de la vie morale ou politique de l'auteur.
    Sinon de toute façon, il faudrait recontextualiser et on n'en sortirait pas.

    Chaque oeuvre peut être interprétée de bien des façons et c'est le principe même de la littérature.
    Cordialement
  • Si on cherche un tout petit peu, on trouve beaucoup d'autodafés dans la deuxième moitié du XXème siècle, nettement plus conséquents que celui d'une illuminée canadienne...
  • La vie d’un auteur peut (pas toujours) permettre de comprendre l’œuvre, ce n’est pas forcément aussi séparé.
    Chez certains auteurs en effet, les deux n’ont pas grand-chose à voir. Chez d’autres, si.
    Pour les deux frères du fil (et hop, recentrage), les deux sont clairement liés.
    Algebraic symbols are used when you do not know what you are talking about.
            -- Schnoebelen, Philippe
  • Magnéthorax
    Modifié (January 2022)
    Tout est discutable, tout peut faire l'objet d'un jugement, oeuvre de fiction ou pas. La question est : comment s'y prendre ? Je pense que la sacrosainte séparation de l'oeuvre et de l'auteur n'a aucun sens : l'écriture est toujours une écriture incarnée et située, sauf à croire qu'elle relève du domaine du sacré. Il existe un combat culturel, plus ou moins intense selon les époques, qui passe notamment par la production d'imaginaires, et débouchant possiblement sur des transformations du réel. Le parapluie littéraire est une fable que l'on raconte aux enfants quand ils posent trop de questions.


  • Je pense pour ma part que c'est le début du totalitarisme et la mort du libéralisme de vouloir juger une oeuvre à partir des jugements politiques et moraux que l'on veut imposer sur un auteur du passé. 
    Tout n'est pas propagande et bourrage de crâne et la bonne conscience "vertueuse" n'excuse pas tout.
    Ce débat évoque la position de JP Sartre dans les années 60 et la vieille querelle entre Proust et Sainte-Beuve.
  • Quelques évidences : juger n'est pas condamner, essayer de comprendre n'est pas excuser, s'intéresser aux positions politiques (qui plus est quand elles ne sont pas secrètes) d'un auteur ne signifie pas être un commissaire politique qui chausse des lunettes idéologiques pro/contre.
  • Certes, comprendre n'est pas excuser, mais ce n'est pas non plus juger qui lui peut signifier condamner.
    Du jugement à la censure il n'y a qu'un pas que le Maccarthysme et le procureur Pinard (du temps de Napoléon III) ont en leur temps illustré.
    Je reste militant de la liberté de l'interprétation d'une oeuvre, plutôt que sa réduction aux positions d'un auteur.
    La notion de "combat culturel" relève de la guerre civile et mène à la censure.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.