portable

Bonjour

une simple question: faut-il désormais adapter la pédagogie à l'utilisation des téléphones portables (smartphones) ou des tablettes graphiques ?

bien cordialement

kolotoko

Réponses

  • Bonjour,

    Bien évidemment : mes étudiants ne prennent plus de note, ils se contentent de photographier le tableau avec leur portable.
    Verba volant, scripta manent.
  • Faire des pauses de temps en temps pour qu'ils aient le temps d'envoyer des textos ?
  • Je dois être un affreux réac, j'interdis le portable dans mes classes de lycée.
  • Bonsoir,

    Je ne comprend pas trop les moqueries directes face à cette question qui n'est pas aussi tranchée qu'elle ne le paraît de prime abord de mon point de vue. En effet, autant les smartphone et autre téléphone portable personnel doivent rester interdit en classe dans le secondaire autant l'utilisation de tablette tactile peut s'avérer avoir une utilité pédagogique non négligeable pour certains types d'élèves ("dys" par exemple) mais aussi dans un cadre général.

    De plus, il y a de plus en plus d'application sur smartphone ou sur tablette qui ont un objectif d'apprentissage et de transmission de savoir. Certes cela reste très superficielle pour beaucoup mais je ne pense pas qu'il faut tout jeter à la poubelle pour autant. De plus, les collègues d'EPS vont bientôt utiliser des tablette tactile durant leur cours (possibilité de visualisation adaptée à l'extérieur pour mieux comprendre certains stratégie et certaines demandes du professeurs d'EPS). Il y a une grosse évolution dans l'utilisation des tablette tactile et autre boitier numérique (boitier réponse) dans le premier degré pour un apprentissage au fur et à mesure.

    Cela a l'avantage de limiter le zapping que les enfants acquièrent de plus en plus tôt dû à la sur-exposition au média dès leur plus jeune âge. Il y a donc un apprentissage fragmenté et une utilisation très intéressant des tablette tactile au sein de l'éducation nationale ce qui n'est pas forcément une mauvaise choses car en discutant avec les élèves de colèges il s'avèrent que pour beaucoup la première chose vitale à acquérir et dont ils ne pourraient pas se passer plus d'une journée reste leur portable. Du coup, pourquoi se priver d'une utilisation pédagogique de cette outils pour un apprentissage. La balado-diffusion pour les langues est plus qu'utile. Il y a des application de type QCM qui se développe pour l'apprentissage des savoir de base pour facilité le bachotage pour les examens (de toute façon les bons ont déjà compris, donc il ne reste que le bachotage pour les autres sur du court terme).
    Je vous conseille de lire les bilans des premières utilisation dans le premier degré sur éduscol et sur l'académie de Versailles ainsi que de regarder le site sur le développement des TICE au sein de l'éducation nationale et vous constaterez que la question de kolotoko est plus que légitime voire même plutôt une bonne question à approfondir.
  • Bonjour,

    je pense que les calculatrices Casio, HP ou autres vont s'implanter comme applications dans les smartphones et en conséquence les élèves ne les achèteront plus.

    A quoi bon ? si le portable fait aussi bien ou mieux qu'une calculatrice - surtout si on regarde le prix (50 € pour les plus bas modèles de calculatrices graphiques).

    bien cordialement

    kolotoko
  • Et donc les élèves vont pouvoir envoyer des textos en prétendant faire un calcul.
  • Je laisse mes élèves de TS l'utiliser pour les deux leçons où j'utilise le livre (lois normales & statistique). Je leur ai donné avant la leçon la liste des pages que nous utiliserions ; ça leur permet de ne pas s'encombrer de leur gros livre...

    Je pense aussi qu'il devrait y avoir des applications remplaçant les calculatrices, même s'il doit y avoir un gros lobbying de la part de ti et de casio pour freiner leur développement.

    Les élèves l'utilisent aussi pour photographier les cours qu'ils ont manqué (plutôt que de faire une photocopie).
  • Bonjour,

    les élèves l'utiliseront pour communiquer les résultats des exercices.

    C'est un peu comme l'utilisation du téléphone en voiture . Je vois tous les jours des automobilistes avec leur téléphone malgré les sanctions prévues : 135 € d'amande et suppression de 3 points de permis .

    bien cordialement

    kolotoko
  • TI propose d'ores et déjà sa gamme Nspire sur Ipad (et malheureusement pas sur autre chose !)
    Casio a annoncé que la Prizm se verrait munie d'un émulateur sur tablette sous peu.
    HP a fait de même pour la HP-Prime qui vient de sortir...

    C'est donc bien dans l'air du temps !
  • La première étape vers l'assimilation est souvent le fait d'écrire. M'enfin bon tout le monde s'en tape et puis c'est tellement réacX:-(
    Une fonction est un ensemble $f$ de couples tel que pour tous $x,y,z$, si $(x,y)\in f$ et $(x,z)\in f$ alors $y = z$.
  • C'est vrai pour moi : écrire d'abord. Mais il y a eu beaucoup de siècles productifs où la transmission n'était qu'orale !!!
  • Être productif dans une culture purement orale nécessite beaucoup de techniques de mémorisation ... qui ont aujourd'hui complètement disparu.
    Qui utilise encore les palais de la mémoire qui firent la gloire d'orateurs de l'antiquité ? (pour ceux que cela intéresse, voir le bouquin de Frances Yates, The art of Memory).
    Je doute fort que l'utilisation du portable pour photographier le tableau produise quoi que ce soit chez 95% des élèves qui y ont recours.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.